Fais gaffe ! [pv Nikkari]
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



180 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Dim 14 Mai - 15:40

Ici
Mildred
Gaël
Fais gaffe bordel !

Après les évènements de la veille, Gaël avait repris sa vie habituelle, de toute façon il n’y avait rien d’autre qu’il puisse faire. Tous ces morts, c’était malheureux mais il n’était pas enquêteur. Quelqu’un saurait surement mieux que lui. Les shinigami iraient peut être jeter un coup d’œil ? Bonne question. Il enfila sa veste en cuir par-dessus sa chemise -il faisait bon mais avec  afin d’aller chercher Kaola à la sortie du lycée, et vérifia que son bandage au cou était toujours bien mis, dissimulant sa cicatrice et aussi les traces violettes dû à l'espada qui lui avait serré la gorge. Même si celle-ci était jeune, elle avait une expérience de la vie d’adulte et le jeune homme l’appréciait comme une amie proche. Ils étaient aussi coéquipier sur le terrain, accomplissant leur travail au noir avec les avantages qu’un humain à pouvoir pouvait avoir. Le français connaissait le trajet par cœur et se gara vers le lycée sous les regards un peu curieux de quelques élèves. La sonnerie retentie et les adolescents commençaient à sortir… Prenant une pose décontracté, il ne se soucia pas des regards et regarda son portable pour voir les dernières infos puis le ferma.

Cinq minutes…. Dix minutes… Une demi-heure… Plus aucune personne ne sortait. L’impatience fit place à l’inquiétude. Kaola la prévenait toujours quand elle n’était pas disponible. Soucieux, l’albinos repris son véhicule pour parcourir les endroits habituels où il pouvait la retrouver. Etait-elle au bar… ? Il passa devant sans rien trouver. Gaël passa en revue les quartiers plus pauvres et ceux mal famée, mais rien. Aucune silhouette reconnaissable en jaune n’était visible. Où était-elle ? Les rues s’enchaînaient sans fin, parcouru à vive allure par sa moto noire, néanmoins, toutes ses recherches furent infructueuses, faisant fit de la douleur dans son dos, les blessures infligés par le gris humanoïde quand celui ci l'eut envoyé valsé violemment. Karakura était une grande ville, cela lui pris des heures et des heures sans interruption. Il demandait parfois au gens, essayant de faire comprendre en anglais qu’il cherchait une jeune fille en jaune avec une capuche à oreilles félines, mais rien. Peut-être était-elle partit de la ville et reviendrait demain ? Il envisageait néanmoins le pire : avec les morts d’hier, il était possible qu’elle ait été tué par le ou les mystérieux tueurs…

La journée avait décliné, laissant un Gaël désemparé face à la situation et l’immensité des hypothèses… Venait-il de perdre à nouveau une amie de confiance ? Il tâcha de chasser sans vraiment de succès ses sombres pensées, avançant rapidement mais sans casque en direction du bar mal famé servant de point de rendez-vous aux gens tout aussi suspects ayant besoin de leurs services. Perdu dans ses pensées moroses il oublia de vérifier une priorité et fut surpris par l’arrivée d’une autre moto, l'obligeant à freiner précipitamment en dérapant. Frôlant de prêt l’accident, il réussit néanmoins à s’arrêter à temps et invectiva l’autre conducteur, bras d’honneur compris :

- Fais gaffe connard !

En moins de deux, son agressivité latente ressurgie et il fut pris d’une violente envie de s’en prendre à l’inconnu, sans se soucier d’être en tort ni contrôler son reiatsu. Il descendit de moto pour parcourir les derniers centimètres restant vers l’autre conducteur. Il avait besoin de se défouler, et avait trouvé sa cible du jour.
.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
BODYGUARD
BODYGUARD
avatar



195 posts

Squatte depuis le 28/04/2016

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
XP:
6400/8500  (6400/8500)
Spécialité: Hakuda



Lun 15 Mai - 18:46

fais gaffe !


feat Mildred Gaël


Plusieurs corps ont été trouvés cette nuit. Les autorités mènent l'enquête et l'on ne sait pas s'ils sont liés ou pas… Les habitants des quartiers concernés sont effrayés…

