Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Event majeur n°1 : Réveil Ensanglanté (Groupe 2 [Kiba / Gaël / Kaola])
Game Master / Générateur de PNJ
avatar



237 posts

Squatte depuis le 13/07/2014

piges







Ven 30 Oct - 21:50


Une série de meurtres plus ou moins brutaux s’est produite dans la ville de Karakura durant la nuit. Les autorités locales, mais aussi les médias, sont au taquet sur l’affaire de la décennie. De ce fait, tous les journaux et les chaînes télévisées en parlent. En milieu de matinée, dans le bar du Mad Hatter, la télé diffuse la nouvelle avec des images des scènes d’enquêtes et des témoignages. Des individus de tout âge ont été retrouvés morts ici et là dans toute la ville, apparemment quasiment tous décédés durant le même labs de temps sans pour autant qu’il y ait de liens apparents entre eux... Quoique. Les êtres doués de reiatsu et alertes ont pu sentir une fluctuation anormale d’énergie subite et assez brève pendant la nuit… Avec des disparitions de présences spirituelles. Y a-t-il un lien avec ces événements ? Les victimes ont-elles réellement aucun lien ? Des rescapés chanceux parlent d’avoir brièvement vu des individus assez étranges vêtus de blanc au visage dissimulé rôder non loin des lieux des crimes il y a déjà un bon moment, alors qu’il y a quasiment aucun dégâts collatéraux à relever. Dans les rues, des sirènes se font entendre à tue-tête. Les autorités sont partout pour enquêter et rechercher les coupables. La circulation en est devenue pénible et les curieux s’agglutinent là où les sinistres ont eu lieu.



Ordre de post
Masamune Kiba - Mildred Gaël - Ixora Kaola

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Le messager de l'au-delà ~
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-new-destiny.forumactif.fr
The White Hare
The White Hare
avatar



27 posts

Squatte depuis le 30/06/2015

26 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Hohô



Ven 6 Nov - 18:53

« I wanna hide the truth, I wanna shelter you. But with the beast inside, there's nowhere we can hide. No mattert what wee breed, we still all made of greed. This is my kingdom come »
Réflexions et préparation.

Cela faisait une poignée d'heures que l'établissement avait ouvert ses portes en ce jour. Cependant je ressentais qu'il y avait pas mal de tumultes dans les rues, des attroupements disséminés un peu partout. Des policiers étaient venu au bar pour m'interroger sur les événements qui étaient avenus dans la soirée. Des meurtres auraient été perpétrés et le résultat digne de films d'horreur. Je n'avais pas pu les aider avec mes maigres moyens et ils étaient partis sans demander leurs restes. J'avais un mauvais pressentiment. Il faut dire que j'avais ressenti une fluctuation de Reiatsu cette nuit. Je faisais subitement le rapprochement entre ces deux événements et pris une mine sombre tandis que je ressassais cette situation et la retournais dans tous les sens.

Pendant ces intenses moment de réflexions, je m’attelais à la préparation de la salle, disposant les divers poufs, chaises et tabourets autour des tables et devant le comptoir. Une fois cette installation faite, je m'avançais tranquillement dans la salle et je mettais en évidence sur des coins de tables diverses distractions; que ce soit des cartes, des jeux de sociétés ou quelques livres. Je m'approchais ensuite de la table de billard et je disposais les boules et les queues de façon précise, je me déplaçais ensuite et je plaçais deux jeux de fléchettes sur un piédestal, permettant ainsi de permettre aux éventuels clients de s'amuser rapidement.

Une fois ces diverses préparations faites, je retournais derrière mon comptoir et j'allumais la chaîne hi-fi, diffusant une musique d'ambiance afin de rendre l'endroit davantage vivant. J'attrapais rapidement un torchon et je commençais à nettoyer mon plan de travail, attendant patiemment l'arrivée de futurs clients.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


Voir le profil de l'utilisateur
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



180 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Mar 17 Nov - 0:09



Event 1





Du japonais, du japonais, bref que du japonais aux informations, qui débitait des images en boucle : des morts, fauchés dans leur vie en pleines rues la nuit dernière sans que personne n’ait rien vu. Non mais sérieusement, si ça avait été des flingues ça aurait fait un sacré bouquant ! Gaël fini par éteindre la télé, ne comprenant rien aux débits trop important de paroles japonaises, dans lequel il choppait des mots ça et là, et fini par se décider à enfin bouger de son lit, incapable de se rendormir après ça. Non pas que cela lui pesait énormément sur la conscience – tous des inconnus – mais cela voulait donc dire que, quelques pars, il y avait un groupe, ou un type puissant, qui était capable de massacrer des gens et courait encore dans la nature. Si il ou ils se faisai/ent chopper, l’albinos ne donnait pas cher de leur tête. Et y’avait peut-être une prime. Etait-ce l’arrancar gris qui avait fait ça ? Pas son genre – pour autant que l’humain puisse vraiment osé émettre des hypothèses là-dessus. Et Kaola ? Allait elle bien ?

