Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Rencontre en Ciel Étoilé {Aoi}
BODYGUARD
BODYGUARD
avatar



206 posts

Squatte depuis le 28/04/2016

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
XP:
6400/8500  (6400/8500)
Spécialité: Hakuda



Jeu 23 Mar - 20:21

 
rencontre en

ciel étoilé
 

feat Yuma Aoi


Cette rencontre avec Uryuu avait été riche en informations. Le garde du corps ne cessait de se rappeler certaines informations. Pour ne pas oublié les choses importantes il avait même noté tout cela dans un carnet étant donné que l'on oubliait souvent beaucoup de choses d'une conversation. Des humains à pouvoirs, des autres Quincy, un nouvel ami et allié, une ancienne guerre, Karakura en danger, les hollow et surtout les dangereux arrancars. Sans aucun doute qu'il s'agissait là d'une des informations les plus cruciales qui lui avaient été donnée hier. Soupirant, Nikkari s'inclina avant de laisser son client. Il était vingt-deux heures et sa journée était à présent terminée. Il regagnait donc sa voiture emmenée pour l'occasion.

Aujourd'hui le garde du corps avait veillé sur un client plutôt modeste qui recevait apparemment quelques menaces à son travail et dans sa vie personnelle, en plus de coups de téléphone avec personne au bout du fil. La police ne pouvant faire grand-chose pour cet homme tant qu'il n'y avait pas « agression physique », c'était Nikkari qui avait été embauché pour veiller sur cette personne et le reste de sa famille.

Démarrant la voiture, il commençait à prendre le chemin de la maison. Un regard au ciel étoilé le fit changer d'avis et il chercha le parc le plus proche. Il avait envie de s'y poser, pourquoi pas y rester un petit peu. Cela le ferait réfléchir, lui changerait un peu les idées de ces vilaines menaces. Même s'il était tard, vu ses capacités il n'avait pas vraiment quelque chose à craindre.

S'arrêtant là où il pouvait -en toute légalité bien sûr-, dans une tenue type costard, son arme toujours à l'arrière de sa hanche – elle était plus en sécurité sur lui que dans la voiture- le jeune Quincy se mis à marcher en quête d'une zone particulièrement calme avec un beau ciel à regarder.

Trouvant ce qu'il était venu chercher ici, ce n'était pas parce que sa tenue était plutôt chic qu'il s'empêcha de s'asseoir par terrre directement sur l'herbe, au contraire Il enlevait même son veston noir restant ainsi en pantalon noir et chemise blanche, cravate noire. Soupirant encore une fois, il mis son corps un petit peu en arrière, s'appuyant sur ses main pour regarder le ciel, déposant sa veste à côté. Il faisait plutôt bon de son avis et  pour le moment l'ambiance était plutôt calme. Le ciel était tellement dégagé qu'il en arrivait même à reconnaître quelques constellations.

 

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
avatar



48 posts

Squatte depuis le 18/10/2016

34 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
57/100  (57/100)
XP:
4750/7700  (4750/7700)
Spécialité: Bringer Light



Ven 24 Mar - 20:03



Une après midi d’entraînement, il n'y avait que cela de vrai pour Aoi. C'est du moins ce qu'il pensait en quittant  le gymnase. Bien que douché, il avait  les traits significatif d'une personne qui avait  fait un gros effort.. Trois bonnes heures en vérité, venant à travailler techniques et shoot. Il se devait d'améliorer sa vélocité..pour avoir une meilleur vue sur le jeu, étant que meneur. C'était dans ces instants là qu'il oubliait sa jambe et que le temps n'avait plus de sens... rien ne comptait plus que le jeu en lui même.   Quoi qu'il en soit, il était encore le dernier à quitter la salle et ça le fit sourire...le jeune homme se tenait devant la porte d'entré, retenant de sa main gauche le ballon, alors que de l'autre il pianotait du pouce sur son téléphone portable. Un simple message envers ses parents, concernant l’entraînement et qu'il allait rentrer en prenant le bus un peu plus loin.   Chose après quoi il rangea le mobile dans la poche de son pantalon  large, puis se décala pour marcher tout en boitant. Mine de rien sa cuisse droite le tiraillait un peu, comme pour lui rappelait qu'il avait un peu trop donner dans son entraînement musculaire. Mais qu'importe, il enlèvera sa prothèse une fois  chez lui. Glissant alors son casque audio sur les oreilles,  Aoi s'élança dans la rue, en quête du bus.. Il faisait déjà bien nuit, et le ciel bien dégager, dévoilait des étoiles assez sympathique pour qui voulait bien s'y attarder.  Son sac sur les épaules, le garçon gardait le cap,  tout en faisant par moment tourner son ballon dans sa main.. Le match approchait et celui là.. il ne fallait pas le rater, sinon adieu le stage d’entraînement.. et surtout la suite du championnat.

Tout à ses songerie, les yeux vert de notre bleuté ne repéra que trop tard un groupe du lycée voisin. Celui ci par contre ne le lâchait pas du regard. Visiblement il ne devait pas avoir une tête qui leur revenait. Il faut dire aussi que les cheveux teint en bleu était assez mal vu au Japon. C'était mauvais genre... mais pas pour Aoi.. pour lui c'était son espoir à lui. Sans parler du pouvoir qu'il avait acquit il y avait deux ans de cela.. ça lui rappelait d'ailleurs cette rencontre étrange au sein du bahut où il travaillait pour un peu plus d'argent.  Arrancar.. oui c'est ça qu'elle avait dit.  Il en avait apprit pas mal.. mais là ce n'était pas des hollow qui allaient lui tombé dessus, mais de bons vieux terminal. En effet ces derniers l’interpellèrent, mais c'était sans compter qu'avec la musique Aoi ne les entendait guère.. Chose qui évidemment agaça ouvertement et l'un d'eux finit par  crier plus fortement, venant cette fois ci à faire lever les yeux de notre adolescent. Ce dernier tiqua... ça lui voulait quoi encore. Venant à rabaisser ses écouteurs il se contenta de dire un truc en marmonnant.


Pas l'temps..

C'est là qu'une bonne paluche se posa sur son épaule, cherchant à l'arrêter, mais Aoi passa outre en dégageant cette poigne d'un revers.. sans même perdre son ballon et poursuivit. Ce qui contraria un peu plus le bleuté, c'est bien de voir qu'il n'y avait pas de bus.. quelle merde ! Soupirant déjà il tenta d'augmenter le pas, boitillant plus encore.. ce qui amena les autres à se foutre bien de sa gueule, tout en le poursuivant. «  Tu vas où comme ça le boiteux !! on veut te parler ! Éhhh reste !! ». Aoi savait qu'il avait son bouquin à l'arrière de son pantalon,... mais user de son pouvoir sur des humains normaux.. c'était pas son credo. Il arrivait pas loin d 'un coin tranquille, ignorant qu'un type passait du bon temps à mater les étoiles. Lui il avait des connards a ses basques et limite il avait envie de leur envoyer son ballon dans la tronche.. tient.. ça c'est l'option qu'il va retenir s'il se fait encore chopper.. Ce qui ne tarda pas à ce faire.. pas compliquer d'aller plus vite qu'un unijambiste en prothèse. Une fois de plus Aoi soupira et bien ouvertement.  