Sept heures du matin. Voici ce qui passait actuellement sur la chaîne des infos mais qui avait fait du remous toute la nuit. Nikkari le savait car il avait veillé cette même nuit atroce chez un client. Celui-ci avait reçu plus que des menaces, s'était même fait agressé et il y avait apparemment eut un cambriolage chez le voisin, il avait tenu que le garde du corps reste cette nuit. Le blond savait que quelque chose d'étrange se passait. Cela ne pouvait être une coïncidence. Il ne savait pas qui avait commis cette atrocité mais à cause de son travail il n'avait pu se rendre sur les lieux rapidement et là, c'était certainement trop tard, les corps avaient déjà été enlevés. Aller en hirenkyaku jusqu'à la morgue ? Hum, si traces il y avait elles ne seraient certainement plus là et c'était trop dangereux, il pourrait se faire arrêter ou perdre ses permis d'armes. Il soupira. Peut-être qu'Uryuu savait quelque chose à propos de ça ? Mais n'était-il pas trop jeune ? Il avait déjà dis avoir « sauvé » Karakura avec des amis, alors peut-être que… ? Hm, il devrait certainement le contacter dans la semaine.

Restant souriant malgré tout, il resta à la maison jusqu'à 16 heures, avant l'arrivée de la mère et des deux enfants : rien ne s'était passé en son absence. Il discuta rapidement avec elle au sujet de la veille et fit un coucou aux enfants qui le lui rendirent, le trouvant un peu amusant avec sa grande taille, ses cheveux platines et son boulot de « gardien de maison ».

Une fois sa journée finie, Nikki enfourcha sa moto, mis son casque, sa veste -qui couvrait son arme, d'ailleurs- et démarra le véhicule dans l'optique de rentrer chez lui. Il allait se coucher tôt ce soir. Malgré sa fatigue il faisait très attention sur la route cependant ce ne fut apparemment pas le cas d'un autre motard. Il freina violemment tout comme Nikki d'ailleurs pour éviter de se le prendre, se faisant insulter au passage. Faire gaffe ? Il capta d'ailleurs que l'insulte avait été en anglais. Il ne vit pas le geste, occupé à maintenir son bolide correctement il mis un pied parterre pour le retenir lorsqu'il coupa le moteur rapidement.

Tous les deux avaient attérris pas très loin, vers des places de parking, Nikki se décallait d'ailleurs pour s'y mettre bien histoire d'éviter un autre accident, mettant la béquille sur son bolide pour éviter qu'il ne tombe, il se dirigeait vers la personne. Sans casque, d'ailleurs. Il le remarqua de suite, ce reiatsu… De toute évidence, ce type là ne le contrôlait pas. Ni Quincy, ni holllow, ni shinigami. Humain à pouvoirs ? Lui préférait garder le sien sous silence. De toute façon quelqu'un avec un reiatsu aussi élevé d'un coup ne pouvait certainement pas avoir de fines compétences pour le contrôler et percevoir ceux des autres. Il fallait mieux rester prudent.

Enlevant son casque, dévoilant sa longue chevelure platine il s'adressait au type qui venait vers lui en colère. Pas pour parlementer de toute évidence. Il posa son casque sur son siège et commença en anglais.

«  Tu ferais mieux de te calmer, c'est toi qui a loupé la priorité. T'es pas blessé au moins ?  »

La première phrase n'était certainement pas quelque chose à dire mais bon c'était fait. La deuxième c'était pour tenter de le concentrer sur autre chose. Et puis s'il avait vraiment envie d'en découdre il ne faisait pas peur au garde du corps qu'il était.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



180 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Jeu 18 Mai - 11:17

Ici
Mildred
Gaël
Fais gaffe bordel !

L’albinos ne prêta même pas attention à l’avenir de sa moto, peut-être parce qu’il s’en fichait un peu, elle était récente et ne lui était pas indispensable quand on pouvait se déplacer plus vite qu’elle. Malgré son énervement luisant dans ses yeux rouges, il ne réussit vraisemblablement pas à faire peur à l’autre individu. Pire ! L’inconnu était parfaitement décontracté ! Ce qui l’agaçait encore plus. Il fut néanmoins surpris de la chevelure de son interlocuteur-malgré-lui : extrêmement clair et assez long pour un homme. Oui, bon, avec ses cheveux en bataille, en français était encore dans l’optique que la majorité des hommes avaient des cheveux courts, ce qui était tout de même le cas sauf chez le psychopathe à la peau grise. Et les motards sortie d’on ne sait où. En fait, il n’avait jamais vu quelqu’un comme ça avant.

