Mais c'est quoi ça ? ft. Hiyori
avatar



16 posts

Squatte depuis le 02/08/2015

26 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
28/100  (28/100)
XP:
200/4800  (200/4800)
Spécialité: Hohô



Jeu 27 Aoû - 21:05



   
   Miura Etsumi & Sarugaki Hiyori
   Mais c'est quoi ça ?

J
'avais dormi comme un petit bébé cette nuit. Tellement, que je m'étais réveillé beaucoup plus tard ce matin. D'accord, on était samedi, mais bon. Je n'avais pas l'habitude de me réveiller vers midi quand même. J'adorais me réveiller tôt et sortir dehors. Je pouvais facilement rester toute la journée à simplement me promener dans la ville. J'aimais explorer et de plus, j'étais nouvelle dans cette cité. J'avais emménagé il n'y a pas longtemps. Je me devais donc d'essayer de trouver des repères pour pouvoir ensuite me diriger dans la municipalité lorsque j'en aurais besoin.

Je me levai donc, enfilant ma merveilleuse robe que j'adorais mettre lorsque je n'avais pas besoin d'aller à l'école et me dirigeai vers la cuisine. Ma famille d'accueil était au salon à discuter de tout et de rien. Je me fis le plus discrète possible et me pris quelque chose à manger vite fait. Je remontai par la suite dans ma chambre et pris le petit sac que je venais tout juste d'acheter pour y ranger un appareil photo. J'adorais prendre des photos de tout et de rien, me construisant quelques souvenirs avec celle-ci. Je redescendis ensuite et annoncé à mes parents adoptifs que je sortais, encore une fois. Ils me demandèrent de faire bien attention à moi et de rentrer pour le diner, ce que je leur promis.

Je me dirigeai immédiatement vers le petit parce qu'il y avait près de chez moi. L'endroit que j'aimais le plus dans la ville. J'étais une vraie petite enfant à l'intérieur. La seule place où je pouvais m'asseoir pendant des heures était sur une balançoire. Aller savoir pourquoi. Je ne pouvais rester en place plus de cinq minutes sans bouger, sauf si je me balançais. J'avais l'impression d'être sur un petit nuage lorsque j'étais assise sur le petit bout de bois. On aurait dit que je me berçais et c'était le seul moment où j'aimais ne pas bouger, pensant que c'était ma mère qui le faisait.

Alors que j'arrivais au parc, je me dirigeai vers l'une des tables qui s'y trouvait, déposant mon sac et sortant mon appareil photo. Je pris ce moment de plénitude alors qu'il y avait un monde fou en cette magnifique journée de soleil. Il faisait chaud, mais cela m'importait peu. J'adorais la chaleur. Enfin, j'aimais beaucoup plus la chaleur que le froid de l'hiver. Je ne pouvais pas le supporter vraiment.

Regardant le paysage, je me décidai à me lever pour prendre une autre photo. Réajustant le sac sur mon épaule, je me déplaçai, l'œil collé à mon appareil. Je ne vis donc pas la bande de mon école qui me faisait vivre un véritable enfer. Par contre, eux m'avaient bien vu. Ils s'avancèrent vers moi et me percutèrent de pleins fouets, me faisant lâcher ma caméra, qui s'écrasa par terre et se brisa. Je tombai par la même occasion moi aussi, me retrouvant assise sur le béton.

- Toujours à rêvassé, la môme.

Je ne dis rien, me contentant de baisser la tête, retenant une nouvelle fois les larmes qui voulaient couler le long de mes joues. Non pas que ce qu'ils me disaient m'atteignait, puisque je ne les écoutais, de toute façon, aucunement. Mais bien parce que mon appareil photo était maintenant brisé et que je devrais le dire à ma famille d'accueil. C'était après tout, un cadeau de bienvenue dans le foyer qu'ils m'avaient offert. Qu'est-ce que je pouvais bien leur dire moi maintenant ? Je ne voulais pas qu'ils soient au courant des brutes qui m'avaient pris pour cible à l'école. J'y étais habituée et je pouvais très bien les gérer seul.

Voyant que ce qu'ils me disaient ne menait strictement à rien, la petite bande finie par me laisser tranquille. Je ramassai l'appareil cassé, le rangeai dans mon sac et me relevai lentement, me dirigeant vers l'une des balançoires pour me calmer et ne pas laisser les larmes ravagés mon visage.
WILDBIRD
 

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas.
found myself in a dream
(gif tumblr/code northern lights.)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



251 posts

Squatte depuis le 27/06/2015

20 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
71/100  (71/100)
XP:
6700/14000  (6700/14000)
Spécialité: Hakuda



Sam 29 Aoû - 0:29



   
   Sarugaki Hiyori &
Miura Etsumi

   Mais c'est quoi ça ?