ça va c'est quoi le problème ?

Le lycéen un peu bourru se marra et le repoussa, sauf que Aoi ne fit qu'un pas en arrière sans chuter. Éh mec.. il était pas non plus fragile «  mais c'est qu'on tient debout le minus » Le garçon n'attendit pas et lui envoya le ballon dans la tronche  

Et toi t'as vraiment aucun réflexe.

Le type  saignait du nez en prime en se massant le visage " Enfoiré !!"  et il invita son pote d'à côté, venir charger un Aoi prêt à en découdre.

Voir le profil de l'utilisateur
BODYGUARD
BODYGUARD
avatar



206 posts

Squatte depuis le 28/04/2016

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
XP:
6400/8500  (6400/8500)
Spécialité: Hakuda



Dim 2 Avr - 23:49

rencontre au ciel étoilé


feat noms des joueurs


Nikkari restait pour le moment planté là, occupé à regarder quelques étoiles. Il n'avait que rarement pu le faire. Travaillant souvent la nuit et dans son ancienne ville, l'air était un petit peu moins respirable, ne permettant pas d'avoir un ciel aussi clair. Quelques bruits attiraient parfois son attention sans qu'il ne s'en préoccupe trop. Peut-être qu'il y avait des jeunes qui sortaient de boîte ou simplement entre amis. Cependant un bruit un petit peu plus caractéristique de ce qu'il avait coutume d'entendre fini par arriver jusqu'à ses oreilles. Des bruits de frappe, des coups et quelques éclats de voix suivi d'un gros bruit étrange.

Fronçant les sourcils et un peu suspicieux, ayant l'impression de voir une sorte de bagarre un peu plus loin le garde du corps préféra se lever, prenant sa veste au passage, desserrant un peu sa cravate pour courir un peu plus à l'aise. De ce qu'il semblait voir un jeune garçon était en train de se faire agresser par plusieurs types. Plusieurs contre un, dans les rues, comme d'habitude, cela n'étonnait même plus Nikki à force de croiser ce genre d'abruti.

Bien fort heureusement, il était présent et pouvait aider ce garçon. Garçon qui avait l'air d'encaisser et d'être toujours debout mais autant rétablir l'équilibre du nombre et l'aider! Son premier réflexe fut de tirer l'un des types par le bras pour l'empêcher de continuer à rester aussi proche de la personne qui se faisait frapper.

«  Tout va bien ?!  »

Avant de se retourner vers les autres types

«  Foutez lui la paix ! Il ne vous à certainement rien fait !  »

C'était ce qu'il se disait en voyant le look plutôt racaille du petit gang qui essayait de s'en prendre aux jeunes garçons.

«  Vous feriez mieux de partir.  »

Bon Nikki ne savait pas trop encore ce qu'il allait faire, dans tous les cas, mesurant un mètre quatre vingt sept et plutôt bien battit il y avait une chance pour que leur fasse un peu peur et qu'ils s'en aillent. Au cas ou quelques coups bien placés feraient sans doute l'affaire ! .

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
avatar



48 posts

Squatte depuis le 18/10/2016

34 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
57/100  (57/100)
XP:
4750/7700  (4750/7700)
Spécialité: Bringer Light



Lun 24 Avr - 14:46



Aoi était prêt à en découdre avec ces type, alors que le plus costaud qui venait de se prendre la balle en pleine tronche allait lui renvoyer la monnaie de sa pièce avant de se faire stopper net par un type surgissant des ombres. Voila qui changeait un peu la donne, quoi que ça surprenait aussi notre bleuté. D'ordinaire, rien   ni personne ne s'interposait dans un conflit entre lycéen. C'était le genre à se prendre des ennuies en prime. Mais là,  l'adolescent dénotait chez cette personne un semblant de maturité. Il était bien plus âgé cela ne faisait aucun doute. Quoi qu'il en soit les types ne demandèrent aucun reste et se ravisèrent, laissant entendre qu'ils devaient rentré, plutôt que de perdre leur temps avec un  voyou tel que le bleuté. En effet, ce n'était pas très bien vu ce genre d’excentricité.et cela notre protagoniste ne l'ignorait pas. Cependant, c'était une couleur qu'il voulait brandir fièrement, afin de se sortir de cette spirale qui le guettait depuis  son accident. Même ses parents ne l'ont point sermonné face à ce choix.  Se détendant légèrement face à ce combat avorté,  Aoi s'éloigna un peu plus loin tout en boitant, pour récupérer son ballon. Celui là aussi lui était précieux. La pensée de pouvoir être toujours aussi sportif grâce à lui était un gros plus pour son mental.  Sentant la texture du ballon entre ses doigts, le jeune bleuté se redressa pour contempler à l'aide des lampadaire, son … sauveur ?  Uhmf...comme s'il en avait eut besoin. Il leur aurait donner ce qu'ils cherchaient.. une bonne correction, mais il aurait eut des bleus en plus.   Aoi avait tout de même assez de recule pour comprendre qu'il lui devait des remerciement.

Aussi il se rapprocha d'un pas ou deux avant de plonger sa main dans sa poche, s'inclinant légèrement. Après tout c'était un peu son aîné.


Merci, même s i ce n'était pas forcement nécessaire.

Oui il y avait un brin de fierté dans cette conduite, mais c'était là le trait combatif de notre basketteur. Quelque chose qu'il avait toujours eut pour toute compétition confondu.. sauf en musique. Il fit rebondir un peu son ballon avant de le coincé sous son bras. Mine de rien il avait échappé belle. Il voyait encore sa mère s’inquiéter pour lui s'il s'était ramener avec  des plaies. Elle était un peu étouffante depuis son accident. Mais.. Aoi ne lui en voulait pas non plus, comprenant très bien le pourquoi de ce comportement Soupirant en lui même le garçon pris un air plus détendu, et se racla la gorge pour finir. Au loin, il pouvait entendre un lourd véhicule se barré..... éh bien voila... il avait raté le dernier bus.. il était bon pour rentrer à pied. Ça sera un sacré entraînement.. A moins qu’il ne triche en prenant son livre toujours en sa poche. Ainsi il ira bien plus vite.. M'enfin...ça ne lui semblait pas prudent non plus.  Si on le voyait ça serait une belle catastrophe. Se massant un peu la chevelure il concéda encore une fois.

Si tu attendais le bus c'est mort, on vient de le louper. Je ne crois pas t'avoir vu dans le coin auparavant.

Et de plus il se demandait bien ce qu'un type faisait ici, dans une zone dédiez aux lycéens.. c'était tout un  coin sportif... Bon pas que le type avait pas l'air d'en  être un.. mais il faisait vraiment plus étudiant..Le fait est que ce mec avait sûrement le bus à cause de sa pomme. Mais bon c'était son choix, lui il était parti pour se défendre tout seul.  

