Embêter les gens ? Pas du tout. [pv Ishida]. Salle d'Entraînement.
Dance with me
Dance with me
avatar



31 posts

Squatte depuis le 19/10/2016

25 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
73/100  (73/100)
XP:
750/16000  (750/16000)
Spécialité: Hohô



Mar 7 Fév - 21:46

ft. Ishida & Azaki
Votre résumé.

Embêter les gens ? Pas du tout.
C’était un jour comme un autre et Azaki s’ennuyait. Ce qui en soit était pour le moins courant et normal. Il se prenait des râteaux la plupart du temps ce qui le contrariait vaguement sans pour autant qu’il y prête une grande attention car ce n’était pas important. Aujourd’hui, après une longue réflexion visant à savoir si oui ou non il allait sortir de son lit, le Quincy se décida à manger puis à s’entraîner. Il n’était jamais assez bon après tout, du moins tel était son point de vue. Après une collation qu’il fit durer, il enfila ses vêtements de Sternritter blancs en grimaçant devant le miroir, déclarant pour lui-même une énième fois :

- Le blanc jure avec mon teint.

Dents nettoyés, cheveux coiffés, casque emmené, le voilà fin prêt à revêtir son rôle d’excentrique chiant traînant dans les couloirs. La musique dans les oreilles le voilà prêt à parcourir le chemin de la salle d’entraînement. Sagement, il fit comme tout le monde et entra dans la salle, cherchant des yeux un endroit calme où être tranquille. Enfin, ce n’est pas comme si des gens risquaient de lui poser le moindre problème ceci dit. Pour le moment il n’y avait pas d’autres soldats d’élites comme lui, alors il ne risquait pas d’avoir un adversaire à sa mesure, de fait il s’échauffa simplement, faisait quelques étirements quand trois soldats s’approchèrent de lui timidement. Deux hommes et une jeune femme, inconnus de son carnet de relations. Il s’arrêta :

- Mmh ?

Le plus grand d’entre eux, plus que lui mais qui essayait quand même de se faire petit, demanda timidement :

- On se demandait… Est que vous voudriez bien nous entraîner ?

Un sourire narquois naquit sur les lèvres d’Azaki. Ces gens devaient être nouveaux ou totalement débiles. Le Quicy les détailla, leur tourna autour une fois puis revint à la place :

- Et qu’avez-vous à me donner en échange ?

Le regard lubrique qui leur lança suffit à les mettre mal à l’aise. Il le savait d’ailleurs, à la façon dont le grand baraqué semblait protéger la jeune fille, celui-ci n’accepterait pas. Le second plus mince semblait vouloir s’enfoncer dans le sol. Bien, ils allaient apprendre à le connaître. Les pauvres, le Stern pouvait presque les voir suer sur place. Azaki déclara narquoisement :

- Rien ? Je suis terriblement déçu.

Il augmenta son reiatsu progressivement. Embêter des petits nouveaux c’était jouissif. Et cela l’occupait. Les trois compères devenaient pâles et tétanisés. Entraîner des gens au combat ? N’importe quoi ! Quelle ineptie ! Azaki sourit de manière mesquine :

- Agenouillez-vous devant moi et vous serez peut être pardonnez.


En vérité il ne leur laissa pas le choix en augmentant encore son reiatsu jusqu’à obtenir l’effet désiré. Ah, les nouveaux, quel amusement ! Sur ceux il s’approcha du plus grand tombé à genou et lui tapota les cheveux :

- Bien bien.

Il prit une moue songeur, réfléchissant s'il continuait ou pas.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


Voir le profil de l'utilisateur
avatar



40 posts

Squatte depuis le 29/06/2016

21 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
69/100  (69/100)
XP:
1850/12500  (1850/12500)
Spécialité: Heilig Pfeil



Lun 20 Fév - 10:08

Ishida
Uryû

Carsten
Azaki E.