« Tu ferais mieux de te calmer, c'est toi qui a loupé la priorité. T'es pas blessé au moins ? »

Arrgh trop poli ! Trop calme ! C’était chiant ! Comment il allait faire pour le frapper si l’autre le prenait comme ça ? Si ça se trouve il prenait de haut ! C’était surement ça, le type se prenait pour un bourgeois et faisait son pédant grand gentilhomme ! Surement de l’ironie ! Après tout, qui se souciait réellement qu’il soit blessé ? Surement pas les shinigami même pas fichu de voir qu’un type chelou lui faisait boire des choses tout aussi suspectes. L’horreur, il en faisait encore des cauchemars ! Surement des effets secondaires à cause son pauvre corps d’humain pas forcément habitué à se faire empoisonner à un truc aussi fort venu d’un autre monde. Certains matins, il ne savait même plus si c’était réel ou encore un rêve et craignait de retomber dessus. Il dormait mal, son dos le grattait à cause des croutes, il était sur les nerfs, Kaola avait disparu et bordel aucun inconnu digne de ce nom ne posait la question et personne ne lui disait d’être calme !

Il n’y avait qu’une chose à faire. Ne se souciant pas de son reiatsu ni des gens ni de sa convalescence ni d’être en tort, Gaël fixa l’inconnu avec une rage encore plus intense et d’un bringerlight se déplaça pour tenter de lui mettre un coup de poing. Généralement c’était suffisant contre les humains qui ne le voyaient pas venir.
.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
BODYGUARD
BODYGUARD
avatar



195 posts

Squatte depuis le 28/04/2016

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
XP:
6400/8500  (6400/8500)
Spécialité: Hakuda



Sam 20 Mai - 16:43

fais gaffe !


feat Mildred Gaël


Si Nikkari pensait le calmer en parlant doucement il ignorait qu'il était un peu trop en colère pour ça. Quoi que vu son attitude… Mais il avait eut un certain espoir. Le regard qu'il croisa était juste noir, sombre. En fait ce type n'avait pas l'air dans son état normal. Déjà son reiatsu n'était pas contrôlé du tout. Si ça se trouve il ne le contrôlait pas de base vraiment mais tout de même… ! Il adressa un regard au usagers et tout le monde semblait passer son chemin, l'inconnu ne rassurait pas, c'était évident…

Malgré tout, le garde du corps n'avait pas peur. Légère appréhension normale, bien certainement car il ne savait pas comment il pourrait réagir et qu'il devrait certainement le gérer. Lorsqu'il le vis disparaître rapidement il cligna des yeux mais il bloqua rapidement son coup de poing avec la paume de sa main avant de faire une clé de bras tout ce qu'il y avait de plus simple. Son but n'était pas de le frapper mais de l'immobiliser sans trop lui faire mal non plus mais il y était un peu obligé s'il ne voulait pas qu'il bouge

«  Calme toi ok ? Et puis quelle idée de faire ça devant tout le monde ! Baisse un peu ton reiatsu où tu vas attirer toute sorte de choses, hollow ou tout autre personne capable de te repérer.  »

De toute évidence le garçon possédait des connaissances dans le domaine car il effectuait l'équivalent d'un hirenkyaku ou quelque chose comme ça – quoi que plus lent que les siens-, mais Nikki ne savait rien de ses autres connaissances.

«  Je te lâcherai seulement si tu te calme.  »

Fit il une deuxième fois : il tenait à être compris. Les gens le regardait encore plus bizarrement mais ça il avait l'habitude. Pendant quelques secondes le blond s'interrogeait : qui était cet homme, pourquoi était-il dans cet état ? Peut-être aurait-il des réponses ou pas du tout…

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



180 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Sam 20 Mai - 21:26

Ici
Mildred
Gaël
Fais gaffe bordel !

Qu’est-ce que… ? L’étonnement de voir son poing se faire bloquer lui fit perdre une précieuse seconde et Gaël se retrouva le bras dans le dos comme le dernier des débutants. Problématique. La douleur lui arracha un léger grognement mécontent et il fut malgré lui attentif à la phrase de fait. Au moins il était sûr que cette scène était bien réelle. Reiatsu ? Hollow ? Faire attention ? Un ricanement sans joie s’échappa brièvement de ses lèvres. Qu’ils y viennent ! Cela ne serait pas très important, le français les défoncerait, voilà tout !

« Je te lâcherai seulement si tu te calme.  »

Gaël se débâti rageusement mais cela n’eut pas vraiment d’autre effet que celui de lui faire encore plus mal – avec un peu de chance il avait dû réussir à se rouvrir les blessures les plus profondes -  sans faire céder le type. Décidément c’était pas son jour. Il hésita à sortir son arme, son pendentif qui pendait à son cou et qu’il voyait se balancer vu sa position, mais l’inconnu avait surement raison : il était en train de faire le phare à créatures surnaturelles, chose pas très conseillé après réflexion. Pourrait y avoir des mecs gris surpuissants par exemple. Avec difficulté il tâcha de remballer son reiatsu à un niveau plus raisonnable sans parvenir à le cacher totalement. Déjà qu’il n’y arrivait pas d’habitude, mais avec sa nervosité aujourd’hui cela tenait de l’impossible. Avec sarcasme il déclara :

- J’peux pas être plus calme, tu m’lâches ?