Voir le profil de l'utilisateur
BODYGUARD
BODYGUARD
avatar



206 posts

Squatte depuis le 28/04/2016

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
XP:
6400/8500  (6400/8500)
Spécialité: Hakuda



Mar 25 Avr - 20:55

 
rencontre au ciel étoilé
 

feat noms des joueurs


Cela avait été plus fort que lui. Nikkari s'était mis devant le garçon aux cheveux bleus pour le défendre. D'un, l'habitude de son métier, de deux, ils étaient plus nombreux que lui, et trois, simplement... Sa façon habituelle de faire. Il n'allait pas lui dire "Hey t'as besoin d'aide?", non, autant y aller de suite même s'il aurait peut-être refusé sa présence. Quoi qu'il en soit, son idée venait de marcher, les types étaient en train de s'enfuir. Doucement, il se remis dans une position plus normale, détendue. Son premier regard se dirigeait vers le bleuté : est-ce que tout allait bien pour lui ?

Apparemment oui puisqu'il se dirigeait vers son ballon pour le reprendre. Le garde du corps remarqua qu'il boitait et haussa un sourcil interrogateur. Il n'avait pas l'air blessé, quoi que si ça se trouve ils l'avaient frappé avant... Pour le moment le blond se faisait patient, attendant qu'il ouvre la bouche pour  dire quelque chose. Pas qu'il voulait forcément un "merci", il s'en fichait un peu en fait, c'était juste étrange qu'il ne lui avait pas encore adressé la parole. Nikki se sentait un peu fixé, et pour cause, il l'observait avant d'enfin ouvrir la bouche et de le remercier tout en ajoutant que ce n'était pas nécessaire.

«  Peut-être, peut-être pas mais au moins tout le monde s'en sort sans bleu, c'est ce qui compte. Tu es blessé ?  »

L'attention du jeune homme avait l'air d'être attirée par le bruit au loin qui semblait être celui d'un bus. Devait-il prendre le bus pour rentrer ? Il ne tarda pas à s'exprimer sur ce passage et mentionnait qu'en effet le dernier bus venait de partir. Sans nul doute qu'il devait le prendre. Il ajouta qu'il ne l'avait jamais vu dans le quartier. Nikkari hocha la tête.

«  C'est normal j'avais un travail juste à côté. Je suis allé me poser dans le parc après. Et j'ai une voiture. T'as besoin que je te ramène ? Au fait je m'appelle Nikkari, Koutai Nikkari. Et toi ?  »  

Est-ce que c'était étrange de proposer à un inconnu plus jeune de le ramener chez lui ? Pour lui, c'était normal, il avait commencé à l'aider, autant continuer non ? Après il pouvait comprendre qu'il s'inquiète, il n'était pas bête, mais s'il était effectivement blessé c'était peut-être mieux qu'il le ramène qu'il ne se fasse plus mal encore.  

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
avatar



48 posts

Squatte depuis le 18/10/2016

34 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
57/100  (57/100)
XP:
4750/7700  (4750/7700)
Spécialité: Bringer Light



Mar 2 Mai - 21:09



c était bien sa  chance que le bus s'en soit aller.. finalement ces connards avaient réussi à l'emmerder. De quoi faire rager un peu intérieurement Aoi,  qui en soupirait presque ouvertement face à celui qui lui avait refiler le coup de pouce. Ce dernier lui demandait d'ailleurs s'il avait été blessé.. la meilleur celle là, bien que compréhensible. Il fit signe du chef que certainement pas... et puis il en avait vu bien d'autre. Parler de sa jambe comme si c'était une obligation l'énervait.. c'était pas comme s'il devait se justifier. C'était comme ça et puis voilà. Mais évidemment Aoi se méprenait totalement sur les intention du type. Il passa une main sur son futal et se contenta de rajuster son sac. Il était à deux doigts de lui dire qu'il devait s'en aller, au risque de se faire légèrement disputé pour son retard.. mais Son interlocuteur le pris de court en se présentant de lui même et demandant s'il pouvait faire quelque chose pour lui.. comme le ramener par exemple. Dans un premier temps, Aoi aurait voulu décliner, mais là il faisait clairement nuit et, sa mère allait véritablement s’inquiéter. Elle l'était toujours depuis son accident.. a toujours croire qu'il lui arriverait les pis choses. De quoi agacer notre bleuté, mais il comprenait aussi cela.. alors.. il faisait plutôt avec. Un jour, peut être que sa mère relâchera la pression en se rendant compte qu'il était fort capable de se débrouiller. Jusque là.. c'était vrai. Il avait un travail..il poursuivait ses études.. et il faisait à présent du basket.. même s'il aurait pu continuer la course à pieds. Pour le moment, le garçon ne voulait plus même en entendre parler.. ni même suivre le moindre meeting.  Fixant alors  Koutai, il inclina un peu son visage pour être poli et concéda d'une voix tranquille et assurée. :

Yuma Aoi et je ne voudrais pas déranger. Je peux me débrouiller.  

C'était un premier refus polie, mais dans un sens, une petite voix lui disait d'accepter. Même user de son pouvoir juste pour ça c'était barbant.. et contre les idées du garçon. En effet, il ne voulait pas l'utiliser pour rien non plus. A vu de pif.. et en traînant la jambe, il allait en avoir pour 1H 30 de marches. De quoi faire grincer sa prothèse et il savait qu'il ne fallait pas trop en fait. La guigne. Il soupira en faisant la moue de la bouche..  

En fait je veux bien, mais c'est pas comme si on se connaissait vraiment.

Ce qui était juste, mais cela serait  un peu vache aussi d'être aussi réticent. Ce mec après tout lui avait sauvé la mise.. A l'heure qu'il est, il serait encore en train d'échanger des coups. Seul. Et le bus déjà loin. Il se massa la cuisse droite malgré lui. Simple réflexe de sa part quand elle lui tirait un peu, alors que le ballon restait solidement sous son bras gauche. Une voiture... un jour il faudrait qu'il en est une.. pour aller où il veut. Ça serait d'un pratique.. et puis peut être qu'un jour, il pourra rendre visite à son pote au USA... et lui montré ce qu'il était devenu depuis le temps. M'enfin pour le moment, il devait faire qualifier l'équipe...ça serait déjà un bon début. Venant à se rapprocher de Koutai, il attendait que celui ci lui montre sa voiture, en espérant qu'il faisait aussi le bon choix. En règle général, Aoi ne se baladait pas avec des inconnus, et encore moins le soir.. mais là... avait il vraiment le choix ?..connaissant sa mère, limite elle avertirait la police.. s'il arrivait véritablement en retard. oh. Il pourrait l'appeler sur son portable c'est vrai aussi, mais ce dernier était en rade.. pas de quoi faire un appel, ni même un sms.. ça aussi c'était du tout lui. Il ne faisait pas assez attention à la batterie du dit portable.  La chance continue dirait on...  

Voir le profil de l'utilisateur
BODYGUARD
BODYGUARD
avatar



206 posts

Squatte depuis le 28/04/2016

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
XP:
6400/8500  (6400/8500)
Spécialité: Hakuda



Ven 5 Mai - 21:24

rencontre au ciel étoilé


feat noms des joueurs


Alors qu'il venait de lui demander s'il était blessé parce qu'il lui semblait qu'il boitait, au lieu de répondre par la parole le jeune garçon se contenta d'un signe négatif. Pourtant il boitait. Bon s'il était réellement bien blessé il ne pourrait certainement plus marcher ou aurait un visage qui témoignerait un peu plus de sa douleur. Nikkari ne lui donnait pas vraiment l'impression qu'il souffrait alors il haussa les épaules. Si ça se trouve il ne voulait juste pas en parler. Cela pouvait être compréhensible. C'était un inconnu et si ça se trouve cette blessure (ou ce qu'il imaginait être une blessure) n'avait rien à voir avec la bagarre qui avait été entamée ici.