Soudain l’inquiétude lui fit accélérer le mouvement. Il s’habilla et sortit en vitesse, sa précieuse arme autour du cou comme à son habitude. Pour aller où ? Il pris sa moto pour aller vers le centre des évènements mais arrivé au abord des lieux du crime, des policiers lui expliquèrent en anglais que la zone était bouclée. Du coup il fit un détour – même si il envisagea un instant de foncer dans le tas – en grognant puis gara son moyen de transport plus loin. Il réalisa que c’était le lycée dans l’coin, au vu du nombre de jeunes. En regardant autour de lui il aperçut une silhouette vêtue de jaune plus loin. Soulagé, et cette fois sans se soucier de se faire une image de dur à cuire, Gaël agita la main :

- Kaola !

Il réalisa qu’il avait vraiment eu peur au poids venant de quitter ses épaules. Pour fêter ça il envisagea même d’entré dans le bar d’à côté, affichant d’étranges cocktails. Même si son amie prendrait surement du lait.

- Je t’invite !



codage par Jyne sur apple-spring

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Jeu 19 Nov - 22:10

Le lycée... Kaola n'aime vraiment pas ça. Elle s'ennuie toujours en cours et fixe la fenêtre sous sa frange, de plus, l'uniforme qu'elle porte, elle ne l'aime pas non plus. Pas le fait que la jupe soit courte, ça elle s'en fiche totalement, mais le fait qu'elle ne soit pas assez libre dans ses mouvements la rend très très tendue voir même colérique. Elle n'aime pas spécialement les autres élèves non plus, ils passent leur temps à la regarder de travers et à se moquer d'elle, même si elle s'en fiche, ça reste emmerdant à longueur de journée ! S'étirant le long de sa chaise en voyant la fin du cours arriver, le prof se mit à parler d'un taux de mort impressionnant durant la nuit dernière. Il voulait les avis des élèves, pour qu'ils se sentent plus légers comme tout professeur à chaque acte terroriste ou choquante, ce qui fait longuement soupirer Kaola. Pourtant, un détail lui dit lever un sourcil, ils étaient tous mort dans un silence incroyable...

Pas de cris, ni de bruit de coups feu ? Impossible, d'autant plus qu'elle était en mission solo hier soir, il se serait passé quoi que ce soit elle aurait tout entendu ! Même un monstre aux tenues blanches ne peuvent pas faire ça sans bruit. Et les autres hommes en noir qu'elle a pu appercevoir de temps en temps n'attaquent jamais des humains. Alors qui ? Une chose est sûre, ses proches n'ont rien, hier en rentrant sa famille allait bien et connaissant Gaël qui n'avait rien de prévu hier, il a dû dormir comme une larve sur ses deux oreilles.

Bref, après le blabla de dix bonnes minutes la sonnerie fait son entrée. Kaola sort donc, comme d'habitude, la première. Et comme d'habitude, elle a le droit aux rires, aux "Tu caches ta laideur sous ta frange ?" ou encore aux boulettes de papiers. Mais ça aussi, elle s'en fiche, elle a l'habitude à force. Retournant chercher ses affaires dans son casier (elle ne met pas sa tenue en public), elle défait ses deux longues nattes pour laisser sa chevelure partir en bataille, laissant leur composition d'épis apparaître. Une fois ses affaires rassemblées, elle regarde l'heure, hésitant à rentrer chez elle, ou non. Elle soupire de nouveau et sort, marchant d'un pas non chalant en se foutant des coups de vents pouvant faire soulever sa jupe. Elle regarde les voitures passées, puis les oiseaux dans le ciel et elle retourne au voiture. Elle n'a rien d'autre faire, n'ayant pas de MP3 ni de téléphone comme tout jeune de sa génération. Puis, soudain, un bruit de moto lui fit ouvrir grand les yeux, pensants systématiquement à Gaël, mais la seconde d'après elle secoue la tête et se dit qu'elle hallucine.

- Kaola !

