On passe la quatrième pour revenir en première [Escamosa Almudena]
Le poing armé
Le poing armé
avatar



497 posts

Squatte depuis le 10/10/2016

26 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
75/100  (75/100)
XP:
8250/18000  (8250/18000)
Spécialité: Hakuda



Jeu 2 Nov - 13:50

Enfin d’retour au Hueco Mundo, ça fait moins d’une semaine que j’l’avais quitté, mais n’empêche que sa simplicité m’avait manqué. Bon le gugusse Kieran m’aura bien aidé dans ma recherche, enfin en même temps c’est le seul type de la race que j’cherchais que j’ai trouvé sur terre. Alors, j’attrape Grimer au bras et j’fonce comme une dératée voir Halibel pour lui faire un topo de ce qu’j’ai réussi à obtenir en information. Après j’irais voir Sitharion et le reste des arrancars pour les mettre au parfum. Faudrait pas qu’une fois qu’il débarque à nouveau les autres connards qu’ils puissent profiter de leur avantage. Au faîte les coins noircis il était déjà là la dernière fois ? Bof, j’en m’occuperais après mon rapport. Alors ensuite je cherche pendant une bonne demi-heure Sa Majesté Halibel et lui fais mon rapport. Une bonne chose de faîte, bien maintenant j’informe les espadas ensuite tout le menu fretin qui nous sert d’armée.

Minute papillon. On est combien d’espadas en activité ? Parce qu’à part moi et Sitharion, j’connais personne. Bon j’me balade et un peu j’interroge à l’emporte-pièce les arrachés croisés sur le chemin. Au bout de deux trois interrogés, j’apprends qu’on est quatre espada. Ah non on était quatre. Le tercera s’est vu remplacé, car retrouvé mort durant le carnage, par eux merde c’est quoi son nom déjà ? Tant pis j’verrais plus tard. Hein attend quoi la quatrième lame de la reine à disparu sans laisser de trace ? Si elle a déserté, elle va comprendre ce qu’il en coûte avec moi. Elle j’emmagasine le maximum d’information. Alors sa taille, elle est plus petite que moi, pas dure en même temps, j’retiens qu’elle est dans la moyenne des femmes ici et qu’elle a de longs cheveux décolorés. Des yeux bleus… Bordel j’espère me rappeler de tout ça moi. Au pire, Grimer s’en souviendra pour moi. Aux merdes tous ces détails me cassent les pieds j’y vais.

J’cours à nouveau comme une folle. Teint j’ai des tas de questions et le pire chez pas quoi faire en la voyant. La fracassé pour qu’elle revienne ou lui poser des questions sur son départ ? Surtout pourquoi avoir fui pendant les massacres ? L’ennemi est si redoutable que ça ? Sinon, je la frappe et je l’interroge en même temps. Ouais non mauvaise idée elle pourra pas faire les deux en même temps et moi non plus. Là j’pile le sable sous mes pieds se soulève au point de t’refaire une petite dune. C’est quoi déjà son nom ? Escomosa ? Escamasa ? Ah Escamosa Almudena. J’me le répète histoire d’éviter d’avoir un trou de mémoire si l’aperçois. Ensuite j’me retourne en ayant la sensation d’avoir oublié un truc. Je pivote à trois cent soixante degrés et j’cherche à demander à Grimer… Merde, j’suis partie si vite que j’ai zappé de l’emmener avec moi, merde… Chier, bon va falloir la chercher toute seule. Alors c’est quoi déjà sa description physique ? Euh cheveux long, la couleur… Bonne question, ses yeux… Pas aveugle déjà… Ah oui cheveux blancs, yeux bleus, un nez aquilin, j’crois. Des piques qui remontent sur son crâne. Des lèvres ouais bon… Des estigmas mais j’me souvent plus de la tronche qu’ils sont sensés avoir.

Alors, j’fais quoi j’retourne à Las Noches reprendre Grimer pour qu’ils servent de détecteur ou j’cherche moi-même ? J’vais chercher moi-même. Quand j’en aurais ras le bol, j’irais prendre mon poto gluant pour la recherche. Tient, j’viens de me rendre compte d’un détail, on a pas retrouvé son cadavre parmi les charnier mais ça ne veut pas forcément dire qu’elle est encore en vie ou même qu’elle vie encore eu Hueco Mundo. Ah non si elle est sur terre (en partant dans l’optique qu’elle vivante) elle y reste, moi j’y bien ici. Au faîte, j’y viens pas de marcher dans un truc ? À cause du sable j’vois rien. C’est quoi ?

