F.R.R d'Onishi Yuto
Médecin sans frontière
Médecin sans frontière
avatar



169 posts

Squatte depuis le 19/07/2017

26 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
59/100  (59/100)
XP:
2250/7900  (2250/7900)
Spécialité: Kidô



Ven 25 Aoû - 14:02


Onishi Yuto

Commencez par changer en vous ce que vous voulez changer autour de vous.



Nom : Onishi
Prénom : Yuto
Surnom : Aucun
Âge : 300 ans
Sexe : Homme
Race : Shinigami
Camp : Gotei 13
Rang : Yon Ban Tai Yon Seki et chef de la quatrième équipe de secours
Spécialité : Kido





    Silcoon humanisé par tamtamdi

    © Copyright


Description du pouvoir

On ne guérit pas le mal par le mal.


Son zanpakuto en forme sceller ressemble à n'importe quelle katana en dehors que le manche est rouge carmin.

Shikai : Chisato Meinhīrā no seikatsu : Chisato Main guérisseuse des vivants.

Sous sa forme de Shikai, le zanpakuto obtient un rouge sanglant sur la tranche, alors que le reste de l'acier comme la garde devient d'un blanc épuré. En dehors du tsuka qui devient gris acier.

Le pouvoir de son Shikai consiste à interagir avec la matière organique et végétal afin de la soigner ou la remplacer par ce qu'elle était. Dans les deux cas, il est incapable d'accélérer sa croissance ou de les rajeunir. Il peut également choisir d'éliminer les parties du corps infecté par un corps étrange. À condition qu'il ne soit pas fait de métal ou autres matières non vivantes. Cependant, il pourra l'expulser du corps avec peu de puissance. Les limites de son pouvoir se relèvent au niveau cellulaire ou structure organique trop complexe. Il lui sera impossible de remplacer efficacement un trop petit groupe de cellule, bien qu'il puisse la plupart du temps les détruire sans effort si elles ne font pas partie du corps de base à soigner. Il peut récoler ou recréer sans problème une main, un oeil ou bras coupé en quatre morceaux ou refaire pousser des doigts si la blessure est récente et que le poignet est encore là. À contrario un cerveau coupé en deux lui demandera de donner tout ce qu'il a en concentration et en reaitsu afin de le restaurer dans un cas où il n'aura de base pas subie trop de dommage. Une tête tranchée en trois serait irrécupérable, il lui serait plus facile de recomposer une jambe passée dans un mixeur (ce qu'il ne peut évidemment pas faire, car trop endommager). Cela à l'avantage de le rendre assez difficile à neutraliser rapidement malgré sa relative fragilité.

Shuri sonsho (Répare les blessures) : Il s'agit de la base du pouvoir de Chisato. Une coupure ? Du sang perdu ? Un œil endommagé ? Elle réparera cela en un rien de temps en échange de l'énergie de son utilisateur. Un bras coupé ? Il suffit de le tenir fermement sur sa plaie pour que le pouvoir du zanpakuto le replace sans séquelle (il lui faut dans tout les cas le bras coupé à disposition et en assez bonne état sinon il ne fera que cicatricé rapidement la blessure).

Note : la dépense d'énergie dépendra de la nature de la blessure et non du nombre d'utilisations. De plus, s'il soigne, il ne peut remplacer l'énergie perdue ou effacer la fatigue. Il ne peut ramener un mort à la vie.

Akusei Hantingu (Chasse le malin) : Ici, il ne fait pas que remplacer la chaire disparue. Il la recompose pour la remettre à son état initial. Une main brûlée verra sa peau retrouver son élasticité. Ainsi que sa chaire, son sang, ainsi de suite. Technique applicable tant qu'il y a de la matière vivante (comprendre matière organique et végétal nocive au corps de base). En cas d'obstacle non vivant (noté le bois mort ou qui n'est pas relié à la racine surtout s'il est traité est considéré comme non vivant), le pouvoir les expulsera du corps. À prendre en compte qu'un morceau de métal gros comme un pouce lui demandera plus d'effort à chasser qu'une branche de la taille d'un avant-bras. Cependant une épée coincée dans un corps ne sera pas expulsée si jamais elle est bloqué ou maintenue, mais cela l'aidera à la retirer.