Il jeta tant bien que mal un coup d’œil à l’inconnu pour montrer sa bonne foi. Bon, Gaël avait toujours l’air hargneux mais ne semblait déjà plus sur le point d’en découdre avec qui que ce soit ce qui pouvait être un bon point. Et comme il continuait dans ses efforts il râla :

- J’vais rentrer chez moi.

Quoique avant…

- T’aurais pas vu une fille encapuchonnée dans un sweet jaune à oreilles de chat ?

Il était certes de mauvaise humeur et avait noté que celui-ci avait surement des pouvoirs mais il avait une priorité pour le moment alors chaque chose en son temps. Même si c'était gonflé de demander ça après avoir voulu lui donner un coup de poing.
.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
BODYGUARD
BODYGUARD
avatar



195 posts

Squatte depuis le 28/04/2016

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
XP:
6400/8500  (6400/8500)
Spécialité: Hakuda



Sam 20 Mai - 22:58

fais gaffe !


feat Mildred Gaël


Malgré lui, Nikkari était obligé de maintenir le jeune homme – enfin quelqu'un qu'il rencontrait qui dépassait la vingtaine dans ce monde !- pour qu'il arrête de bouger. Il avait semblé vouloir se débattre mais avait rapidement abandonné au final. Si le garde du corps avait été surpris par sa vitesse soudaine lui devait l'être encore plus par la sienne car il semblait ne pas l'avoir senti. Malheureusement, il se fit encore un peu mal avant de se calmer doucement.

Le blond sentait son reiatsu s'abaisser doucement mais pas complètement, ses traits se déraidirent et il arrêtait enfin de se faire mal tout seul. Il fini donc pas lui demander de le lâcher. Attendant quelques secondes Nikkari l'observait et hocha la tête avant de le lâcher doucement et de faire un petit pas en arrière.

«  Voilà.  »

Ca avait l'air d'aller mieux. Heureusement que c'était sur lui qu'il était tombé et pas sur quelqu'un d'autre d'ailleurs… qu'est-ce qu'il se serait passé sinon… ? Il se le demandait bien… Changeant totalement de sujet, le type aux cheveux blancs lui annonça de but en blanc qu'il comptait rentrer chez lui. Ah oui. Sacré changement. Dire qu'à l'instant d'avant il donnait juste l'impression de vouloir l'etriper. Bon là il avait l'air calmé quoi que son visage avait l'air triste. Il demanda rapidement s'il avait vu une fille avec un sweet à oreilles de chat.

«  Non, je n'ai vu personne. T'es à la recherche de quelqu'un ? Et t'es sûr que tu devrais rentrer tout seul dans ton état ? Tu veux que je te raccompagne ?  »

Nikkari n'était non plus une personne adorablement gentille pourtant il ne pouvait pas s'empêcher de vouloir l'aider, il aurait sa mort sur la conscience s'il lui arrivait quoi que ce soit sur le chemin du retour. Et puis ce n'était pas son genre d'abandonner quelqu'un.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



180 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Lun 28 Aoû - 23:23

Ici
Mildred
Gaël
Fais gaffe bordel !



- C’est pas possible !

On ne pouvait pas dire que c’était la réaction la plus pertinente mais Gaël ne comprenait pas que personne n’ait vu une personne aussi…voyante ! En vérité, ce qui l’atterrait le plus était conclusion qui s’imposait : Kaola n’était pas là. Il avait perdu sa deuxième coéquipière. Etait-il si nul que ça ? Le fullbringer-sans-le-savoir se passa la main dans les cheveux, se faisant un peu mal en cours de route mais il n’était plus à ça prêt, grimaçant légèrement de mécontentement envers lui-même. Nerveusement il s’agitait, marchant un peu en grognant :

- J’ai pas b’soin d’être raccompagné. J’préfère être seul.

Car c’était l’avenir qui l’attendait : la solitude. Autant s’y habituer dès maintenant. Le français n’avait pas besoin de la pitié de son frère de cheveux, il n’avait besoin de personne et ferait cavalier seul, ce qui lui paraissait être un meilleur plan puisque ses partenaires mourraient ou se volatilisaient, au choix. Gaël commença à faire demi-tour prêt de sa moto couchée pour tâcher de la relever rageusement mais peinait. En temps normal il aurait réussi, mais son corps surmené ne tenait plus le choc. De dépit il donna un coup de pied dedans en jurant un bon gros :

- PUTAIN DE MERDE !

