Une première invitée ! [pv Ixora Kaola]
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



184 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Lun 12 Oct - 0:32



Une première invitée !





Pendant le temps où Kaola se douchait, Gaël changea les draps de son lit, libre de grimacer en pliant ses bras autant qu’il le voulait puisqu’on ne le regardait pas, songeant bien que ce ne serait pas très agréable de dormir dans des draps sales, ensuite, il disposa d’autre draps par terre et en roula un en boule en faire un oreiller. Mais son invitée était tellement rapide sous la douche qu’il l’entendit l’appelé car la salle d’eau était libre à nouveau.

- Gaël ? Tu peux venir j'ai finis ! J'ai pas été trop longue ? Je voudrai pas augmenter ta facture de flotte...

Pas trop longue ? Même lui n’était pas aussi rapide !

- Nan, nan, ça va. J’ai fais l’lit, tu peux dormir dedans.

Gaël avait la flemme de se doucher tout de suite, il aurait été tout seul, il se serait couché tout habillé et  aurait attendu de se réveiller pour aller à la douche le lendemain. Mais bon, là c’était pas l’cas, et pour une fois dans sa vie il avait une invitée chez lui, alors valait mieux pas faire son flemmard et se bouger afin d’être propre. Il rassembla des affaires propres de sa commode puis s’avança vers la salle d’eau, attendant qu’elle soit sortie.

Une fois ceci fait il ferma la porte en oubliant le verrou – parce que d’habitude il est tout seul - et commença de se déshabiller, même si avec les bandages ce n’est pas très pratique. Purée, que c’est chiant. Il espéra que ça guérirait vite, d’habitude y’avait quand même un médecin pour recoudre, même si il ne se blessait quasiment pas en mission. Et puis il entra dans la douche, nettoyer le sang qui avait giclé sur lui, ainsi que la poussière de plâtre et de bois. Une fois plus présentable il sortit de là, et enfila son boxer, son t-shirt et….. et… Aargh, il avait trop la manie d’être en solitaire, il avait oublié de se prendre un pantalon pour dormir !

Bon. Que faire ? Se balader comme ça jusqu’au lit ? Ou prendre une serviette et se la mettre autour de la taille, ce qui serait absolument ridicule ? Avec un peu de chance Kaola est déjà couchée et Gaël n’a plus qu’à se faire discret jusqu’à son lit et pu de problème… L’albinos osa parier là-dessus, et sortit de la salle d’eau avec l’espoir que tout se passe comme prévu.



codage par Jyne sur apple-spring

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Lun 12 Oct - 19:27

- Nan, nan, ça va. J’ai fais l’lit, tu peux dormir dedans.

Elle sort alors pour lui laisser la place tout en hochant la tête et lorsqu'elle voit le lit préparé et tout propre, jamais elle n'osera s'y mettre ça non, même si elle a aucune gêne ni éducation, c'est hors de question que son nouveau coéquipier ne dorme pas dedans et se tape le sol alors qu'il serait très bien pour elle ! Bref...

Elle ne compte pas dormir tout de suite de toute façon, elle est légèrement insomniaque. Elle décide alors d'aller vers la fenêtre, de cet étage, on peut voir son quartier bien plus loin. Elle aurait aimé aller voir sa famille, et surtout ses cadets mais blessé, ce n'est pas possible. Posant machinalement sa manche sur son épaule, elle sourcille en y sentant encore la douleur de la balle précédente. Soupirant, elle s'étire longuement de nouveau mais reste devant la fenêtre, laissant le bruit de l'eau coulante de la douche résonner à son oreille et laisse son expression triste prendre un peu le dessus, ne pouvant pas sans cesse sourire, elle profite de ce petit moment de solitude pour se lâcher.

Puis, après quelques minutes, un bruit de porte se fait entendre et un Gaël en caleçon apparaît dans le reflet de la vitre, ce qui fait cligner des yeux Kaola. Elle tourne alors la tête et remarque que ce n'est pas le fruit de son imagination. Ne réagissant pas particulièrement, cette tenue ne la choc pas du tout, elle continue juste de cligner des yeux et se demande pourquoi il ne s'est pas couvert et pourquoi il marchait de façon à se faire silencieux.

- Pourquoi autant de discrétion Gaël ? Tu croyais que je dormais ? C'est pas prêt d'arriver, je suis du genre insomniaque.

