Une petite enquête [Isane]
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Lun 22 Aoû - 15:13

Cela faisait déjà un moment qu'Ayame avait quitté la Soul Society, pour aller dans le Dangai accompagnée d'Isane Kotetsu. Quelques heures plus tôt, elles avaient reçu un ordre. Celui de se rendre dans le Dangai afin mener une enquête sur les perturbations ressenties. Les capitaines étant trop occupés par les récents événements, ils avaient décidé d'y envoyer la Fukutaicho de la quatrième division Isane, avec Ayame sous son commandement.

Depuis qu'elles étaient dans le Dangai, Aya était restée sur ses gardes. Elle surveillait le moindre mouvement ou le moindre bruit. Elle se demandait si ces perturbations n'étaient pas dues aux auteurs des crimes commis au sein de la Soul Society. Dans tous les cas, elle se devait de rester prudente, surtout qu'elle n'avait aucunement confiance en Isane Kotetsu. Elle ne comprenait pas pourquoi cela devait-être elle qui commandait. C'était peut-être une vice-capitaine, cependant elle appartenait à la quatrième division, spécialisée dans les soins. Alors qu'Ayame appartenait à la treizième division dans laquelle il n'est pas rare de se rendre d'un monde à un autre. Elle ne détestait pas la quatrième division, Aya avait juste du mal à voir cette division au commandement. Elle pas espérait au moins qu'Isane savait se protéger un minimum.

En tous cas, depuis leur arrivée dans le Dangai, Ayame n'avait rien perçu d'inhabituel. C'est pour cela qu'elle était particulièrement attentive et qu'elle veillait à ne pas trop s'éloigner de sa partenaire. Elle se demandait si une intrusion pouvait-être la cause des perturbations. Si c'était le cas, elles auraient du mal à trouver des indices. Ayame l'atmosphère était insupportable, depuis le début de l'enquête les deux shinigami n'avaient pas échangé le moindre mot. Elle commençait à en avoir marre, déjà elle devait enquêter avec la vice-capitaine et en plus elles n'avaient rien trouvé et pour finir l'ambiance était lamentable. La petite blonde en avait assez, aussi elle décida d'essayer de briser la glace.

- Est-ce que vous avez trouvé quelque chose Kotetsu-sama ?

Et oui, Ayame n'avait pas trouvé autre chose à dire. C'étaient les seuls mots auxquels elle avait pensé. Elle qui se demandait si elle pouvait-être amie avec la vice-capitaine de la quatrième division, elle trouvait que c'était mal partie. Elle se félicitait désormais pour ses idées de génie.
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Ven 26 Aoû - 6:27

C’en était presque un évènement, enfin dans une mesure toute personnelle, puisque sortir de la Seireitei pour un membre de la quatrième c’était quasiment du jamais vu . Bon pour  le coup elle était allé avec sa capitaine dans le Hueco Mundo donc niveau aventures elle avait eu sa dose. Néanmoins être dans le Dangai à présent c’était presque une forme de reconnaissance. On l’estimait capable de s’en sortir sans trop de bobos face à un ennemi. Ce qui était une bonne nouvelle en soi, mais qui pouvait laisser poser la question d’où en était ses progrès au niveau des soins.. Cela malheureusement il faudrait attendre un blessé grave pour qu’elle puisse en juger … Pour le coup elle n’était pas spécialement pressée face à cette idée.
Les ennuis et les blessés se chargeaient toujours d’arriver trop tôt.

Il fallait avouer que bientôt ses talents seraient indispensables, d’après les rapports qu’elle avait lu des êtres vêtus de blanc étaient responsables de meurtres. Il faudrait qu’elle se procure les notes des autopsies pour pouvoir se faire une idée plus précise de ce qu’il pouvait se passer. Mais pour l’instant surtout il fallait se concentrer sur le présent.

Le présent c’était d’enquêter sur des perturbations ressenties dans le Dangai, ressenties et non perçues par un quelconque capteur de la douzième (qui faisait de ce point de vue un travail admirable) .  Il avait été décidé qu’elle enquêterai avec la sixième siège de la treizième division sur ces ressentis. Pour l’instant, dans ce passage entre les mondes elle ne ressentait pas grand-chose de flagrant : un léger malaise dû à l’endroit, une gêne peut être mais rien de  probant  enfin rien qui à ses yeux pourrait nécessiter une enquête. Il fallait peut être ce rendre à l’évidence, soit c’était un excellent canular  soit  l’objet de ressenti n’était pas présent, c’était une variable  impossible à vérifier. Bref, cela sentait la panade à plein nez.
Pour ne pas envenimer une situation déjà pas spécialement agréable, sa partenaire pour cette mission n’était pas spécialement contente de partager  avec un membre de la quatrième division. Elle le lui faisait comprendre par sa posture, sa façon de marcher voire certains regards qu’elle lançait. La sixième siège doutait de ses capacités. Pourtant et sans ce vanter car ce n’était pas son genre elle avait fait ses preuves en tant que vice-capitaine, personne ne pouvait mettre en doute sa loyauté ou ses talents de guérisseuse alors qu’elle était juste en dessous de sa capitaine. Alors pourquoi autant de mauvaise grâce ?  
Peut-être était-ce sa sœur qui avait glissé quelques mot sur elle ? Kiyone était parfois un peu trop bavarde pour son bien, pourtant Isane n’imaginait pas un instant que sa cadette aurait pu faire un commentaire désobligeant sur elle ou sa division, la plus petite des sœurs Kotetsu ne mangeait pas de ce pain là.

