Too much light ! [pv Mitsuki]
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



184 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Dim 17 Avr - 19:48



Too much light !





Gaël cligna des yeux malgré que la lumière soit tamisée dans le hall. L’albinos n’avait pas pris ses lunettes de soleil puisqu’il se baladait de nuit ! La décoration en elle-même était bien trop chargée et défiait ses goûts, néanmoins il suivit la jeune femme malgré l’envie de faire demi-tour.

"Well... I'm not a rock-star, like everyone wants to be, and I'm pretty sure you've never listened that kind of music but, I'm in Operas. That's why I have recognized your accent. You're french, uh? You're talking like the characters in Carmen and Notre dame de Paris..."

Les personnages de quoi ? La culture musicale déjà peu élevé du français était complètement hors-compétence en opéra. Rien. Il n’en avait jamais entendu parler, peut être entendu la musique dans un film ou une publicité sans le savoir et serait bien incapable de resituer du Carmen ou du Notre Dame de Paris, ni même l’air. Que dalle. Enfin, il connaissait sa langue, fort heureusement.

- Yes, I’m french, but I spend my life in america.

Et il ne parlait pas japonais du coup, ce qui était plutôt handicapant. Tout comme les us et coutumes qui ne lui étaient guère familières… Lui qui frôlait déjà l’impolitesse en temps normal dans son attitude, au Japon, il devait juste passer pour un malotru de première classe même sans faire exprès. Et puis ce couloir éclairé était horrible à la fin… Gaël fixait le tapis, regrettant de plus en plus d’avoir accepté. En plus il n’avait rien à lui dire niveau discussion. Parler musique, on oubliait ça c’est sûr. Ils tournèrent et après une mission spéléologique dans son sac la porte pu enfin s’ouvrir.

Le jeune homme entra dans la pièce, remarquant les couleurs clairs et avant que l’idée ne lui vienne d’avertir son hôtesse, le monde fut soudain BLANC. Une véritable agression de lumière le prit de court et il se mit instinctivement sa main devant ses yeux pour tenter de les protéger de la source, mais ça ne servait à rien. Le sol réverbérait aussi l’éclat blanc insoutenable, et il grogna :

- Putain de merde.

Malgré que le niveau d’intensité lumineuse s’abaissa légèrement – mais pas assez pour que ce lui soit confortable vu sa condition-, l’albinos resta aveuglé pendant plusieurs secondes, plissant ses yeux et essayant de discerner autre chose que du blanc, figé sur place. Cette pièce avait été conçu pour torturer les yeux fragiles ou quoi ?! Après le blanc vint le doré dans la gamme de couleur visible et enfin les formes émergèrent de l’immaculé environnement. Un salon… d’après ce qu’il pouvait en voir les yeux plissés.

"So... What do you want to drink? Tea? Coffee? Juice? Perhaps I have some liqueur but I'm not sure..."

Evasivement Gaël répondit :

- If you have liqueur, or I’ll take a juice.

Ses yeux s’habituèrent enfin difficilement assez pour qu’il retire sa main précautionneusement. Tout était trop clair, trop grand et trop luxueux. En fait tout était « trop », ce qui serait une bonne définition de l’appartement entier. En même temps, Gaël n’était jamais venu dans ce genre d’endroit, loin d’être un habitué alors évidemment, ça faisait un choc culturel. Un peu comme mettre Mitsuki en talon aiguille dans une base militaire. Avec un soupir, le jeune homme se laissa tomber sur une chaise, un peu de mauvais poil après l’agression lumineuse. Il vit néanmoins le point positif : elle était la troisième personne à pouvoir – et vivante – de la ville.

- Well, I’m the first « strange human » you meet ? For me you’r the second, so we are three for sure. Maybe more ?

Il s’adossa plus confortablement sur sa chaise sur ce. Après tout, voilà bien un des rares sujets pouvant les rapprocher malgré toutes leurs différences, alors autant partir là-dessus.


codage par Jyne sur apple-spring


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
 ♪ La prima donna ♪
♪ La prima donna ♪
avatar



449 posts

Squatte depuis le 19/10/2015

22 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
25/100  (25/100)
XP:
200/4500  (200/4500)
Spécialité: Bringer Light



Jeu 5 Mai - 19:32




Mitsuki n'avait pas véritablement fait attention à la réaction de son invité lorsqu'ils étaient rentré chez elle, puisqu'elle s'était dépêché d'aller en cuisine pour lui servir une boisson. Elle fouilla dans ses nombreux placards, grimpant même sur l'évier pour pouvoir en atteindre un plus éloigné que les autres, manqua de trébucher, perdit une chaussure, mais parvint à attraper la liqueur de fruits rouges. Elle redescendit de l'évier, manquant de renverser sa vaisselle propre et de l’exploser au sol, et récupéra deux verres dans son selliers. Elle versa de la liqueur dans le premier, et un jus de banane dans l'autre. Elle en profita pour remplir un petit bol de sucreries, qu'elle posa aussi sur le plateau, et se rendit dans le salon, où elle trouva son hôte sur l'une des chaises de la tablée.