L
a matinée avait été très longue. Bien trop longue, même. La petite Vizard n'avait plus la patience de rester enfermée à l'entrepôt. Personne ne voulait s'entraîner avec elle et la moitié des Vizards se trouvaient en ce moment à la Soul Society, son passe-temps préféré compris. Depuis que Shinji était redevu capitaine, elle devait avouer que ses jouenées étaient assez monotones lorsqu'il n'était pas là. Elle n'avait plus son souffe-douleur et cela l'énervait bien. C'était pour cette raison qu'elle avait décidé qu'elle allait se promener un peu. Elle voulait évacuer la rage et se disait qu'elle trouverait bien quelque chose, ou plutôt quelqu'un, à frapper pour se soulager. Oui bon, elle avait passé plus d'un siècle enfermée dans le même hangar que Shinji, alors pour elle, la violence à toutes les heures de la journée était quelque chose de normal. Maintenant, elle n'avait même plus l'occasion de le battre comme bon lui semblait.

Il n'était pas très tard et elle le regrètta amèrement. Malheureusement pour elle, il fallait qu'elle se soit décidée un samedi, alors que tous le monde décidait de sortir à ce moment là. De plus, elle était sortie sur l'heure du midi. Mauvais choix. Des gens se promenaient partout et cela l'énervait bien. Sans aucune gêne, elle s'élança en direction des toits, à l'abrit de la plupart des regards, bien que quelques personnes l'avaient bien remarqué. Mais bon, que pouvait-ils dire ? Qu'ils avaient vu quelqu'un voler dans le ciel ? Pas vraiment crédible. Hiyori ne se préoccupait d'ailleurs pas vraiment qu'on la voit. Urahara vendait bien des produits dont l'utilité était justement d'éffacer la mémoire, alors elle pouvait bien se permettre de risquer d'être vue. Elle n'aurait qu'à embêter son ancien capitaine. Il n'allait quand même pas la laisser dans de stupides ennuis, non ?

La petite blonde s'élançait d'immeuble en immeuble, flottant de longues secondes dans les airs comme lui permettaient ses capacités de shinigami. Elle aurait d'ailleurs put continuer seulement ainsi, mais sauter sur tous les toits la distrayait un peu et la faisait encore plus bouger. Elle fermait parfois les yeux, profitant du vent sur sa peau et dans ses cheveux. Elle ne les gardait pas longtemps clos, évidemment, devant tout de même regarder où elle se dirigeait. Cependant, elle pouvait se laisser flotter dans le vide par moment et profiter de la douceur du soleil et du petit souffle dans l'air.

Le calme n'étant jamais fait pour durer, du moins, pas avec Hiyori, il se devait évidemment d'avoir une apparition de Hollow. Non pas un, ni même deux. Un petit groupe joyeux de cinq individus tout prêt d'elle. La joie. Elle pourrait enfin se défouler sur quelqu'un. Trancher des hollows en pièces était déjà mieux que de ne rien faire. Elle se laissa guidée en suivant les énergies spirituelles et se retrouva rapidement dans un parc, à quelques minutes de marche. Bien sûr, le Shunpo lui avait permi de s'y rendre plus vite. Il fallait très peu de temps à un shinigami pour parcourir cette distance s'il savait maitriser ne serait-ce qu'un peu le déplacement éclair.

Le groupe de Hollows semblait déjà avoir prit pour cible un petit groupe de gamins, en apparence un peu plus vieux qu'elle, mais pourtant bien plus jeune que la Vizard. Ce n'était pas des esprits. Ils étaient vivants. Et la plupart ne semblait même pas voir qu'on les pourchassait. Ridicule. Elle n'avait pas vraiment de pitié pour eux, mais l'envie de se battre la poussait à intervenir. Les répercussions ne l'inquiétaient pas vraiment, bien qu'elle préférait éviter de tuer des innocents afin que cela ne retombe pas sur ses amis retournés à la Soul Society. Shinji prendrait cher si elle commençait à mettre en danger des humains.

Le groupe de Hollow se dispersa et entoura le parc, laissant sur le passage d'énormes trous dans le sol, causés par leur poids et la force de leur attérissage. Ce ne fut que lorsque la terre vibra intensément que le groupe d'adolescents fut interpellés, bien qu'ils ne comprenaient absolument rien de ce qu'il se passait. Étonnament, Hiyori remarqua une jeune fille assise sur une balançoire, plongée dans ses pensées et ignorant complètement les hollows qui l'entouraient. Savait-elle au moins qu'ils étaient là ? Ou était-elle tellement dans la lune qu'elle ne sentait pas les vibrations tout autour ? Même si elle ne pouvait pas les voir, Hiyori était étonnée qu'elle n'ait eu aucune réaction aux tremblements précédents et à l'impact répétitif des géantes créatures sur tout les objets qu'ils rencontraient.

La plus petite des Vizards se concentra sur les énergies spirituelles présentes. Ou plutôt, celle de la fille qui ignorait tout autour d'elle. Son énergie n'était pas très puissante, mais elle était tout de même là. Ce qui signifiait qu'elle avait des chances de devenir le dîner de l'un des nouveaux arrivants. Ceux-ci semblèrent suivre le train de ses pensées, car l'un d'eux s'élança vers la jeune adolescente, arrêté sans aucun problème par l'épée d'Hiyori qui lui trancha un bras. Un peu de sang gicla, bien que cela n'était pas si intense. Elle avait vue bien pire. Elle avait surtout infligé bien pire. Elle se remémora une seconde la longue cicatrice qu'elle avait vu il y avait longtemps de cela sur le corps pâle du capitaine de la cinquième division. Cicatrice qu'elle lui avait elle-même fait avec la corne de son masque. Heureusement, la blessure s'était très vite refermé et il n'y avait plus aucune trâce aujourd'hui de l'attaque d'un siècle plus tôt, si ce n'était le masque que pouvait maintenant porter le capitaine.

