Une belle journée déclinante (pas si bien que ça...) [pv Sitharion]
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



171 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Dim 27 Sep - 16:00



Une belle journée déclinante *kof,kof*





Gaël se réveilla en début de soirée, un des inconvénients de vivre la nuit et de se coucher au moment où le crépuscule se prépare. Il tendit la main vers sa table de nuit, encore ensommeillé, afin de saisir son portable. Pas de messages. Bon, pourquoi pas profiter de sa journée du coup, puisqu’il n’avait rien à faire aujourd’hui. Après avoir nourri son ventre d’un petit déjeuné plus que tardif, habillé d’une chemise rouge et d’un jean noir il se prépara afin d’aller dehors et vérifia sa boîte aux lettres. Et ce jour ci il y avait une lettre, ce qui était assez surprenant. Le plus surprenant encore c’était qu’elle avait traversé des kilomètres. Et le plus choquant était l’expéditeur : David. David Mildred.

Rageur, il fourra la lettre dans sa poche sans la lire. Depuis quand son père daignait lui écrire ? D’accord il lui avait donné son adresse y’avait plusieurs semaines, voyant que les missions secrètes de l’organisation s’était fini, mais Gaël n’avait jamais pensé au fait de recevoir une lettre. Ou peut-être que si au fond, il en voulait une. Comme il ne faisait pas encore nuit, il s’équipa de ses lunettes de soleil et descendit les marches de son immeuble, s’autorisant quelques sauts tant qu’on ne le regardait pas, pour se dégourdir les jambes, jusqu’au parking où était garer son véhicule. Toujours là. Bien que le quartier n’était pas le mieux famée, il semblerait que Gaël ai fait assez effet pour qu’on ne touche pas à ses affaires. En même temps…. Ils devaient s’être passé le mot pour dire que l’albinos avait légèrement détruit un bar quasiment à lui tout seul. Mais sans en parler à la police car cela serait se dénoncer eux même.

Bref, sous cette belle journée déclinante, le jeune homme savait ce qu’il devait faire : mettre de l’essence dans sa moto noire parce que celle-ci allait bientôt être à sec. Grâce au partage de la caisse du bar, il lui restait assez pour faire cela sans problème. Gaël roula alors en ville mais ne comprenant pas les panneaux, cela était tout à fait délicat, et ne tarda pas à l’énerver, slalomant vainement dans les rues sans trouver une fichue station d’essence. Agacé il se posa un instant et réfléchit, se grattant un peu le bras – il avait quelques croutes dû à sa première rencontre houleuse avec Kaola – afin de trouver une réponse logique à son problème : il y en avait peut-être une en périphérie. Et pour aller en périphérie sans comprendre les panneaux il fallait suivre… Une rivière. Il décida d’aller vers le sud, longeant la rivière Karasu, du moins, autant que la route le permettait.

La circulation était fluide dans le sens des départs, les gens rentrant du travail à cette heure-ci, et après plusieurs minutes de route il trouva enfin l’endroit de ses recherches : une station-service ! Il fit le plein sous les regards curieux des autres automobilistes et repartit en sens inverse, longeant cette même rivière. N’ayant pas grand-chose à faire aujourd’hui – rien à vrai dire – il ralentit et se gara sur l’herbe, prêt de l’eau, coupa le contacte descendit de sa moto et décida de se poser un peu. Le soleil couchant se reflétait à présent sur la Karasu, même Gaël pouvait trouver que l’endroit était propice à une petite pause loin des bruits de la ville. L’albinos pensait à la lettre dans sa poche et cela l’intriguait mais l’énervait, aussi faisait il tarder le moment de la lire. Aucun humain en vue… Il décida de s’entraîner un peu à courir sur l’eau, car la vitesse était ce qui lui avait fait défaut au bar. Il réalisa quelques longueurs se demandant comment faire pour progresser.

Gaël en était à courir, un peu perdu dans ses pensées quand il réalisa soudain qu’il y avait quelqu’un en face de lui, l’obligeant à freiner d’urgence ! Il s’arrêta pile devant et – de mauvais poil parce que l’autre n’avait pas à se trouver devant lui comme ça il déclara hargneusement :

« Hey, fait gaffes mec ! »



codage par Jyne sur apple-spring

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Mar 29 Sep - 12:47

Une belle journée déclinante

Sanguinario Sitharion et Mildred Gaël



Sitharion avait déja croisé un Fullbringer et en avait conclut que même les humains pouvaient développer leur reiatsu. Cependant ils étaient faible et donc aucunement menaçant vis à vis de sa position. Restant dans le ciel, il regardait la ville au loin se disant que ces humains n'étaient définitivement que de la viande saignante et qu'ils ne représentaient aucun intérêt pour lui. Cependant le Segunda restait songeur. Un Primera s'était fait connaître et bien sûr il s'agissait d'un Arrancar qui réfléchissait plus avec ses muscles qu'avec sa tête mais il restait vigilant et c'était une des raisons pour laquelle il se trouvait à nouveau dans le monde des humains. N'aimant pas cet endroit, il demeurait pourtant parfait pour tenter de nouveau poison, après tout Hallibel avait précisé de ne pas s'en prendre aux shinigamis mais elle n'avait jamais spécifié de ne pas s'en prendre aux humains.