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Alma Gloria forme resurrección:
 


http://tamtamdi.deviantart.com/art/094-Gengar-550860443

http://seojinni.deviantart.com/art/Kiriban-Arden-393122382
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



11 posts

Squatte depuis le 08/10/2017

19 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
72/100  (72/100)
XP:
0/15000  (0/15000)
Spécialité: Hakuda



Sam 4 Nov - 18:14

Voilà que, pour la je-ne-sais-combientième fois, je m'étais perdue au beau milieu du désert blanc. Il faut dire que je n'arrangeais pas ma situation, refusant catégoriquement de me servir de mon Pesquisa ou de toute autre habileté spirituelle de peur de me faire repérer par ceux qui pouvaient potentiellement me traquer. Après tout, j'avais déserté l'Espada et Las Noches sans donner de mes nouvelles, et cela dans un but purement personnel. Maintenant, je devais sûrement être la cible de quelques personnes désirant savoir pourquoi je m'étais enfuie, ou voulant simplement me ramener de force ou me tuer. Cela ne m'étonnerait même pas.

Me voilà ainsi donc à errer sans but concret si ce n'est me dissimuler, si bien que j'en fus quelquefois la cible de Hollows croyant avoir trouvé une proie de choix mais apparemment incapable de se défendre. Dommage pour eux mais mon corps était une arme suffisante ; si c'était pour massacrer de la piétaille qui me sous-estimait, je n'avais pas besoin de recourir à mes facultés spirituelles. Un crâne brisé par-ci, un corps tordu par-là et hop ! Ce n'était même pas digne de mon entraînement quotidien. Et en parlant de celui-ci, fugitive ou pas, je me devais de le réaliser.

Je soupirai puis m'étirai, regardant néanmoins autour de moi, ne serait-ce que pour m'assurer que personne n'allait me déranger. Rien du tout, à première vue. Je respirai calmement et m'agitai finalement, battant adroitement des bras devant moi, comme si je frappais et parais un adversaire. De ce simple exercice, j'enchaînai alors sur un simple footing puis sur une pratique solitaire du kendo avant de finalement me mettre au sol pour solliciter mes muscles par quelques séries de pompes et d'abdominaux. Et évidemment, je ne m'étais pas préparer à ce que quelqu'un marche sur mon Zanpakuto posé non loin de moi au moment où je me lançais dans une longue série. Naturellement, je relevai la tête et retins aussitôt une mimique surprise. Quelqu'un m'avait trouvée ? Il semblerait.

Je me relevai d'un geste sec, sur mes gardes, et contemplai brièvement la personne m'ayant débusquée. Qui était-elle ? Je n'en avais aucun souvenir, je ne la connaissais pas personnellement. Tout ce que je pouvais en déduire, c'était qu'elle avait une plutôt bonne taille, pour une femme. Et si elle était réellement à ma recherche, ça ne devait pas être n'importe qui. Je la soupçonnais d'être au moins une Fraccion d'Espada de haut rang, ou peut-être même une Espada directement. Quoi qu'il en soit, je ne me laissai pas intimider et gardai la tête haute – je n'avais pas trop le choix, cela dit en passant – tout en dévisageant celle venue à ma rencontre. Pouvait-elle d'ailleurs retirer son pied de mon sabre ? Le fait de ne pas avoir mon arme à disposition me rendait quelque peu méfiante, même si j'avais pleine confiance en mon corps pour me défendre.

– Je pourrais savoir qui tu es ? Et ce que tu fais là ? C'est pas commun de se perdre ici.

Pour le moment, je jouais simplement la carte de la personne lambda qui n'avait rien à se reprocher. Après tout, il se pouvait que cette personne ne soit qu'un autre Arrancar passant par là, cherchant de la compagnie ou même de la nourriture. Et si c'était le cas, je m'en sortirais sans aucun problème. Autrement, j'aurais sans doute à me battre, à moins que les ordres reçus ne soient pas si sanglants. Mais par précaution, je restais prête à répliquer aussi bien physiquement que verbalement.
Voir le profil de l'utilisateur
Le poing armé
Le poing armé
avatar



497 posts

Squatte depuis le 10/10/2016

26 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
75/100  (75/100)
XP:
8250/18000  (8250/18000)
Spécialité: Hakuda