Sursautant en reconnaissant la voix, elle tourne la tête et qu'elle surprise ! Gaël est là, un albinos vient chercher une fille super louche, devant son lycée oùv tout le monde la dégrade ? Cerise sur le gâteau. Mais ça aussi, encore, elle s'en fiche, elle est contente de le voir. Il a dû pour la reconnaître, confondre ses cheveux blonds avec sa tenue jaune de loin. Elle fini par se retourner entièrement, souriant sans dévoiler ses dents, les cachant au lycée.

- Je t'invite !
- On détale...

C'était bien lui et elle a son échappatoire sous les yeux. D'autant à l'arrière de la bécane en laissant une main sur sa frange pour la tenir histoire de cacher son visage comme à son habitude, elle s'agrippe avec l'autre main à l'albinos en se collant à lui et en posant sa tête sur l'épaule de son ami. Elle va pouvoir se tirer de cette prison et passer un bon moment avec un ami et un verre de lait. Du moins, coéquipier, n'ayant jamais eu d'ami elle ne sait jamais quand elle peut identifier quelqu'un à ce rang.  Pendant la route, elle laisse le vent faire voler son immense tignasse, restant blottie contre le blanchet le temps du voyage. En vrai, même si elle s'en fiche de tout ces abrutis, un soulagement se fait ressentir aux côtés de Gaël et loin de ses persécuteurs. Sur la route, elle fini par blottir sa tête sur le dos de son partenaire et ferme légèrement les yeux.
Game Master / Générateur de PNJ
avatar



237 posts

Squatte depuis le 13/07/2014

piges







Sam 5 Mar - 15:32

Le délais étant très largement dépassé, le tour de Masamune Kiba saute.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Le messager de l'au-delà ~
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-new-destiny.forumactif.fr
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



180 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Mer 16 Mar - 22:05



Event 1





Gaël avait l’impression qu’il venait de libérer son amie d’un lieu d’incarcération tellement celle-ci était enjoué à l’idée de sortir du lycée. En même temps, lui non plus n’avait pas été très fan du milieu scolaire pour le peu qu’il y avait été, d’autant que bon les sobriquets à la con, ça allait bien cinq minutes ! Enfin, il avait sécher pas mal aussi mais bon. Une fois Kaola bien calé sur la moto, et qu’il fut sûr qu’elle ne tomberait pas, il se mit en route. Le français n’avait malheureusement plus de lait chez lui pour inviter convenablement sa partenaire de mission, aussi avait-il proposé cette invitation dans un bar. Un venait d’ouvrir récemment près d’ici, dans ce quartier assez lumineux et bien fréquenté, ce qui leur éviterait pour une fois de se retrouver en milieu louche et insalubre et de devoir traverser les quartiers bouclés.

Il profita du voyage agréable, constatant que Kaola faisait de même, la tête contre lui. Gaël était un peu gêné de cette situation mais ce n’était pas comme si c’était désagréable et qu’il pouvait y faire quelque chose. Il zigzagua entre quelques voitures afin de les doubler, en restant prudent quand même, ce n’était pas le moment d’avoir un accident débile après tout ce qu’ils avaient traversés respectivement. Etrangement, le fullbringer avait l’impression qu’aujourd’hui… Karakura était trop calme. Ou… plutôt, une impression étrange qu’il manquait quelques chose, ce qui créait une sensation de malaise que Gaël n’expliqua pas tout de suite.

Puis il trouva une place, s’y gara et descendit, tendant son bras pour inviter Kaola d’y faire de même. Soudain il fronça les sourcils un instant :

- Ca ne manque pas de… monstres aujourd’hui ?

Pas une petite présence spirituelle cachée dans le coin… C’était surement cela le problème. Bizarrement, l’albinos n’avait pas l’impression que ce soit une bonne chose. Cela avait-il un lien avec ce quartier bouclé et ces sirènes hurlantes ? Réalisant ce souci, le jeune homme sentait comme une menace indéfinie planant sur eux. Ou plutôt la ville…  Ah bah ça y est, ça avait ruiné sa journée. Il grogna à lui-même :

- Quelque chose tourne pas rond…

Il haussa les épaules et déclara moins sérieusement :

- Ca doit être parce que j’ai pu de lait chez moi, du coup j’pensais à t’inviter là, si ça te dis !