Ou tout simplement elle ne voyait pas sa division comme digne d’appartenir au gotei 13. Cela arrivait parfois, des gens ne voyaient pas l’utilité des soigneurs dans une armée… Alors qu’ils étaient ceux qui leur permettaient de combattre plus longtemps et en meilleur état. Mais Isane n’était pas ce celles qui faisaient changer les idées par des mots ou des actes. Elle laissait le temps accomplir son œuvre pour que les mentalités évoluent.

Même quand la petite blonde lui adressa la parole, Isane nota qu’elle n’avait pas employé son grade mais avait choisi un autre terme respectueux  ce qui était sans doute une marque de sarcasme. Elle choisit de ne pas en tenir rigueur et de s’adresser à elle de façon respectueuse et calme.

- Pour l'instant je ne ressens rien, je ne suis pas une spécialiste de l'endroit mais s'il existe des perturbations qui affectent le ressenti de personnes le passant peut être il y 'a un effet de résonance ou une variable qui n'apparaît qu'a une certaine période .... si nous déterminons cette périodicité peut être que nous aurons notre réponse Fuji Roku Seki

Bref elle n'en savait bigrement rien.
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Ven 26 Aoû - 13:36

Aya avait écouté la Fukutaichô de la quatrième division avec beaucoup d'attention et réfléchissait désormais à ce que sa partenaire avait dit. Cela n'était pas stupide, elle n'avait pas pensé à cette éventualité. Cependant, elle n'avait pas ressenti de malaise et elle ne trouvait rien d'inhabituel. Ayame se disait que ce n'était peut-être pas si mal qu'Isane Kotetsu soit avec elle. De base, La jeune shinigami pensait qu'il devait y avoir eu une intrusion. Elle hésita un moment avant de soumettre son hypothèse à la vice-capitaine.

- Je trouve votre façon de penser intéressante, je n'avait pas pensé à cette éventualité. À vrai dire, je n'ai rien ressenti de particulier et je songeais plutôt à une intrusion. Cela expliquerait pourquoi nous ne trouvons rien. Ou peut-être que nous ne cherchons pas au bon endroit.


Aya se disait qu'il valait mieux communiquer afin de rendre l'enquête plus facile et d'en finir au plus vite. Elle voulait vraiment finir ce travail, elle détestait les emplois du temps chargés, trop réfléchir et avoir une ambiance pourrie comme celle-ci. De plus, elle avait prévu de se faire une bonne sieste  cette après-midi, cependant c'était vraiment mal parti et elle ne supportait pas de manquer une sieste. Quoiqu'il en soit elle devait essayer de trouver des informations, elle regarda un peu partout autour d'elle tout en avançant lentement. Rien. La jeune shinigami n'avait rien remarqué de spécial, cette enquête risquait d'être bien longue. Aussi elle s'arrêta, se retourna et hésita avant d'adresser la parole à sa partenaire.

- Vous faites quelle genre de mission au sein de la quatrième division ? Vous ne devez pas uniquement vous occuper d'apporter des soins, si ?

Parler sérieusement n'était pas dans les habitudes d'Ayame, par conséquent elle ne savait pas trop quoi dire. Ce qu'elle savait, c'était qu'elle en avait marre de cette ambiance pourrie et que parler était peut-être l'une des meilleures choses à faire pour détendre l'atmosphère. En tout cas, ce qu'elle avait dit n'allait pas améliorer les choses du coup elle essaya une autre approche. Dire la première chose qui lui passait par la tête.

- Le ciel est superbe n'est-ce pas ?

C'était un commentaire parfaitement stupide et Aya en était parfaitement consciente. Le pire c'est qu'elle avait dit ça naturellement, comme si elle le pensait vraiment. C'était sûre, en plus d'avoir une ambiance pourrie, la vice-capitaine aller la prendre pour une idiote. Enfin pour sortir quelque chose comme ça il fallait surement l'être. Maintenant, elle espérait que sa partenaire garderait ça pour elle. Ayame était assez  feignante pour ne pas avoir besoin qu'on la croit stupide. Elle décida de faire comme si elle avait rien dit et continua son inspection des lieux. Elle espérait que la Fukutaichô donnerait des ordres. En effet la jeune shinigami était persuadée qu'elles ne trouveraient aucune information intéressante dans le Dangai.
Contenu sponsorisé



posts

Squatte depuis le

piges








Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite enquête
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» [Ruelles] Petite Mendiante