Le hollow laissa pousser un cri de rage, qui se répandit dans l'air et résonna à des kilomètres à la ronde. Hiyori se tourna vers la jeune adolescente sur la balançoire, tenta enfin d'attirer son attention. Sans étonnement, elle n'eut aucun tact pour la tête en l'air qui semblait vraiment ne rien remarquer. La patience légendaire d'Hiyori lui donna presque l'envie de lui envoyer sa sandale à la figure pour la faire bouger un peu de sa balançoire.

-NON, MAIS TU VAS TE BOUGER OUI ?  
WILDBIRD

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur
avatar



16 posts

Squatte depuis le 02/08/2015

26 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
28/100  (28/100)
XP:
200/4800  (200/4800)
Spécialité: Hohô



Mar 22 Sep - 18:33



   
   Miura Etsumi & Sarugaki Hiyori
   Mais c'est quoi ça ?

J
’étais maintenant assise depuis bien quelques minutes et je me balançais pour évacuer toute la tristesse que j’avais en moi. Vraiment, comment je pouvais faire pour en pas me faire engueuler par ma nouvelle famille ? J’allais encore me faire renvoyer et je me retrouverais encore rejeté et seule, comme d’habitude. À croire que j’étais des plus maudits et que je ne connaîtrais jamais ce qu’étais le bonheur. Mon père avait donc raison pendant toutes les années où il m’avait eu sous sa garde. Personne ne voulait de moi et ne voudrait jamais de moi.

Fermant les yeux, je ne fis même pas attention à ce qui se passait autour de moi. Je n’en avais pas non plus l’envie. J’étais bien dans ma petite bulle et je n’avais pas l’intention d’en sortir du tout non plus. Enfin, pas volontairement, il en va de soi. Je ne vis donc aucunement le petit groupe de hollow qui apparut à quelques mètres seulement de moi et je ne le ressentis pas non plus. J’étais totalement absente et je ne m’occupais que des sensations que j’avais en ce moment ; la tristesse en grande partie, mais un sentiment de bien-être de me balancer et de faire comme si je volais.

- NON, MAIS TU VAS TE BOUGER OUI ?

J’ouvris les yeux à ce cri. Je n’avais aucune idée de qui, ou même pour qui se cri était destiné, mais il était près de moi. J’aperçus une jeune fille qui semblait avoir mon âge devant moi. Mais ce qui m’étonna, ce fut ce que je vis autour d’elle. N’ayant jamais vu de Hollow de ma vie, je n’avais absolument aucune idée de ce que cela était. Tout ce que je voyais était un gros monstre, enfin, plutôt les cinq monstres qui se trouvaient maintenant dans le parc.

Mes yeux s’ouvrirent encore plus grand en voyant cela et je me figeai entièrement, ne sachant pas quoi faire exactement. Je ne pus que regarder les créatures qui nous regardaient la jeune fille et moi-même. C’est à ce moment que je remarquai l’épée qu’elle avait dans les mains. Je pris encore plus peur. Qu’allait-elle faire exactement ? Les tuer pour ensuite nous tuer tous ici ? Je risquai un petit coup d’œil tout autour. Personne ne semblait remarquer la jeune fille devant elle. Ils avaient tous l’air de se demander ce qui avait causé les traces dans le sol, que je ne remarquais que maintenant. Ne pouvaient-ils pas voir les monstres devant eux ? Étais-je donc en train d’avoir une hallucination ? C’était surement cela. Ils n’étaient pas réels du tout et mes yeux me jouaient des tours. Je fermais encore une fois les yeux et me remis à me balancer. Ce n’était que le fruit de mon imagination, pas vrai ? Il n’y avait absolument personne devant moi et encore moins des monstres dans le parc. C’était qu’une illusion rien d’autre.

Je me risquai à ouvrir un œil, pour me rassurer encore une fois. À mon plus grand malheur, la jeune fille était toujours là, ainsi que les créatures tout autour. J’aperçus l’un d’entre eux, qui devait surement en avoir marre d’attendre comme cela, se jeté sur nous. Je lâchai immédiatement la balançoire sur laquelle j’étais assise et me jetai par terre, me roulant en boule et me protégeant la tête de mes bras. Ce que je ne vis pas, ce fut mon collier qui se mis à luire et qu’une bulle protectrice enveloppa non seulement moi, mais la jeune fille qui se trouvait à mes côtés. J’attendis l’impact. J’ouvris les yeux alors que je m’apercevais qu’il ne vint jamais et relevai la tête. La créature se trouvait à l’extérieur de la bulle et nous regardait avec appétit. Je ne pus empêcher un cri de m’échapper.

- Mais.. Mais.. C’EST QUOI ÇA ?
WILDBIRD
 

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas.
found myself in a dream
(gif tumblr/code northern lights.)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



251 posts

Squatte depuis le 27/06/2015

20 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
71/100  (71/100)
XP:
6700/14000  (6700/14000)
Spécialité: Hakuda



Sam 6 Fév - 22:08



   
   Sarugaki Hiyori &
Miura Etsumi

   Mais c'est quoi ça ?