Gaël s’arrêta vers le Mad Hatter puis franchit la porte.



codage par Jyne sur apple-spring

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Sam 19 Mar - 16:30

Sur le trajet, Kaola regarde le paysage défilé du coup de l'oeil, elle a l'esprit tranquille maintenant, voir même trop tranquille. En tant normal elle sent toujours des menaces à cause des reiatsu des monstres. Mais elle ne sentait rien, comme si toute la ville demeurait dans une paix profonde depuis la veille. Lorsque Gaël s'arrête, elle prend la précaution de mettre sa main sur sa frange pour pas que son visage soit vu. Son acolyte lui proposant de descendre en lui tendant la main, elle la regarde longuement mais descend sans son aide car ce n'est pas nécessaire, voir pas du tout !

- Ça ne manque pas de… monstres aujourd’hui ? Quelque chose tourne pas rond… Ça doit être parce que j’ai pu de lait chez moi, du coup j’pensais à t’inviter là, si ça te dis !

Elle cligne des yeux, il l'invite ? Elle lui sourit et hoche la tête en se dirigeant vers le bar. Puis, sur le chemin elle réfléchit aux paroles de Gaël. C’est vrai, quelque chose doit clocher maintenant qu'elle y songe ! Et ce n'est pas sûr que ça soit l'absence de lait le coupable. Se grattant l'arrière de la tête dans sa réflexion, elle fini elle aussi par hausser les épaules. Est-ce vraiment le moment de penser à ça ? Son acolyte l'inviter, autant en profiter sans songer au reste. Mais d'ailleurs... Pourquoi il l'invite ? Il est au courant de ses problèmes d'argents mais pas au point à l'inviter boire un verre de lait, c'est pas comme si ça allait la ruiner. Elle tourne alors son regard, même si il n'est pas vu à cause de sa frange, vers Gaël.

- Yep, ça me va ! C'ets trop aimable de m'inviter, tu te la joues à la Gentleman ? Hihihi !

Elle va d'un coup alors vers lui se collant à son torse car elle sait à quel point ça l'embête et lui tire les joues à travers ses manches trop longues qui lui cachent ses mains. Ensuite elle retourne vers la porte puis l'ouvre et cligne longuement des yeux. Il est clair que ça ne ressemble pas au vieux bar où travaillait Gaël ! En voyant probablement le barman, elle fonce vers le bar et s'assoit rapidement en face de lui, toujours le regard plein de curiosité. Elle fait ensuite un signe à Gaël de se dépêcher, ne tenant plus en place de boire son lait !

Fixant longuement le serveur, elle fait un bug sur ses cheveux puis ses yeux, le trouvant similaire à Gaël. S'appuyant alors sur la table avec ses mains toujours cachées par sa veste scolaire, elle s'approche du visage du jeune homme en clignant des yeux.

- Salut, t'es le proprio ? Dis, c'est quoi ton nom ? Tu ressembles un peu à mon acolyte, c'est fou...

Oui, c'était direct, mais elle est comme ça. Elle ne se rassoit pas, attendant une réponse du jeune homme, avec énormément de curiosité.
The White Hare
The White Hare
avatar



27 posts

Squatte depuis le 30/06/2015

26 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Hohô



Sam 2 Avr - 14:10

« I wanna hide the truth, I wanna shelter you. But with the beast inside, there's nowhere we can hide. No matter what wee breed, we still all made of greed. This is my kingdom come. »
Un accueil mouvementé.

Le temps passait paisiblement et je continuais de nettoyer le lieux avant de reprendre place derrière le comptoir pour m'attaquer à l'entretien de la verroterie. Tout était bien trop calme du moins, cela l'était jusqu'à l'arrivée de mes deux premiers clients. Et comment vous dire... Ils étaient assez spéciaux. La porte venait de s'ouvrir sur ces deux individus. Une lycéenne a en voir sa tenue et un jeune homme. C'était un duo assez surprenant mais j'avais déjà vu bien des clients franchir mon bar.

La demoiselle resta un instant sur le pas de la porte à fixer les lieux puis déboula au pas de course jusqu'au comptoir avec une certaine fougue. Elle s'était installée aussi rapidement qu'elle était venue et continuait de regarder les lieux. Cela me faisait plaisir. D'ailleurs, j'avais décidé d'ouvrir ce bar dans ce but aussi : créer de la curiosité et de l'émerveillement. Elle fit signe à son compagnon de la rejoindre puis elle commençait à s'agiter sur son siège. Puis elle se décida à me dévisager longuement. Je la laissais faire sans être plus dérangé que cela. C'était devenu mon quotidien. Mais elle s'approchait soudainement de mon visage. Un peu trop proche à mon goût. Et elle s'adressa rapidement à moi. Un léger sourire se dessinait sur mon visage. Je portais ma main droite au niveau du cœur et m'inclinais légèrement avant de me relever.