En français. Et se fit un peu mal au pied en passant, ce qui n’arrangea en rien son humeur. Il invectiva sa moto :

- ET BAH RESTES-LA !

Il devait avoir l’air d’un parfait idiot voir d'un fou-furieux, ce qui lui valut le regard  de quelques passants aussi bien piétons qu’automobilistes. La plupart des gens du trottoir préférèrent les contourner prudemment en pressant le pas, Gaël ne leur accorda pas un regard, tremblant de rage mais aussi d’épuisement, sa chemise poisseuse sous son blouson ne lui disant rien qui vaille. Il retourna vers l’inconnu en marmonnant, comme pour se justifier :

- J’vais rentrer à pied.

Et tant pis pour sa moto, vu le point où il en était, ça ne le chagrinerait pas énormément. Il fit quelques pas rageur, les mains dans les poches et fut pris d’un léger vertige qui le fit chanceler un instant. Gaël cligna des yeux, voyant quelques points noirs lui brouiller la vue puis repris sa route sans se soucier de son état de santé qui aurait bien nécessité du repos à la place de vouloir jouer les durs.
.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
BODYGUARD
BODYGUARD
avatar



195 posts

Squatte depuis le 28/04/2016

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
XP:
6400/8500  (6400/8500)
Spécialité: Hakuda



Jeu 31 Aoû - 20:08

Fais gaffe !

Pas possible ? De quoi ? De n'avoir pas vu la personne qu'il recherchait ? Pourtant si… Est-ce qu'elle était en danger ? Est-ce qu'il l'avait déjà signalée à la police ? Est-ce que cela allait être utile ? Il espérait que oui… Devait-il le lui dire ? Ou alors allait-il encore s'énerver parce que « bien sûr que oui je l'ai fais bordel ! » ou quoi que ce soit qui puisse y ressembler… L'inconnu aux cheveux blancs semblait marcher d'une manière un peu erratique pour le moment, disant qu'il n'allait pas besoin d'être raccompagné. Il en doutait. Cela dit, contre toute attente, il avait du à relever sa moto. Il avait l'air très en colère, tremblant, et jurant en français avant de dire à sa moto de rester là…

Ha oui quand même… Pour peu, cela aurait pu être drôle, mais vu la situation il n'y avait pas matière à rire… pas du tout même…

«  Who who, du calme du calme….  »

Voilà qu'il commençait à effrayer les passants. Certains se demandaient même s'ils ne devaient pas appeler la police, c'était quoi une racaille ? C'était une phrase qu'il venait d'entendre. Pourtant malgré le style vestimentaire un peu sombre Nikkari pouvait être certain qu'il ne s'agissait pas d'un simple squatteur vu qu'il cherchait quelqu'un….

«  Viens, je vais t'aider… Oh… ?  »

Venait-il de le voir chanceler ? Soulevant la moto de l'inconnu, il la remis bien vers le trottoir avant d'aller vers lui, le retenant.

«  Tu vas bien ? Tu as mangé au moins ? Non parce que t'as pas l'air bien. Physiquement non plus. J'pense pas pouvoir te laisser rentrer à pieds tout seul, tu risquerais de t'évanouir en chemin.  »

Et puis il avait été… rapide pour ce coup non ? Nikki avait decellé quelque chose qui n'était ni Quincy ni Shinigami chez lui. Fullbringer, était la seule chose qu'il avait en tête. C'était donc pour deux raisons qu'il ne voulait pas le laisser seul : parce qu'il avait trouvé quelqu'un avait des pouvoirs, conscients ou non, et qu'il le trouvait dangereux pour lui et pour… les autres. Et puis cette histoire de disparition n'était pas rassurante….

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



180 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Jeu 28 Sep - 15:13

Ici
Mildred
Gaël
Fais gaffe bordel !

Visiblement, Gaël n’était pas du tout crédible dans son rôle de je-vais-bien-pas-de-soucis. L’autre blanchet s’inquiétait de son état de santé. Pas l’air bien… pas l’air bien, tss, il gérerait comme d’habitude. Qu’est-ce que ça pouvait lui faire de toute façon ? Le français tenta de le foudroyer du regard mais ses yeux fatigués ne donnèrent pas vraiment l’effet estompé, juste un pale agacement épuisé. S’il avait mangé ? Son ventre gargouilla à la pensée d’avaler quelque chose, lui faisant un rappel qu’en effet il n’avait rien avalé depuis la veille au soir. Il avait juste bu quelque bières. Il marmonna :

- Mouais, nan, j’ai rien mangé.