U
n instant, l'adolescente sembla remarquer Hiyori. Cette dernière n'était pas particulièrement surprise, ayant maintenant l'habitude de tous ces vivants qui possédaient de l'énergie spirituelle. Elle la regardait, ennuyée, alors que l'humaine ouvrait grands les yeux, prenant conscience de ce qui l'entourait. Elle semblait finalement voir les monstres, puis peu après, remarqua l'épée que la Vizard tenait fermement dans ses mains. La petite blonde pouvait voir qu'elle prenait peur et maintenant, elle ne doutait pas que son interlocutrice la voyait bel et bien. Pourtant, cette dernière ferma les yeux, comme s'il n'y avait rien.

Ce fut au tour d'Hiyori d'être surprise, bien que seul son haussement de sourcil la trahissait. Elle ne comprenait pas le soudain changement d'attitude. Peut-être c'était-elle trompée sur le fait qu'elle pouvait voir ou entendre les esprits, mais cela ne changeait pas que si les hollows et elle-même étaient invisibles et silencieux pour les vivants, les dégâts causés par les attaques sur le paysage tout autour d'eux étaient loin d'être discrets.

« J'aurais pourtant juré... »

Elle haussa les épaules, tournant la tête pour regarder les hollows, puis soupira, reposant son regard sur l'adolescente. Celle-ci rouvrait à nouveau un oeil, semblant incertaine de vouloir s'y risquer. Derrière elle, la Vizard pouvait entendre l'un des hollows s'activer de nouveau, près à les attaquer, provoquant un nouveau soupir. Alors qu'elle allait se retourner pour s'en débarasser d'un simple coup de zanpakuto, la réaction soudaine de l'humaine l'arrêta net dans ce qu'elle s'apprêtait à faire. Elle cligna quelques fois des yeux, à la fois agacée et étonnée de la voir se jeter au sol, se couvrant de ses bras pour se protéger. Sans qu'aucune d'elles ne comprennent, elles furent entourés d'un bouclier tout droit sorti de nulle part. Si Hiyori ne savait pas qu'il venait du collier de l'adolescente, elle savait qu'il venait bel et bien d'elle.

-Mais.. Mais.. C’EST QUOI ÇA ?

La blondinette ne répondit rien, se contentant de cligner plusieurs fois des yeux. Elle se retourna pour voir son adversaire qui s'était tout comme elle arrêté dans son élan lorsqu'il avait vu la bulle apparaitre, puis observa cette dernière. Elle les entourait toutes les deux. Curieuse, Hiyori approcha la main, touchant du bout de son doigt l'étrange protection. Elle fut surprise par la dureté que cela avait, lui laissant la sensation d'un toucher un mur même. Elle jura tout bas, se tournant vers la responsable. Bien qu'elle n'était pas encore experte en ce qui concernait les pouvoirs des humains, elle ne doutait pas que cela puisse venir de l'adolescente.

Sa patience commençait vraiment à être mise à rude épreuve. Prendre en charge une humaine était loin dans sa liste de priorité, mais elle ne pouvait pas simplement rester à l'écart et la regarder se faire tuer sans rien faire. Ce n'était pas tant la culpabilité, mais bien plus l'exaspération de voir quelqu'un mourir aussi aisément. Pourtant, cela ne l'aurait pas pousser à intervenir avant, mais maintenant qu'ils étaient tous retombés dans les grâces de la Soul Society, elle ne pouvait plus penser seulement à elle-même et devait se forcer à réfléchir aux conscéquences que cela aurait sur le reste du groupe.

- Oi, enlève moi ça tout de suite !

Il n'y avait pas place à la discussion. Il s'agissait clairement la d'un ordre. Le hollow les regardait, souriant, alors que les autres le rejoignaient tranquillement, se préparant à l'assaut. Bien vite, l'un d'entre eux se décida à sauter sur elles, bien qu'elles soient toujours entourées du bouclier. La Vizard ne connaissait pas la puissance de la jeune fille au sol, mais elle doutait fortement que ses pouvoirs résistent longtemps aux créatures qui désiraient vraiment les avoir comme repas. La petite blonde ne doutait pas qu'elle puisse s'en charger elle-même, mais elle n'avait aucunement envie d'attendre sagement qu'ils viennent à elle.
 
WILDBIRD

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur
avatar



16 posts

Squatte depuis le 02/08/2015

26 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
28/100  (28/100)
XP:
200/4800  (200/4800)
Spécialité: Hohô



Jeu 3 Mar - 7:49



   
   Miura Etsumi & Sarugaki Hiyori
   Mais c'est quoi ça ?

J
'étais toujours par terre, regardant les monstres de l'autre côté de cette bulle protectrice qui était apparu de nulle part. J'étais sérieusement en train de rêver. Rien de tout ceci n'était vrai. Ni la jeune fille avec son épée, ni ses monstres qui se dirigeaient vers nous. C'était un véritable cauchemars, voilà ce que c'était. Je devais me réveiller et vite. Je fermai donc une nouvelle fois les yeux, attendant de pouvoir les rouvrir et me rendre compte que j'étais belle et bien dans mon lit, ce qui ne vint jamais, évidemment.