Un petit rire lui vint, reprenant son air joueur et souriant. Oui, c'est étonnant, mais le fait qu'il croyait qu'elle dormait l'étonne plus que le fait qu'il soit ne caleçon, oui oui. Elle a été éduqué avec un petit frère qui parfois courrait totalement à poil dans la ville avec la mère qui courrait après en panique. Son père lui, qui avait un corps des plus remarquable qui attirait la jalousie des autres femme envers sa tendre épouse, n'avait aucune honte de traîner ne caleçon chez lui où même sur sa terrasse. Quand à Kaola, elle était pas du genre à être bien pudique non plus...

Lors de ce petit souvenir chaleureux, ces joues viennent légèrement teintées de rouge, ce qui n'est pas visible sous sa capuche. Quoi qu'il en soit, elle continue de regarder Gaël et étrangement, elle ne comprendra pas sa future gêne.
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



184 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Lun 26 Oct - 0:32



Une première invitée






- Pourquoi autant de discrétion Gaël ? Tu croyais que je dormais ? C'est pas prêt d'arriver, je suis du genre insomniaque.

Grand moment de solitude extrême. Pris sur le fait en caleçon devant une femme. Alors ça totalement ridicule comme situation ! Peu habitué à s’exposer ainsi dans cette tenue, Gaël sentit le rouge lui monter aux joues et regarda autour de lui comme si une solution allait apparaître.

Option 1 : retourner se cacher dans la salle de bain. Ce qui serait particulièrement honteux et le ferait passer pour un type hyper coincé, révélant au passage son inexpérience dans le domaine de la séduction. Et ça ferait vraiment femelette, à ce stade autant croiser ses bras sur son torse et ce sera vraiment la totale.

Option 2 : faire comme si de rien était et se balader sans problème dans cette tenue. Néanmoins, n’étant pas très sûr de sa fiabilité à contrôler ses émotions…. Mouais, à éviter, sait-on jamais. Quoique de base il avait prévu d’aller simplement se coucher.

Option 3 : se ruer vers les draps et se coucher. Néanmoins si Kaola ne comptait pas dormir il aurait l’air bête.

Option 4 : aller se chercher un pantalon.

Après avoir listé les possibilités s’offrant à lui, le français opta pour la quatre, essayant d’avoir l’air naturel, même si il évitait de regarder son invité et grommela un peu :

- Bah j’peux pas d’viner.

Gaël fouilla dans sa commode jusqu’à trouver un pantalon de sport confortable et l’enfila, se sentant tout de suite plus à l’aise une fois plus couvert. Sérieusement, qui aurait pensé que l’albinos était prude ? En tout cas, il refusait que cette part « d’innocence » se sache, pensant qu’il avait une réputation de dur à cuire à tenir ! Il espéra vaguement que la jeune femme n’irait pas raconter qu’il était un vierge inexpérimenté rougissant quand il se baladait en sous-vêtement, sa crédibilité en prendrait un coup !

- Donc si tu dors pas… tu veux boire un truc ? Ou manger.

Il se dirigea vers son frigo afin de l’inspecter et l’ouvrit avant de déclarer :

- J’ai des bières, du lait, du jus de pomme. Et puis ben de l’eau. On pourrait genre collationné j’pense que l’jour devrait pas tarder de toute façon. Par contre j’sais pas trop c’qu’on va faire après.

Gaël avait carrément franchit son quota de discussion avec des inconnus et ne voyait pas de quoi ils pourraient parler ensuite, c’était pas l’genre à raconter sa vie.

- On pourrait zapper sur les chaînes de télé.

Quoique, mauvaise idée en fait ! Vu l’heure, ça diffusait sans doute des films pour adulte. Pas vraiment l’genre de truc qu’il s’imagine regarder avec la nouvelle arrivante pour une première nuit chez lui –en tout bien tout honneur évidemment. Il espère vaguement qu’elle n’acceptera pas cette idée sinon il serait bien embêté.



codage par Jyne sur apple-spring

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Mar 3 Nov - 22:20

- Bah j’peux pas d’viner.

Lorsqu'il s'arrête net, Kaola ne peut s'empêcher de pencher la tête sur le côté comme un félin curieux observant sa proie, même si Gaël ne peut pas avoir cet adjectif pour le coup. Son visage rougissant lui provoque aussi quelques clignements des yeux, de quoi a t'il donc si honte bon sang ? Kaola ne peut pas le comprendre, se trimbale ainsi vêtu c'est quasiment normal à ses yeux alors pourquoi autant de gêne et de mal être ?Lorsqu'il fouille dans sa commode, elle comprend qu'il cherche de quoi s'habiller, du coup, son premier reflex...