Elle posa le plateau sur la table, pour finalement constater les yeux rouges de son hôte, plissés de douleur, et le déclic se fit dans sa tête. Il était albinos, et sa pièce était véritablement lumineuse... Elle se précipita sur l'interrupteur, et usa du régulateur d'intensité pour mettre la lumière au minimum syndical, avant de retourner à ses cotés, légèrement titubante - elle avait besoin de temps pour s'adapter à cette nouvelle luminosité. Elle prit place sur la chaise à sa droite, et lui tendit le verre de liqueur parfumée, avant de se saisir du sien, et écouter sa voix. Encore une fois, elle du prendre sur elle pour changer la langue de son esprit, ce n'était pas du japonais, c'était de l'anglais.

- Well, I’m the first « strange human » you meet ? For me you’r the second, so we are three for sure. Maybe more ?

Mitsuki dut réfléchir un moment, le tout en buvant une gorgée de jus de banane. Oui, c'était en soit le premier humain avec des pouvoirs qu'elle croisait, du moins dont elle avait connaissance. En revanche, le premier individu avec des pouvoirs qu'elle avait rencontré était le tueur de bubulle, puis il y avait eut la forme évoluée de hollow, Vego, qui lui avait expliqué qu'elle avait aussi des pouvoirs. Mais sinon, c'était tout. En revanche, le fait d'apprendre qu'elle n'était pas seule lui donna un sentiment d'inconfort. Cela signifiait que d'autres avaient des pouvoirs, et comme tous les humains, ils pouvaient être sujet aux bonnes et aux mauvaises actions. Et Mitsuki savait à quel point un homme pouvait être dangereux avec une arme à feu, mais avec des pouvoirs?

Elle frissonna à cette pensée, mais là encore, si les humains lui apparaissaient dangereux, et ceux à pouvoir encore plus, aucun n’arrivaient à la cheville des shinigamis, qui lui foutaient une trouille monstre. Oui, la jeune Mitsuki était toujours aussi terrorisée par les dieux de la mort, pour deux raison en soi : la première, venait du fait que selon la légende chinoise, un dieu de la mort était là pour faucher la vie des gens, et ensuite partir avec leur âme, la seconde n'était que la raison principale de sa venue à Karakura. Elle était cardiomyopathie, et son cœur trop fragile pour une nouvelle réanimation. Elle était mourante, et les shinigamis représentaient la mort. Vidant son esprit de tant de pensée effroyable, elle finit par lui répondre, toujours hésitante dans son anglais.

"Yes... You're the first... But I ever meet some créature... and... involving créature like... rancars? or something else... I don't remember their name. but they are like... auh... Did you have ever seen... Hollows?" Finit-elle par dire.

Mitsuki soupira, avant de réfléchit un instants aux dernières semaines qu'elle avait vécu. L'attaque de bubulle, puis la rencontre avec Vego, l'arrivée de ce shinigami, son apprentissage musical magique, puis sa sortie quelques heures auparavant. La terreur qui l'avait saisie lorsque ces hommes étaient apparus et l'avaient acculée contre un mur, puis son sauvetage inopiné par l'albinos. La rencontre avec la journaliste de la gazette qui s'était précipitée pour prendre des photos, même celles de l'agression, alors qu'elle aurait pu l'aider, puis son second sauvetage par le même albinos, qui avait défendu sa carrière sans le savoir. Si Mitsuki avait été plus forte, comme son sauveur, elle aurait pu se défendre elle même... Mais non, elle ne faisait que chanter... Mais peut-être qu'en en apprenant un peu plus sur son sauveur, comme le comment il avait découvert son pouvoir, elle pourrait aussi améliorer le sien.

"Can I... ask you how you discovered your power? Or train it?"


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


The Banshee


Good or bad?