Embêter les gens ? Pas du tout.
La salle d'entraînement n'est pas particulièrement occupée aujourd'hui. Comme à son habitude, Ishida souhaite s'entraîner le plus possible. Il ne dévoile pas toutes ses cartes et montre ce qui est nécessaire pour obtenir le respect de Sa Majesté. Ce dernier connait ses capacités de Quincy, bien évidemment, mais l’adolescent ne démontre pas entièrement sa force d'analyse en combat. Il reste encore sur ses gardes, incertain de sa position face au Vandenreich. Bien sûr, cette incertitude ne sera bientôt plus, mais il ne le sait pas encore. Il n'imagine pas les meurtres d'innocents en nombre. Il sait la guerre venir, mais le choix n'est pas aisé. Choisira-t-il les gens de son espèce ou ses proches ? À quel groupe appartient-il vraiment ? La réponse se révélera bientôt à lui, mais le mystère plane toujours en cette journée.

Ishida espère pouvoir être calme aujourd'hui. Rapidement, il constate que cela ne sera pas le cas. À peine arrive-t-il qu'il remarque l'amusement mesquin du Sternritter jouant avec ses collègues. Le jeu semble lui plaire, à l'inverse de ses pauvres compagnons qui regrettent déjà de s'être approchés de leur supérieur. Uryû n'aime pas une telle attitude. Si certains ne diraient rien de peur des représailles, ce n'est pas ce qui va l'empêcher d'arrêter cette plaisanterie de mauvais goût. Il s'approche donc du groupe en question, peu affecté par l'énergie spirituelle de celui qu'il reconnait comme Carsten Azaki. Il ne lui a jamais adressé la parole, mais Ishida a fait ses recherches et s'est familiarisé avec les visages de chacun, du moins en ce qui concerne les Sternritter. Il jette un rapide coup d’œil aux pauvres Quincy bien plus faibles qui ne peuvent tenir face à ce relâchement et l'air sérieux, il signale enfin sa présence. Sans doute le danseur l'a-t-il déjà remarqué, mais il doute que les trois soldats faces à lui ne lui aient porté la moindre attention.

« N'as-tu pas mieux à faire que d'embêter des Quincy plus faibles que toi ? »

Son ton est calme. Il ne craint pas son collègue pour l'instant toujours supérieur en grade que lui, ce qu'il n'hésite pas à laisser paraître. Il n'est pas là pour se soumettre à l'ensemble des Quincy. Il ne changera certainement pas le fonctionnement de cette armée, mais il n'acceptera bêtement des injustices. Ishida pense que Sa Majesté n'aura que faire de cet échange et il doute qu'on ose déranger le roi pour si peu.

« Tu sembles prendre l'entraînement avec bien peu de sérieux, je pensais que l'élite saurait un peu mieux se tenir ! »

Les trois soldats, toujours paralysés par la situation, ne semblent même pas l'entendre. Aucun ne tourne la tête vers lui, leur regard perdu dans le vide. L'air leur manque sans doute, ce qui ne les aide pas à penser avec cohérence. D'un simple geste, le Sternritter a réussi à leur enlever l'usage de la parole, voire le simple contrôle de leur personne. Uryû ne tolère pas cette vision. Il ne comprendra jamais une telle perversité.
Voir le profil de l'utilisateur
Dance with me
Dance with me
avatar



31 posts

Squatte depuis le 19/10/2016

25 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
73/100  (73/100)
XP:
750/16000  (750/16000)
Spécialité: Hohô



Lun 20 Fév - 13:33

ft. Ishida & Azaki
Votre résumé.

Embêter les gens ? Pas du tout.
Azaki tourna un peu autour de ses victimes, pour les stresser un peu plus, retourna à son point de départ et attendit qu’une idée lumineuse lui vienne. Il nota bien vite fait qu’un individu s’approchait mais n’y fit pas trop gaffe pour le moment, se disant que quelqu’un d’autre était venu jouer avec lui.

« N'as-tu pas mieux à faire que d'embêter des Quincy plus faibles que toi ? »

Il ne se retourna pas encore – ne reconnaissant pas la voix - et répondit machinalement :

- Nan.