- Tu peux rester comme ça hein, ça me dérange pas.
- Donc si tu dors pas… tu veux boire un truc ? Ou manger. J’ai des bières, du lait, du jus de pomme. Et puis ben de l’eau. On pourrait genre collationné j’pense que l’jour devrait pas tarder de toute façon. Par contre j’sais pas trop c’qu’on va faire après.

Du lait ? Le mot magique; en une fraction de seconde elle se retrouve à côté de Gaël, les yeux brillants de convoitise avec un petit rire nerveux à l'idée de boire sa boisson préféré et ce, sans même que l'albinos ne le remarque ! Trop fort hein ? Kaola a toujours adoré le lait, sans vraiment savoir pourquoi, c'est une boisson dont elle raffole et pourrait ne boire que ça, d'autant plus que contrairement à beaucoup de personne elle le digère très bien, sa famille par exemple, n'a déjà pas les moyens d'en acheter mais ne plus elle provoque des aigreurs d'estomac, alors c'est impossible de trouver une bouteille de lait chez Kaola.

Quoi qu'il en soit elle trouve Gaël fort serviable et agréable. Jusqu'ici personne ne l'a traité comme ça à part sa maman, elle l'apprécie de plus en plus avec ça ! Ne l'ayant toujours pas remarqué, elle remarque que le frigo de son compagnon est plus rempli que le sien mais n'est pas aussi plein que dans les normes, donc ouai, il a des problèmes d'argent, moins critique qu'elle, mais il en a.

- On pourrait zapper sur les chaînes de télé.
- Les chaînes de quoi ? Et sinon va pour le lait ! Merci hein !

Et oui, Kaola ne sait pas ce que c'est, une télé. Chez elle, même en Guadeloupe, ils n'avaient pas les moyens de se payer ce luxe. Ce qui la rend encore plus curieuse, même si Kaola n'est pas très fufute, elle reste n minimum assez intelligente pour s’intéresser aux nouvelles choses qui l'entour dans ce nouvel environnement. D'ailleurs, sans s'en rendre particulièrement compte, l'appartement de l'albinos l'avait surpris car jusqu'ici jamais elle n'avait vu de tel logement.
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



184 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Dim 17 Avr - 17:49



Une première invitée





Apparemment le lait est une bonne idée et une apparition sauvage de Kaola fit son arrivé à côté de lui. Et bien, Gaël venait surement de trouver son pécher mignon. Il lui passe carrément la bouteille, lui ne s’en sert que de temps à autre et peut très bien vivre sans, il se sert une bière et referme le frigo.

- Les chaînes de quoi ? Et sinon va pour le lait ! Merci hein !

Le jeune homme se dirige vers un décapsuleur posé sur sa table et débouche sa boisson, perplexe, se disant qu’elle avait surement mal entendu.

- De rien. Bah les chaînes de télé quoi.

Dans sa tête, l’albinos n’envisageait pas qu’elle n’est jamais vu de télé où que ce soit. Ah moins de vivre dans une grotte à temps plein ce qui n’était vraisemblablement pas le cas. Le monde urbain moderne était remplit d’écrans de toutes sortes jusque dans les restaurants. Ou les bars. Dans les îles on prononce peut être cela autrement ? Dans le doute, le jeune homme s’approcha de sa télé et l’alluma, sa bouteille à la main et pris la télécommande de l’autre avant de reculer, se saisir d’un paquet de chips en même temps puis s’assit sur son lit, s’adossant au mur pour zapper.

- Tu peux t’assoir.

Il commença d’appuyer sur les touches, se dépêchant de changer quand il atterrit sur un film pour adulte et se décida pour un vieux film japonais en noir et blanc avec apparemment une histoire de duel et de bandits. Il mit le son assez faiblement pour avoir un fond sonore. Le français n’y comprenait rien mais au moins cela avait le mérite d’être neutre. Il ouvrit son paquet et commença de se servir d’une main, sans vraiment savoir quoi dire pour combler le silence, Gaël avait épuisé son quota de parole et de serviabilité journalière, et peut être qu’il était un peu fatigué malgré ses fanfaronnade, même si il se refusait à l’admettre. Les dialogues incompréhensibles et la bonne douche chaude commençaient à faire leur petit effet. Il aurait dû faire une sieste mais bon, il avait toute la journée pour ça.



codage par Jyne sur apple-spring

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Sam 9 Juil - 22:35

Quand Gaël lui tend la bouteille elle l'a saisi vivement et la regarde avec joie et excitation pour se mettre à la boire doucement, ça faisait combien de temps qu'elle n'en avait pas bu ? Une éternité, puisque l'autre raclure du bar et comme à chaque raclure de bar, n'avait pas de lait !

- De rien. Bah les chaînes de télé quoi.