Le jeune homme continua tout de même son avancée laborieuse. Jamais les scientifiques ne lui aurait permis de se négliger à ce point, d’être en mauvaise santé physique. M’enfin, y’aurait eu une cantine et il aurait pu manger sans avoir à préparer. Un soupire s’échappa de ses lèvres.

- Qu’est c’que ça peut t’faire de toute façon ? T’es méd’cin ?


Un rire de fatigue le traversa quelques secondes :

- Nutritionniste ? C’est ça ? J’me fais aider par un nutritionniste ? Super Nutritionniste ?


Fallait vraiment qu’il craque pour que son auto-blague le fasse rire bêtement, lui faisant mal au passage.

- Si tu veux savoir, c’est trop tard, j’ai bu un truc pas net qu’un monstre m’a forcé à boire. Les trucs hallucinogènes ça doit pas être bon pour ma…. Nutrition.

Gaël s’arrêta de rire. Reprenant son sérieux, comme s’il réalisait en avoir trop dit à un parfait inconnu. Il se reprit.

- Je dis d’la merde, putain. Bon. J’habites pas loin.

Du moins s’il marchait vigoureusement, en bonne santé. En son état présent, ça lui prendrait une éternité d’arriver jusqu’à son immeuble. L’idée d’accepter de se faire ramener lui traversa même l’esprit, se sentant patraque et faible comme une loque : l’autre avait raison, s’il continuait, il s’évanouirait en pleine rue et on lui volerait surement son portefeuille, des petites frappes qu’il avait effrayé se vengeraient en le tabassant et peut être qu’un hollow viendrait le manger au final. C’était pas glorieux comme mort. Voire carrément humiliant. L’albinos pinça ses lèvres, contrarié de devoir se montrer plus aimable et d’accepter de l’aide. Mais ce n’était qu’un service à demander, ça ne l’engageait pas à faire connaissance ni rien, n’est ce pas ? A contre cœur il ronchonna :

- Tu veux toujours bien…. Me raccompagner ? J’me sens…. Bof.


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
BODYGUARD
BODYGUARD
avatar



195 posts

Squatte depuis le 28/04/2016

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
XP:
6400/8500  (6400/8500)
Spécialité: Hakuda



Mar 3 Oct - 21:29

Fais gaffe!  

Tentant d'aider au mieux le type aux cheveux blancs avec lequel il avait faillit avoir un accident, Nikkari voulait au moins le faire s'asseoir ou ce genre de chose pour qu'il ne tombe pas, il ne pouvait le laisser rentrer seul… il avait cependant bien des difficultés à le retenir. Après lui avoir demandé s'il avait mangé voilà qu'il lui répondait -c'était déjà pas mal- mais qu'il se moquait ensuite de lui en lui demandant s'il n'était pas nutritionniste, voire même « super nutritionniste ». Le blandinet cligna des yeux alors qu'il riait. Il avait vraiment l'air fatigué…. Même le regard qui tentait d'être foudroyant avait plus l'air d'être un regard d'une personne épuisée.

«  Non je suis pas médecin mais t'as l'air tellement pâle et fatigué qu'on peut se le demander. Et puis j'ai pas tort au final, hum…    »

Voilà que maintenant il lui soufflait des choses assez bizarres, étranges pour le commun des mortels, mais qui chez un Quincy soulevaient plus de l'interrogation. Il avait déjà remarqué son reitatsu relativement… anarchique et maintenant il parlait de monstres ? Mais c'était quoi cette histoire de potion au juste ? Il fronça les sourcils, c'était bizarre tout ça…  Il devait en effet discuter plus sérieusement avec lui.. Il fini par lui dire qu'il disait d'la merde… voulait-il dire n'importe quoi ? Ca avait l'air sérieux pourtant… mais c'était peut-être bizarre de parler de ça à un inconnu, normal… il lui mentionna aussi habiter pas très loin… A la bonne heure, au moins quelque chose de positif !

Une sorte de blanc semblait se créer… l'inconnu semblait réfléchir, et au bout d'un moment il aurait presque eut l'air à peu près sympathique… ha, il lui demandait de l'aide ! Enfin ! Le garde du corps souffla…

«  Bien sûr bien sûr ! Je range juste les motos sinon on va encore nous les voler..  »

Et vu les engins, ils n'en avaient pas envie, c'était clair. Il gara sa propre moto, mettant l'antivol et faisant de même avec celle de Gael, le plus rapidement possible.

«  Allez c'est parti, t'habites où ?  »  
[/color]

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



180 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Sam 7 Oct - 22:59

Ici
Mildred
Gaël
Fais gaffe bordel !