Mar 7 Nov - 18:42

J’ramasse le machin par terre à bah c’est une épée. Qui est l’abruti l’a enterré ici ? J’relève la tête, j’vois une fille un peu plus petite que moi visiblement sur ses gardes. Bof, j’vais pas lui reprocher être méfiante est surtout une qualité dans ce monde. Elle a les cheveux blancs, les yeux bleus, un nez aquilin, me semble aussi voir des piques sur ça tête. J’me frotte le menton, car cette description me dit quelque chose. Elle me pose des questions à peine qu’j’suis arrivé. Quoi j’suis sur son territoire c’est ça ?

- Moi j’cherche quelqu’un et j’me suis pas vraiment perdu, j’ai juste oublié un truc et toi tu fous quoi ici ? C’est à toi ce sabre ?

J’lui jette parce que ra le bol de le tenir et si c’est le sien ça sera plus amusant si elle décide ce se battre qu’elle est toutes ses armes à disposions. Remarque, est-ce qu’elle sait se battre avec ? Enfin ce qui me turlupine c’est qu’elle colle vachement à la description du la cuarta espada ayant disparu. Bon pour le moment, j’ai juste moi aussi à lui poser une autre question.

- Au faîte la description de la fille que j’cherche te correspond drôlement, attend à oui, cheveux blancs, nez aquilin, lèvre rosée, relativement grande pour une femme, les estigmas … Merde comment ils me l’ont dit déjà ? Ah oui des triangles violets inversés… Euh alors soit j’suis tombé sur le sosie parfait d’Escamosa Almudena ou alors c’est que je t’ai trouvé.

Je souris, car pour la première depuis que je connais Grimer, je n’ai pas eu besoin de lui pour trouver quelqu’un. Bon, j’éviterais juste de lui sortir que c’est d’la chance et rien d’autre. Remarque s’il était ça serait bien, car j’serais plus inspiré pour savoir quoi foutre. Ah oui on va tenter un truc que j’ai entendu j’ne sais plus ou parlé avant de cogné.

- Au faîte t’m’as l’air en forme non ? Alors pourquoi t’es toujours de retour à Las Noches ? Non parce qu’une espada qui ce jarte de Las Noches après une évasion seulement ça le fait pas trop…

Bon, j’ai un regard inquisiteur, parce que j’aimerais franchement savoir pour elle est partie et surtout pourquoi elle revient pas. D’ailleurs, je mets mes mains dans les poches et prends désormais garde au moindre fait et geste de la demoiselle. Après tout, j’ignore comme la fugitive peut réagir. D’ailleurs en parlant de machin oublié j’en ai pas oublié un autre ? Je plisse les yeux avant de bien les ouvrir et annoncer avec une mine radieuse.

- Au faîte ça m’est carrément sortir du crâne. J’me suis pas présenté. J’suis Gloria Alma primera espada de Sa Majesté Halibel. Maintenant, t’peux répondre à me question ?

En faîte c’est tu réponds à mes questions ou j’ti force. J’suis pas du genre à me montrer conciliante surtout avec les traîtres. J’percute un truc, mais si j’parviens à la convaincre de revenir, sa nous fera une personne de plus pour lutter contre la future invasion qui pointe le bout de son nez. Bon, faut déjà j’me souviens de toutes mes questions et qu’elle soit bien celle que je crois sinon ça va pas le faire.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Alma Gloria forme resurrección:
 


http://tamtamdi.deviantart.com/art/094-Gengar-550860443

http://seojinni.deviantart.com/art/Kiriban-Arden-393122382
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



11 posts

Squatte depuis le 08/10/2017

19 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
72/100  (72/100)
XP:
0/15000  (0/15000)
Spécialité: Hakuda