Elle regarde ensuite Gaël prendre une bière et qui se dirige ensuite vers la télé puis va s'asseoir sur son lit. Elle le regarde faire ne gardant fermement sa bouteille de lait dans sa main, toujours vêtue de son manteau chat abimé avec sa capuche. Puis quand il redirige son regard vers elle, elle penche la tête sur le côté se demandant bien ce qu'il lui veut.

- Tu peux t’asseoir.

Sur cette phrase, elle ne dit pas non et le rejoint rapidement et quand elle pose ses fesses sur le lit... L'extase. Depuis qu'elle est au Japon, elle a un lit miteux avec des lattes pétées qui lui font vivre des nuits pénibles et douloureuses, sans parler du matin avec le joyeux mal de dos qui se pointe. Du coup là, elle se sent bien, elle regarde Gaël switché les chaines et penche la tête sur certains chaînes rapidement esquivée pour finir sur un vieux film japonais. Choix qu'elle comprend mal, car il ne parle pas un mot de japonais. D'ailleurs cette télé l'intrigue, sur son île il y'en avait pas dans son quartier suffisamment pauvre pour ne pas connaître ce divertissement. Puis le centre ville, elle détestait y aller, Kaola a toujours préféré le calme des plages, du moins à l'époque. Elle regarde alors un peu les alentours puis le paquet de chips, comment elle pourrait chopper l'intérieur avec ses manches, elle le regarde longtemps, puis renonce, le cœur un peu lourd car ça avait l'air bon.

- Tu as l'air de pas comprendre, je peux te dire les trucs à vois haute si tu veux ! C'est drôle quand même, de voir des gens dans la télé. C'est cool en plus d'être sur un lit aussi confortable !

Après ces courtes remarques, elle regarde Gaël, avec un petit sourire, difficile de savoir si c'est de joie, de malice ou autre, mais Kaola ressent quelque chose de léger, la satisfaction de ne pas se faire jeter des boulettes de papier, pour une fois elle est à côté de quelqu'un qui ne lui veut plus de mal. Dans un sens elle est un peu bête sur les bords, n'importe qui aurait refusé après le combat précédent, mais bon...
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



184 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Sam 10 Sep - 15:57



Une première invitée





- Tu as l'air de pas comprendre, je peux te dire les trucs à vois haute si tu veux ! C'est drôle quand même, de voir des gens dans la télé. C'est cool en plus d'être sur un lit aussi confortable !

Gaël ne comprend pas pourquoi la jeune femme ne prenait pas de chips alors qu’elle les avait regardés puis haussa les épaules :

- Pas la peine de traduire.

L’albinos regarda d’un œil distrait et ensommeillé la télévision, de toute façon ça ne le passionait pas vraiment :

- Je risque pas de m’inspirer des samouraïs pour me battre.


Vu ses armes en effet, se serait difficile. De toute façon, il n’avait même pas vu de shinigami se déplacé en flottant à moitié. Marché dans les airs oui, mais comme en lévitation, non. Et puis leurs manches étaient quand même plus pratiques. Sérieusement, ça ne lui viendrait pas à l’idée de s’habiller comme ça pour aller affronter des ennemis. Kimono pas pratique. Remarque, Kaola avait de grandes manches elle aussi, surement un effet de mode. Et puis les deux adversaires parlaient beaucoup trop à son gout à la télévision, comme si en vrai y’avait le temps de se taper la causette pour se taper dessus. Ca allait finir par l’endormir.

Gaël se laissa avachit contre les oreillers. Il n’avait plus rien à dire pour le moment et le film agissait comme un somnifère. De toute façon, rien ne lui disait qu’il devait se montrer poli. Lui s’était bien battu avec la jeune femme et voilà qu’elle squattait chez lui, ce qui était déjà généreux, il lui avait même offert de la nourriture, ce qui était vraiment plus que généreux de sa part. Maintenant il fatiguait.

- Si j’m’endors, t’auras qu’à me secouer.

C’était un peu débile comme comportement, à croire qu’il risquait de perdre sa réputation à faire une sieste après avoir bien aidé à détruire un allègrement un bar. Il bailla et cligna des yeux, regarda Kaola – il aurait juré qu’elle souriait légèrement. Le français se demanda pourquoi, il ne lui semblait pas avoir fait quelque chose de spécial… Puis il reposa ses yeux sur le film qui ne l’intéressait pas. Néanmoins il ne tarda pas à s’assoupir malgré sa bonne volonté.



codage par Jyne sur apple-spring


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



posts

Squatte depuis le

piges








Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Le Partenariat est-il ouvert aux invités?
» Première mission