Le garde du corps fini donc par se présenter mais lui demandait aussi comment il s'appelait tout en lui proposant de le ramener chez lui. Il devrait certainement réfléchir à sa proposition qui aurait pu sembler étrange . Tout d'abord, tout en se présentant sous le nom de Yuma Aoi, il refusa, pretextant ne pas vouloir le déranger. A sa suite, Nikkari continua.

«  Ne t'en fais pas ça ne me dérange pas. Et puis les rues le soir ne sont pas forcément sûres, il est tard et je ne sais pas où tu habites mais ça peut te faire une longue trotte. Vraiment ça me gêne pas. Et t'inquiète pas je suis pas quelqu'un de bizarre haha.Même si au final… quelqu'un qui l'est le dirait sûrement aussi du coup…  »

Bah oui, personne n'irait se présenter comme étant le louche du quartier, normal. Nikkari ricanait un petit peu. Avec ça, il allait peut-être détendre l'atmosphère ? Et il avait pas envie de lire dans le journal de demain que le jeune s'était de nouveau fait agressé parce que de toute évidence il ne leur avait rien fait, aux types.

Il finissait malgré tout par accepter, mentionnant qu'ils ne se connaissaient pas. C'était vrai. Et au-delà du simple dérangement de sa personne c'était certainement ça qui lui avait fait refuser sa proposition : la peur de l'inconnu qu'il était. Nikkari aurait peut-être réagit de la même façon. Quoi que lui savait réellement se battre et entraînait ses pouvoirs de Quincy. Ce n'était pas son cas à lui.

«  Il n'y a pas de problème pour ça et on peut discuter dans la voiture si tu veux faire connaissance. Viens elle est par là.  »

Attendant que qu'Aoi le suive en faisant un signe de tête, Nikkari se dirigeait vers sa voiture.

«  C'est celle-là.  »

Le blond pointait une voiture noire, aux vitres teintées, assez classe, certainement chère, de belles jantes mais discrètes, longue et plutôt haute. Muni de sa clef il ouvrait les portières, un petit bruit significatif se fit entendre.

«  Viens tu peux t'asseoir devant ça va être plus pratique. Tu habites vers quel quartier ?  »

L'intérieur était plutôt sympa, confortable, dans les tons gris, professionnel, il n'y avait que peu de décoration dans cette voiture hormis le nécessaire. Il allumait un peu la lumière du haut pour plus de praticité. Puis c'était un peu plus gai comme ça. Il referma sa porte et attendait les indications d'Aoi, qu'il s'attache, ce genre de choses. Il envoya sa veste auparavant accroché à sa taille derrière, avec la lumière et sa position, son arme un peu derrière sa hanche devint plus visible.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
avatar



48 posts

Squatte depuis le 18/10/2016

34 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
57/100  (57/100)
XP:
4750/7700  (4750/7700)
Spécialité: Bringer Light



Mer 10 Mai - 12:43



Voila cet homme venait de plus ou moins de le convaincre, aussi il eut un fin soupire et se massa les cheveux un court moment. Après tout, ça va lui éviter des ennuies vis à vis de sa mère.  Rajustant son sac sur son épaule, Aoi finit par approuver du chef pour le suivre . Le plus étrange c'est qu'il ne s'attendait pas du tout à voir une telle voiture.. Elle était classe... mais aussi un peu mystérieuse avec ses vitres teintées.. ça signifiait quoi ça ?.. la mafia ?... ça serait bien sa vaine ça.. Tu m’étonnes qu'il n'aura pas de souci .. si ce type est un Yakuza. Là d'un coup, le bleuté se raidit un poil, il ne devrait peu être pas frustré Koutai... Il se racla un peu la gorge, boitant vers la portière, vu qu'il lui disait de passer devant.. ça l'arrangeait, rien que pour sa jambe. Ouvrant la porte, il nota que c'était semblable à l'extérieur de la voiture.  De quoi donner envie d'en posséder une..m'enfin pour le moment Aoi était bien loin de pouvoir posséder une telle chose. Il se devait à ses études et puis..... au sport. Mais il s'était quand même promit de rejoindre un jour peut être.. Tora. Il en eut un faible sourire avant de se positionner sur le côté pour grimper sur le siège.. puis il vint  tirer sur sa jambe droite pour la mettre dans la voiture. Un mouvement pas du tout habituel pour le commun des hommes. Mais il n'avait pas le choix pour s'installer. Ce fut si machinal qu'il ne se posa pas même la question si cela allait attirer l'attention ou pas de celui qui voulait bien le ramener chez lui.  Déposant le ballon de basket sur ses cuisses et le sac sur le sol, il se contenta de fixer sa ceinture.. avant de glisser un regard en biais vers Koutai. Ce type avait vraiment l'air posé... il ne ressemblait pas à un Yakuza... il ne semblait même pas avoir de tatouage... oui c'était cliché, mais en vérité, le jeune garçon ne savait pas vraiment comment les reconnaître ces gars là... Pourtant il se détendit un peu, et donna alors le nom de son quartier. C'était bien à vingt minutes d'ici en voiture.

Croisant un peu les bras sur son torse, Aoi  regardait plus ou moins devant lui et il n'avait pas encore noté la présence de cette arme. Sans doute à cause de la nuit tombée. Le bleuté était du genre à mal voir le soir, à cause de ses yeux clairs. Cependant la question le taraudait... mais ça allait lui attirer des ennuis non ?... bon il avait son propre pouvoir...et ce gars allait certainement le prendre pour un taré s'il le lui révélait. Du genre «  Salut je vois des gens qui sont morts ».....Oui non.. on est pas dans Sixième Sens non plus.  Le plus drôle c'est qu' Aoi ignorait que Koutai n'était pas Yakuza.. mais bel et bien un Quincy...  Le garçon connaissait la présence d'Arrancar.... et de Shinigami.. même si ce genre de personne, il n'en avait encore jamais croisé... Mais il avait appris certaines choses grâce à Gloria.  Restant pensif un instant encore, il se massa la cuisse droite.. sentant comme une certaine tension. C'était un peu logique vu le sport qu'il venait de faire.. et puis la journée complète. La prothèse aidait beaucoup , mais à force.. son poids devenait un handicape. Inspirant lentement, il  serra un peu ses doigts sur la cuisse, et finit par parler, histoire de ne plus penser à cela.  


Ne le prenez pas mal... mais seriez vous.... un Yakuza ?

La jeunesse et les questions qui tuent... Même Yuma Aoi n'y échappait pas. Glissant osn regard vers sur cet homme qui avait bien dix ans de plus que sa personne. C'est là que quelque chose attira son regard...c'était sombre.. une arme ?... et lui qui venait de posé cette question, mais quel baka !!! pour le coup il blêmit un peu et vint à se raidir un peu sur le siège, oubliant nettement sa douleur à la cuisse.. Il y avait bien pis là.. Dans quel pétrin il s'était fourré ?.. lui le type sérieux et appliqué..