*Il aurait été étonnant qu'elle le dise d'ailleurs, après tout ce n'es pas trop nature de dévorer les âmes? Ne fait-on pas partie d'une certaine balance des âmes?*

Sitharion se renseignait sur tout ce qu'il pouvait trouver sur les shinigamis mais aussi sur les humains à pouvoir et le dernier qu'il avait croisé lui avait fourni un bon nombre d'information. A présent, il comptait bien utiliser un de ses nouveaux poisons, mais lequel? Il avait inventé deux nouveaux poisons à partir de son sang. Tout les deux étaient basé sur la durée mais c'était justement la beauté de la chose. Un poison foudroyant n'était pas utile alors qu'un poison qui prenait son temps était bien plus savoureux. L'empoisonneur pouvait tout bonnement s'éloigner le plus possible et admirer au loin les effets du poison. Oh que oui Lolth devait être ravie de tant de sadisme et de duplicité. Car si son premier cobaye serait humain, il destinait ces deux poisons à ses collègues Arrancar. Beaucoup de ses collègues faisaient l'erreur de régler leur différent d'opinion ou de position par des duels, souvent à mort. Sitharion était bien plus intelligent et stratège, pas besoin de duel quand votre adversaire était déjà mort. Alors qu'il songeait déjà à devenir Primera puis roi du Hueco Mundo, il vit un mouvement au niveau du lac qui se trouvait non loin de lui. Souriant, il sut tout de suite que quelqu'un se portait volontaire pour ses expériences et remercia intérieurement Lolth de le combler de ses bienfaits. Utilisant son Sonido et cachant toujours son reiatsu pour faire croire qu'il s'agissait d'un simple Hollow, il apparut sur l'eau et arrêta la course de l'humain qui semblait être doté de capacité spéciale à moins qu'il ne soit plus évolué que les autres et puissent marcher sur l'eau mais ce n'était pas possible.

Mais ne serait-ce pas un autre Fullbringer?

Souriant légérement, il regarda l'humain en souriant tout en restant sur le trajet de celui-ci. L'humain semblait agacé d'avoir été interrompu dans sa course mais ce n'était encore rien quand il devinerait qu'il se trouvait devant un Arrancar. S'amuserait-il un peu pour l'empêtrer encore plus dans sa toile pour son plaisir et celui de sa déesse? Ou ferait-il ses tests très rapidement et repartirait-il pour Las Noches afin de voir si les autres Espada ne l'avait pas détruit par leur simple ignorance?

*Lolth m'a mit offert cet humain pour une bonne raison, autant en profiter un maximum*

Restant immobile, il ne prit même pas la peine de s'excuser et ajouta.

Dit moi humain, que dirais-tu de m'aider à faire quelque chose de très important?

Il laissa le suspense même si il se doutait que l'humain serait méfiant. Mais c'était ça le charme de la chose, si il avait été trop naif, Sitharion se serait sûrement très vite lassé mais il aimait qu'on lui résiste, la torture était alors encore plus savoureuse!

Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



171 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Mer 30 Sep - 15:51



Une belle journée déclinante *kof,kof*





Bordel, mais qu’est-ce que c’était que ce truc ? Gaël recula légèrement histoire de pas être trop prêt non plus, surtout que l’individu ne ressemblait à rien de connu. Sans sa peau grise le jeune homme aurait bien dit qu’il était albinos mais cette thèse s’écartait parce que le type n’avait définitivement pas un physique  humain. Ne parlons même pas de son… reiatsu – Gaël ne connaissait que ce terme – qui faisait penser à celui d’un monstre. Sauf que le gars était humanoïde. Ses sourcils se froncèrent de concentration envers cette manifestation du surnaturel encore inconnu au bataillon, et il en déduisit qu’il s’agissait tout bonnement d’une nouvelle race pas encore rencontrée.

« Dit moi humain, que dirais-tu de m'aider à faire quelque chose de très important? »

La première réaction de l’albinos fut la plus intelligente :

- Hein ?!

Puis il réfléchit un peu plus. Alors ça c’était curieux. De l’aide ? Jamais aucune personne du monde spirituelle n’avait réclamé son assistance ! L’idée de participer activement à leurs missions plutôt que d’en être que le spectateur était assez attractive, peut être en découvrirait il plus ? Néanmoins Gaël restait sur ses gardes parce qu’un individu avec un reiatsu de monstre s’était vachement suspect. A moins que ce ne soit ses couleurs étranges, sa façon de parler ou son petit sourire. Bah, au pire si le gars était trop embêtant, l’humain se dit qu’il lui taperait dessus, problème réglé, confiance en soi quand tu nous tiens. Un brin intrigué il répondit sans se laisser démonter :

- Ca dépend la mission.

Et ne perdons pas l’essentielle de vue, Gaël ajouta avec aplomb tout en affichant son sourire arrogant :

- Et ce que j’y gagne.