Lun 13 Nov - 14:02

Quelques secondes de plus et je lui aurais demandé de me rendre mon arme ; heureusement, elle le fit d'elle-même. Je réceptionnai mon arme sans aucune adresse particulière et la rangeai dans son fourreau bien que je demeurai prête à la ressortir si la situation le demandait. Je m'apprêtai ensuite à lui répondre que je m'étais volontairement perdue ici dans le but de m'aérer l'esprit et de chercher la solitude mais me fis prendre de vitesse. Mon interlocutrice enchaîna sur une nouvelle réplique, assurant que je ressemblais à Escamosa Almudena. Je ne pus m'empêcher de me faire une réflexion comme quoi c'était effectivement moi mais préférai au final la garder silencieuse. Après tout, je ne m'étais pas exilée pour me faire repérer et ramener aussi vite. Et j'aurais bien aimé prétendre avoir une jumelle, un Arrancar qui me ressemblait trait pour trait, mais la demoiselle qui me faisait face ne semblait pas disposée à avaler ce genre de mensonges gros comme un Gillian. La preuve flagrante à cette évidence n'était autre que la façon dont elle me parlait, s'adressant déjà à moi comme si j'étais la personne qu'elle recherchait. J'avais beau démentir, c'était effectivement le cas. Et honnêtement, je n'avais pas trop envie de me crêper le chignon avec la Primera pour de telles broutilles.

– Je suis individualiste. Si j'ai quitté l'armée, c'est uniquement pour des raisons personnelles. Je n'ai aucune dent contre qui que ce soit, disons que j'avais besoin d'air frais.

Estimant qu'Alma n'était pour le moment pas une menace directe, je m'assis à même le sable et levai les yeux vers le ciel nocturne et vide du Hueco Mundo. Aucune étoile, aucun nuage ; rien. Ma pseudo recherche d'air frais n'allait pas tenir trois secondes tant c'était stupide. Ceux voulant se changer les idées empruntent un Garganta pour le monde des humains et commettent des massacres, cherchent le combat ou s'y font tout simplement discret. Je devais bien être la seule à prétendre chercher la nouveauté mais à rester ici, dans ce monde vide et morne. Ainsi décidai-je de considérer positivement mon interlocutrice, estimant qu'elle ne serait pas assez stupide pour croire à cela.

– Tu veux savoir la vérité ? J'avais juste peur. Pas de ces massacres dont t'as sûrement entendu parler, ni même de notre Reine ou je ne sais quoi, non. J'avais peur de moi-même. C'est débile et long à expliquer. Je suppose que t'as pas le temps pour ces histoires et que, de toute façon, tu vas me ramener de force. À moins que tes ordres soient différents ?

Ce faisant, je reposai une main prudente sur la garde de mon Zanpakuto, prête à le dégainer si jamais les choses tournaient mal. Après tout, dans le cas où cette chère Primera devait effectivement me ramener à Las Noches de force, l'affrontement sera inévitable ; je ne pouvais sacrifier ma liberté et mes idéaux suffisamment vite pour me laisser faire. C'est d'ailleurs pour cette raison que je m'étais déjà mise à analyser la grande Arrancar afin d'en tirer un profil qui m'aiderait à m'échapper voire à la vaincre si je le devais. D'une, elle ne touchait pas à son arme malgré la situation potentiellement tendue, ce qui laissait sous-entendre une certaine assurance en ses capacités physiques ou en ses réflexes. Peut-être se battait-elle de la même façon que moi. De deux, son ton et son attitude laissaient presque transparaître le type de personne qu'elle était, à savoir pas très cérébrale et plutôt "je te rentre dans le lard". Je ne jugeai néanmoins pas ; je suis la même furie lorsqu'il s'agit de combat. Cependant, il serait contre-productif que je me batte ici et maintenant, même si j'aurais bien aimé me frotter à un individu supposément plus fort que moi. Mais avant d'envisager quoi que ce soit, peut-être devais-je tirer plus d'informations de la bouche de la Primera. Après tout, elle semblait bien plus franche et directe que manipulatrice et cérébrale.

– Tes ordres, justement, c'est quoi ? Quitte à ne pas tourner autour du pot, je te propose qu'on soit franche l'une envers l'autre. Ça nous fera gagner du temps, même s'il s'écoule lentement par ici et que ça ne ferait pas grand mal.
Voir le profil de l'utilisateur
Le poing armé
Le poing armé
avatar



497 posts

Squatte depuis le 10/10/2016

26 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
75/100  (75/100)
XP:
8250/18000  (8250/18000)
Spécialité: Hakuda



Jeu 16 Nov - 17:16

Elle a pas perdu pour ranger son arme dans son fourreau celle-là. Bon dans ce monde c’est surtout du bon sens, mais bon. Sauf, si elle m’interprète comme une menace directe, dans ce cas ça signifie que son style de combat doit être du genre combat rapproché avec les poings. Au moins, je n’aurais pas à lui courir après pour lui en coller une en cas de combat. Si c’est pas moi qui essaye de la corriger si je sens qu’elle se fout de ma tronche. Attend quoi individualiste ? Alors pourquoi t’as rejoint l’armée d’Halibel bourrique ? On m’a dit quoi déjà parler et cogné ensuite bon on va essayer.