Voir le profil de l'utilisateur
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



184 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Dim 19 Juin - 19:29



My power and her voice*





La lumière avait baissé à un niveau tolérable, voilà qui était mieux. Gaël était plus disposé à converser ainsi.

"Yes... You're the first... But I ever meet some créature... and... involving créature like... rancars? or something else... I don't remember their name. but they are like... auh... Did you have ever seen... Hollows?"

Gaël réfléchit, avec son verre venant tout juste d’arriver, la remerciant pour cela d’un signe de tête. Alors, pour les hollow, oui, mais alors des… « rancars »… Outre le fait qu’il n’en ai jamais eut il n’avait croisé aucune bestiole avec ce nom là.

- Well… I see the Hollows, the shinigami but never met « rancars ».

Sur ce il trempa ses lèvres dans le breuvage, s’habituant au goût. L’albinos n’était pas très original au niveau boisson – voir même des plats en général – et se contentait bien souvent de bière. Il attendit la prochaine phrase ou question, n’ajoutant rien de plus. Le jeune homme n’avait guère l’habitude de fréquenter beaucoup de femmes vu son milieu de départ, et encore moins des civils. Même si Mitsuki voyait les esprits, elle était un peu plus proche des humains que lui qui s’en était éloigné au point de ne plus savoir parler avec des gens « normaux ».

"Can I... ask you how you discovered your power? Or train it?"

Comment les avait ils découvert ? Gaël s’en souvenait parfaitement, ce n’était pas quelque chose qu’il pouvait facilement oublier.

- An Hollow attacked me when I was thirteen so I had to defended myself, and Twin Dogs appeared to me. I used it for killed the Hollow and I trained with this during one year alone. (Un Hollow m’a attaqué quand j’avais treize ans, j’ai dû me défendre et Twin Dogs m’est apparu. Je l’ai utilisé pour tuer le hollow et me suis entraîné avec pendant un an seul. )

Il marqua une pause, reprenant de la liqueur, trouvant le goût assez agréable finalement. Néanmoins, il s’agissait surement d’un alcool hors de prix pour lui au vue du luxueux appartement de la jeune femme. L’albinos réfléchit. Et ensuite ? Ensuite on l’avait entraîné comme une machine de guerre, testant ses limites, les repoussant encore et encore afin de savoir ce qu’il pouvait endurer et quelles nouvelles techniques il restait à découvrir. S’il perdait ou n’esquivait pas à temps, il se faisait blesser. Cela était pratique pour forcer l’esprit à être toujours vigilant et aux maximums de ses capacités. Néanmoins l’albinos regarda la jeune femme devant lui. Il pourrait la tuer maintenant, en deux secondes. Sortir son arme et lui mettre une balle entre les deux yeux et son regard se durcit un instant en y pensant. Il pouvait tuer n’importe quel humain n’étant pas pourvu de capacités en deux secondes, comme on écraserait un insecte en continuant son chemin. M’enfin, ce n’était pas le sujet qui intéressait Mitsuki et, avec un ricanement sarcastique – témoignant surtout de la difficulté de la chose - il répondit ensuite :

- In fact, after this I was trained with the military, in a special section. No offense but you would not survive my training.

Si c’était cela le sous-entendu de sa question. Gaël n’était pas vraiment reconnu pour être pédagogue et risquait de la tuer dès l’échauffement sans le vouloir en appliquant les méthodes durs et violentes de l’organisation aujourd’hui démantelée et surement éparpillé à travers le monde. Il finit son verre de liqueur après cette phrase, la regardant. Elle avait certes « vaincu » une journaliste d’un coup de jambe mais ce ne serait suffisant pour être prête à esquiver les balles.


codage par Jyne sur apple-spring


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
 ♪ La prima donna ♪
♪ La prima donna ♪
avatar



449 posts

Squatte depuis le 19/10/2015

22 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
25/100  (25/100)
XP:
200/4500  (200/4500)
Spécialité: Bringer Light