Euuh.....oubliez ça...

Ne voulant pas d'ennui.

Voir le profil de l'utilisateur
BODYGUARD
BODYGUARD
avatar



206 posts

Squatte depuis le 28/04/2016

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
XP:
6400/8500  (6400/8500)
Spécialité: Hakuda



Mer 10 Mai - 15:11

 
rencontre au ciel étoilé
 

feat noms des joueurs


Rentré dans sa voiture, le garde du corps attendait que le jeune Aoi fasse de même. L'on peut dire que sa façon de mettre sa jambe dans la voiture était particulière. Il boitait en plus de celle-ci. Hum il avait peut-être un problème à la jambe ? Il ne se permit pas de poser la question il avait l'air de ne pas vouloir le dire. Une fois que la quartier fut nommé, Nikkari regardait vite dans son GPS – il ne connaissait pas encore tous les quartiers de la ville- pour certifier l'endroit et sachant dans quel sens aller, il démarrait la voiture. Vu où c'était le garçon aurait sans doute eut du mal à marcher jusque là-bas sans arriver tard ou en boitant.  

Attentif à la route, c'était un peu silencieux dans la voiture. Parfois il pouvait sentir le regard d'Aoi sur lui mais il n'en dit rien. C'était peut-être de la simple observation curieuse ou bien ses cheveux platines ? Quoi que Aoi avait les cheveux bleus lui donc il n'était peut-être pas curieux à propos de ça. C'était étrange mais il n'en dit rien. Mentalement il essayait de trouver des petites phrases pour commencer une conversation comment ce qu'il faisait dans la vie ou pourquoi il était près du parc, ses occupations ou ce genre de chose mais ce fut le bleu qui rompit le silence en lui demandant une chose bien curieuse…

Etait-il un yakuza ? Surpris, Nikkari ne répondit pas de suite et cligna un peu des yeux. Il tournait la tête vers le garçon, profitant d'un stop pour détourner son attention de la route. Il avait l'air soudainement très pâle et stressé, lui demandant soudainement d'oublier la question qu'il venait de poser. Il avait fait quelque chose de mal ? Il lui faisait peur ? Ou bien… Ha oui…. S'il ne l'avait pas encore vue, et qu'il avait tourné la tête vers lui il avait certainement apercevoir son arme. Soit. Nikki n'allait pas le laisser flipper bien longtemps et pour détendre l'atmosphère se mis à rire un petit peu.

«  Mais non mais non je ne suis pas un Yakuza ou quoi que ce soit comme ça, haha, elle est bonne celle-là…  »  

Il se pencha un petit peu et passa sa main au dessus de ses jambes pour ouvrir le vide poche et sortir une feuille plastifiée pour la lui montrer : permis de port d'armes.

«  Et si c'est l'arme qui t'inquiète j'ai un permis pour ça. Je suis agent de protection rapproché. Garde du corps si tu préfères. Ca c'est ma voiture pour le travail, j'en rentrais quand on s'est croisé. Tu n'as pas à t'inquiéter.  »  

S'il avait sorti le papier c'était pour le rassurer, qu'il ait une preuve, c'était plutôt bête pour un garde du corps d'avoir quelqu'un d'effrayé dans sa voiture alors qu'il se trouvait être en lieu sûr. Bon après les papiers se trafiquaient mais il fallait quand même être assez méfiant pour aller jusque là. Le feu repassant au vert, il tourna à gauche pour continuer à rouler.

«  Rassuré ?  »  

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
avatar



48 posts

Squatte depuis le 18/10/2016

34 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
57/100  (57/100)
XP:
4750/7700  (4750/7700)
Spécialité: Bringer Light



Sam 13 Mai - 17:07



Sans un mot, Aoi fixait sagement la route en retenant le ballon sur ses jambes, sa main droite frottant par moment  le bas de sa cuisse, au niveau du genou, comme pour laisser passer la douleur un peu sourde. C'est là qu'il eut un déclic, il avait totalement oublier son traitement le bougre. Venant chercher quelque chose au fond de la poche de son blouson, il en sortit une petite boîte qu'il décapsula de son pouce et y attrapa une petite pilule qu'il avala bien vite. On y voyait là encore la geste de l'habitude, car cela se passa assez prestement. Cela étant fait, l'adolescent entendit clairement son conducteur se moquer de lui en rectifiant qu'il n'était pas un Yakuza.. .ouai... c'est cela oui..... M'enfin pourquoi pas, il avait l'air bien détendu comme type.. Aoi le fixa en biais et fixa son profil. Un garde du corps ??.. tient ça expliquait la caisse. C'est vrai que ça en jetait pour accompagner un client. Le bleuté eut alors une étrange pensé, le ramenant dans les rangs de son lycée.. quand ils devaient dire ce qu'ils songeaient faire pour la suite des études.. qui mettrait «  garde du corps » sur sa fiche ?... pas lui en tout cas.. et pas avec sa guibolle manquante. Une sourire vint à ses lèvres, masquant une fois de plus la tristesse. C'était sa règle... ne jamais pleurer, mais en sourire et en rire même. C'était ainsi depuis qu'il avait croisé Tora et il vint frotter un peu son torse, là ou se trouvait l'étoile tatouée.  Ne pas penser connement.

J'ai pas besoin d'être rassurer..Et ça paie bien comme métier ?

Parce qu'au final ça restait assez rare de pouvoir le demander. Ce type de  boulot n'était pas tellement ce qu'on pouvait voir dans un salon du métier non plus. De plus  Aoi préférait s’attarder sur la conversation, que de se focalisé sur sa jambe fatiguée. Depuis qu'il avait eut sa maladie, ses objectif de métier étaient pour le moins... flou et difficile a cerné. Pourtant on ne pouvait pas dire qu'il était mauvais élève.. bien au contraire.. et la lecture était comme une seconde vie pour lui... Sans parler du basket.. ça aussi il savait qu'il voulait toucher les étoiles.. Peut être qu'un jour il sera en national.  Mais ça ne fera pas toute son existence. Alors quoi ?..  Regardant à  nouveau la route,  Aoi semblait se perdre dans ses pensées. Il était une bibliothèque à lui tout seul, mais ça ne voulait pas dire poru autant qu'il se verrait dans la littérature.. professeur peut être ??.. Et puis son nouveau pouvoir...ça aussi , cela lui donnait de nouvelles responsabilités.  Se massant une fois de plus les cheveux bleus, le garçon préféra couper court à ses songeries. Au moins pour ce soir, il n'aura pas à rentrer à pieds. Cela paraissait déjà comme un sacré plus.  Sa main vint à faire tourner un peu la balle entre ses cuisses et  nota l'inscription qu'il y avait dessus...En y repensant, Nikkari n'avait pas même soulever la moindre question sur sa jambe. Mine de rien ça mettait un peu plus à l'aise Aoi. D'ordinaire,il avait toujours droit à des interrogation concernant son « handicape » Un truc qui faisait naître en lui une frustration sans borne, cacher par un radieux sourire...

Le garçon cachait quoi qu'il advienne ses ressenties néfaste sur ce sujet, et donnait le meilleur de sa personnalité. Tora l'avait bien formé sur ce point.. Tora.. il espérait vraiment un jour le revoir. Ce mentor à qui il devait une vie plus facile à affronté à présent. La route défilait.. les feux rouges aussi.. la circulation était relativement facile pour le moment.  