Peut-être s’agissait-il là d’un contrat ? Pas si bête, le jeune homme songea bien sûr qu’un être spirituel n’aurait surement pas de l’argent à lui passer en échange mais peut-être qu’il possédait un objet ou un savoir pouvant lui servir. Il détailla son interlocuteur, assez sombre dans l’ensemble d’ailleurs, mis à part les cheveux, et se fit la réflexion que, de l’endroit où il venait, c’était peut-être un noble vivant dans un château – enfin plutôt le genre style lugubre, tours effilées tendu vers un ciel d’orage et des chauves-souris grouillants autours. Gaël regarda son plastron et nota : ou des araignées...



codage par Jyne sur apple-spring



HRP:
 

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Mer 7 Oct - 13:55

Une belle journée déclinante

Sanguinario Sitharion et Mildred Gaël


Sitharion savourait la surprise de l'humain qui ne s'était pas attendu à voir un Arrancar lui tomber dessus. Surtout qu'il devait se demander ce qu'il était. Après tout le Segunda Espada n'était pas un Arrancar comme les autres avec sa peau plus sombre que la normale et ses yeux entièrement rouge. Bien sûr la première réplique de l'humain fut l'incompréhension mais il se reprit facilement et demanda quel type de mission. Sitharion comprit tout de suite qu'il était intéressé mais surtout de ce qu'il pouvait y gagner. Il croisa les bras en souriant détaillant le jeune homme qu'il avait devant lui. Bien sûr il pourrait sans doute se présenté comme le voulait le respect entre deux personnes mais il n'était pas ici pour des mondanités, surtout qu'il devait se méfier de la présence de Shinigami, bien que les Arrancars et ces morveux du Seireitei ne soient plus en guerre, Sitharion n'était pas en droit de venir ici. Cependant il se fichait des règles, seul celles de Lolth comptait vraiment et les siennes bien sûr. Il laissa un silence de quelque seconde s'installer avant de sortir une petite fiole. Il comptait lier le plaisir à l'utile et dit.

Tu vois cette petite fiole humain? C'est un poison qui donne de jolie halucination. Cependant je ne l'ai pas encore testé et j'aurais besoin d'un sujet de test.

Il sut tout de suite que l'humain serait sur ses gardes mais il n'en avait que faire. A première vue, son reiatsu était médiocre même si il devait sûrement le cacher. Il continua tout en gardant un petit sourire.

Tu as le choix, ou tu me laisse le tester sur toi cette merveilleuse substance et tu m'aides du coup à l'avancée scientifique ou tu me trouves quelqu'un très rapidement pour le tester mais il faut que cette personne possède une affinité spirituelle.

Voila un petit jeu bien sympathique que le segunda Espada savourait déjà. Bien sûr l'humain pouvait essayer de l'attaquer mais cela voudrait dire qu'il choisirait le premier choix et dans tout les cas Sitharion pouvait voir l'effet d'un de ses poisons sur le genre humain. Il ajouta alors rapidement quelque chose avant que le jeune homme ne puise dire quelque chose pour sa survie.

Tu as 5 min pour te décider ou me trouver quelqu'un. Tic Tac Tic Tac...

Il rangea la fiole reste à sourire tout en attendant la décision de l'humain. Que choisirait-il ? Que ferait-il? C'était l'excitation du scientifique qui parlait mais surtout de l'empoisonneur, il avait trouvé une idée de génie en proposant directement à sa victime. Bien sûr, il aurait pu choisir de lui forcer la main mais il ne pourrait pas savourer l'incompréhension, la peur et le doute dans les yeux de sa victime. Non la peur était quelque chose que le Segunda adorait particulièrement, quand la victime comprenait qu'elle était prise dans la toile et qu'elle n'avait plus qu'à prier pour son salut. Qu'il prie Lolth pour voir tiens ! Lui en tout cas était un bon fidèle et il espérait un jour pouvoir éduquer une fraccion à ce savoir si savoureux et si divin. Même si la future fraccion servirait avant tout ses plans car il ne pouvait en avoir qu'un sur le trône de Las Noches et ce serait lui. Personne d'autre ne méritait un tel prestige et une telle puissance. Il était peut être le Segunda mais bientôt il tuerait tout ses rivaux et ses ennemis. Ainsi il deviendrait, non pas le primera Espada, non ce n'était pas un rang intéressant. Non il deviendrait le roi du Hueco Mundo et imposerait la religion de Lolth dans tout le Hueco Mundo.

* Je pourrais peut être en profité pour questionner cet humain sur Aizen mais je doute qu'il sache quelque chose. Non, je dois trouver un shinigami qui pourra me dire où ce trouve cet homme mais surtout son Hogyoku*

Il était prêt à damner son âme pour avoir ce pouvoir supplémentaire. Prêt à trahir Hallibel et se mettre au service de l'ancien roi qui semblait bien utile que la reine qu'ils avaient à présent. Il était sûr que son talent serait apprécié par ce nouveau souverain encore faudrait-il qu'il soit encore vivant mais ce n'était que supposition. De plus mieux, il ne durerait pas non plus car si il y avait une chose que Sitharion détestait par dessus tout, c'était d'avoir des supérieurs et les complots devenaient alors la chose amusante contre ceux qui se prenaient trop puissant. Il retourna cependant à l'humain et attendit encore. Ajoutant parfois un Tic Tac pour faire monter la pression sur l'humain et le pousser à choisir vite.
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



171 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Lun 12 Oct - 16:40



Une belle journée déclinante *kof,kof*





« Tu vois cette petite fiole humain? C'est un poison qui donne de jolie halucination. Cependant je ne l'ai pas encore testé et j'aurais besoin d'un sujet de test. »

Ah. Ouais. Ca sentait carrément pas bon, il avait le même discours que les scientifiques du labo, enthousiasmés à l’idée d’avoir un « sujet de test ». Mais avoir des hallucinations ne le rendrait que dalle plus fort à priori. Renforcement mental peut être ?