Jeu 30 Juin - 19:06




Mitsuki attendait une réponse tout en sirotant son jus de banane, et du coin de l’œil, elle observait l’albinos qui l’avait défendu. Il était clair que même si ils étaient semblables par le fait de posséder un pouvoir, ce dernier était clairement différent. Le temps qu’il lui réponde, elle avait revu le collier avec les deux révolvers entrelacé, et elle s’était rapidement fait sa propre idée. Il avait un pouvoir défensif, mais elle, qu’est-ce que c’était ? Il lui expliqua finalement qu’il n’avait que treize ans lorsqu’il s’était fait attaqué par un hollow, twin dog, le collier, était apparu, et il l’avait utilisé pour se défendre et vaincre le hollow, ensuite, il s’était apparemment entrainé. Même si son récit semblait démontrer là aussi que les hollows étaient mauvais et attaquaient les gens, comme Vego le lui avait dit, elle trouvait cela très étrange qu’ils n’aient jamais cherché à l’attaquer elle. Etait-elle différente des autres gens à pouvoir à cause de la nature du sien ? Elle le vit boire une nouvelle fois de la liqueur, avait de l’entendre poursuivre.

Les propos qui suivirent alors la laissèrent quelque peu pantoise. L’armée ? L’armée était au courant des pouvoir des gens ? Si la remarque sur le fait qu’elle ne survivrait pas à un entrainement comme le sien pouvait être mal interprété, Mitsuki était déjà bien plus loin dans son raisonnement. L’armée était au courant, et utilisait donc des gens à pouvoir, elle les entrainait, mais dans quel but ? C’était probablement bien plus important qu’elle ne pouvait l’imaginer, mais cette idée fit naitre un frisson d’horreur sur son échine. Ils savaient. Ceux qui se lançaient dans des guerres sans réel but savaient que des gens comme elle existait, et tentait de les utiliser. Elle jeta un coup d’œil nouveau en direction de Gaël, c’était une sorte de soldat, à sa manière certes, mais un soldat tout de même. Elle le vit finir la liqueur et l’observer à son tour, peut-être la jaugeait-il. En soi, il pourrait bien être surprit. Si les entrainements connu pour devenir corps de l’armée étaient réputés terribles, ceux pour devenir ballerine l’était tout autant, si ce n’est plus… On cassait vos orteil uniquement pour mettre la chaussure, on vous gardait de force avec les nerfs à vif simplement pour tester votre résistance à la barre, on pliait et torsader vos muscles, simplement au nom de l’art. Si Mitsuki adorait la danse classique, elle avait parfaitement eut conscience de l’horreur de ses pratiques.

Même si cela faisait trois ans qu’elle ne pratiquait plus intensément ses pas de danses, elle restait pour le moins très musclée pour une fille de son âge, le seul problème dans un possible entrainement, était son cœur malade. Un rictus s’étira sur ses lèvres, qu’importe ce qu’elle fasse, ce cœur pourri revenait se rappeler à elle. Même en étant très souple, et très musclée, son corps était modelé pour la danse, non pour le combat, et sa fragilité l’empêchait d’agir correctement. Non… Elle l’empêchait de vivre correctement. Du moins si elle essayait de se battre, il était clair que son cœur fragile se mettrait en travers de son chemin, mais bizarrement, son pouvoir en lui-même n’était pas douloureux. Le chant… Si lors des concerts et des opéras, elle s’était épuisée à la tache, l’usage de la bague simple était plus doux, plus délicat. Elle soupira, à la fois déconcertée et soulagée. Son cœur n’était plus vraiment gênant ces derniers temps, même s’il était parfois douloureux, ce n’était rien de plus que léger comparé aux malaises qui la saisissaient parfois après des efforts trop importants. Maintenant cependant, elle découvrait une nouvelle vie, une vie où elle possédait un pouvoir, et où personne ne la connaissait encore.

“I’ suppose we’re different… I’ve always seen hollows and souls but… It was like… Like they don’t care about me and Hollow never try to attack me… Sometimes they… they follow me but like little animal who wants to play… I suppose that our powers are linked to who we are…” Finit-elle par dire d’une voix Presque atone.

Oui, c’était la seule hypothèse qu’elle avait à ce sujet, sinon pourquoi les hollows ne l’attaquaient-ils pas? Son pouvoir devait faire en sorte qu’ils deviennent… gentils ? Son pouvoir était clairement lié aux émotions, mais comment marchait-il ? Pouvait-rendre les gens et les hollows heureux avec des chansons ? Oui… Mais y avait-il une chanson en particulier, ou simplement sa voix ? Elle savait que le pouvoir venait de la bague, mais ensuite ? Pouvait-elle inverser la donne en cas de problème ? Elle se rappela qu’elle s’était soudainement sentie en colère après avoir testé son pouvoir sur l’arrancars aux cheveux rouges, cela signifiait-il qu’elle prenait les mauvaises émotions pour en donner des bonnes ? Si oui, comment pouvait-elle faire pour gérer cela ? D’ailleurs, son pouvoir avait-il un nom ? Elle ne le savait pas non plus, contrairement à Gaël, il n’était pas apparu soudainement, il avait apparemment été toujours là, elle ne s’en était juste pas rendu compte avant. Comment se rendre compte qu’une bague fait un peu de lumière quand on a une centaine de projecteurs braqués sur soi ? Un rire légèrement sarcastique franchit ses lèvres.