Gaël regarda son camarade White Hair s’en aller. Finalement il était plutôt sympa de garer les motos et mettre les antivols, même sur la sienne. Il s’adossa donc contre le mur en attendant, grimaçant légèrement en maugréant sur son dos. Il trouva même l’occasion de bailler lourdement, clignant des yeux. Manger. Dormir. Ou dormir-manger. Son programme fini par se résumer à ses deux impératifs vitaux, trop fatigué pour chercher encore et encore son amie. L’inconnu revint rapidement alors Gaël se redressa difficilement et désigna le toit défraichit des immeubles que l’on pouvait apercevoir de leur position :

- Là bas. Fais gaffes, c’est pas bien fréquenté.


Ce conseil était tout à fait absurde vu la situation mais bon. Il reprit de fait sa route pour guider l’inconnu vers son modeste chez lui, ne sachant pas quoi dire pour alimenter la conversation, l’esprit embrumé d’épuisement. Finalement il lâcha :

- T’as des pouvoirs ? T’as esquivé tout à l’heure.

C’était surement étrange comme question, mais le français se sentait trop fatigué pour tenter d’orner ses mots de retenus. Déjà qu’en temps normal il n’y était pas bien doué… Alors pourquoi s’embêter ? Plus ils se rapprochaient, plus il y a des passants, poireautant jusqu’à la fin de la journée, oisifs, sans travail ou sans travail légal, attendant le crépuscule voir la nuit pour commencer leurs activités. Certains regardent passer leur étrange duo avec méfiance, Gaël étant localement connu pour la destruction d’un bar avec sa collègue à capuche. Ses voisins ne l’aimaient pas, surtout ceux ayant perdu contre lui en combat clandestin. Il vacilla un peu, essayant de se motiver afin de faire les 50 mètres restants sans encombre. Tel des animaux ayant sentit la faiblesse de l’un des leurs, un petit groupe de trois hommes dernièrement vaincu s’approchèrent. Dans un anglais approximatif agressif, l’un d’eux se planta devant eux :

- Bah alors l’Albinos ? T’es pas en forme ?


Et pour l’autre White Hair.

- Dégages gueule d’ange, si tu veux pas t’faire amocher.

Pour tenter de se donner une contenance, il fit craquer ses doigts. Gaël soupira, blasé :

- Peuh, je suis p’tête fatigué mais ça m’empêch’ras pas d’vous péter la gueule.

Le jeune homme releva la tête et tâcha de faire son air le plus arrogant possible malgré tous les problèmes.

- Et qui sait, j’ressusites peut être ?

Une petite lueur d’hésitation traversa les yeux de son adversaire, trahissant le fait qu’il ne le pensait pas tout à fait humain, – pour le moment seulement verbale – avant qu’il ne secoue la tête :

- P’tête. Mais on d’vrais essayer, qu’est-ce que vous en dites les gars ?

Gaël pouvait apercevoir son immeuble… Si près du but… Il se demanda vaguement si la vue d’une arme à feu apparaissant de nul pars pourrait les faire fuir.


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
BODYGUARD
BODYGUARD
avatar



195 posts

Squatte depuis le 28/04/2016

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
XP:
6400/8500  (6400/8500)
Spécialité: Hakuda



Mar 10 Oct - 16:02

Fais gaffe !

Faisant de son mieux pour soutenir l'inconnu qui ne parlait pas japonais Nikki suivait pour l'emmener vers chez lui. Il savait pas trop ce qu'il allait faire après, rester ou pas, cela dépendrait de son… caractère s'il ne voulait plus le voir ou pas mais aussi de l'état de l'inconnu… qui avait l'air plus jeune que lui d'ailleurs, il s'en fit la remarque mentale. Celui-ci le sortait de ses pensées en lui disant que ce n'était pas très bien fréquenté dans le coin. Ha bah ça, bon, ça ne lui faisait pas peur mais on ne savait pas ce que trainaient dans les rues. Cela dit il avait plutôt confiance en ses capacités mais une arme blanche ou à feu était vite sortie… quoi qu'une arme à feu au Japon… ouai, heureusement qu'il se trouvait au Japon, en fait…

«  T'inquiète pas ça va le faire. Et pour les pouvoirs on en parlera au calme ça vaudra mieux…  »

Nikki n'avait pas l'air de réfuter la chose. Gaël vacilla un peu et le garde du corps le rattrapait un peu au besoin alors qu'un petit gang était en train de s'approcher d'eux. Hm… Il n'appréciait pas trop la chose de blondinet…. Même s'il n'était pas parfait ils parlaient anglais aussi, signifiant à Gael qu'il n'était pas en forme et intimait le Quincy de partir s'il ne voulait pas se faire amocher.