« Tu as le choix, ou tu me laisse le tester sur toi cette merveilleuse substance et tu m'aides du coup à l'avancée scientifique ou tu me trouves quelqu'un très rapidement pour le tester mais il faut que cette personne possède une affinité spirituelle. »

Gaël aurait bien demandé le temps impartit mais :

« Tu as 5 min pour te décider ou me trouver quelqu'un. Tic Tac Tic Tac... »

Ok, merveilleux, il était tombé sur un psychopathe chelou faisant le coup du décompte de bombe. Il y avait des films dans le monde d’où il venait ? Ou c’était d’avoir trop traîné dans les cinémas ? N’ayant pas bien capté la situation dans laquelle il se trouvait – bien plus désastreuse qu’à première vue – l’albinos n’était guère ébranlé par le discours de son interlocuteur. Hey, d’habitude c’est lui qui menaçait les gens, d’où le type se permettait d’inverser les rôles ! Néanmoins l’humain avait son instinct qui – se frayant une place parmi son assurance – lui chuchotait que quelque chose n’allait pas. Il s’était fait avoir avec Kaola la dernière fois, les gens pouvaient vraiment bien cacher leur reiatsu et se révéler coriace.

Et accessoirement, Kaola était la seule personne, là, tout de suite, qu’il connaissait et qui avait une affinité avec le monde spirituel, comme demandé. Autant dire que trahir sa coéquipière était hors de question, pas moyen qu’il soit responsable de ça. L’autre rajoutait des « Tic-tac », ce qui était particulièrement agaçant et lui donnait envie de lui casser la tête bien comme il faut. Il aurait sans doute à le faire d’ailleurs, dans quelques instants. Bon, un peu de stratégie lui ferait pas d’mal histoire d’assurer son coup. Gaël déclara hargneusement :

- Ouais ouais, j’ai compris, pas la peine de tictacquer. Bah j’ai pas d’candidat qui va apparaître alors j’vais l’prendre vot’truc.

L’avantage c’était que la plupart du temps, Gaël gardait toujours le même air d’affiché – sauf situation spéciale – du coup, il avait toujours son arrogant sourire sur la figure alors même qu’il venait de mentir, et fit un pas, décontracté, vers le type bizarre, comme si il allait vraiment coopérer. Bien sûr il n’en était pas question non plus, l’albinos n’avait pas du tout envie d’halluciner à tout bout de champs, surtout à côté d’une rivière ! Même si son instinct tirait la sonnette d’alarme, Gaël fit ce qu’il savait faire de mieux : il invoqua son arme – mais plus discrètement que d’habitude cette fois – et tenta de tirer sur le gêneur avec un simple « shot », visant la tête. Énervé, le jeune homme ne faisait plus guère attention au fait de dissimuler son reiatsu. Non mais, il allait lui en donner des avancées scientifiques !



codage par Jyne sur apple-spring


[HRP : je te laisse le choix de déterminer si il a le temps de tirer ou pas. o/]

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Mar 10 Nov - 15:49

Une belle journée déclinante

Sanguinario Sitharion et Mildred Gaël


(désolé du retard)

Le segunda espada se demandait ce que choisirait l'humain? Vendre un de ses congénères ou tenter le coup lui même? Bien sûr il serait amusant de le voir résister en vain mais vu son calme apparent, il doutait qu'il choisisse cette option. Sitharion attendait, tout en fixant de ses yeux rouges le jeune humain. Il semblait réfléchir à ses options qui n'étaient pas nombreuse et devait sûrement peser le pour et le contre. Quel délice de voir le doute dans le visage d'autrui. Cependant il ne semblait pas vraiment avoir peur. Avait-il déjà rencontré quelqu'un de son espèce? C'était probable, après tout Hallibel avait beau avoir interdit les venues dans le monde des humains, des arrancars comme Sitharion n'hésitait pas à braver les interdits pour venir voir d'eux même et se repaître du malheur des humains qui étaient si faible et inconscient des puissances qui vivaient aux-dessus de leurs têtes. Il finit par accepter la proposition et Sitharion allait sortir une nouvelle fois sa fiole quand tout d'un coup, il se retrouva devant un fusil dont émanait du reiatsu.

*Oh il est bien plus fourbe qu'il en a l'air*

Son visage d'arrogance et le petit doute passager avait induit en erreur le Segunda qui avait réellement cru que cet humain serait assez craintif et ignorant pour tenter de s'injecter lui même le produit. Cependant il avait choisit de ne pas jouer le jeu de l'Espada et tira en pleine tête sur Sitharion. La bella toucha effectivement la tête du représentant de Lolth et sa tête partit en arrière quelques instant mais il remit très rapidement sa tête et eut un petit sourire pour le jeune humain.

Hmm je ne m'attendais pas à une telle fourberie venant d'un humain. Très bien si tu choisis la méthode à l'ancienne...