Le Quincy n’avait pas vraiment de quoi occuper ses journées – du moins le pensait-il – du coup ses activités restaient à peu près toujours les mêmes.

« Tu sembles prendre l'entraînement avec bien peu de sérieux, je pensais que l'élite saurait un peu mieux se tenir ! »

Quelle idée stupide ! Azaki allait répliquer en jetant un coup d’œil à celui qui venait de s’inviter mais se figea soudain, sentant ses poils se hérisser. Cette ignoble vermine osait venir dans son périmètre. Ce type à peine adulte à l’air super sérieux était une insulte à sa personne. Son existence même révulsait le Stern Ritter au plus haut point et il le regardait avec un dégoût non dissimulé, déclarant sarcastiquement :

- Tiens, voilà l’Elu.

La présence de ce misérable lui en fit oublier les trois soldats qu’il embêtait, relâchant de fait la pression spirituelle qui les clouait à genoux. Ceux-ci, retrouvait air et mobilité ne se firent pas prier pour décamper, même un peu pâlichon, jetant un petit regard de gratitude au nouvel arrivant en passant. Azaki ne le remarqua même pas, trop focaliser sur sa haine grandissante. Pourquoi, de tous les sang-mêlé, lui était encore en vie ?! Depuis qu’il avait entendu ce fait au détour d’une conversation, rumeur visiblement non démentit, le Quincy n’avait de cesse de penser à ce détail en le voyant. Pourquoi cet individu pâle et terne était le putain de seul sang-mêlé en vie ?! Pourquoi son ange blond si brillant n’avait-il pas été choisi à la place ?! Cela aurait été beaucoup mieux ! Il aurait pu se blottir dans ses bras toutes les nuits et à la place… A la place y’avait ce truc là.

Ses yeux s’allumèrent d’une lueur mauvaise et son sourire en avait même disparu, affichant une mine sombre et peu accueillante. Il siffla, bien décidé à cracher son venin :

- Alors, qu’est ce qu’il nous fait l’Elu ? J’espère qu’il a des capacités spéciales comme donner l’heure quand on appuie sur un bouton ? A moins qu’il arrive à vaincre les shinigami en éternuant dessus ?

Azaki le juchait du regard, l’envie de meurtre à fleur de peau, histoire de rectifier cette erreur de la nature.

- Pourquoi t’es en vie toi, hein ?

Le Quincy s’approcha, son reiatsu fluctuant au rythme de sa colère. Ce n’est pas parce qu’il n’avait pas le droit de le tuer qu’il ne pouvait pas s’en prendre à lui n’est-ce pas ? Son existence lui était insoutenable et agressait ses sens. Cet être devait périr, cela serait dans le juste ordre des choses après tout.


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


Voir le profil de l'utilisateur
avatar



40 posts

Squatte depuis le 29/06/2016

21 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
69/100  (69/100)
XP:
1850/12500  (1850/12500)
Spécialité: Heilig Pfeil



Lun 8 Mai - 19:48

Ishida
Uryû

Carsten
Azaki E.

Embêter les gens ? Pas du tout.
L'attitude froide du Stern Ritter ne le surprend pas. Depuis son arrivée ici, il semble qu'il soit peu apprécié par les membres de l'armée. Il ne cherche pas particulièrement les raisons qui poussent les Quincy à l'haïr, sa concentration dirigée ailleurs. Aucun d'eux n'est une véritable menace à ses yeux. Bien qu'il sait ne pas être en mesure de tous les affronter, ils ne sont rien face au Roi et c'est ce qui embête l'adolescent. Il reste méfiant à leur égard, mais pas autant qu'il ne l'est vis-à-vis du Père de tous les Quincy, mais peu importe. S'il arrive à garder un visage impassible devant le Maître des lieux, il n'aura certainement aucun mal à le faire devant Carsten Azaki.