- Oi, enlève moi ça tout de suite !

Pourquoi est-ce que cela m'arrivait à moi ? Et pourquoi aujourd'hui ? J'ouvris les yeux et regardai la jeune fille, complètement incompréhensible à ce qu'elle me disait. Comment est-ce que j'étais supposer enlever cette bulle ? Ce n'était pas moi qui l'avait placer là pourtant. J'étais complètement pétrifié. Allait-elle me tuer parce qu'elle pensait que c'était de ma faute si nous étions coincé ici ? Qu'est-ce qui allait m'arriver exactement ? Je reculai légèrement jusqu'à ce que mon dos rencontre la parois cette bulle de protection derrière moi.

- Je.. Je ne.. vois pas.. de quoi.. vous parlez..

Ma voix tremblait et on voyait clairement que j'avais une peur bleue. Bon dieu, que quelqu'un me vienne en aide s'il vous plait. Les monstres s'étaient en plus rapprocher et nous encerclaient maintenant complètement derrière la protection. J'allais me faire tuer par la jeune fille et elle allait probablement se faire manger par ses monstres alors pourquoi est-ce que le cauchemar que j'avais ne s'arrêtait pas ? C'était donc réel ? Non, cela ne le pouvait absolument pas. Les monstres n'existent pas.

Je regardai la bulle autour de nous et la vit se craquer un tant soit peu. Regardant d'où cela venait, je pus aperçevoir que l'un des monstres nous avait foncé dessus et c'était lui la cause du craquement. Je pris encore plus peur et me recouvrit une nouvelle fois de mes bras, jetant ma tête complètement sur la sol.

- Je ne veux pas mourir !

J'avais crier cette phrase et c'était vrai. Je ne voulais ni que la jeune fille ne me tue avec son épée, ni que ses monstres ne me mangent. Comment faire pour me sortir de ce pétrin dans lequel j'étais maintenant ?
WILDBIRD

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas.
found myself in a dream
(gif tumblr/code northern lights.)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



251 posts

Squatte depuis le 27/06/2015

20 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
71/100  (71/100)
XP:
6700/14000  (6700/14000)
Spécialité: Hakuda



Dim 26 Juin - 23:17



   
   Sarugaki Hiyori &
Miura Etsumi

   Mais c'est quoi ça ?

L'
énervement s'était maintenant complètement emparé d'Hiyori. Déjà, elle n'était pas de bonne humeur, mais là, elle avait l'impression de se faire rire au visage par une gamine. Ironique, si l'on regardait son apparence, mais qu'une humaine agisse ainsi lui donnait des envies de meurtre. Et si elle ne pouvait pas s'en prendre à l'adolescence complètement terrifiée, ce serait ces stupides hollows qui paieraient sa mauvaise humeur.

« Arrrgg ! »

Ce fut le seul son qui sortie de la bouche d'Hiyori en réponse aux complaintes de la jeune fille accroupie à ses côtés, alors qu'elle brandissait son épée une fois de plus, cette fois-ci en direction de la parois face à elle. Si un simple hollow avait réussi à la fissurer, elle n'aurait aucun problème à la réduire en miette. En un simple coup, la bulle éclata, laissant ses deux protégées libres face aux monstres qui les désiraient comme repas. Malheureusement pour eux, ce n'était certainement pas ici et maintenant que la petite Vizard comptait mourir et en un instant, elle se débarassa de tous ses ennemis, qui n'eurent même pas le temps de la voir bouger.

Soupirant, elle s'approcha de l'adolescente, tout en rengeant son zanpakuto dans son fourreau. Elle plongea les mains dans ses poches, puis levai les yeux en l'air, exaspérée par l'attitude de l'humaine. Visiblement, elle possédait des pouvoirs, mais ne connaissait absolument rien de ce qui se passait dans l'après-vie. Super !

« Mais tu vas arrêtée de chialer, oui ? Ils sont morts, alors tu peux arrêter de geindre, j'en ai marre ! »

Évidemment, la vie s'acharnait sur son sort et ses paroles furent interrompus par l'arrivée surprenante d'un nouveau hollow, ou plutôt la révélation de sa présence, que la petite Vizard n'avait jusque-là pas remarquée. Visiblement, il possédait un pouvoir qui lui permettait de se cacher aux yeux de tous et si Hiyori n'avait pas eu l'habitude de rester sur ses gardes en permanence -cent ans d'exile vous rendent facilement méfiant- elle n'aurait sans doute pas réagit aussi rapidement. Alors qu'on leur fonçait droit dessus, elle attrapa de justesse l'humaine et les éloigna suffisament pour se retrouver hors de portée du hollow, non sans qu'il n'ait le temps de lui atteindre le bras. Sa veste se déchira, laissant le sang coulé le long du vêtement, s'égouttant sur le bout de ses doigts. Sincèrement, la douleur n'était rien face à qu'elle avait pu connaitre et pour quelqu'un ayant l'habitude de se battre, une si petite blessure était facile à ignorer. Elle dégaina une fois de plus, prête à attaquer l'ennemi qui riait du spectacle.

