Aller à la page : Précédent  1, 2
 Une drôle de rencontre (PV Neliel)
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Lun 17 Aoû - 20:48

Une drôle de rencontre (Neliel & Sitharion)

Nell était sous le choc. Ce n'était pas vraiment la surprise de voir le Secunda Espada tuer de sang froid et sans difficultés leur adversaire, c'était seulement qu'elle n'aimait pas assister à des combats. Et encore moins à la mort de quelqu'un, même si ce dernier avait tenté de la tuer la seconde d'avant. Il était toujours effrayant pour une enfant d'assister à un meurtre et la petite fille tremblait légèrement par la crainte qu'elle ressentait. Les membres de l'espada était puissant et rare étaient ceux qui ressentaient la culpabilité de tuer. Sous sa forme adulte, elle n'avait connu presque personnes comme elle, qui ne voulait pas tuer sans raison. Enfermée dans son corps d'enfant, c'était encore pire. Elle était faible et les ennemis le sentaient bien. Cependant, ses fraccions faisaient tout pour lui épargner de telles situations.

Elle hésitait à reculer et s'enfuir le plus loin possible de l'homme, mais il venait de lui sauver la vie. De plus, elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'elle serait déjà morte s'il l'avait vraiment voulu. Et c'était le cas. Elle n'aurait sans doute pas survécu à une attaque de sa part, à moins de retrouver sa précédente apparence, ce qu'elle ne savait bien sûr pas. Il fallait qu'elle remercie Sitharion, bien qu'il l'intimidait grandement. Il venait de lui montrer qu'elle pouvait en partie lui faire confiance. Elle se méfierait cependant quand même, car le voir tuer de sang froid sans même laisser paraître une once de remord prouvait qu'il pouvait être dangereux.

Elle murmura un faible merci, qui lui brûlait amèrement la langue. La culpabilité restait, bien qu'elle n'était pas celle qui avait planté l'épée dans le cœur de l'ennemi. Remercier quelqu'un d'avoir tuer n'était en rien quelque chose d'agréable pour la petite. Cependant, bien qu'elle soit assez immature, elle en avait vu assez pour comprendre comment fonctionnaient les habitants du Hueco Mondo. C'était la loi du plus fort, ici. Elle ne pouvait pas s'attendre que le second plus puissant des Arrancars soit doux comme un agneau. S'il avait monté les échelons, c'était grace à sa puissance et pour devenir plus fort, il fallait se battre. Ici, c'était souvent synonyme de mort pour quelqu'un. Si tu n'étais pas assez puissant, tu te faisais tuer. Si tu étais le dominant, tu tuais. Aussi simple que cela. Triste, mais c'était ainsi que fonctionnait le Hueco Mondo.

Neliel, lorsqu'elle était sous sa forme adulte, avait souvent pensé à ce qui avait pu pousser son âme à devenir un hollow. Elle ne se souvenait bien sûr pas de comment elle était morte et les débuts de sa vie sous forme d'esprit était très flou et si lointaint. Bien sûr, sous sa forme en cet instant, elle ne s'en souciait guère. Surtout que, de toutes façons, elle ne se souvenait même de comment être devenue Arrancar, alors chercher encore plus loin serait bien inutile et ennuyeux. Elle avait mieux à faire de sa vie que de se poser des questions sur le passé.

Tout s'était passé si vite qu'elle avait encore de la difficulté à assimiler la situation. Le corps de l'Arrancar disparaissait peu à peu derrière Sitharion, dans une espèce de brume noire significative de mort pour les gens de leur espèce. C'était triste pour elle de se dire qu'il ne connaîtrait plus la joie. Cependant, elle se consolait en se disant que cela avait peut-être sauvé la vie de ses possibles futurs victimes. Ce n'était peut-être pas bien de penser ainsi, mais elle cherchait à retrouver sa contenance. Elle retenait difficilement les larmes de couler. Cette fois-ci, elle ne serait pas fausse, mais bien réelle et hors de contrôle, mais ce n'était pas le moment de montrer encore plus sa faiblesse.  

© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Jeu 20 Aoû - 11:58


Une drôle de rencontre
Featuring Sanguinario Sitharion & Tu Oderschvank Neliel



Sitharion savait que cela choquerait sûrement la petite mais il avait été encore soft avec ce misérable. Comment osait-il croire qu'il ferait le poids face à la puissance d'un Segunda Espada? Surtout qu'il comptait bien un jour devenir le Primera, montrer à Tia qu'elle se trompait sur sa puissance et un jour prendre la place de roi qu'il lui revenait de droit. Mais ce ne serait pas avant un moment, cela il en était sûr et avant cela, il devrait connaître par cœur son futur royaume. Si les choses tournaient mal, il pourrait ainsi se réfugier dans des coins reculés sans que personne le traque mais si son coup d'état fonctionnait, il pourrait prendre les rennes de Las Noches et fonder sa propre Espada. Une Espada qui le servirait uniquement lui, puis quand ils seraient tous assez fort, ils attaqueraient à nouveau la Soul Society et il offrirait les cadavres des shinigamis à la déesse qui pourrait lui octroyer de nouveau pouvoir. Cependant il avait encore le temps et le temps présent lui indiquait qu'il devait percer le mystère de cette petite qui se baladait partout dans le Hueco Mundo sans être inquiétée et qui avait un pouvoir intéressant malgré sa faiblesse apparente. Il sourit légèrement quand elle murmura un merci mais il savait que malgré les remerciements, elle avait peur de lui. C'était une chose qu'il n'arrivait pas à réprimer, le plaisir de voir son pouvoir sur les autres. De voir comment sa puissance pouvait octroyer la peur et la méfiance.

Je vous l'ai dit, les choses évoluent. Si vous restez dans ce désert, vous serez très vite tué. Soit par des Arrancars soit par ces choses qui font disparaître les nôtres. A Las Noches vous serez sous ma protection et si quelqu'un vous touche, il finira comme celui qui vous à attaquer, vous avez ma parole.

Pour cela il dirait la vérité, tant qu'ils le serviraient, ils auraient la vie sauve et sa protection. Lolth avait enseigné qu'il fallait bien protégé ses outils car sans informateurs, sans cobaye, il serait seul. Et il ne pourrait pas se servir de ses outils pour faire chuter d'autre Espada voir Hallibel. Il croisa à nouveau les bras et fit mine de réfléchir.

Sauf si vous décidez vraiment de rester dans le désert profond. Cependant cela restera risquer surtout avec ce qui s'annonce. A moins que vous veniez m'alerter si quelque chose arrivait? Je pourrais ensuite enquêter et mieux vous protéger.

Et encore une manipulation une. Sous couvert de vouloir les protéger, il pourrait ainsi savoir ce qui se tramait dans le désert. Mais aussi savoir qui serait une menace potentielle ou donner une raison valable à Sitharion de sortir de Las Noches. Il resta là à attendre se demandant quel serait le choix de ces trois froussards. La capacité de Nell était très utile, c'était un peu comme une de ses capacités hormis qu'il doutait qu'elle soit aussi puissante que la sienne. De ses yeux rouges, il passait de Nell aux deux clowns puis retournait à Nell. Le Segunda attendait une réponse qu'il savait, serait sûrement ponctuée de peur ou voir de tentative de confiance si jamais ils tombaient dans le panneau mais dans les deux cas, ils savaient maintenant qu'ils avaient une dette envers lui.

Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Dim 23 Aoû - 8:17

Une drôle de rencontre (Neliel & Sitharion)

Neliel réfléchi plusieurs minutes. Aller à Las Noches ne lui paraissait pas une si bonne idée. Peut-être était-ce mieux de le quitter ici et d’aller le rejoindre si quelque chose se passait ? En même temps, une fois qu’ils se sépareraient, comment elle allait rentrer à Las Noches sans avoir de problèmes. Elle ne pouvait pas vraiment le prévenir non plus, ce qu’elle lui devait. Son innocence d’enfant la poussa à réfléchir d’un point de vue bien moins logique. Elle pourrait jouer dans une nouvelle section en toutes sécurités. Et il y avait bien plus de cachettes là-bas. En plus, ils ne seraient plus embêtés par les autres Arrancars puisque Sitharion s’en chargerait. Ils pourraient peut-être même s’amuser avec lui ?

Derrière, Pesche et Dondochakka semblaient deviner ce qu’elle pensait, ce qui les inquiéta grandement. Ils ne voulaient pas aller à Las Noches et risquer la sécurité de Nell. De plus, ils ne faisaient aucunement confiance envers le second plus puissant de l’Espada. Un petit rire nerveux s’échappa des lèvres de Dondochakka et Pesche se retenait de ne pas prendre la petite et de s’enfuir. Cette dernière ne remarquait absolument rien, bien trop plongée dans ses pensées. Elle hésitait vraiment à le suivre. Si Pesche, Dondochakka et Bawabawa pouvaient venir, pourquoi refuser ?