Ma mère voudra certainement que vous restiez vu l'heure et pour vous remercier.

Ci du moins elle était à la maison.. Normalement oui.. c'était bien ce qui était convenu. A moins d'une fausse surprise... ce qui ne serait pas la première fois. Au moins il y aura Kumo.. son chat noir.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur
BODYGUARD
BODYGUARD
avatar



206 posts

Squatte depuis le 28/04/2016

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
XP:
6400/8500  (6400/8500)
Spécialité: Hakuda



Lun 15 Mai - 18:36

rencontre au ciel étoilé


feat noms des joueurs


Nikkari souriait tout en riant légèrement de la remarque d'Aoi. Un Yakuza. Il n'y avait qu'au japon que l'on pouvait demander ça après avoir vu la voiture et l'arme. Peut-être que la carrure du Quincy avait aussi aidé à cette remarque ? Aux Etat-Unis, s'en était presque normal. Cette différence l'amusait parfois cela dit elle lui faisait comprendre quelque chose. Il espérait qu'Aoi n'avait pas eut peur de lui, et peut-être devrait-il mieux surveiller comment les gens réagissaient à sa présence. Les clients eux ça leur plaisait en général. Par contre les potentiels amis, peut-être qu'ils étaient assez récalcitrant à cause de ça ? Hm, sous couvert de rire c'était une remarque intéressante de première impression. Au passage il ne fit pas attention à ce qu'il prenait comme médicament et avait décidé de ne pas lui poser de questions indiscrète. Il n'en avait certainement pas envie.

Une fois qu'il avait mis les choses au point, le bleu lui affirmait qu'il n'avait pas besoin d'être rassuré. Bizarrement, le garde du corps ne le croyait pas vraiment. Bon en tout cas maintenant il l'était et l'ambiance se détendait peu à peu, il le ressentait. Il fut causé par la question qu'il posait : le salaire d'un garde du corps. En général on lui demandait si c'était comme dans les film, si c'était dangereux, s'il protégeait des personnalités…

«  Je fais les honoraires selon le client, donc ça dépend de lui. Je m'occupe de particuliers, d'entreprises ou bien de personnalités, alors ça dépend, mais si on additionne le tout oui on gagne très bien sa vie.  »

Son salaire était différent tous les mois vu qu'il était en privé mais lui permettait largement de subvenir à ses besoins, et vu la maison qu'il possédait… La voiture et la moto… Oui Nikkari gagnait bien sa vie mais ne dépensait pas sans compter non plus. Au contraire. Et puis, avec qui le dépenser hein ? L'atmosphère se détendait de plus à plus malgré le petit silence, à son avis, avant qu'il ne remarque quelque chose auquel il n'avait pas vraiment fait attention jusqu'à maintenant….

Mais le bleu possédait une sorte de reiatsu assez… euh… spécial ? Il avait quelque chose, c'était certain. Il n'était pas un Quincy, ça il en était sûr. Ce n'était pas non plus celui d'un shinigami. Ni celle qui pourrait ressembler à la race d'Hiyori. Alors qu'est-ce qu'il était ? Pas un arrancar non, certainement pas… La jeune fille blonde lui avait parlé d'humains à pouvoirs qui n'étaient aucun de ces quatre races. Ca alors ? Possible. A moins qu'il ne connaisse pas une autre race, mais cela commençait à faire beaucoup non… ? Car même si Hiyori lui avait dit être une shinigami, à ces yeux, ce n'était pas clair.

Est-ce qu'il devait lui demander ? Quoi au juste ? Hum, un être avec du reiatsu voyait forcément les fantômes, les Plus …. Les hollows aussi, d'ailleurs. C'était peut-être une bonne idée. Après tout il n'avait pas beaucoup d'amis ou de connaissances, excepté Uryuu, qui pouvaient voir les êtres surnaturels. Et puis Aoi avait l'air sympathique malgré tout, marrant, peut-être. Il fut coupé dans ses pensées lorsqu'il lui annonça que sa mère voudrait certainement le remercier en l'invitant. Etant donné qu'il n'allait pas parle de ça dans la voiture c'était peut-être plus pratique chez lui… ?

«  Me remercier ? Je ne veux pas déranger ta famille non plus… Mais pourquoi pas.    » Arrivant dans le petit quartier enoncé, Nikkari demanda «  Dis moi quand nous sommes près de chez toi.  » Il faudrait qu'il le guide un peu pour ça.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
avatar



48 posts

Squatte depuis le 18/10/2016

34 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
57/100  (57/100)
XP:
4750/7700  (4750/7700)
Spécialité: Bringer Light



Mar 16 Mai - 12:16



Tranquillement assit, Aoi se contentait de fixer la route, alors qu'il percevait la bonne humeur de Nikkari, qui  riait de bon cœur avant de lui parler de son boulot. Ce n'est pas que ça intéressait le bleuté, mais au moins il avait en face de lui une personne qui pratiquait un job peu banal. Ce n'est pas lui en tout cas qui ferait une telle chose, pas avec sa jambe. Il en eut un sourire à la con sur le moment et finit par fourrer une main dans la poche de son blouson.  La route se faisait toute seule et dans pas longtemps, ils ne seront plus très loin de chez lui... Il pouvait déjà voir le dernier feu rouge  qui annonçait son quartier.  Aoi tambourina légèrement sur la surface de son ballon, avant de finalement se manifester verbalement pour indiqué à son conducteur du moment, où tourner, pour rejoindre une rue plus étroite mais assez calme et résidentiel. Il y avait là pas mal de petites demeures  les unes à côté des autres. Les lumières étaient allumé dans pas mal de demeure... sauf un peu plus loin.. celle qui possédait un petit panneau de basket devant le garage. C'est là que le bleuté intima à Nikkari de cesser.. Il pouvait se garer devant, car il n'y avait aucun véhicule. E fait qu'il n'y ait aucune lumière  fit soupirer discrètement le garçon.. Évidemment sa mère n'était pas encore rentré.. et son père non plus. Mais si Aoi excusait largement la première personne que j'ai cité.... il n'en fit pas vraiment de même pour la dernière. En effet,  le garçon possédait une certaine dent contre son père. Pas au point de le haïr, mais... un reproche lourd de sens était là.Ce soir il n'avait même pas pu amener son fauteuil  pour l’entraînement, ayant dû y aller en bus pour cette fois.

Il attendit sagement que Nikkari se gare pour ouvrir la portière et faire le même cinéma habituelle pour descendre, avant de reprendre son ballon et son sac. Puis  Aoi boita jusque devant la porte d'entrée pour l'ouvrir avec sa clef..Là où tout le monde met bien cinq secondes pour retirer ses chaussures...le bleuté lui pris son temps. Enlevant rapidement la gauche, pour s'attarder sur la droite. Restant en chaussettes, il tandis des chaussons pour son invité du moment. Ils se tenaient tout deux dans le salon. Ce dernier était assez grand  car il  logeait un piano dans le coin de la pièce...ainsi qu'un canapé avec la télévision.  Puis un peu plus sur la droite, il y avait une table basse. Sans doute le lieu  du repas...L'escalier se tenait complètement sur la droite, donnant sur les chambre sans doute et la salle de bain. D'une voix tranquille et enjoué, l'adolescent signifiait à tout hasard qu'il était rentré..