« J'avais entendu parler des humains avec des capacités étranges, mais je dois dire que c'est bien la première fois que j'en rencontre un. Quel plaisir ! Et avec une shinigami, en plus. C'est mon jour de chance... »

La petite blonde s'énerva en un instant. Face à un adversaire avec plus d'intélligence, son impulsivité pouvait lui être plus que fatale -et l'avait presque été quelques mois plus tôt- mais face à ce simple hollow, le coup qui résultat de cette colère brisa le masque encore plus facilement qu'elle ne l'avait fait une minute plus tôt. Elle ne s'attendit cependant pas à ce que les portes de l'Enfer s'ouvrent devant eux pour y accueillir l'âme impure. Elle qui ne les avait pas vue depuis un bon moment, il fallait qu'elles s'ouvrent devant une humaine qui pouvait les voir, mais qui ne connaissait absolument rien de tout cela...
 
WILDBIRD

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur
avatar



16 posts

Squatte depuis le 02/08/2015

26 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
28/100  (28/100)
XP:
200/4800  (200/4800)
Spécialité: Hohô



Ven 19 Aoû - 21:30



   
   Miura Etsumi & Sarugaki Hiyori
   Mais c'est quoi ça ?

J
’étais complètement pétrifié sur place. Je ne pouvais pas bouger un seul muscle et j’avais de plus en plus peur. C’était cette peur qui me clouait sur place complètement. J’arrivais à peine à pouvoir respirer correctement. Mon souffle était rapide et saccadé. Je voulais crier à l’aide, mais je n’y arrivais plus du tout. Je ne pouvais que murmurer et ça ne m’aidait pas du tout. Surtout qu’il n’y avait plus personne dans le parc.. Qui pourrait donc bien venir m’aider ?

- Mais tu vas arrêtée de chialer, oui ? Ils sont morts, alors tu peux arrêter de geindre, j'en ai marre !

J’entendis la phrase tellement lointainement. Je ne percevais presque plus rien à part mon cœur qui battait la chamade. J’eu donc du mal à savoir ce que la fille devant moi me voulait. Je relevai donc la tête pour la regarder, dans le brouillard de mes larmes qui coulaient abondamment sur mes joues sans que je ne puisse les arrêter. À ce rythme, j’allais m’étouffer complètement. Je devais me calmer, mais j’en avais toujours eu de la difficulté. Cette fois ne faisait pas exception à la règle.

J’ouvris les yeux en grand en voyant un nouveau monstre derrière la jeune fille. J’allais me mettre à crier, mais je me fis tirer en sécurité loin de la bête. Je clignai plusieurs fois des yeux, me demandant comment c’était arrivé. Je ne comprenais absolument rien en ce moment, mais au moins, j’eu un peu moins peur de la jeune fille. Elle m’avait sauvé ? C’était bien la première fois que quelqu’un faisait cela pour moi.

Je la regardai donc, l’admirant grandement. Elle n’avait pas l’air effrayé du tout et j’aurais aimé avoir sa confiance et son courage.. Quoi que.. N’importe qui qui avait ces deux qualités prenait mon attention et j’aurais aimé être comme eux. J’étais faible et je le resterai surement jusqu’à la fin de ma vie. J’avais bien réussi à créer une barrière entre les autres et moi, vu le nombre de fois où je m’étais fait blessé, et j’y faisais très attention. Je ne voulais absolument pas revivre une autre déception.

- J'avais entendu parler des humains avec des capacités étranges, mais je dois dire que c'est bien la première fois que j'en rencontre un. Quel plaisir ! Et avec une shinigami, en plus. C'est mon jour de chance...

Je regardai le monstre, ne comprenant pas de quoi il parlait. La jeune fille sembla s’énerver encore plus à l’entente de ses paroles et elle porta le coup fatal à la bête. Je penchai ensuite la tête sur le côté lorsque je sentis l’air devenir un peu lourd et écarquillai le regarde lorsque je vis des portes s’ouvrirent. Un cri d’horreur m’échappa, pensant que d’autres monstres allaient sortir de cet endroit. Je me jetai alors à plat ventre contre le sol, me protégeant de mes bras sur la tête.

- On va mourir.. Il appelle d’autres monstres.. M-MAMAN VIENT M’AIDER..

Elle avait vraiment peur pour sa vie cette fois et elle était convaincue qu’elle allait mourir pour de bon.. Mais en y repensant bien, c’était peut-être une bonne chose ? Elle pourrait être réuni avec sa mère biologique une bonne fois pour toute. Et elle n’aurait plus à souffrir ici.. Surtout qu’elle était complètement seule au monde.. Et que personne ne voulait d’elle.. M’enfin.. Elle avait quand même envie de vivre sa vie.. Peut-être finirait-elle par rencontrer des gens qui voudraient bien d’elle.. Elle n’en savait rien..

Clignant des yeux plusieurs fois, elle s’aperçue qu’il n’y avait aucun mouvement autour d’elle et releva la tête vers les portes, voyant une épée qui retournait d’où elle était venue. Elle fronça des sourcils, ne comprenant vraiment, mais alors vraiment, rien à rien. Pleins de questions se bousculaient dans sa tête, mais elle n’aurait surement pas les réponses si elle les posait à la jeune fille. C’était toujours comme ça, elle restait dans l’ignorance totale et personne ne voulait lui dire quoi que ce soit.