Il augmenta un peu son reiatsu mais pas assez pour alerter tout le Seireitei. Il avait eu la chance que son hierro l'ait protégé de l'attaque qui était d'un très faible niveau. Il sortit alors malice avec une lenteur calculée laissant à son ennemi le temps de s'écarter ou d'attaquer si il le désirait. Il savait qu'il n'aurait pas besoin de se donner à fond avec cet humain. Il pouvait sentir que son reiatsu avait augmenté et qu'il pourrait peut être lui montrer ses talents de Fullbringer comme l'autre qui se transformait en bête l'avait fait. Cependant il n'était pas là pour ça. Il fallait qu'il absorbe cette substance et si il ne le faisait pas délibérément, il le forcerait. Bien sûr, il ne lui laisserait peut être pas le temps mais Sitharion savait que si l'attaque en pleine tête avait échoué, cela provoquerait un trouble chez l'humain. Il sortit la fiole et la versa sur son épée malice tout en gardant un œil sur son adversaire. Il n'avait pas besoin de verser toute la fiole mais en faisant cela, il se rendait vulnérable à de nouvelles attaques mais il n'hésiterait pas à éviter si il le fallait. Bien qu'il n'était pas un maître du sonido, il était devenu un maître de l’escrime qui pouvait combattre des deux mains tout en utilisant des attaques rapides pour ne pas perdre trop de temps.

*Il attaquera sûrement à distance mais si c'est tout ce qu'il peut me montrer, je n'en aurais sûrement pas pour longtemps*

Avec un petit sourire, il pouvait presque sentir le liquide couler sur le métal froid de sa lame qui semblait si sombre qu'on aurait dit qu'elle avait été faite pour le massacre tout comme son propriétaire. Cependant l'heure n'était plus au plaisir mais bien à la découverte scientifique !
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



171 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Ven 8 Jan - 13:01



Une belle journée déclinante *kof,kof*





Pouf. Comment ça pouf ?! Enfin, le bruit n’avait pas vraiment été « pouf » mais l’albinos avait un peu de mal à encaisser l’information. Encore Gaël l’aurait manqué, il aurait compris, mais là il l’avait eu ! Non seulement il l’avait eu mais en plus en pleine tête. Généralement, les ennemis ont tendances à crever juste après, et là, à peine un petit mouvement de recul et rien. Il n’avait aucune idée de comment l’interpréter : soit il n’avait pas assez chargé l’attaque, soit il avait faibli, soit l’adversaire avait un bouclier pare-balle magique soit – l’hypothèse la plus cohérente et qui commencerait presque à l’alarmer – l’adversaire était si fort que l’humain passait pour un moucheron. Le jeune homme prit un air contrarié quand le reiatsu augmenta un peu plus. Il faisait quoi l’autre gus, il sortait une arme ? Il bidouillait avec sa fiole ? Hep hep hep, le grisâtre allait se calmer !

Décidant que quelques soit l’hypothèse la cause de son incapacité à l’avoir touché la première fois le mieux serait de ne pas du tout chercher à la faire à la loyale, Gaël se concentra plus sérieusement – souriant déjà beaucoup moins quand même – et re-tendit son armes devant lui pour lancer :

- Dogs Blast !

Sa plus puissante attaque, qu’il chargea au maximum – ça allait l’épuiser de moitié mais fallait mettre les moyens pour se débarrasser de l’autre là-bas. La déflagration, comparable à celle d’une petite bombe, s’étendrait sur environs dix mètres dont l’épicentre visée était Sitharion. Gaël recula d’un saut aidé par un brigerlight pour ne pas être prit dedans allant marcher sur l’eau – au revoir la discrétion et bonjour l’envolé de pelouse et de terre. Cette fois, il s’était pas gourré et avait bien tout donné hein ? Il grommela :

- Prends-toi ça.


Plissant les yeux et essayant de voir à travers la poussière, le jeune homme voulait savoir s’il l’avait eu, ne serait-ce qu’un petit peu, tout en restant méfiant parce qu’il était déjà pas mort d’une attaque dans la tête. Si l’autre était encore fringuant… et bien la situation serait inédite pour lui : il n’aurait jamais rencontré quelqu’un d’aussi balèze et n’avait donc pas grande idée de ce qu’on faisait dans ces cas-là. Fuir était un truc de lâche, c’était pas une option.



codage par Jyne sur apple-spring


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Sam 16 Jan - 13:36

Une belle journée déclinante

Sanguinario Sitharion et Mildred Gaël


Un sourire se dessina sur le visage du Segunda Espada. L'incompréhension de cet insecte n'était pas surprenant, il commençait à comprendre qu'il n'était pas de taille mais surtout qu'il n'avait aucune chance d'échapper au sort qu'il attendait. Il avait travailler dur sur ce nouveau poison qui donnait des hallucinations et qui faisait voir les peurs les plus secrètes de l'individu. Lui bien sûr ne pourrait rien voir mais il pourrait savoir et profiter de l'occasion pour frapper, cela serait délicieux! Puis c'est alors qu'il cria le nom d'une attaque et une prodigieuse boule d'énergie se dirigea vers notre psychopathe de service. Ayant apprit depuis longtemps à détecter la puissance, il comprit tout de suite que cette vague d'énergie, bien qu'impressionnante pour un humain, ne lui serait en aucun cas fatal. Il resta quand même concentré pour ne pas baisser sa garder et ainsi maintenir son Hierro à son état maximum. La boule d'énergie vint frapper Sitharion avec un bruit et un choc impressionnant. Une poussière entoura et cacha le résultat de cette attaque. Le bruit s'estompant un peu à chaque seconde. La poussière faisant de même, une forme commença à se distinguer de plus en plus. C'était celle de Sitharion! A force que la poussière se dissipait, il pouvait voir que son adversaire avait reculé et que les alentours avaient été bien amochés par l'attaque de ce Fullbringer. Il était ravi devant un tel déploiement de force mais son sourire ne s'était pas dissipé et aucune égratignure ne lui fut faite. Il pointa alors malice son épée vers son adversaire.