- Bienvenus au Mad Hatter. Je suis effectivement le propriétaire de ce bar. Je me nomme Masamune Kiba. Que puis-je vous offrir ?

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


Voir le profil de l'utilisateur
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



180 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Sam 16 Avr - 15:09



Event 1





Gaël haussa les épaules à sa phrase, se sentant assez éloigné du terme gentleman quand même. Disons que y’avait du favoritisme assumé surtout. Devant l’impatience de Kaola, Gaël se dit qu’il avait eu une bonne idée finalement, c’est vrai que ce n’est pas un bar tout moisi à l’ambiance fumeuse pleine de testostérone, pas le genre de d’habitude quoi. Ca faisait un peu bizarre. Il observa un peu le décor du coin de l’œil, mmh… Des tas de jeux. C’était pas un bar plus pour s’amuser ici ? Et ces cocktails aux noms compliqués… Soudain le français eut l’illumination : Mad Hatter. Chapelier fou. Alice. Le nom des cocktails fit sens, la déco aussi. Mais cela eut l’air de plaire à sa partenaire, aussi ne s’en formalisa t’il pas trop.

Kaola s’était déjà approché du serveur – qu’est ce qu’elle faisait à se rapprocher ainsi ? On croirait qu’elle allait lui sauter dessus ! Une connaissance ? ...  Bah, on verra bien. Il ne comprit pas vraiment la conversation entre les deux – juste que l’inconnu s’appelait Masamune Kiba - et il le vit s’incliner. De prêt, Gaël pu non seulement vraiment juger de son physique atypique qui avait quelques ressemblance avec lui et réalisa que pour le regarder dans les yeux, il devait légèrement lever le nez. Au début le français l’avait classé dans « albinos » mais l’œil vert contredisait cela. Etait-ce une apparence artificielle à coup de lentille et décolorant pour coller au décor ou la sienne ? Bah, il ferait un trio d’excentriques, voilà tout. Sur ce, il s’assit sur un tabouret au comptoir et se demanda ce qu’il allait prendre parmi ces étranges boissons. Ca le changerait ! Et puis il n’y avait pas d’autre serveur, alors le grand type était là pour ça non ?

- Konichiwa, I’ll take an Absolem.


Gaël ne désespérait pas de faire un jour des phrases purement japonaises et espérait que le serveur comprenait l’anglais – quoique ils semblaient à peu près du même âge, c’est plus courant pour les jeunes de le comprendre, non ?

- Do you know why the police closed some streets ? (Sais-tu pourquoi la police a fermé certaines rues ?)

Peut-être que ça avait été dit aux infos ou en rumeur mais il n’avait pas dû le comprendre, et comme Kaola ne savait pas non plus, autant se renseigner. En temps normal Gaël s’en ficherait mais il ne pouvait s’empêcher de se dire que quelque chose ne tournait pas rond. Déjà parce que la ville était Karakura, qu’il avait l’impression qu’il manquait un truc, et que ça coïncidait avec les barrages de police qui avait carrément fermés des rues entières. Un peu comme quand il faisait des opérations militaires d’envergures pour dégommer une planque de malfrat. Sauf qu’en passant à coté tout à l’heure, il n’avait guère entendu de tir. Franchement, son esprit de soldat était interpellé et son esprit d’humain spécial s’interrogeait sur l’absence flagrante de hollow.  Au pire il irait voir de lui-même en passant par les toits les zones fermées.



codage par Jyne sur apple-spring

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Lun 25 Avr - 21:31

Le jeune homme la salua, ce qui la fit cligner des yeux, ce n'était pas, en effet, dans ses habitudes qu'on lui fasse preuve d'autant de politesse. Elle cligna des yeux à son nom, il n'avait donc aucun lien avec Gaël vu son nom de famille, du coup, elle se rassoit à sa place en s'éloignant du visage du jeune homme.

- Bienvenus au Mad Hatter. Je suis effectivement le propriétaire de ce bar. Je me nomme Masamune Kiba. Que puis-je vous offrir ?
- Hanw, ça sera du lait pour moi !
- Konichiwa, I’ll take an Absolem. Do you know why the police closed some streets ?