Nell se gratta le menton, incertaine. Elle était de plus en plus tentée d’accepter. Et puis, la dernière fois, si on enlevait le fait qu’elle est failli mourir, cela avait été plutôt amusant. Elle aimait se faire de nouveaux amis et elle pensait de plus en plus à considérer Sitharion comme tel. Il lui avait sauvé la vie et ne l’avait pas tué. Ichigo aussi avait menacé d’attaquer ses trois amis au départ, mais il n’était pas quelqu’un de méchant. Alors peut-être était-ce la même chose pour le Secunda Espada. Bon, les deux contextes étaient très différents, mais la logique de Nell était celle d’une enfant en ce moment. Donc, tout ce qui la préoccupait, c’était de s’amuser.

Donnant un coup dans paume de main avec son petit poing, elle prit finalement sa décision. Elle affichait un air déterminé et, un instant, ses amis fut rassurés, pensant qu’elle prendrait la décision la plus logique, comme la grande Neliel l’aurait fait. Mais tout bon sens l’avait apparemment quitté sous cette forme ou du bien, une bonne partie de celui-ci. Elle n’hésita même pas et posa ses conditions.

-D’accord, si tous mes amis peuvent venir avec moi, c’est bon. Nell accepte. Mais en échange, je veux du gâteau au socolat.

Elle était complètement sérieuse. C’était ses seules conditions. Elle voulait que ses amis viennent avec elle et goûter cette délicieuse pâtisserie qu’avait mentionnée l’un des humains la dernière fois qu’ils étaient venus, afin de sauver Inoue. Elle était décidée à y goûter. Elle n’avait jamais aimé manger des âmes et était persuadée que le goût de la nourriture humaine serait bien meilleur. Cependant, elle ne pouvait pas l’obtenir elle-même. Lui, il pouvait ouvrir un Garganta pour aller en chercher pour elle. S’il était son ami, pourquoi refuserait-il de lui donner ça ? Bon, d’accord, il s’agissait d’un point de vue très enfantin, mais… Était-ce vraiment surprenant venant de la petite Neliel Tu Oderschvank version miniature ?
 

© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Dim 23 Aoû - 13:46


Une drôle de rencontre
Featuring Sanguinario Sitharion & Tu Oderschvank Neliel



Sitharion regardait la petite réfléchir ce qui était déja un progrès vu qu'auparavant elle n'avait fait que gémir et pleurnicher sur elle même. Chose qui ne le dérangeait pas car il appréciait voir la peur sur le visage des gens cependant son plan semblait fonctionner à la perfection. Il est clair qu'on le croierait qu'il se ramollirait si jamais il prenait la défense de cette petite très faible mais il savait qu'au fond de lui, il faisait le bon choix. Et cela pour plusieurs raisons. Premièrement elle semblait possédée des capacités qui n'allaient pas avec sa taille et sa puissance actuelle. La vitesse bien plus rapide que la normale, le fait de pouvoir renvoyer un Cero de grande puissance. Tout cela clochait avec sa forme actuelle. De plus elle possédait des informations sur les combats qui avaient eu lieu avant qu'il ne devienne Espada et devait sûrement avoir des informations sur Hogyoku.

*Quand il sera en ma possession je deviendrai bien plus puissant. Même si je dois me mettre au service de ce Aizen pour le tuer par la suite, j'aurais cette puissance, je serais prêt à tout sacrifier pour cela*

Il regarda alors les deux autres qui ne semblaient pas trop enclin à venir avec lui. Cependant il savait qu'ils suivraient la petite et pourrait sûrement être plus coopératif si jamais Nell prenait Sitharion comme un des leurs. Ainsi le serpent se glisserait progressivement dans le nid et au moment où personne ne s'y attendrait, il étreindrait Nell pour ne plus jamais la laisser filer et s'en servir comme marionnette pour ses sombres dessein. Cependant la demande la petite surpris le Segunda Espada...Du gâteau au chocolat? Il ne put s'empêcher de soupirer légérement. Il aurait peut être dû la tuer en fin de compte...

Très bien je m'occuperai de cela mais tu devras quand même venir avec moi, tes amis sont bien entendu compris dans l'invitation.

*Après tout ils pourront toujours servir de sujet d'étude pour mes nouveaux poisons*

Bien sûr ils ne les tueraient pas tout de suite, il devait s'accaparer la confiance de Nell pour ensuite la pressurer assez pour obtenir toutes les informations qu'il voulait et en faire son pantin de chair et de sang. Il se reprit assez vite et croisa les bras tout en regardant les deux clown.

Nous aurons de la route jusqu'à Las Noches, vous n'allez pas aussi vite que moi. Cependant une fois là bas vous pourrez vous amuser.