C'était une belle attaque pour un humain mais maintenant que tu as commencé le jeu, c'est à mon tour je crois?

D'un sonido, il disparut pour arriver juste en face de son adversaire. Il aurait bien été tenté de tester son poison tout de suite mais il voulait d'abord lui démontrer que toute résistance était futile ! De sa main libre, il frappa le torse de l'humain assez fort pour le repousser mais pas assez pour le tuer. Il avait besoin de lui en vie et pas assommer non plus. Mais voir la peur qui se dessinerait sur son visage serait tout bonnement gratifiant et lui permettrait de savourer encore plus cette expérience.

Un insecte reste un insecte, si tu veux un conseil. Quand ton adversaire est plus fort que toi, agis en traître ou fait en sorte qu'il ne te tue pas. Ce seront tes deux seules options.

Il avait fait cela pour Halibell, elle était bien plus puissante que lui mais il savait qu'au fur et à mesure de ses entraînement et ses inventions, il finirait par prendre sa place. Un roi était bien plus indiqué pour gouverner le Hueco Mundo et ainsi il aurait bien plus d'information sur le Hogyoku. Oui cet Aizen était son but ultime ! Mais revenons à l'amusement ! Il regardait son adversaire se demandant si il n'avait quand même pas trop frapper. Il aurait été dommage qu'il ne puisse pas utiliser son poison sur cet humain. Enfin après tout, il en aurait sûrement d'autre. Il avait aussi envisagé de l'attraper pour l'emmener à Las Noches, il y avait quelque salle d'expérimentation d'un ancienne espada. Il pourrait ainsi le garder et lui faire passer expérience sur expérience mais non, il vaudrait mieux que cela soit un shinigami, cela serait plus savoureux et cela rendrait sûrement plus de résultat qu'un simple humain après tout. Il attendit de voir si son adversaire se relèverait ou pas.
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



171 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Mer 20 Jan - 22:36



Une belle journée déclinante *kof,kof*





Impossible… Enfin, si visiblement. Une silhouette se détachait dans la poussière, celle de l’individu presque albinos – mise à part la couleur de peau- ce qui était assez déplaisant pour Gaël. Donc l’autre était en vie. Et plus le vent dispersait la terre en suspension, plus le résultat de l’attaque était visible : si l’humain avait réussi à détruire le décor comme il se doit, son adversaire était toujours fringuant, sans la moindre petite égratignure. Rien. Tout comme l’attaque précédente n’avait pas marché. Et maintenant ? …

- C'était une belle attaque pour un humain mais maintenant que tu as commencé le jeu, c'est à mon tour je crois?

Ca sentait pas bon. En un clignement d’œil, le gris avait foncé sur lui avant même qu’il tente quoique ce soit. L’étonnement se peignit sur sa figure un instant avant de se prendre cette attaque… Qui semblait demander si peu d’énergie à son ennemi et qui l’envoyait pourtant plusieurs mètres en arrière, lui coupant le souffle, il atterrit sur l’autre rive – puisqu’il était déjà sur l’eau de base. Il tâcha d’amortir sa chute, ne lâchant pas sa précieuse arme. Puis Gaël se redressa, sans montrer que cela faisait quand même mal.

- Un insecte reste un insecte, si tu veux un conseil. Quand ton adversaire est plus fort que toi, agis en traître ou fait en sorte qu'il ne te tue pas. Ce seront tes deux seules options.


Si l’humain avait bien essayé la première solution, il n’avait guère tenté la seconde. En même temps, ça n’avait jamais été un bon orateur, que voulez-vous. Il grogna de mécontentement. L’autre n’avait même pas déployé toute sa force ni usé de son arme. Cette attaque c’était… une promenade de santé pour lui, rien du tout, une pichenette. Bordel, c’était quoi comme espèce de monstre ? Il était marrant lui ! Gaël retrouva un sourire sans joie avant de ricaner – chose qu’il n’aura pas dû faire ça le lançait un poil dans le torse - :

- Ah ouais ? Bon attend j’essai. Il se racla la gorge et déclara : « S’vous plait me tuez pas. »

C’était une plaisanterie évidement. Supplier c’était pas son genre, autant crever dignement.

Quoique. Attendez, le début de tout ceci était une fiole de poison à tester. Suffisait qu’il test cette saloperie pour être tranquille nan ? Enfin si ça se trouve l’autre allait le tuer après… C’est vrai que ça le ferait chier de mourir avant de s’être vengé quand même, il voulait emporter le salaud de directeur dans sa mort… Il allait devoir faire une concession et… tenter sa chance :

- Bon allez, injectes-moi ton truc là, qu’on en finisse.