Sans l'avoir remarqué, son acolyte venait de la rejoindre et elle trouva rapidement sa question pertinente ! En effet, il s'était passé des choses cette nuit, peut être qu'il en savait plus et que ça aurait un lien avec cette sensation d'absence de monstre ? Elle pose ses coudes sur la table puis fixe le serveur avec un air interrogatoire, mais lui ne peut pas le voir car sa frange cache ses yeux et donc ses sourcils donc niveau détection des sentiments, c'est clairement foutu. D'ailleurs, se sentant mal à l'aise dans sa tenue de lycéenne et possédant son autre tenue dans son sac de cours ,elle se lève tout en regardant Gaël.

- Je vais me changer, je reviens !

Sur ces mots, elle file chercher les toilettes pour les trouver après 5 minutes puis s'enferme pour enfiler son fameux manteau. Elle place alors sa capuche puis s'étire et rejoint les deux jeunes hommes au bar ne posant ses fesses avec flemme. Elle se rapprocha de Gaël, comme cherchant à dire au serveur que c'était SON acolyte, car oui, Kaola est possessive...
The White Hare
The White Hare
avatar



27 posts

Squatte depuis le 30/06/2015

26 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Hohô



Mar 26 Avr - 16:05

« I wanna hide the truth, I wanna shelter you. But with the beast inside, there's nowhere we can hide. No matter what wee breed, we still all made of greed. This is my kingdom come. »
Take a seat.

Je scrutais à nouveau les deux individus avec patience, attendant de savoir ce qu'ils espéraient commander. Plus je les observais et plus je trouvais ce duo assez atypique. Que faisait une lycéenne et un homme ayant à peu près mon âge ensemble ? Cela ne me regardais pas mais cela semblait étrange. Je souriais légèrement tandis que j'écoutais leurs commandes. Cela m'étonnais un peu d'entendre quelqu'un parler en Anglais en ces lieux, mais j'allais réussir à  communiquer avec cet albinos. J'acquiesçais rapidement avant de me tourner vers le présentoir.

Je me saisissais du Shaker et de deux verres puis je les disposais sur le comptoir. Je piochais ensuite quelques bouteilles derrière moi avant d'ouvrir le réfrigérateur placé sous mon comptoir. J'y sortais la crème fraîche, le jus d'ananas ainsi qu'une bouteille de lait avant de le refermer sans bruit. J'allais entamer la préparation lorsque le jeune homme s'adressa à nouveau à moi pour me questionner au sujet de la police dans les environs. Je me massais légèrement l'arrête du nez avant de lui répondre. La demoiselle en profita pour partir se changer, semblant se sentir mal à l'aise. J'attendis qu'elle parte pour répondre.

- Some murders were perpetrated this night. That's why they are here. (Quelques meurtres ont été perpétrés cette nuit. C'est pour cela qu'ils sont là.

Je me remettais à la préparation de l'Absolem, versant les divers composants dans le Shaker puis je le refermais avant de commencer à le secouer avec minutie, l'air songeur. Plus j'y repensais et plus les événements récents se recoupaient. Ces meurtres coïncidaient bien trop avec les disparitions de Reiatsu que j'avais ressenti cette nuit. Je soupirais légèrement avant de terminer les préparations et ouvrir le Shaker pour verser le contenu dans le verre placé face au jeune albinos. J'inclinais légèrement ma tête tout en lui souriant poliment.

- Here is your order Mister. I hope you'll enjoy it.

La jeune fille revenait à présent vers nous, habillée d'un long manteau qui voilait son visage. Cela la rendait davantage étrange. Pourtant, cela allait à merveille avec l'étrangeté des lieux me direz-vous. Je souriais amicalement tandis que je la voyais s'approcher un peu plus de son acolyte. Son attitude m'amusais légèrement, mais je n'en laissais rien paraître sur mon visage. J'ouvrais d'une main la bouteille de lait frais puis j'en déversais son contenu dans le verre de celle-ci avant de le pousser légèrement dans sa direction. J'inclinais à nouveau du chef tout en souriant poliment.

- Et voici votre commande Mademoiselle.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


Voir le profil de l'utilisateur
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



180 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Jeu 28 Avr - 14:12



Event 1





Gaël fronça un peu les sourcils après avoir entendu la réponse, trouvant cela étrange. Des meurtres ? La zone devrait vraiment être grande… Combiens y avait il eut de morts ? Surement beaucoup pour boucler autant de rue ! Mais quel était le lien entre ça et le… le manque de quelque chose. Le jeune homme suivait du regard la préparation de sa boisson, intrigué par le mélange. Ça allait ensemble tout ça ? Il verrait bien. C’était comme les évènements… Est-ce qu’ils allaient ensemble ? Non, ça ne pouvait pas être une coïncidence, ce manque de reiatsu et des morts. Quelque chose lui disait que la police ne trouvait rien.