« Tiens, voilà l’Elu. »

Pour seul réponse, Ishida hausse un sourcil. L'attitude de son interlocuteur change du tout au tout ; si l'instant d'avant, sa bonne humeur s'accompagnait d'une attitude joueuse, il n'affiche maintenant qu'une haine plus que perceptible à l'égard d'Ishida. Ce dernier ne bronche pas. Il est indifférent au traîtement que lui réserve les autres. Il n'est pas là pour créer des liens indisociables et il n'en a que faire de l'opinion d'autrui.

« Alors, qu’est ce qu’il nous fait l’Elu ? J’espère qu’il a des capacités spéciales comme donner l’heure quand on appuie sur un bouton ? A moins qu’il arrive à vaincre les shinigami en éternuant dessus ? »

Quelques secondes passent, avant qu'il ne rajoute une dernière question, mais Ishida ne laisse voir aucune émotion sur son visage. Toujours indifférent, il regard droit dans les yeux l'homme qui lui fait face, sans flancher comme le ferait la plupart des subordonnés des Stern.

« Pourquoi t’es en vie toi, hein ? »

Il ignore toutes ses questions, ne se souciant aucunement des idioties qu'il peut bien lui sortir. Ses mots ne font aucun sens pour Ishida et il ne cherche pas à comprendre ce que l'autre Quincy entend par-là. Malgré tout, sa curiosité est piquée un instant. Si les premières questions n'étaient que moqueries sans fondement, la dernière a un sens bien plus profond et cache quelque chose que l'adolescent n'a pas de mal à deviner. Après tout, il a lui aussi perdu quelqu'un suite à l'Auswählen. Il n'aurait pas dû survivre, comme tous les sang-mêlés, ce que ne semblent pas apprécier les Quincy de pure-sang.

Ishida ne laisse rien voir de ce qu'il pense, gardant un visage impassible. Rapidement, il laisse de côté les remarques du Stern et les pensées qui ont surgies suite au très peu subtile reproche qui lui est fait. On le préférerait clairement mort, mais il n'en a que faire.

« Tu dois être vraiment confident sur tes capacités pour négliger ainsi l'entraînement. Ce n'est cependant pas une raison pour nuire à celui des autres. Ces soldats seront sans doute envoyés aux combats et il serait ennuyant de voir les plans de Sa Majesté mis à tord parce que ses soldats ne sont pas préparés ou ne pensent qu'à s'amuser. »

Pour quelqu'un qui défie presque un supérieur par son acte allant à l'encontre des actions de celui-ci, Ishida ne montre aucune crainte, bien qu'il sache très bien ce dont son interlocuteur est capable, du moins en terme de puissance. S'il ne connait pas ses capacités, il sait très bien que l'élite n'est pas à prendre à la légère en combat. Ce n'est cependant pas ce qui le fera taire, loin de là. Il a vue bien pire, a affronté bien pire.

« J'ai vue ce dont les shinigamis sont capables. Un peu plus de sérieux ne te ferait pas de mal. »

Jamais il ne lâche du regard le Stern Ritter. Il n'est pas quelqu'un que l'on soumet facilement et ce n'est certainement pas face à une simple attitude haineuse qu'il commencera.
Voir le profil de l'utilisateur
Dance with me
Dance with me
avatar



31 posts

Squatte depuis le 19/10/2016

25 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
73/100  (73/100)
XP:
750/16000  (750/16000)
Spécialité: Hohô



Lun 15 Mai - 20:32

ft. Ishida & Azaki
Votre résumé.