Enfin, s’il avait tout suivi le contenu était maintenant sur l’arme. Mais que pouvait-il faire ? Sa plus puissance attaque avait échoué, donc les autres seraient tout aussi impuissantes. C’était risqué, l’autre avait pas la tronche d’épargner des gens même une fois l’expérience menée – si tant est que ladite expérience ne le tue pas – mais le nombre d’alternative était réduit. Parce que dans tous les cas il allait y avoir droit.



codage par Jyne sur apple-spring


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Mar 11 Oct - 15:09

Une belle journée déclinante

Sanguinario Sitharion et Mildred Gaël


Prouver qu'il était supérieur à ces êtres pathétiques qu'étaient les humains, était très satisfaisant. Il regardait l'humain comprendre qu'il ne pouvait rien faire contre lui. De façon surprenante, il gardait néanmoins son sens de l'humour et essaya même de le prendre en pitié mais Sitharion avait bien compris au ton de sa voix qu'il n'était pas sincère. C'est alors qu'il demanda à ce qu'il lui injecte son poison. Un sourire se dessina sur le visage du Segunda.De toute façon il l'aurait eu dans les veines peu importe son choix. Il n'était pas du genre à laisser des compromis sauf si cela était avantageux pour lui.

Très bien, cependant tu vas devoir comprendre une chose...

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que le Segunda apparut devant lui. D'un coup très rapide, il se mit à lui attraper la gorge. Il en sortit la fiole et lui versa le contenu dans le gosier sans la moindre touche de douceur. Il le relâcha par la suite et croisa les bras.

J'aurais pu être bien plus doux, te faire une simple injection cependant tu as tenté de faire le malin et je ne récompense pas l'idiotie. Ni moi ni ma déesse n'aimons ça.

Lolth aurait sans aucun doute dévoré vivant cet être minable mais au moins il avait été assez intelligent pour comprendre qu'il n'avait aucun échappatoire. Il resta les bras croisés tout en présumant de ce qu'allait subir l'humain. Hallucination, le fictif devient réel et le réel fictif.

Si tout se passe comme je le pense. Tes sens vont être perturbé, tu vas voir des choses...

Il ne précisa pas si ces choses étaient réels ou non. Non le plaisir en serait bien moindre si il savait que ce n'était que des illusions. Si tout fonctionnait, il pourrait utiliser ce poison non seulement en combat mais aussi au Hueco Mundo où il pourrait faire passer un espada ou un autre arrancar pour fou ou lui faire imaginer des choses à son propre compte.

Dis moi tout ce que tu verras et si tu es bien précis je te sauverais de la folie...

*Du moins si tu es satisfaisant...*
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



171 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Ven 14 Oct - 14:17



Une belle journée déclinante *kof,kof*





Merde ! Gaël avait dû avaler la solution complètement louche et passablement dégueulasse de manière forcée. Oui, bon, il ne s’attendait pas forcément à ce que ce soit fait avec délicatesse, l’étrange individu était aussi accueillant qu’un château hanté. Et encore, à choisir, l’humain choisissait le château hanté, les âmes seraient surement plus gentilles.

« Si tout se passe comme je le pense. Tes sens vont être perturbés, tu vas voir des choses... »

Vaste programme. L’albinos recula prudemment. D’après ce que lui avait dit ultérieurement le type bizarre, ça donnait de « jolies hallucinations ».

« Dis moi tout ce que tu verras et si tu es bien précis je te sauverais de la folie... »

Gaël cligna des yeux. Ok. Surtout, garder son sang-froid car tout pourrait partir en vrille d’un instant à l’autre. Fièrement, ne sentant rien arriver, le jeune homme déclara :

- Peuh, je ne suis pas du tout perturbé.

Il se sentait parfaitement bien même s’il ne savait pas trop pourquoi il était debout en salle de classe à raconter ça. Une voix intangible sembla lui dire :

- Aller, aller, tu es en retard.

Hein ? Ah oui, il était arrivé en retard en cour, ce ne serait pas la première fois, alors il s’approcha d’une chaise et s’assis. Quel était cette sensation de froid aux jambes ? Est-ce que c’était la maîtresse qui lui avait demandé d’être précis sur ce qu’il voyait ? Ah, c’était peut-être une interrogation orale surprise. D’ailleurs elle était là. Enfin, Gaël avait un peu du mal à se concentré sur son visage, parfois il avait l’impression que c’était un homme gris. Avait-il bu ? Mais on ne buvait pas à son âge ? Ca dépend… Attendez, quel âge avait-il ? Oui bon… Décrire on avait dit.

- Bah… On est en salle de classe. Les murs sont bleus… ou… verts…

Quand il clignait des yeux il ne voyait pas la même chose, comme dans un rêve confus, la mise au point était difficile.

- Il y a des tables… Je crois. Et j’ai les jambes mouillées. De l’eau…

Pourquoi y avait-il de l’eau ? Gaël commença à paniquer, il avait l’impression d’être fou. Peut-être parce qu’il était sur plage avec un cocktail ? Etait-ce Ethan à ses côtés ? Mais quand il clignait des yeux il voyait parfois un humanoïde aux yeux rougeoyant.

- Je crois que nous avons trop bu, Ethan. Nous devrions rentrer, j’ai la tête qui tourne. Et j’ai mal…

Pourquoi avait-il mal au buste et à la tête déjà ? Ils se faisaient attaquer ? Il se releva soudain. Oui… Ce monstre aux griffes acéré… Ah… sa gorge.. lui faisait mal soudain… Il avait l’impression qu’elle saignait de nouveau… Ce monstre… Il devait… le tuer… Il pointa son arme vers le hollow griffu qui l’avait jadis amoché. Ou était Ethan ? Il s’était peut être caché ? Bonne idée.

- Restes où tu es, je vais le tuer.