- Here is your order Mister. I hope you'll enjoy it.

- Arigato.


Ah il était content, le français avait utilisé un autre mot japonais. Il allait commencer de boire quand le retour de Kaola le surpris, enfin, surtout le fait qu’elle se collait quasiment à lui. Normal quoi… Pensant que son associée voudrait le savoir, il lui dit en français :

- La police à boucler la zone pour meurtre. Plusieurs meurtres, et vraisemblablement au même moment.

Voilà qui était plutôt inquiétant. Sur ce il commença à boire une gorgée, songeur, avant de lancer à tout hasard à Kiba, le regardant du coin de l’œil :

- Did you feel something strange or missing ? Did you see any monsters ? (As tu sentis quelque chose d’étrange ou manquant ? As-tu vu quelques montres ? )

Comment ça Gaël était censé être discret ? C’est qu’il n’avait pas l’habitude de parler avec des gens « normaux », et puis bon, le serveur avait un physique assez atypique pour tenter le coup. Et dans le pire des cas, le français ne voyait pas ce qu’il risquait, on le prendrait pour un type bizarre mais n’était-ce pas déjà le cas de toute façon, tout comme Kaola avec son manteau ? Sur ce il continua de siroter l’Absolem, et après concertation avec lui-même il déclara en montrant son verre :

- I like this one.

Le mélange des saveurs surprenaient au début mais ce n’était pas désagréable.



codage par Jyne sur apple-spring

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Mar 10 Mai - 21:43

Kaola a donc reposé ses fesses à côté de son acolyte en fusillant du regard l'homme aux cheveux blancs... Mais, ce regard, va rapidement changé sous une phrase et un geste.

- Et voici votre commande Mademoiselle.

Elle attrape alors rapidement son vert et le boit doucement, savourant son doux breuvage, parce que oui, si pour tous l'alcool a des goûts différents et savent apprécier ses différentes nuances, Kaola a ce petit plaisir avec le lait. Elle soupire longuement, mais lorsque Gaël tourne son regard vers elle, elle cligne des yeux sous sa capuche avec un sourire persistant malgré son interrogation envers ce regard.

- La police à boucler la zone pour meurtre. Plusieurs meurtres, et vraisemblablement au même moment.

Lorsqu'elle entend ça, elle fronce les sourcils même si ça ne se voit pas, mais son sourire s'est rapidement abaissé. Alors cette ville serait dangereuse ? Sa petite famille serait sans cesse en danger ? A moins que ces personnes ne visent qu'un certain type de créature ? Quelque soit leur but, c'est hors de question pour elle que un danger potentiel plane sur la ville, même si c'est uniquement pour sa famille, ça la préoccupe beaucoup plus que ça en a l'air !

- Did you feel something strange or missing ? Did you see any monsters ?

La question était intelligente mais... Pas franchement discrète, même si elle se doute que lui aussi a senti cette sorte d'aura en ce barman, demander ce genre de chose avec autant de tranquillité franchement... C'est pas très intelligent, mais comme elle est aussi stupide que lui, ce n'est pas bien grave, n'est ce pas ? Bref, au moins si il répond, ça voudra dire que lui aussi peut le voir et donc qu'il est probablement des leurs, et ça, c'est bien. Si ce n'est pas le cas il risquerait d'appeler l'asile et ça serait compréhensible.

Enfin bon, elle continue de boire son lait d'une extrême lenteur en attendant une réponse, toujours entrain de regarder son fidèle compagnon fixant longuement son visage sans faire gaffe a sa dernière phrase (de toute manière elle était pas très importante), puis quelque chose lui vient à l'esprit. Si des créatures ont su battre les monstres avec tant de facilité... Ils pourraient s'avérer très dangereux pour eux aussi, non ? Si c'était les gens comme eux qui étaient visés ? Gaël risquerait de mourir ? A cette pensée, elle sent un pincement au niveau de sa gorge, puis reboit du lait, détourne son regard vers le barman et oublie cette idée pas très agréable à penser. Gardant le silence.
The White Hare
The White Hare
avatar



27 posts

Squatte depuis le 30/06/2015

26 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Hohô



Mer 18 Mai - 14:11

« I wanna hide the truth, I wanna shelter you. But with the beast inside, there's nowhere we can hide. No matter what wee breed, we still all made of greed. This is my kingdom come. »
Facteur commun.