Men'eki Yorio (L'armure immunitaire) : Contrairement à ses autres techniques celle-ci demande un coût un peu plus élever à l'activation, mais rien de bien conséquent. Comme tout le reste, la dépense dépendra d'énergie de ce dont son aura devra le protéger. L'armure élimine tout élément organique et végétal voulant l'attaquer, comme les poissons ou les fumées toxiques. Le saisir à main nue sera plus difficile, mais toujours possible pour un adversaire suffisamment fort. Par exemple, les cero, petit kido ou même faible flèche quinçy ou cero ne le transperceront pas autant que le devrais, cependant les dégâts seront bien présents et une flèche ou un cero puissant le transpercera s'il est assez puissant. Le paralysé avec des techniques faible rapport à son niveau sera également plus complexe. À noter que des éléments comme l'eau ou le vent ne sont pas freinés. Les liquides dangereux auront leur matière nocive stoppée (on verra des dépôts devant l'armure), mais il sera toujours trempé.

Pour le reste de ses capacités.

Le kido est sa carte maîtresse avec son camouflage et sens de la détection, sans oublié le pouvoir de son shikai. L'un de ses rêves en termes de maîtrise du bakudo est d'un jour parvenir à employer un Danku sans incantation. Effort qu'il doit poursuivre, car il n'arrive pas encore l'employer avec.

Son second atout est son zanjustu. Sous son air tranquille de shinigami passif. Il a énormément pratiqué cet art. D'une part en raison de son passé au Rukongai et qu'il fut pendant longtemps son seul véritable atout avant une maîtrise décente du Kido et la découverte de son Shikai.

Il a maîtrise relative du shunpo. Il est assez rapide sur les courtes distances ce qui signifie d'un mètre à dix mètres, mais au-delà il se relève assez régulier voir lent si on augmente trop la distance. Au point qu'en courant avec assez d'élan il ira plus vite qu'en enchaînant les shunpo.

Concernant le hakuda s'il connaît bien les techniques et les positions pour causer des dégâts. Il est une véritable tanche pour ce qui est de les appliquer. Au point que n'importe qui un minimum rodé à la bagarre peu le vaincre sans trop d'effort.



Au fil du RP

À chaque rencontre une nouvelle histoire s'écrit.



Rp flashback :

La première rencontre d'une longue série [Abarai Renji] [En cours]

Pris sur le fait [Orihime Inoue] [Terminé]

Rp :

Une matinée laborieuses [Kukoro Hideaki] [En cours]

C'est devenu dangereus les dossiers! [Rensei Shirome] [En cours]

Information confidentielle [Uranara Hana] [Terminée]

Sang neuf [Mosarachi Cali] [En cours]

Rp abandonné :

Mis à jour du dossier médical [Kuchiki Rukia] [Abandonné (possible à reprendre si personnage repris]

Note : tous les rp son placé dans l'ordre chronologique.



Rencontres

On se demande parfois si la vie a un sens... et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie.



Inoue Orihime : Une des ryokas rencontrés à la quatrième qui a découvert par inadvertance le shikai de Yuto à une époque ou il essayait encore de le dissimuler lorsqu'il était encore le Yon Ban Dai Jûhachi Seki peu de temps après le début de la traîtrise d'Aizen. Il parvient à la convaincre de n’en parler à personne, suite à cela ils ont conversé sur divers sujet. Surtout concernant la confiance en soi et le fait d'être utile aux autres. Bien qu'il accepta d'aider la jeune femme à devenir plus forte. À cause de l'incroyable candeur d'Inoue, il considéra cela comme un échec parsemé en tant que professeur. Il espère de tout coeur que la fullbringer ne soit jamais amenée à combattre dans une véritable bataille auquel cas il ne la voit pas y survivre sans handicaper ses compagnons.

Abarai Renji : En cours.

Kukoru Hideaki : En cours.

Kuchiki Rukia : En cours.