“In fact, my power is useless… So fun… Sing and give a fake happiness to people and hollow… “ Elle soupira de nouveau, avant de se tourner vers l’albinos, un sourire à la fois sincère et désolé à son adresse “ I am sorry… You saved me and I’m such a burden… It’s not only my power which is useless…” La brunette se mordilla la lèvre inférieur, avant de regarder l’anneau à sa main. Cette alliance avait beau être la source de son pouvoir, elle n’y voyait finalement aucune utilité.



┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


The Banshee


Good or bad?

Voir le profil de l'utilisateur
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



184 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Jeu 25 Aoû - 20:22



Too much light !





….. Surement oui, leur comportement différent donnait des pouvoirs différents. Gaël se serait mal vu avec une bague brillante et des monstres stalker… Il aurait pété un plomb bien avant. Baah, ça paraissait logique au final, du moins jusqu’à preuve du contraire mais le jeune homme restait ouvert à toutes théories. La lycéenne semblait réfléchir à un truc dans le même temps, car elle ricana un peu après un silence.

« In fact, my power is useless… So fun… Sing and give a fake happiness to people and hollow…  I am sorry… You saved me and I’m such a burden… It’s not only my power which is useless…»

Alors là, il ne valait mieux pas demander son avis à l’albinos sur un tel pouvoir car il ne pouvait que confirmer avec approbation :

- Yeah, I totally agree with you but..

Il haussa les épaules :

- No matter.

Le tact venait de parler. En même temps, un pouvoir qui donnait des émotions bizarres, l’ex-soldat n’arrivait pas vraiment à voir l’utilité de la chose. Enfin, si bien sûr, faire pleurer les gens ça pouvait être pratique mais rien ne valait une bonne grosse explosion histoire d’être sûr. Et puis aller chasser du hollow en robe… Son esprit restait bloqué sur ce détail. Sur ses aimables paroles Gaël fini son verre et déclara :

- Maybe you can be a spy.

Après tout pour faire parler les gens, là il comprend mieux l’utilité. L’albinos se releva de son siège.

- Thanks for the drink.

Il ne savait pas quoi dire de plus. Gaël était loin de savoir – et d’avoir envie de– consoler les gens. Et puis, ce n’était pas si grave, non ? Si Mitsuki n’avait pas de pouvoir offensif, personne ne lui demandait de dégommer du hollow, elle aurait juste à suivre sa carrière de chanteuse d’opéra ou devenir récolteuse d’information pour le compte d’une agence de détective ou de chasseur de prime. Contre des humains cela avait l’air efficace. Le jeune homme commença d’aller vers la porte. Oui il comptait vraiment laisser une demoiselle dans cet état sans une once de remord – apparemment il n’avait pas lu le manuel de politesse.


codage par Jyne sur apple-spring

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
 ♪ La prima donna ♪
♪ La prima donna ♪
avatar



449 posts

Squatte depuis le 19/10/2015

22 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
25/100  (25/100)
XP:
200/4500  (200/4500)
Spécialité: Bringer Light



Dim 23 Oct - 1:45



Mitsuki soupira, elle n’aimait décidément pas se sentir inutile, mais son pouvoir semblait l’être au premier abord. Cependant, quelque chose clochait… Si les dons se développaient au fur et à mesure de leur comportement, alors, la jeune femme risquait d’obtenir quelque chose d’assourdissant… Enfin, si elle parvenait à développer ce don émotionnel. Légèrement perdue dans ses pensées, l’idole du classique n’entendit pas l’entièreté de la phrase de l’albinos à son adresse, elle sut juste que c’était quelque peu cinglant mais véridique. Il changea cependant brusquement de sujet, disant que cela n’avait pas d’importance. Mais pour lui, cela n’en avait peut-être pas, et c’était normal vu ses pouvoirs, mais pour elle, si. Elle détestait se sentir impuissante face à une situation horrible. Ce soir avait été l’une d’entre elle, et penser à toutes les personnes qui subissaient des dégâts à cause des humains ou des hollows… C’était horrible.

