Un Fullbringer dans une toîle (Pv kiba)
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Sam 4 Juil - 14:59

Un Fullbringer dans une toile.

Sanguinario Sitharion et Masamune Kiba


Sitharion se trouvait dans le désert profond du Hueco Mundo. Après s'être assuré que personne ne se trouvait à proximité, il se concentra légèrement et tendit une main vers l'avant pour ouvrir un garganta. Le garganta pris très vite forme et le segunda espada s'y engouffra pour arriver dans ce qui devait être un parc pour ces humains si fragile. Ses pieds qui avaient toujours connu que le sable, sentait maintenant le contact de l'herbe tandis qu'il pouvait voir un soleil au dessus de sa tête et que le ciel autrefois si sombre semblait apporter la lumière partout où il se trouvait. Il ne regarda ce spectacle que quelque seconde, ce n'était qu'un détail. Il continua à marcher tandis qu'il avait appris à diminuer son reiatsu pour ne pas faire croire qu'il était un Arrancar. Hallibel-sama leur avait bien dit de ne pas chercher des ennuis aux shinigamis mais le Segunda était curieux, surtout au sujet de ces humains à pouvoir. Et puis si jamais il tombait sur un shinigami, il pourrait toujours lui tirer quelques vers du nez en se faisant passer pour un Arrancar qui ne cherchait que la paix.

*Non pas tout de suite,quand je serais devenu assez fort pour m'affranchir d'Hallibel. Elle est encore trop puissante et je n'ai personne pour me suivre actuellement. *

Son objectif principal était le Hogyoku mais pour le moment il était hors d'atteinte. Aizen n'était plus présent au Hueco mundo donc il ne pourrait pas savoir plus au sujet de cet instrument qui donnait plus de puissance. Alors qu'il avançait, il vit quelques humains se balader. Il avait d'abord penser dévorer leurs âmes mais cela ne serait pas amusant. Non, voir la peur de la victime était plus exaltante et puis c'était les Fullbringer qu'il était venu tester. Alors qu'il se baladait sous ce soleil de plomb, il garda son reiatsu au niveau d'un hollow normal se disant qu'un shinigami ou un humain à pouvoir ferait bien son apparition. Les deux seraient susceptible de faire de bonne expérience. Et puis sa patronne ne pouvait rien dire si elle ne le savait pas. Il avait besoin de cobaye pour ses nouveaux pouvoirs.

Après quelques minutes, il ne distingua aucune forme de reiatsu qui s'approchait de lui. Personne à proximité, il fallait faire quelque chose pour attirer l'attention...Regardant autour de lui, il vit un couple d'amoureux se tenant la main et le Segunda eut un sourire carnassier.

Lolth ces âmes sont pour toi.

Il s'approcha doucement des deux amoureux puis attrapa le jeune homme par la gorge. Qui de son point de vue fut soulevé par une force invisible. Sitharion se mit alors à ouvrir la bouche et l'âme de l'homme fut dévoré en quelque seconde et le cadavre tomba à terre raid mort. La femme cria le nom de son bien aimé et tenta de comprendre ce qui se passait. Mais elle n'eut pas le temps de comprendre quoi que se soit qu'elle subie le même sort. Ces sacrifices bien qu'insignifiant ferait plaisir à Lolth et même temps servait de petit casse croûte pour notre segunda espada. Il recommença à marcher tandis que les spectateurs horrifier du spectacle de voir deux personnes se soulever dans les airs et mourir l'instant d'après n'osaient pas s'approcher. Certains eurent le courage et crièrent d'appeler une ambulance voir la police. Les fourmis s’agitaient ce qui permettrait à Sitharion de voir qui accourrait les sauver.

The White Hare
The White Hare
avatar



25 posts

Squatte depuis le 30/06/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Hohô



Mar 7 Juil - 18:01

« Take the time just to listen When the voices screaming are much too loud. Take a look in the distance. Try and see it all. »

Deadly Encounter.


Cela ne faisait que quelques jours depuis l'ouverture du Mad Hatter. Il y avait eu une certaine effervescence au début. Peut-être à cause du fait qu'il y ait une nouvelle enseigne en ville. Ou le thème avait peut-être intrigué la population. Je ne saurais vous le dire. Mais cette agitation est très vite retombée. Le bar n'était pas si mal situé. Il se trouvait à proximité du lycée Daiichi. La clientèle est donc principalement composée de ceux qui deviendront l'avenir du Japon. Ou les rebuts. Tout est toujours une question de point de vue.