- Ce.. c’était quoi ? Il n’a.. pas appeler d’autres monstres ?

Elle devait tout de même essayer, non ? Peut-être que pour une fois.. non, fallait pas rêver tout de même..
WILDBIRD

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas.
found myself in a dream
(gif tumblr/code northern lights.)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



251 posts

Squatte depuis le 27/06/2015

20 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
71/100  (71/100)
XP:
6700/14000  (6700/14000)
Spécialité: Hakuda



Ven 28 Oct - 10:21



   
   Sarugaki Hiyori &
Miura Etsumi

   Mais c'est quoi ça ?

L
es portes se refermèrent derrière l'esprit empalé. Ce n'était bien sûr pas la première fois pour Hiyori, mais tout ceci semblait bien nouveau pour l'adolescente. La petite blonde redéposa son zanpakutô dans son fourreau, avec l'espoir de ne pas avoir à le ressortir de si tôt. Elle n'avait aucun problème avec le fait de combattre, mais elle préférait le faire loin de la jeune fille à ses côtés. Voir l'humaine se jeter au sol et appeler sa mère ainsi avait laissé Hiyori sans voix. Elle haussa un sourcil et afficha un air découragé et presque traumatisé par ce genre d'attitude. C'était exaspérant de la voir ainsi, mais cela ne surprenait au fond pas tellement la petite Vizard, elle qui avait en horreur les vivants et les tenait très bas dans son estime. Elle attrapa l'adolescente par le col, rapprochant leur visage l'un de l'autre pour se faire bien entendre, ce qui n'était pas nécessaire vue les cris qu'elle poussait.

« Tu vas cesser de pleurer, oui ? C'était les foutus portes de l'enfer ! Il ne pourra plus rien faire là où il est, crois-moi... »

Elle secouait la pauvre humaine dans tous les sens durant son discours, réussissant sans mal à la soulever dans les airs malgré sa petite taille. Elle la relâcha finalement, se retournant afin de quitter les lieux. Elle ne sentait plus la présence de hollows, alors il n'y avait plus aucune raison de rester. Déjà, ce n'était pas à elle de s'en occuper en temps normal, mais un petit combat était rarement de refus pour Hiyori. Cela lui permettait de se défouler, chose qui lui manquait bien souvent ces derniers temps avec le retour de Shinji à la Soul Society. Elle n'avait jamais été aussi violente qu'elle ne l'était avec lui avec les autres Vizards et à part Kisuke, il n'y avait pas énormément de personnes sur lesquelles se relâcher. Seulement elle n'avait pas envie de le faire avec cette humaine qui paniquait pour un rien à ses côtés. Exaspérée, elle s'éloigna de la jeune femme, prête à retourner à ses occupations.
 
WILDBIRD

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur
avatar



16 posts

Squatte depuis le 02/08/2015

26 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
28/100  (28/100)
XP:
200/4800  (200/4800)
Spécialité: Hohô



Ven 9 Déc - 14:47



   
   Miura Etsumi & Sarugaki Hiyori
   Mais c'est quoi ça ?

J
e ne comprenais toujours pas ce qui se passait. Le monstre avait disparu et les portes se refermaient tranquillement derrière la jeune fille devant moi. La voyant ranger son épée, je fus soulagée pendant une courte durée. Je levai ensuite les mains pour me protéger alors qu’elle m’attrapait pas le col et me soulevait sans peine. Je n’étais déjà pas lourde, mais cela me surprit tout de même. Elle n’avait pourtant pas l’air très forte.. enfin.. je ne sais pas aussi.. je ne l’a connaissais pas..

- Tu vas cesser de pleurer, oui ? C'était les foutus portes de l'enfer ! Il ne pourra plus rien faire là où il est, crois-moi...

Elle venait de me percer les tympans là. Elle pouvait arrêter de crier un peu ? J’étais à quelques centimètres d’elle pourtant. Elle n’avait plus besoin de crier. En plus qu’elle me donnait un peu mal au cœur à me secouer comme cela dans tous les sens. Ainsi qu’un petit mal de tête aussi.. Si elle pouvait simplement arrêter.. même si je ne faisais absolument rien pour la stopper. J’étais tétanisé de peur et je n’arrivais pratiquement pas à bouger.

Je ne revins à moi qu’une fois qu’elle me lâcha. Je tombai une nouvelle fois sur mes genoux et essayai de faire partir le tambourin que j’avais dans la tête. Elle avait vraiment été obligée de me balancer comme ça ? Même si j’y étais un peu habitué, j’aurais bien aimé qu’elle s’abstienne. J’avais maintenant un mal de tête intense. Une superbe journée pour moi..

Je paniquai un peu en la voyant partir. Elle me laissait vraiment ici comme cela ? Prenant mon courage à deux mains, ce qui n’arrivait vraiment pas souvent, je décidai que je préférais largement l’avoir elle sur le dos que d’autre de ses monstres. Je me relevai donc rapidement et me mis à courir derrière elle.