En sont fort intérieur, la prima donna voulait aider les autres, dans tous les domaines possibles. Elle aurait tout fait pour aider ceux en difficulté, que ce soit à cause d’une attaque de hollows, de shinigamis ou même d’êtres humains corrompu par la haine. Il y avait aussi d’autres moyens d’aider les gens, parce que tous ne subissaient pas d’attaques monstrueuses, certains étaient les cibles de quelque chose bien pire… La vie. S’il y avait bien une chose que Mitsuki savait, c’était que la vie était une chose très compliquée, particulièrement en ce monde. Les gens étaient étranges, les gouvernements abusifs, les peuples haineux envers les autres, un monde loin de ces utopies bibliques. La maladie était courante et touchait une quantité d’innocent, laissant des veuves et des orphelins, l’argent était le roi, et le monde s’effondrait. La tristesse et la solitude étaient des mots courants.

Elle le savait bien, ses seuls amis étaient des peluches parce qu’elle était dite « trop différente » pour être acceptée. Le seul endroit où elle avait été acceptée, c’était dans la célébrité, et même là, la vie tentait de s’arracher à elle pour lui rappeler que tout n’était qu’éphémère. Le jeune homme à la chevelure blanche finit son verre d’une traite et déclara d’un ton étrange qu’elle pourrait être une espionne. Elle cligna des yeux plusieurs fois, ses prunelles azuréennes s’écarquillant d’incompréhension. Comment pouvait-elle devenir une espionne en étant connue dans le monde entier ? Ah… Oui, elle pouvait très bien garder sa célébrité comme couverture et tenter de se rapprocher des états pour une quelconque firme en vogue. Sauf que non, ce n’était pas ça sa vocation… Son but était de terminer la quête de sa propre mère. Apporter un peu de bonté dans ce monde en flamme.

L’albinos se releva alors de son siège, et la remercia pour le verre dans un anglais presque parfait. C’était toujours étrange de parler une autre langue ici, le japonais était parfois presque difficile si elle ne faisait pas attention, mais l’anglais… elle n’en avait pas entendu depuis son dernier spectacle… Neverland. Ne jamais grandir… Toujours rester un enfant… C’était peut-être une bonne chose pour ceux dont l’enfance avait été véritablement joyeuse et pleine de festivité – elle ne devait pas se plaindre, il y avait bien pire – mais elle avait parfaitement conscience de la solitude qui l’étreignait petite… son plus grand rêve était d’avoir des amis un jour… Elle avait eu des concurrents. Le voyant se diriger vers la porte, la jeune femme se releva d’un bond, histoire de ne pas oublier les politesses et le raccompagna avec un sourire poli. Oui, elle s’était très vite remise de sa propre déprime, mais c’était pour elle le seul moyen de se rappeler qu’elle ne pouvait pas s’arrêter, la vie était trop courte pour faire une pause.

« Well… I want to thank you again, for saving my life twice… I’ll hope we could meet again in better circumstances… » Pure politesse que cela, si le jeune homme avait été très sympathique, il était clair qu’il n’était pas plus aidé qu’elle avec le social. Le seul détail déplaisant chez lui était cette sorte de mur qu’elle parvenait à sentir. Un mur entre lui et le monde, un mur semblable au sien lorsqu’elle jouait les Divas.

Elle le salua une dernière fois et referma la porte derrière lui avant de s’enfermer comme chaque soir et de reprendre son souffle. Chaque nouvelle rencontre ici était étrange et différente. Finalement, parler avec des gens de son rang était plus simple, elle les connaissait par cœur et savait comment faire pour interagir avec eux… Pendant un bref instant, elle se remémora la rencontre qu’elle avait faite dans le parc, prés d’un an plus tôt. Ce noble aux traits fins venant d’on ne sait où, qui l’avait écouté avec patience… Mitsuki se laissa glisser le long de sa porte, épuisée et vint serrer ses genoux contre sa poitrine. Elle était encore inutile, mais peut-être qu’elle trouverait un jour un moyen de se rendre utile… Un moyen d’enfin faire partie de ce monde…

De vivre en harmonie avec cet univers.

hors rp:
 


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


The Banshee


Good or bad?

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



posts

Squatte depuis le

piges








Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» Lucky Light
» Moon Light [Pouffy]
» Joyeux Noël, Miss Mitsuki [PV : Mitsuki]