D’un point de vue extérieur, Gaël était simplement aller s’assoir sur la rive, les jambes dans l’eau avant de décrire la salle de classe, clignant des yeux en regardant Sitharion, avant de le confondre avec son ami puis se relever de nouveau, pointant son arme sur l’arrancar, le prenant pour le hollow.



codage par Jyne sur apple-spring


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Lun 31 Oct - 17:17

Une belle journée déclinante

Sanguinario Sitharion et Mildred Gaël


Sitharion inspectait chaque changement d'humeur, chaque réaction de cet humain. Au début rien ne se passait. Il voyait d'ailleurs l'humain reculé avec un air plutôt sûr de lui à mesure où les secondes lui montraient que le poison ne faisait pas effet. Cependant Sitharion eut la joie de voir par la suite que le poison faisait subtilement effet alors qu'il voyait l'humain s'asseoir sur la surface de l'eau du lac. Il avait remarqué qu'il y avait eu quelques secondes avant les premières réactions. D'abord les paroles d'une salle de classe et Sitharion en conclut que c'était surtout vis à vis des souvenirs de la personne. Il savait que son poison n'était pas fait pour donner de bonne hallucination et espérait qu'il pourrait se satisfaire d'un visage d'épouvante ou de peur mais la réaction fut tout autre. Le jeune homme braqua son arme et semblait parlait à quelqu'un qui ne se trouvait pas avec eux. De plus il commençait à le confondre avec un simple hollow.

*Ce n'est pas ce que j'espérais mais les illusions peuvent être utile*

La formule n'était donc pas totalement à jetée à la poubelle mais il devait continuer l'expérience. Souriant en voyant qu'il était soit disant menacé par l'humaine, il tira un cero d'une faible intensité sur celui-ci. Il verrait bien ce que donnerait sa réaction. Il tendit la paume de sa main et son reiatsu commença à se matérialiser dans le creux de sa main. Une bouge rouge se formit et il prit tout son temps pour la lancer vers son adversaire. Le but n'était pas de le blessé mais surtout de voir comment il réagirait et surtout de voir si il verrait bel et bien un cero ou tout autre chose.

*Cependant on me voit toujours même si je suis perçu en tant qu'un autre et je n'ai pas accès à ces souvenirs donc je ne pourrais pas jouer là dessus. Je devrais donc soit me cacher soit attendre une réaction*

Oui tout devait être minutieusement préparé et il commençait à se dire qu'un réseau d'informateur serait le mieux. Il aurait besoin de serviteur qui serait ses yeux et ses oreilles là où il ne se trouvait pas. Il pensa quelques millièmes de seconde à cet humain mais le fait d'avoir tant insister pour lui faire le poison n'avait pas été très concluant. Non, il fallait un caractère plus malléable que cet humain.

*Voyons déjà si il survit à tout ça*

Sitharion avait hâte de voir tout ce qui se passerait par la suite, on aurait dit un élève de biologie devant une grenouille qu'il s'apprêtait à disséquer alors qu'elle était toujours en vie. La curiosité scientifique pour lui, la curiosité malsaine pour d'autre...
Fullbringer Français
Fullbringer Français
avatar



171 posts

Squatte depuis le 10/04/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
XP:
4850/7800  (4850/7800)
Spécialité: Bringer Light



Sam 12 Nov - 0:42



Une belle journée déclinante *kof,kof*





Est-ce que c’était un hollow ? Vraiment ? Ou quelqu’un d’autre ? Diantre, Gaël n’avait pourtant jamais pris de la drogue, pourtant il lui semblait que cela ferait le même effet. Dans tous les cas le directeur – le même qui avait tiré sur son partenaire des semaines auparavant – le menaçait avec son flingue. Ou était-ce un hollow ? Tout à l’heure c’était un hollow. Ah mieux, le hollow était revenu mais allait tirer avec une lumière rouge…

L’instinct de survie lui dicta d’esquiver en se jetant sur le côté, qu’importe l’ennemi. Il n’avait plus mal à la gorge ? Tant mieux. Néanmoins, c’était sa tête qui en prenait un sérieux coup, il restait à quatre pattes. Son esprit se débattait luttait pour ne pas se laisser engloutir par toutes les visions dans lesquels il se noyait. L’albinos se mit à prendre conscience que quelque chose n’allait pas, comme dans un cauchemar dont l’on voudrait à tout prix se réveiller, mais sans succès.

- Stop…. Stop…

Gaël maugréait contre lui-même, frappait le sol avec son poing comme s’il voulait émerger de force de cette situation, pensant que ça l’aiderait à se réveiller. Pour une fois, Gaël paniquait. Une terreur primaire, tel un enfant face aux mauvais rêves. L’angoisse du dormeur ensommeillé ne parvenant pas à bouger. Tout ce qui était sur c’est qu’il y avait un ennemi et qu’il devait se tirer de là. Il se redressa péniblement, pas très stable sur ses pieds – quand le décor n’est pas fixe, difficile de garder l’équilibre – et il commença de marcher en ligne droite dans une tentative désespérée de fuir.



codage par Jyne sur apple-spring


┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉



Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



posts

Squatte depuis le

piges








Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Par une belle journée ensoleillée...
» Le matin d'une belle journée [PV Âme]
» Une belle journée ensoleillée et lavage de voiture[ Summer & Nicolaï] ~ HOT~
» Belle journée pour se promener, n'est-ce pas ? [Alyss Yuki]
» Par une si belle journée... - Olivia