Mais aujourd'hui, le bar serait fermé pour la journée. J'avais envie de visiter la ville, connaître un peu ses environs, sa culture afin de me familiariser et d'avoir une idée de la ville. J'allais donc pour explorer une partie du secteur nord. Yumizawa plus précisément. Il n'y avait pas grand chose d'intéressant dans le coin si ce n'est un petit terrain de jeux avec les habituels toboggans, cage à écureuil ou bacs à sable. Je continuais à errer dans les rues lorsqu'une sensation désagréable me picota la peau. Je ressentais une pression spirituelle oppressante se dégager quelques quartiers plus loin.

J'avais un mauvais pressentiment. Je flairais le danger à travers cette sensation mais je ne pouvais m'en détacher. Je plongeais ma main dans une poche de mon baggi et en ressortais la patte de lapin qu'Atsuhito m'avait offert. J'allais devoir y aller. Des gens étaient sûrement ciblées par la créature. Un Hollow. Il y en avait donc ici aussi. Je soupirais longuement tandis que je fermais les yeux, appelant l'âme de ma patte à réagir à mon contact spirituel. Je ressenti à nouveau un picotement se propager sur tout mon corps et je levais la main pour observer ma transformation. La fourrure recouvrait à présent entièrement ma peau et je sentais un gain de force amplifier mes muscles. Il était temps d'y aller.

Je me ramassais afin de ramener le plus bas possible mon centre de gravité alors que je concentrais autour de mes pattes arrières du Reiatsu. Tout étais prêt. Il ne me restait plus qu'à m'élancer dans les airs. J'effectuais ma procession par les toits afin d'éviter de croiser des personnes et de les mettre inutilement en danger. J'entendais subitement des cris de terreur retentir plus en avant. Cela laissait présager du pire. J'accélérais ma course pour arriver sur les lieux du chaos.

J'observais depuis mon perchoir la scène. Deux corps étaient étendus au sol dans une position grotesque tandis que les gens s'agitaient et appelaient à l'aide. Cependant je voyais qu'une personne s'éloignait tranquillement de ce capharnaüm. Il y avait quelque chose d'anormal venant de lui. Je ne saurais vous dire si cela venait de son allure, de la pression spirituelle semblable qu'il dégageait ou son aura de danger qui l'entourait. Mais une chose était sûre, j'allais devoir le suivre.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Jeu 9 Juil - 16:09


Un Fullbringer dans une toîle
Featuring Sanguinario Sitharion & Masamune Kiba



Sitharion se délectait des âmes qu'il venait de dévoré mais ce n'était que de la vermine. Une âme de Shinigami était un sacrifice bien plus délicieux à offrir à la déesse Lolth. Continuant son chemin, il sentit une perturbation du reiatsu mais fit semblant de ne pas la remarquer et continua son chemin. Il n'était pas expert pour détecter les reiatsu préférant travaillé sa vitesse de combat et l'art de l'épée. Cependant il restait vigilant car il était de nature méfiante et ne faisait confiance à personne. La confiance était quelque chose de malsain, on pouvait aisément vous poignardez durant votre sommeil ou dés que vous baissez votre garde. Même quand il aurait un jour une fraccion à son service, il ne lui ferait jamais totalement confiance. Continuant de marcher, il sentait le vent de ce monde sur son visage et soulevé ses cheveux blancs mais il continuait malgré ces diverses sensations. Il y avait beaucoup d'humains à présent mais cela ne l'intéressait plus. Ses sens lui disaient qu'il avait enfin été remarqué et que maintenant il pouvait décider de l'endroit qui serait le plus propice. Faisant exprès de marcher à une allure normale comme si il ne se souciait de rien, il inspectait les différents endroits où il pourrait s'arrêter. Il y avait bien cette ruelle qui permettrait moins de possibilité de fuir à son adversaire et qui permettrait à son poison de toucher bien plus rapidement ou alors il y avait la possibilité de s'arrêter sur cette vaste étendue d'herbe.