Tadaima !

Sauf que nul ne lui répondit.. Évidemment, son père devait être encore au travail, et sa mère avait sûrement été appeler pour une urgence.. La routine, depuis son accident. Seul, un miaulement les acceuillit tout deux... Kumo, le petit chaton noir, vint alors se frotter aux jambes d'Aoi, avant que ce dernier ne l'attrape avec soin, tout sourire. Cachant ainsi sa déception pour finir.


Je vous présente Kumo, je crois que mes parents ne sont pas encore entré, malheureusement. Mais je peux au moins vous offrir le thé, et puis il doit y avoir de quoi pour manger.


Il y avait une petite note sur la table basse, et Aoi s'en approcha pour y reconnaître l'écriture de sa mère justement. Il avait vu juste pour l'urgence, mais elle avait songé à tout en ayant déjà préparer le repas.. Il y en avait assez pour deux, car elle avait toujours peur qu'il ne manque de force après le sport. Dans le salon, on pouvait voir quelques photos sur le piano.. On y retrouvait son père, au piano, face au publique...une autre montrant Aoi en pleine course sur deux jambes... une troisième démontrant le bleuté au piano lui aussi, mais bien moins à l'aise que son père … et pour finir une petite photographie en famille, qui semblait daté, car l'adolescent avait encore les cheveux blond.

Passant cela le garçon se rendit dans la cuisine qui se trouvait derrière la pièce principale où il se trouvait, cherchant dans le placard les tasses et la théière.. afin de préparer le fameux thé. Le bleuté était du genre débrouillard, et mine de rien.., il espérait à un moment, pouvoir monter pour changer sa prothèse. Il était bien plus à l'aise sans.. surtout à la maison. Qu'il y est un inconnu ou pas.. ça ne le dérangeait pas. Son ballon et son sac étaient rester à l'entrée, pour le moment.



┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur
BODYGUARD
BODYGUARD
avatar



206 posts

Squatte depuis le 28/04/2016

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
XP:
6400/8500  (6400/8500)
Spécialité: Hakuda



Mar 16 Mai - 15:03

rencontre en ciel étoilé


feat Yuma Aoi


Une fois la petite explication sur son travail terminée, Nikkari se reconcentrait tranquillement sur la route quelques minutes avant d'être guidé par Aoi car évidemment il ne connaissait de toute façon pas l'adresse exacte et c'était un peu inutile de la lui donner vu qu'il ne connaissait pas ce quartier. Il se gara là où il le demanda, tranquillement, coupant le contact de la voiture. Vu qu'Aoi lui avait proposé de rester un petit peu, il allait donc le suivre. Les lumières de la maison semblaient être éteintes. Est-ce qu'ils dormaient ? Possible mais peu probable. Quel parent dormait alors que son enfant rentrait en retard… ? Fermant la porte de la voiture, il ouvrit celle arrière pour remettre sa veste. Histoire d'éviter que l'on voit son arme, pas parce qu'il faisait un peu frais. Hors de question de la laisser dans la voiture, elle était plus en sécurité sur lui que dans un véhicule.

Cela laissait donc le temps à Aoi de sortir de la voiture doucement. Une fois que ce fut fait, il activa la fermeture centralisée depuis sa clé et se laissait encore une fois emmené. Entrant dans le petit hall, il enleva donc ses chaussures et remercia le bleu pour les chaussons qu'il enfila sans mal. Ha les traditions japonaises lui faisaient parfois un peu étrange. Il s'y faisait et s'y pliait néanmoins.

Alors que le garçon annonça son retour, personne ne répondit. Sans doute étaient ils absents. Néanmoins un miaulement vint casser le silence peut-être un peu pesant. Nikki eut un sourire. Il se frottait à ses jambes, c'était mignon. Pour saluer le chaton, il lui gratouilla légèrement la tête, le laissant ronronner.

«  Je veux bien, c'est gentil de ta part.  »

Poliment, son regard se posait sur le salon et les diverses photos qui y trônaient. Il avait l'impression de voir une petite partie de l'histoire d'Aoi qu'il ne connaissait pas encore. Allait-il devenir plus proche qu'une simple à peine connaissance aidé au détour d'un chemin ? C'était la question que Nikkari se posait… Il se fit d'ailleurs la remarque que décidément il n'avait pas grand monde de son âge. Uryuu était encore lycéen. Il ne voyait pas Aoi plus âgé. Hiyori rapidement rencontrée avait l'air encore plus jeune… ? D'ailleurs cela n'avait pas quelque chose de bizarre ? Boh, tant que cela ne dérangeaient pas les concernés…

Nikki reporta ses yeux gris sur le jeune garçon : regarder Aoi tout faire avait quelque chose de dérangeant. Il était habitué aux petites soirées copains ou tout le monde mettait la main à la pâte. Enfin, si « habitué », l'on pouvait dire. Le climat en France et aux USA n'était décidement pas le même. Après, leur relation était différente aussi…

«  Si tu as besoin que je fasse quelque chose n'hésite pas.  »

En même temps il repensait à la remarque qu'il s'était fait dans la voiture. Il devait parler à Aoi. Est-ce qu'il avait peur de passer pour un fou et d'être viré de la maison ? Ouai, certainement. Sait-on jamais si ça se trouve il faisait une sorte de blocage dessus… Un peu… comme dans les films ? Il avait l'air plutôt calme….

«  Dis, Aoi….  »

Ca y'est, il était lancé. Sauf qu'il n'avait pas vraiment ni réfléchit à sa question et au sens qu'il allait donner à la phrase. Cependant il devait se dépêcher. Lorsque ses parents seront là il ne pourrait peut-être pas lui en parler et il n'était peut-être pas assez proche de lui pour lui signifier qu'il avait « un truc à lui dire en privé ». Cela serait malpoli…

«  J'ai quelque chose d'assez bizarre à te demander mais… Bon… J'me lance.  » Inspiration. Expiration. Allez Nikki un peu de courage. «  Tu vois les fantômes ?  »

Je vois des gens qui sont morts. .

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
avatar



48 posts

Squatte depuis le 18/10/2016

34 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
57/100  (57/100)
XP:
4750/7700  (4750/7700)
Spécialité: Bringer Light



Mar 16 Mai - 17:08



Allongeant bien le bras, malgré son équilibre sur la jambe gauche, Aoi parvint à prendre la théière... et vint faire chauffer l'eau sur la gazinière.  Le repas était dans un wok... des ramens..............le regard du garçon s'illuminait.. sa mère avait le don de savoir lui faire plaisir. Il espérait que Nikkari aimait cela. Humant l'odeur, il entendit ce dernier arriver derrière lui, l'informant qu'il voulait bien aider.  Chose à quoi le bleuté secoua un peu du chef., l'assurant qu'il maîtrisait la situation. Sauf peut être pour les bols. Ces derniers étaient bien en hauteur et il  fallait usé d'une chaise pour  y accéder.  Avec sa prothèse s'était exclu, il ferait mieux de l'enlevé pour faire ça.  Laissant l'eau bouillir, il se recula donc et montra le placard en hauteur, demandant alors à son compagnon du moment de les prendre. Ça sera plus rapide. Pour le reste, il se contenta de regarder l'heure sur le mur.. Il était passé vingt un heure. Dire qu'il serait encore en train de marcher jusqu'à la maison. M'enfin le plus, c'était que ses parents n'auraient jamais rien su non plus.  Se massant un peu la chevelure, il s'excusa une petite minute pour  enlevé son blouson qu'il  mit sur le porte manteau, sans oublier de glisser ses médocs dans la poche de son pantalon large.. On pouvait voir qu'il avait un bouquin sur le derrière.. légèrement dévoilé par le soulèvement de son t shirt floqué «  Tiger ».  Sans doute le nom de son équipe actuelle. En ce moment c'était les grosses préparation pour le match approchant.