- Minute, j’pige pas un truc si t’es solitaire pourquoi t’es fait chier à rentrer dans l’espada ? Et c’est quoi cette raison personnelle ? Non, parce qu’s’il y a bien un moment où on a pas besoin de désertion c’est bien maintenant.

Bon, qu’en j’pensais qu’elle me pouvait me prendre pour une menace bah j’avais tout faux. Où elle cache son jeu à merveille. Parce si madame s’assoit dans le sable et tape la discute en mode tout va bien dans le meilleur des mondes, c’est qu’elle ne se sent pas en danger. Bon ensuite c’était la cuarta espada, donc rien d’étonnant à ce qu’elle est confiance en elle. D’ailleurs j’adorais me mesurer à elle pour jauger la différence de niveau entre une primera et une cuarta. Ah zut, j’peux pas la cogner maintenant elle n’serait plus en mesure d’exprimer quoi que ce soit. J’plisse les yeux pour comprendre sa p’tit histoire. Peur d’elle même ? Pourquoi ? Là j’écarquille les yeux, merde c’est vrai j’y suis aller sans ordre et j’sais pas quoi en foutre maintenant que j’l’ai trouvé. J’suppose que j’devrais la ramener, sauf que si c’est une folle dingue vaux mieux pas qu’elle reste là. Le temps que j’me triture les méninges. J’aperçois qu’elle met sa main sur la garde de son sabre. L’air de rien ce geste me rend plus concentré sur sa personne et non mes réflexions. Au départ j’imaginais qu’elle se battait au corps à corps, mais elle peut aussi savoir se battre à l’épée. Quoiqu’elle va peut-être vouloir utiliser sa resurrección. Dans ce cas il me faudra aussi l’employer.
Déjà j’capte qu’Almudena n’a vraiment pas envie d’revenir à Las Noches. N’empêche elle me doit des explications la demoiselle.

- T’inquiètes niveau franchise j’en ai a revendre. J’suis pas du genre à me casser la tête avec des plans retors. Sérieusement ? Bah j’ai pas d’ordre. J’ai juste entendu qu’une cuarta avait disparu. Donc déjà j’cherchais toute trace de ton corps. J’me d’mandai même si t’es toujours en vie c’est dire.

J’lui dit qu’j’ai oublié mon détecteur ? Non, toute façon, ça change rien à la conversation. J’lui envoie un regard plus inquisiteur.

- Par contre, j’veux savoir cette quoi cette peur de toi même ? T’va pas me dire qu’Halibel-sama aurait recruté sans le savoir une folle dingue qui peut péter une durite à tout moment si ? Ou ta des capacités de destruction si grande qu’elle tue autant d’allier que d’ennemi ?

Non parce qu’hors de question de laisser une menace pour les nôtres en liberté, qu’il s’agisse ou non d’une arrancar anciennement espada ou pas.

- Et comme t’viens d’le dire on a tout notre temps. Par contre, n’espère pas me prendre de vitesse en utilisant ta resurrección pour te débarrasser de moi. Si j’te vois l’invoquer, j’en ferais de même et personne n’osera s’interposer au vu de nos puissances respectives.

Afin d’apporter de l’eau à mon moulin, je relâche à fond ma pression spirituelle. Ouf, si jamais elle attaque j’serais paré, plus besoin de retenir quoique se soit. J’reste sérieuse et j’lui fais piger que j’compte pas partir sans information décente.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Alma Gloria forme resurrección:
 


http://tamtamdi.deviantart.com/art/094-Gengar-550860443

http://seojinni.deviantart.com/art/Kiriban-Arden-393122382
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



11 posts

Squatte depuis le 08/10/2017

19 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
72/100  (72/100)
XP:
0/15000  (0/15000)
Spécialité: Hakuda