Uranara Hana : Une aristocrate que Yuto ne porte pas dans son coeur. Pour cause, elle a usé de son statut de banquière pour faire pression sur une infirmière de la quatrième dans le seul but de dissimuler des informations sur son dossier médical. Malgré tout, le petit médecin s'est engagé à la soigné par devoir de médecin, car quoiqu'elle est faite elle est venue à la quatrième en tant que blessée et doit pouvoir repartir dans le meilleur état possible.

Rensei Shirome : En cours.

Mosarachi Cali : En cours.




┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

http://tamtamdi.deviantart.com/art/266-Silcoon-635286825
Voir le profil de l'utilisateur
Médecin sans frontière
Médecin sans frontière
avatar



169 posts

Squatte depuis le 19/07/2017

26 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
59/100  (59/100)
XP:
2250/7900  (2250/7900)
Spécialité: Kidô



Dim 27 Aoû - 16:28



Monde intérieur

Le monde est un emblème, un hiéroglyphe du monde spirituel.



Le monde intérieur d’Onishi est une immense forêt dense où les arbres masquent le ciel laissant passer une lumière tamisée. L’herbe est si haute qu’elle arrive au-dessus de la taille du petit shinigami sans l’empêcher d’apercevoir les cours d’eau avant de marcher dedans. La forêt s’anime en fonction des humeurs de Yuto. Lorsqu’il est joyeux, le bleu du ciel devient visible, dans un état morose il est gris et parfois il pleut. En cas de colère c’est une véritable averse qui tombe avec l’obscurité totale. Dans le dernier il vaut mieux attendre sous un arbre et patienter le temps que la tempête passe signe que le médecin s’apaise.

La végétation suite également cette même logique passant de la verdure vigoureuse. À un jaunissement alarmant voir une herbe qui perd fortement de sa hauteur. C’est d’ailleurs avec la vie végétale que l’on peut apercevoir la gravité des blessures morale ou physique du propriétaire du zanpakuto. Suivant la gravité, on pourra y voir des arbres malades ou tailler comme à coup de hache ou même apercevoir la vie dépérir et la lumière s’assombrir.




Chisato : Meinhīrā no seikatsu

Les gens pensent qu'une âme soeur est leur association parfaite, et tout le monde lui court après. En fait, l'âme soeur, la vraie, est un miroir, c'est la personne qui te montre tout ce qui t'entrave, qui t'amène à te contempler toi-même afin que tu puisses changer des choses dans ta vie.



L’être le plus précieux aux yeux d’Onishi avec son ilex serreta. Leur relation est si complice qu’il peut l’appeler lorsqu’elle y est disposée uniquement par le biais de son nom. Car Chisato a beau être décrite par le médecin comme étant douce, gentille, compréhensive, attentionnée et patiente. Elle est également très capricieuse et orgueilleuse. Au point qu’elle apprécierait être sortie davantage aux yeux de tous afin qu’on admire la splendeur de ses dons curatifs. Il est aussi inutile de lui dire qui a les meilleures capacités de guérison parmi tous les zanpakuto de soin et dans le cas contraire bonne chance pour lui faire admettre l’inverse.

Si l’on peut ajouter que Chisato est également sadique et un brin lunatique. Elle n’en demeure pas moins pédagogue avec une méthode d’enseignement assez strict. Mettant systématique ses exercices d’apprentissage au minimum deux à trois crans du niveau de maîtrise possédé par Onishi. Quitte à être également féroce dans ses mots. Il n’est pas rare pour le shinigami de ressortir avec des entailles lors de leur entraînement. Cependant, il sera toujours comme neuf après cela. Chisato n’aimant pas voir son propriétaire blessé ou se recourber de douleur (il est bien une exception dans ce cas présent). Qu’importent ses défauts comme son sadisme, Chisato n’aime pas voir des morts ou la donner autour d’elle. Sauf en cas d’agression Onishi, ce dernier pouvant agir de la même façon si on brise ou kidnappe Chisato. Les deux se rejoignant complètement sur de largement préfère davantage guérir qu’ôter la vie.



┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

http://tamtamdi.deviantart.com/art/266-Silcoon-635286825
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1