- A-attends-moi.. S’il te plait.. Ne me laisse pas seule ici..

Je la rattraper.. et au sens figurer du terme en fait. Je m’enfargeai en essayant de la rejoindre et je me réceptionnai dans ses jambes. Super, elle allait encore plus m’engueuler.. Je me relevai alors rapidement et m’inclinai devant elle.

- Pardon Pardon Pardon..

J’espérais seulement qu’elle n’utiliserait pas son épée sur moi. On ne sait jamais, peut-être était-elle gentille après tout ? Elle ne m’avait pas tué avant alors, peut-être avais-je une chance de rester en vie près d’elle.
WILDBIRD

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu'on aime. Le mal qui vient d'un ennemi ne compte pas.
found myself in a dream
(gif tumblr/code northern lights.)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



251 posts

Squatte depuis le 27/06/2015

20 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
71/100  (71/100)
XP:
6700/14000  (6700/14000)
Spécialité: Hakuda



Mer 14 Déc - 6:59

Sarugaki Hiyori a écrit:


   
   Sarugaki Hiyori &
Miura Etsumi

   Mais c'est quoi ça ?

L'
envie de détruire tout sur son passage semblait de plus en plus présente, alors que la mauvaise humeur avait, une fois de plus, pris le dessus sur l'ancienne vice-capitaine. Ce n'était pas dans ses habitudes d'être patiente et ce n'était pas de si tôt que cela changerait. Pour autant, elle était d'humeur particulièrement massacrante ces derniers temps et quiconque la connaissait bien savait que derrière cette attitude froide et haineuse se cachait une blessure qui n'était pas prête de guérir. Elle s'était bien souvent sentie trahis, parfois un peu à tord comme dans le cas de Kirio, parfois de façon justifier comme à la suite de sa hollowfication, mais jamais cela n'avait été aussi intense que lorsque Shinji avait décidé de retourner à la Soul Society pour reprendre son poste de capitaine. De tous, il était celui de qui elle n'avait jamais pu douter une seule seconde et elle avait toujours été persuadé qu'il avait ses arrières et qu'il ne la trahirait pas. Pourtant, sa décision de rejoindre le Gotei 13 après tout ce que les shinigamis leur avait fait subir lui donnait exactement cette impression et depuis, sa violence, qu'elle devait en plus garder puisqu'elle n'avait plus réellement d'échappatoire, avait pris une ampleur presque effrayante.

Prête à partir, elle fut cependant arrêter dans ses pas lorsque la jeune humaine s'écria à elle et tenta de la rattraper. Elle l'ignora d'abord complètement, ne se souciant pas du tout de ce qu'elle lui voulait bien et se doutant qu'elle cherchait des explications à tout ce qu'il venait de se passer, mais elle fut bien vite forcer de rester sur place lorsque l'adolescente trébucha et s'enfargea dans les pieds de la petite blonde, les étalant toutes deux au sol. La tête d'Hiyori fracassa un instant la terre, mais ce n'était pas suffisant pour l'assomer, elle qui était habituée d'utiliser son crâne comme arme. Elle releva immédiatement le visage, ses joues maintenant un peu salies, de même que ses vêtements et surtout sa camisole blanche, puis elle se mit à crier encore plus furieuse qu'avant, ignorant complètement les excuses de l'humaine.

« Mais c'est quoi ton putain de problème ? Tu vas me foutre la paix oui ? Bordel, pourquoi je dois me taper une stupide humaine ! Comme si c'était à moi de m'occuper de tout ce merdier ! »

Elle était maintenant rouge de colère, une envie intense de frapper la pauvre adolescente à plusieurs reprises. Elle restait un moment étalée au sol, injuriant ciel et terre de ses malheurs, avant de se mettre à genoux pour chasser la saleté de sa camisole et de sa veste. Elle n'avait pas du tout envie de devoir se coltiner une humaine, mais il semblait qu'elle n'aurait pas le choix. Cependant, une brillante idée lui vint finalement en tête et un énorme sourire quelque peu sadique s'afficha sur son visage, avant qu'elle ne se retourne vers la jeune femme avec une expression un peu plus gentille afin de ne pas l'effrayer davantage, ce qui ne ferait que la faire geindre encore plus.

« Tu sais quoi ? Je sais exactement ce que je vais faire. Suis-moi, je vais te présenter quelqu'un qui se fera un plaisir de tout expliquer. »

Son ton presque innocent ne signalait rien de bon pour quiconque la connaissant, mais une inconnue pouvait très bien tomber dans le panneau. Si elle voulait des explications, Hiyori se ferait un plaisir de la laisser avec Kisuke pour qu'il se débrouille avec elle. Au moins, elle n'aurait pas à la supporter très longtemps et en plus, cela lui donnerait une bonne raison de passer se défouler sur son ancien capitaine.
 
WILDBIRD

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



posts

Squatte depuis le

piges








Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]
» Mais c'est quoi cette tête ? Oo (âme sensible, dégagez ='p)
» 18 ans... Mais sa change quoi? [Libre]
» La meilleure chose qui m’soit arrivée dans la vie c’est toi, mais tu sais quoi ? Le problème c’est que c’est aussi la pire !/Célio\
» Mais c'est quoi cette île