*Amusez vous...Furetez partout...Découvrez les secrets des autres Espada, mettez les en rage pour que cela me donne une raison de les éliminer un par un...Oui vous allez bien me servir même si vous ne le saurez pas encore*

Sitharion ne pouvait s'empêcher de sourire légèrement. Ses plans comme d'habitude marchait à la perfection cependant ce n'était qu’un petit détail dans un plan bien plus globale. Après tout son but ultime était de devenir roi du Hueco Mundo et pas le serviteur le plus dévoué d'Hallibel. D'ailleurs il devrait faire attention à cette femme, sûrement qu'elle se poserait des questions sur sa nouvelle recrue et il devrait donc trouver l'excuse parfaite pour ne pas trop se discrédité car elle était assez puissante pour lui faire plier l'échine, chose qu'il la faisait la hair d'autant plus. Un jour il s'était promis qu'il la tuerai et qu'il prendrait plaisir à la faire souffrir lentement quitte à la dévorée morceau par morceau en l'honneur de la déesse Lolth. Il sortit de ses rêverie pour regarder la petite attendant une quelconque réaction pour le départ vers Las Noches.

Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Mer 26 Aoû - 9:16

Une drôle de rencontre (Neliel & Sitharion)

La petite acquiesça, décidant finalement de suivre le Secunda Espada. Derrière, Pesche et Dondochakka avaient changé de visage, maintenant vraiment inquièts par sa décision. Ils étaient faits. Il n'y avait plus d'échappatoire. Ils allaient aller à Las Noches. La petite se tourna vers eux, un grand sourire sur le visage, un peu de bave coulant sur son menton.

-On va pouvoir goûter du gâteau au socolat.


Elle avait des étoiles dans les yeux tellement elle était fière de son échange. Elle pouvait jouer à Las Noches en complète sécurité. Elle ne serait plus poursuivi par des Hollows ou des Arrancars dangereux puisqu'elle serait sous la protection d'un Espada. Et, le meilleur de tout, elle aurait enfin la délicieuse friandise du monde des humains. Cela semblait bien plus délicieux que ce qu'ils trouvaient au Hueco Mondo. On lui avait dit que cela donnait l'eau à la bouche simplement à regarder. Elle ne pouvait bien sûr que s'imaginer à quoi cela ressemblait, mais les mots utilisés pour décrire la patisserie lui donnaient une allure des plus délicieuses.

Bien sûr, elle ne savait en rien les dangers que cela signifiait pour elle. Elle faisait innocemment confiance à Sitharion, enfin, en quelque sorte. Bien sûr, elle était légèrement mal de ce qui s'était passé plus tôt, mais elle savait que les Arrancars étaient ainsi. Cependant, il avait fait cela pour les protéger, selon ses dires. Alors au fond, il ne devait pas être si méchant. Pourquoi les emmènerait-il à Las Noches s'ils voulaient les tuer. Cela serait fait depuis longtemps. Pas besoin d'aller là-bas pour les achever. Cela se ferait bien plus aisément ici, dans le désert, n'est-ce pas ?

Elle se tourna vers Sitharion, puis signifia qu'elle était prête à le suivre. Bawabawa s'agita un peu, incertain, mais elle le rassura et lui assura qu'il venait lui aussi, ou elle ne suivrait pas le Secunda Espada. Elle se décida à se mettre en route, sachant la direction à prendre et elle fut donc suivi par ses Fraccions, qui n'étaient pas du tout d'accord avec la situation, mais qui ne pouvaient pas vraiment rien dire. Premièrement, ils ne voulaient pas risquer des ennuis avec Sitharion. Ensuite, c'était surtout parce que convaincre Nell de changer d'idée pouvait être la galère. Quand elle avait quelque chose en tête, elle n'abandonnait pas.

Ils se dirigeaient donc vers Las Noches, la petite en tête, qui gambadait un peu trop joyeusement alors qu'elle se dirigeait vers là où toutes les plus grandes puissances se regroupaient, elle même en ayant fait autrefois partie. La route serait longue, mais elle la ferait dans la bonne humeur et avec amusement, comme chaque fois qu'elle voyageait. Puis, après sa petite minute à sautiller joyeusement, elle décida de grimper sur le dos de Bawabawa, avec Pesche et Dondochakka. Le Secunda pouvait bien sûr aisément suivre et même les dépasser, mais ils allaient quand même plus vite que lorsqu'ils étaient à pieds. Ainsi, le chemin serait moins long et moins épuisant, le ver géant étant habitué de parcourir de longues distances avec ses amis sur le dos.

 

© MISE EN PAGE PAR OHBRADSCAKE.
Contenu sponsorisé



posts

Squatte depuis le

piges








Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» {NNOITRA & NELLIEL} La Tercera et l’Espada 8 partenaires ? Votre mission si vous l’acceptez. [FLASHBLACK]