Sam 18 Nov - 2:24

C'est une longue histoire, une très longue. Je retins un instant mes mots suite à la réaction de la Primera, estimant finalement qu'elle n'avait pas à subir ma longue introspection comme l'aurait fait un psychologue. Elle voulait des réponses ? Tant pis, les miennes ne resteront que partielles. Si j'avais effectivement appartenu à l'armée de dame Halibel, je n'avais pourtant jamais promis de lui rendre quelque compte que ce soit ; j'étais théoriquement libre, la preuve étant qu'Alma n'était pas à mes trousses sur ordre de la reine mais bien par initiative personnelle. Cela me confortait dans mes idées, si bien que je n'avais accepté de considérer la menace que lorsque mon interlocutrice libéra sa pression spirituelle. Naturellement, toute créature trop faible ayant le malheur de passer à proximité se verrait soufflée sans sommation. Quant à moi, j'avais l'habitude de côtoyer ce genre d'aura, même si celle de la Primera semblait naturellement un peu plus développée que la mienne.

– Franchement, si j'avais voulu me débarrasser de toi ou de quelconques ennuis, j'aurais commencé par te fuir plutôt que t'adresser la parole. J'aurais bien aimé qu'on se foute sur la tronche juste pour passer le temps, mais je peux vraiment pas risquer ça maintenant. Pourquoi ? T'étais proche du but, tu sais ? Je peux effectivement "péter une durite", comme tu dis. J'aimerais être en mesure d'éviter ça, mais c'est pas le cas. Du coup, je me barre le plus loin possible en attendant de devenir plus stable. Vulgairement, c'est ça.

Ce faisant, j'abaissai mon regard à ma ceinture, contemplant brièvement mon Zanpakuto. Azufrera faisait ressortir tout ce qu'il y avait de plus primal en moi, à savoir la bestialité et la brutalité. Si son pouvoir était prodigieux, il me faisait néanmoins perdre la tête. Il serait donc malvenu voire potentiellement dangereux pour l'armée de la Reine de s'exposer à une telle furie ; je serais sans doute contrôlée mais certainement tuée ou fortement handicapée. Or, je désirais mourir en étant en pleine possession de mes moyens plutôt qu'en me laissant aller à quelques pulsions dites berserk. Sorte de question d'honneur.

– C'est con, quand on y pense. Avec la perle de l'autre mégalo' qui était là avant, je serais pas aussi imparfaite. Pourtant, ça me tente pas du tout. Mais bon, je digresse. Tu vas faire quoi maintenant que tu sais grossièrement ce qu'il se passe dans ma tête ? Me ramener de force ? M'envoyer encore plus de poursuivants à l'arrière-train ? T'en aller sans demander de restes ? Dans tous les cas, pas besoin de faire dans la gonflette. Je te le dis cash : si j'ai envie de te mettre une mandale, je vais pas attendre que tu baisses ta garde. Limite, je préférerais même te prévenir plutôt que d'attaquer en traître. J'ai beau avoir déserté, je suis pas le diable. J'ai mon honneur. Pas besoin de t'attendre au pire avec moi.

Je soupirai avant de remarquer que ma gestuelle l'avait peut-être poussée à se mettre sur ses gardes. Dépitée, je regardai une énième fois mon sabre rangé dans son fourreau et en retirai la main anciennement posée sur sa garde. Je me redressai quelque peu, relevai mes genoux et les plaquai contre ma poitrine avant de poser mes bras dessus et d'y reposer fébrilement mon menton en regardant les dunes de sable blanc avec désintérêt, me faisant dans un même temps la réflexion que si Alma avait voulu m'attaquer depuis le début, elle l'aurait déjà fait. Je m'estimai donc en sécurité pour le moment, bien que je pensai la situation comme propice à la naissance du plus grand des chaos.

– En tout cas, je peux juste te dire que je me laisserai pas ramener de force. Le reste, je sais pas. Tu fais ta vie, je suis pas ta sœur.
Voir le profil de l'utilisateur
Le poing armé
Le poing armé
avatar



497 posts

Squatte depuis le 10/10/2016

26 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
75/100  (75/100)
XP:
8250/18000  (8250/18000)
Spécialité: Hakuda