Embêter les gens ? Pas du tout.
Impassible. Azaki trouvait l’attitude d’Ishida encore plus inadmissible par son sang-froid presque surnaturel pour un jeune de son âge. Le danseur ne tenait pas en place, se déplaçant d’une démarche agressive en arc de cercle afin de détailler son interlocuteur. Il cherchait la raison, la chose qui le rendait supérieur à son ange blond puisque le jeune Quincy ne lui répondait pas. Bien sûr il lui reprochait d’être en vie mais il voulait réellement savoir pourquoi. Pourquoi.. Etait-ce son âge ? Pourquoi. Un parent important ? Pourquoi. Le Roi l’aurait-il protéger ? Pourquoi. Son caractère ? Son sérieux ? Son physique ? Azaki cherchait. Un coup de chance. Peut-être y avait une chance sur il ne savait combien de ne pas mourir. Est-ce que Leon aurait pu survivre si je ne l’avais pas embroché ? Cette pensée lui donna la nausée un cours instant. Peut-être était-ce de sa faute. Peut-être était-il le responsable de la mort de son amant. Son regard se perdit dans le vide et il arrêta de s’agiter deux secondes. La sensation du katana s’enfonçant dans la chair et le sang chaud giclant sur sa main. Responsable. Il revient à la réalité.

« J'ai vu ce dont les shinigamis sont capables. Un peu plus de sérieux ne te ferait pas de mal. »

Mmh ? Oh, il semblerait qu’Azaki n’ai pas écouté le début. Ce n’était surement pas très intéressant ceci dit vu la conclusion. Les shinigami. C’était les shinigami les responsables. Leur odieuse existence. Oui, voilà. Son visage reprit une expression haineuse et ses yeux s’allumèrent d’une lueur cruelle, déclarant :

- Ne te fais pas de soucis, je ferais tout pour les écraser.

De plus il ne voulait pas être sérieux. Etre sérieux était risqué de retomber dans ses sinistres pensées. Et il n’avait pas d’ordre à recevoir de cet être. Pour qui se prenait-il pour lui donner des conseils ? Pour intervenir dans ses jeux ? Il voulait de l’entraînement ? Il augmenta soudainement son reiatsu, et matérialisa sa lame de reishi afin d’attaquer transversalement, se déplaçant d’un hirenkyaku. Après tout Ishida voulait du sérieux, et puisqu’il était l’Elu par il ne savait quelle raison, autant voir ce qu’il avait dans le ventre.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


Voir le profil de l'utilisateur
avatar



40 posts

Squatte depuis le 29/06/2016

21 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
69/100  (69/100)
XP:
1850/12500  (1850/12500)
Spécialité: Heilig Pfeil



Ven 19 Mai - 22:41

Ishida
Uryû

Carsten
Azaki E.

Embêter les gens ? Pas du tout.
Seul le changement dans l'énergie spirituelle du Stern permet à Ishida de réagir à temps. La rapidité de son nouvel adversaire dépasse la sienne nuise à l'adolescent, mais il espère pouvoir user de l'impulsivité de son adversaire en sa faveur. Si cela peut s'avérer nuisible lorsqu'on ne s'y attend pas, de telles réactions laissent des ouvertures et peuvent permettre de lire les mouvements. Du moins, chez certains. Le binoclard reste donc sur ses gardes et ne cri pas immédiatement victoire, car il ne sait rien des aptitudes en combat d'Azaki, si ce n'est qu'il doit forcément avoir des connaissances importantes s'il fait partie de l'élite. Il espère que la colère de son adversaire se retournera contre lui, mais il se doit de rester sérieux et préparé.

Il voit la lame de reishi arrivée avec vitesse et réagit au quart de tour, agrippant l'un des Seele Schneider qu'il garde à sa taille pour intercepter l'attaque. Le combat à l'épée n'est pas sa force, mais pour l'instant, il n'a pas d'autre choix que de compter sur ses connaissances en la matière. Si l'arme qu'il tient n'est pas réellement une épée, elle en prend l'apparence et peut servir à cela lorsque nécessaire, bien qu'elle reste une flèche.

La surprise dont à fait preuve l'adolescent ne se voit déjà plus sur son visage. Il a récupéré son visage sérieux et impassible, analysant maintenant le moindre geste d'Azaki. Ce dernier ne semble vraiment pas apprécier Ishida, qui se doute de la raison. Il n'est peut-être pas le responsable de la mort du Gemischt qui importait pour Azaki, mais le voir lui, un Gemischt aussi, encore vivant, cela ne doit pas être aisé. Ce regard, cette haine, il la voit chez plusieurs des Quincy qu'il côtoie maintenant fréquemment. Tous ceux qui ont perdu des proches et qui en souffrent encore ne peuvent lui pardonner d'avoir survécu et il est devenu un douloureux rappel pour eux. Il ne rien y faire, mais ce n'est pas une situation qu'il apprécie.