«  Désolé mais malheureusement pour vous je n'ai pas peur de petites frappes dans votre genre.  »

Bien évidemment qu'ils allaient rire, ne pas prendre Nikki au sérieux. Falla it dire qu'il était grand mais qu'il n'était pas excessivement carré. Son comparse du moment essayait de jouer au dur mais Nikki voyait plutôt clair dans son jeu il n'était pas prêt pour s'en prendre à des gens. Soupirant Nikki semblait fouiller ses poches. Badge de qualification, badge, badge, ah le voilà. Assuré, il le mis en face des yeux des gars.

«  Si vous me prenez toujours pas au sérieux c'est le moment. C'est un pote mais y'a pas de raison que je le protège pas. Alors, vous vous cassez, merci.  »

Avec Gaël, Nikki tenta de passer en force vers l'immeuble qu'il lui avait indiqué. « Ca passe ou ça casse » n'avait jamais été plus juste…

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



180 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Lun 16 Oct - 13:11

Ici
Mildred
Gaël
Fais gaffe bordel !

Whouah un badge ! Gaël était étonné le premier – si il avait eu assez de neurone ceci dit il aurait compris au vu de l’esquive que l’inconnu n’était pas le premier amateur venu – voir carrément choqué d’apprendre que le type était prêt à le défendre alors que lui-même n’avait pas été très poli avec lui. Si on rajoutait le fait qu’il voulait parler des pouvoirs « au calme », le français se sentait tout à fait enclin à lui offrir une bière et se montrer un poil plus sympa. Il le suivi dans son passage en force tandis que les petites racailles tenait un bref conciliabule se résumant en japonais à :

- Ca pourrait être un faux badge…
- Ouais mais si c’était un monstre comme l’autre ?
- J’avoue que ses ch’veux…


Pour en conclure que finalement, affronter deux gens bizarres c’était p’tête au-dessus de leur moyen. Ce qui n’empêcha pas le « chef » de la bande d’annoncer – histoire de pas perdre la face quand même :

- Ton pote s’ra pas toujours là quand tu s’ras blessé l’albinos !


Rien ne vaut une bonne menace pour conclure la conversation. Blasé, Gaël ne releva même pas ce genre d’ineptie, n’ayant pas l’intention de faire la même erreur deux fois. Il soupira et franchit péniblement les derniers mètres le séparant de son appart, même si y’avait encore les escaliers à franchir. D’habitude il les comptaient pas, les franchissant d’un bond quand personne le regardait, mais là… Ca allait être difficile. Sans ascenseur évidemment. Il s’adossa un peu contre le mur.

- Si tu veux j’t’offrirais une bière chez moi. Pas aujourd’hui, j’pense que j’vais m’écrouler dans le lit alors niveau conversation… Je suis au dernier étage en plus. Et c’est le bordel, j’ai pas rangé.

Ce qui l’arrangeait la plupart du temps. La situation était absurde. Il avait survécu à un humanoïde-hollow très puissant et se désespérait devant des marches.

- Quand faut y aller….

Tel un héros affrontant un pic escarpé, Gaël commença l’ascension jusqu’au sixième étage, et l’inconnu le suivi finalement, surement inquiet pour sa santé. Inquiet. Comme si des gens s’inquiétaient encore pour lui ces temps-ci. Essoufflé, il s’arrêta finalement au palier de sa porte et sortie maladroitement ses clefs de sa poche pour enfin ouvrir la porte de chez lui.

- Je t’avais prévenu…

Dans son deux-pièces sommaire, Gaël n’avait rien rangé depuis plusieurs jours, laissant traîner là affaires, bandages et bouteille de bière, preuve de son désarroi et de son mal être solitaire. Et qu’il ne savait pas trop s’occuper de lui tout seul.

- Bon bah… tu peux prendre une boisson dans le frigo.


En grande partie vide.

- Moi je vais… comater un peu.

Il enleva sa veste, dévoilant sa chemise tâcher de sang au dos et s’assis sur son lit en soupirant de soulagement d’être arrivé.
.


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



posts

Squatte depuis le

piges








Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sorcière, Sorcière, fait gaffe à ton derrière !
» Fais gaffe, tu risques de te la prendre dans la face :p
» « Fais gaffe avec ces ciseaux... »
» Fais gaffe, t'as les chevilles qui enflent. [Pv Makkuro]
» Alys - Dans le langage des filles ça s’appelle un vent. Fais gaffe tu vas t’enrhumer !