Hm... J'observais tranquillement mes nouveaux client s'absorber un instant dans la consommation de leur commande. Puis le jeune homme s'était adressé dans une langue que je n'avais que très peu de fois entendu. Du français, assez inhabituel pour ce pays, et encore plus dans ces lieux. Mais bon, je trouvais cela assez amusant. Cependant le thème de la discussion prêtait moins à sourire, surtout vu la gravité qui en découlait.

Je me tournais vers un de mes verres et je continuais de le nettoyer tranquillement, tentant d'occuper mes mains tout en continuant d’interagir avec ces deux jeunes gens. Je fronçais les sourcils lorsque le jeune albinos me questionna de façon si abrupte d'un sujet qui pourrait le supposer fou. J'inspirais longuement avant de poser mon travail près du comptoir et de me masser l'arrête du nez. Devais-je le faire passer pour tel alors que je ressentais du Reiatsu émaner d'eux ou bien jouer franc jeu. Je soupirais légèrement avant de sourire poliment et d'incliner du chef. Je raclais ma gorge tout en formulant du mieux que je pouvais mes phrases dans un français assez correct. Au moins, l'on serait à l'abri d'une oreille indiscrète.

- Eh bien, en voilà une question assez inhabituelle. Je dois dire qu'avec les événements qui sont survenus récemment, je me demande si cette affaire de meurtre n'a pas une concordance avec la fluctuation de Reiatsu que j'ai ressenti hier. Et pour répondre donc à votre question, j'ai déjà vu des Hollows, et j'en ai aussi combattu.

Je reprenais un instant mon travail puis je me servais un verre d'eau. J'en aspirais quelques gorgées avant de soupirer légèrement. Décidément, cette journée sortais de l'ordinaire et m'amenais de surprise en surprise. Je me demandais quelle serait la prochaine étape.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


Voir le profil de l'utilisateur
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



180 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Mar 31 Mai - 20:37



Event 1





- Eh bien, en voilà une question assez inhabituelle. Je dois dire qu'avec les événements qui sont survenus récemment, je me demande si cette affaire de meurtre n'a pas une concordance avec la fluctuation de Reiatsu que j'ai ressenti hier. Et pour répondre donc à votre question, j'ai déjà vu des Hollows, et j'en ai aussi combattu.

Hein ?!

Le cerveau de Gaël mit quelques secondes à réaliser que le serveur venait de parler français, et rajouta quelques secondes de plus pour comprendre sa phrase. « Concordance »… « Fluctuation »… Arf, le français de naissance avait plus de vocabulaire en anglais que sa langue natale, faute de pratique. Bref, son confrère presque-albinos essayait surement de lui dire qu’il avait senti quelque chose à propos de reiatsu et de Hollow. D’ailleurs, il venait là d’utiliser les termes « officiels », donc ce n’était pas un débutant, plutôt étonné de tomber sur quelqu’un de totalement au courant, il s’exclama légèrement :

- Tu maîtrises bien le sujet en fait, je t’apprends rien…

Et décidément, tous les gens à pouvoir qu’il croisait connaissaient du français ! C’était un critère quand on combattait du hollow ? Au moins c’était pratique pour lui ! Il sirota un instant son cocktail, pensif, avant de déclarer aux deux humains :

- Du coup, ça vous dirait d’aller jeter un coup d’œil ?


Gaël fini son verre et se leva, trouvant de quoi régler leur consommation dans sa poche, qu’il déposa sur le comptoir. S’il y avait un truc qui faisait des « fluctuations » dans le reiatsu et tuait des gens – peut être un gros hollow ? – autant savoir de quoi il retournait. Et lui péter sa face avant que l’inverse ne se produise. Si sa théorie était bonne, alors la zone devrait être bien détruite. De plus, apparemment aucun d’entre eux ne débutait, donc au vu de la situation il ne pouvait pas se permettre d’y aller en solo.

Mais si Kaola se faisait blesser ?

Gaël leur jeta un coup d’œil et secoua la tête. Surement trop tard pour reculer, et il n’insulterait pas la jeune femme en lui disant de rester là, l’albinos avait eu un aperçu de son potentielle et elle pouvait très bien se défendre toute seule, voir même mieux que lui.



codage par Jyne sur apple-spring


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



posts

Squatte depuis le

piges








Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La cité d'Atlantide [Event Majeur]
» Event d'hiver 2015 :)~ inscriptions joueurs et groupe
» [EVENT] Le festival des feux d'artifice {GROUPE 3
» [EVENT] Le festival des feux d'artifice {GROUPE 2
» [EVENT] Le festival des feux d'artifice {GROUPE 5