Repoussant le Stern de son épée, Ishida tente de l'attaquer à son tour afin de le faire reculer. Tenter de s’enfuir de lui-même n'est sans doute pas envisageable vue la rapidité dont a fait preuve son adversaire, mais il est bien meilleur à distance qu'en combat rapproché et il se doit donc d'essayer de l'éloigner. Il vise le visage, sachant que l'autre ne pourra simplement ignorer le coup venir et devra réagir s'il ne souhaite pas perdre la tête. Qu'il recule ou qu'il réplique, Ishida est prêt à réagir en conséquence, observant le Stern et ce qui les entoure avec attention.
Voir le profil de l'utilisateur
Dance with me
Dance with me
avatar



31 posts

Squatte depuis le 19/10/2016

25 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
73/100  (73/100)
XP:
750/16000  (750/16000)
Spécialité: Hohô



Mer 26 Juil - 1:07

ft. Ishida & Azaki
Votre résumé.

Embêter les gens ? Pas du tout.
Une parade. Azaki se sentait légèrement soulagé de ne pas avoir tué son congénère à lunettes en un coup. Non pas que la santé d’Ishida soit sa priorité mais disons qu’il aurait été absolument contrarié que l’Elu soit un mollasson pas fichu de lui faire face. Au moins était-il quelqu’un d’utile à défaut d’être dans les goûts du Danseur. Et puis le Roi n’apprécierait surement pas que l’adolescent sérieux se face ôter la vie en salle d’entraînement si jamais il faisait partit d’un quelconque plan. Néanmoins, son ressentiment pris de nouveau le dessus : ce n’était pas pour autant qu’il accepterait sa présence inadmissible aussi utile soit-elle dans leur rang. Il changea toutefois ses plans subtilement : le tester.

Mais d’abord, il devait s’occuper des attaques d’Ishida. Il para sèchement, n’ayant pas envie de s’abimer la figure, mais ne recula pas. Azaki se savait meilleur rapproché qu’à distance, et il ne voulait pas se désavantager malgré qu’il se sente avoir l’avantage. Cette perspective réjouissante l’appelait à s’amuser au dépend de son congénère à lunettes. Et le rendait peut être plus imprudent mais il ne s’en souciait pas. Après tout, dans le pire des cas, il pourrait le gêné rien qu’avec sa présence spirituelle, du moins lui semblait il. Alors le Danseur attaqua sans relâche. Il ne voulait pas lui laisser le temps de réfléchir, surtout que le jeune avait un air d’intello, juste lui faire utiliser son instinct sur le moment présent, implacablement. Le Quincy voulait le voir acculer, à sa merci, et s’évertuait à ce que cela arrive, n’ayant pas d’autre plan que celui-là, aucun autre but que celui-là. Il voulait savoir. Il devait savoir. A qui Leon avait-il dû céder sa place ? Peut-être serait-il apaisé un minimum s’il voyait qu’Ishida se défendait bien et envisagerait il d’accepter sa présence importune. Ce serait déjà un bon début.

Pour le moment, ses attaques n’étaient que des taillades, aucun mouvement pour l’empaler, car une chaire tranchée serait plus facile à guérir qu’un intérieur perforé si jamais cela tournait mal, et puis il parviendrait peut être à s’arrêter plus facilement s’il le touchait.


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



posts

Squatte depuis le

piges








Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ceux qui vous disent le contraire vous mentent ! [Castiel]
» Ma mission ? Embêter un maximum de gens possibles.
» AU DANEMARK C'EST COOL, ON PEUT S'METTRE TOUT NU ✎ HELL.
» Nathan Porter- La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul.
» Pourquoi on m'embête ? J'ai rien fais...