Aoi attrapa son ballon et le rapprocha des escaliers. Quand le thé sera prêt il montera quelques minutes dans sa chambre, histoire de virer sa prothèse. C'est a ce moment là qu'il entendit son aîné comme hésité sur une question. Chose qui intrigua le garçon, venant à froncer un peu des sourcils... Ce qui suivit, lui fit prendre un air  un peu perdu.... des gens qui sont mort en gros.. c'était la saison de lui poser des question bizarre.. mais à bien regarder ce type.. il n'avait rien d'un arrancar....Faisant une moue avec sa bouche, Aoi finit par croiser les bras. Comme s'il venait de prendre au final..cette question au sérieux.  


euh.... ouai, ça m'arrive..Enfin en général c'est plutôt de bons monstres bien  balourds.

On va dire que pour le moment il n'avait pas rencontré de grosse difficulté. Sans doute lié à la chance et puis au boulot que faisait Ichigo dans cette ville. Le bleuté ignorait encore pas malade chose.. cependant il se concentra sur Nikkari... sans percevoir vraiment un élément étrange...Aoi avait des progrès à faire dans le domaine, c'était une évidence. Le fait est qu'il  dépassa son aîné pour aller retirer l'eau qui était prête.. et il la versa avec soin dans la théière.. y glissant le thé pour l'infusion...  

Et vous oui aussi ?.. vous êtes un humain a pouvoir Koutai San ?

Il n'imaginait même pas un Quincy.. ignorant leur existence. Quand aux Shinigamis ça restaient encore dans ses livres de contes et de croyance.. Notre adolescent était du genre rationnel.. un peu trop même.. et pourtant quand il s'y mettait, il se mettait à parler par le biais de citation. Prenant la théière, et boitant toujours.. il vint poser cela sur la table basse.. il ne manquait que les tasses, restées sur dans la cuisine. Quand à Aoi, il finit par s’asseoir et s'excusa vaguement, il en avait assez de cette lourdeur.. et il vint appuyer au niveau de son genou droit, laissant entendre un léger « clic » .. Puis il déboîta la jambe qui n'en était pas vraiment une.. et la retira de son pantalon par le bas.. avant de la  déposer  sur le côté du canapé.. ainsi , elle n'était pas spécialement en vu. Une expression de  soulagement vint alors se faire sur les traits juvénile du garçon, du moins brièvement, avant que son regard doré ne se reporta encore sur  Nikkari .. Il était très intrigué par le fait de se savoir à coté d'une personne qui était peu être comme lui ?...  


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur
BODYGUARD
BODYGUARD
avatar



206 posts

Squatte depuis le 28/04/2016

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
XP:
6400/8500  (6400/8500)
Spécialité: Hakuda



Mar 16 Mai - 18:17

rencontre au ciel étoilé


feat noms des joueurs


Observant le jeune homme, par envie d'aider, pas non habitude et d'une certaine culpabilité de le voir tout faire, il fini par lui demander s'il avait besoin d'aide. Dans les premières secondes, le bleu refusait avant de changer un peu d'avis. Les bols là au dessus lui semblaient un peu hors d'atteinte. Atteignant presque le mètre quatre vingt dix, Nikkari n'eut aucun problème à tendre le bras pour prendre deux bols sans monter sur une chaise. Il les amenait rapidement sur la table demandant une confirmation visuelle à Aoi histoire de ne pas les déposer n'importe où. Il le laissait sans problème faire ce qu'il avait à faire. Le garde du corps préférait garder sa veste pour le moment. C'était un ensemble type costard donc ce n'était pas vraiment dérangeant de la garder.

Vint ensuite la question fatidique. Il avait retourné ses pensées dans tous les sens mais même si le moment n'était pas le plus opportun, c'était le meilleur qu'il ait jusqu'à présent. Alors, est-ce qu'il avait eut bon ? Il ne doutait pas de ses facultés de Quincy, mais est-ce qu'Aoi s'en était lui-même rendu compte ?

Il vit dans son regard qu'il avait touché quelque chose de sérieux. Il confirma. Ouf. C'était ça de passé. Il ne nommait d'ailleurs les « hollow » mais les appelait des monstres. Certainement qu'il n'était en effet pas vraiment renseigné encore ? Quoi que ayant appris l'existence des arrancars, humains à pouvoir par Uryuu et Hiyori il ne pouvait pas dire qu'il était quelqu'un de fortement renseigné non plus et c'était ce qui l'embêtait. Le garde du corps préférait attendre avant de parler, il prit les tasses qu'Aoi n'avait pas emportées et s'assied ensuite, le laissant faire ce qu'il avait à faire.

Nikkari avait bien deviné, il était blessé. Il n'en parut néanmoins pas choqué. Il ne lui posa pas de question. Il avait l'air de se sentir soulagé de l'avoir enlevé.

«  Oui, ça s'appelle des hollow. Les âmes des morts qui n'ont pas trouvé le repos et dont la chaîne s'est totalement détériorée, qui n'ont pas été récupérés par les shinigamis.  »

Il avait parlé des shinigamis comme si c'était normal. Après tout dans le spirituel, hollows et shingamis étaient les deux races les plus communes. Nikkari fit une légère pause. Mentalement, il était hésitant. Non il n'était pas a ranger dans la case « humain à pouvoirs ». Devait-il avouer qu'il était un Quincy ? Avait-il quelque chose à avouer ? Qu'est-ce qu'il risquait à présent ? Uryuu semblait en être fier, et lui aussi bien sûr, mais surtout ne pas s'en cacher. Lui qui avait toujours voulu fuir une partie de sa famille et de leurs traditions, au final, il faisait exactement la même chose. Il était peut-être temps d'arrêter de fuir et de ne pas avoir peur de dévoiler ce qu'il était.

«  Et non pas vraiment. Je suis ce que l'on appelle un Quincy. Je suis humain mais tous les Quincy ont des capacités spécifiques. C'est la première fois que je rencontre ce qu'on appelle un 'humain à pouvoir', je n'en ai qu'entendu parler.  »

C'était assez pour le moment. Avouer sa race à quelqu'un qui ne la connaissait pas était une première pour lui.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
Contenu sponsorisé



posts

Squatte depuis le

piges








Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Photographies du ciel
» Daniel ♦ Ciel Etoilé [LIBRE]
» [Photofiltre] Comment faire un ciel étoilé ?
» La boîte à RPs
» Conversation sous ciel étoilé >Mélodie