Jeu 23 Nov - 18:54

Bon déjà elle flanche pas sous ma pression spirituelle. Encore heureux pour une cuarta espada. Au moins, on sera tranquille pour un moment et comme elle répond à mes questions. Aller j’vais juste réduire pour paraître moins agressif. Tient d’ailleurs pourquoi elle a pas fuit à mon arrivé ? Quoi deux secondes, elle aurait aimé qu’on se mette sur la gueule ? Bordel j’aime déjà cette fille, mais pourquoi tu as quitté l’espada pour ton souci de pétage de durite. Si faut juste t’en coller une pour te remettre les pendules à l’heure j’aurais était là. J’souris, merde j’sais pas si j’dois essaye d’en savoir plus ou la motivé à ce battre. Ensuite elle regarde son sabre à quoi elle pense ? J’en sais rien j’suis pas télépathe. Alors la suite. L’autre mégalo avec sa perle c’est qui déjà ? Ça se voit que j’cherche ? C’est qui dans l’ancienne Las Noches qui avait une perle déjà ? Ah oui ce connard d’Aizen. Bon, j’l’ai jamais rencontré en personne, mais pour ce qu’on m’en a dit. Sérieusement en dehors d’en conclure que c’était un connard faut en dire quoi ? Bon, ok sans lui j’serais sans doute jamais devenue une arrancar et j’aurais profité de mon statut de vasto lorde plus longtemps. Ensuite ne option il me reste quoi ? Bah rien à part être certaine qu’elle devienne pas à nouveau tarée et se met a dézingué du monde à Las Noches. Dans le désert m’en fou, j’suis pas là pour gérer la protection de tous les paumés. Si je prétexte de la ramener de force elle se battra non ? Et ça me permettra de juger l’écart entre une primera et une cuarta. Bon sang, cette fille me plaît. Aussi bourrine que moi et un parlé crus. Je me frotte les mains de joie.

- Oh tu sais tu as pas besoin de te contenir si tu désires me coller une mandale ou pété ta durite maintenant. Étant la primera j’me dois de savoir gérer ce genre de problème.

J’retiens un p’tit rire, si elle veut ce battre ça ne me dérange absolument pas, surtout que depuis qu’j’suis une arrancar j’ai plus eu d’adversaires tenant le choc contre moi. J’ai juste pu voir à quoi ressemblait ma réssureccion mais pas pu vraiment la tester contre un adversaire puissant. Le dernier en date ce quinçy, fallait qu’j’me retienne d’y aller trop sérieusement.

- Sinon, concernant quoi faire. Bah j’sais pas trop. Tu m’a dit que tu peux être dangereuse dois-je comprendre que tu peux revenir un de c’est quatre et essayé de tuer tout ce qu’tu trouves ? Ensuite pour te ramener de force, si ça permet d’engager un bon combat pourquoi pas. Sauf, que vu que tu es l’ancienne cuarta espada, j’fais comment une fois sur place pour te garder sous verrou ? Vu ta puissance faudra au minimum un autre espada et tu haut niveau. Le top étant la tercera ou le segunda ou même moi, mais le truc c’est qu’on aurait autre chose à foutre que te surveiller tout le temps en plus de ce faire grave chier.

J’là vois regarder son zanpakuto pour elle regarde aussi souvent ? Tentative de se rassurer ou bien ? Bon déjà elle n’a plus la main sur la garde c’est déjà ça.

- Au fait, j’suis sûr que la perle de l’autre mec euh Aizen j’crois pas que ça aurait changé quoi que ce soit tes soucis mentaux. Regarde, moi aussi j’suis une arrancar naturelle et j’suis pas plus taré qu’un autre.

Enfin pas d’après mes critères.

- J’veux juste savoir qu’est-ce qui me garantit que t’es plus une menace pour Las Noches ? Comprend moi bien, j’ai du monde à protéger et il y a surtout un être là-bas qu’j’veux protéger à tout prix. Donc j’veux savoir que si j’pars si j’aurais la conscience tranquille qu’t’ira pas saccager le palais. Même si on ne sait comment il n’a plus rien d’assez fort pour te contenir.

Ouais si au cas-ou j’laisse Grimer au palais et qu’elle devait zinzin aussi résistant qu’il soit il pourrait crever bêtement et ça je ne me le pardonnerais pas.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Alma Gloria forme resurrección:
 


http://tamtamdi.deviantart.com/art/094-Gengar-550860443

http://seojinni.deviantart.com/art/Kiriban-Arden-393122382
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



posts

Squatte depuis le

piges








Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Passe voir Victoire pour être fixé (Pv : elle)
» Maeko || « Il faut toujours semer derrière soi un prétexte pour revenir, quand on part. »
» Akizuki Ashido / 6ème Division / Fini
» Je passe le mot pour Esma/Kiana ! -Sadjia
» Trop tard pour revenir en arrière