*De l'herbe, pour certains Arrancars, ça serait tout bonnement un sacrilège*

Certains ne voulaient même pas entendre parler du monde des humains. Trop vert, trop dangereux voir trop différent de leur monde. Cependant Sitharion trouvait ces idées faibles. Quelqu'un qui n'avait pas peur de sonder les secrets les plus noirs ne méritait tout simplement pas de vivre. La puissance ne s'acquérait qu'avec le savoir et aussi la conviction. Savoir se débarrasser des faibles pour devenir plus fort, tel était la devise de sa déesse et qu'il suivrait jusqu'à la fin de sa vie. Après quelques secondes d'hésitation, il choisit la vaste étendue d'herbe. Car si la ruelle pouvait l'aider à infecter son ennemi, elle pourrait aussi permettre des assauts aériens. Il marcha alors dans l'herbe tandis que certains humains pic niquait, les idiots...Il continua à marcher écrasant les mets de ces indésirables qui prirent peur en voyant leurs nourritures ou ce qu'ils avaient posé à terre détruit par une force qu'ils ne voyaient pas. Sitharion finit par s'arrêter et regarda autour de lui. Il ne voyait toujours rien mais il savait très bien que celui qui provoqué cette poussée de reiatsu n'était sûrement pas loin. Il croisa les bras et se concentra pour sentir l'afflux de reiatsu sûr de lui.

*Si jamais il était très puissant, il se montrerait directement a moins que ce fou ait peur? Alors ça serait encore bien plus savoureux...*

Il se décida quand même à parler à voix haute.

Qui que tu sois, je sais que tu es quelque part, viens ici mon petit.

Toujours avec un ton d'une grande condescendance, il garda un petit sourire. Sitharion avait envie de voir qui était son invité surprise.

The White Hare
The White Hare
avatar



25 posts

Squatte depuis le 30/06/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Hohô



Jeu 13 Aoû - 18:56

« Still I'm on my way, On and on it goes, Vacant hope to take. »

Deadly Frontier.


Hm... Je continuais de le regarder avec méfiance tandis qu'il s'éloignait tranquillement. Il semblait d'ailleurs observer les alentours à la recherche de quelque chose. Mais quoi ? Un complice ? Ou un lieu ou partir ? Je ne saurais le dire mais cela était d'autant plus que personne ne semblait prêter attention à lui. J'étais pourtant persuadé que cet individu était responsable de l'état des deux personnes étendues au sol. Je me relevais lentement et inspira une longue bouffée d'air. Ce mauvais pressentiment continuait de m'assaillir tandis que je me mettais en marche, le suivant depuis les hauteurs.

J'essayais de comprendre ce qui animait cet homme. Pourquoi avait-il tué ces gens ? Par plaisir ? Pour attirer l'attention ? Si c'était cela, qui était sa cible ? Ces interrogations en appelaient d'autres mais je n'avais pas envie de polluer mon esprit avec ces questions qui resteraient certainement sans réponse. Je continuais de le poursuivre à distance alors qu'il s'engageait dans un parc s'en se soucier des individus qu'il pouvait croiser. Il avait même piétiné sans vergogne le panier repas de deux personnes. Ils prirent vite peur et s'en allèrent sans demander leurs restes. Ils n'avaient pas tourner un seul moment leur tête vers l'individu, juste sur la nourriture dévastée. Cela m'interrogeait d'avantage. Ils ne le voyaient pas. Qui était-il ? Un esprit ? Un Hollow ? Cela me semblait peu probable. Pourtant ce qu'il dégageait était très similaire à l'énergie de ces derniers. J'avais décidé de l'observer depuis la cime d'un arbre. Le feuillage me permettait de me camoufler tant bien que mal tout en me permettant de l'épier. Ce n'était pourtant pas très pratique pour moi.

Il continuait d'avancer quelques instants sans prêter plus attention à ce qu'il avait fait puis il s'arrêta au milieu de l'étendue herbeuse tout en observant les alentours. Savait-il qu'il était suivi ? Je ne le savais pas. Mais je continuais de l'observer depuis mon point de vue tandis qu'il semblait croiser les bras et se concentrait. C'était moi ou il se mit soudainement à sourire ? Cela n'augurait rien de bon. Et ses paroles confirmaient une chose : il savait que j'étais là. Mais son ton m'hérissait le poil. Je gardais mon calme et je soupirais légèrement avant de sortir de mon observatoire, provoquant un léger craquement de bois ainsi qu'un bruissement du feuillage. Une légère brise de vent s'engouffrait dans mon pelage et ballottait mes oreilles au gré de son souffle. J'activais le Bringer Light afin de prendre appui dans les airs et descendit un peu. Je restais tout de même à une certaine distance de sécurité et au-dessus de lui. Je croisais à mon tour les bras contre mon torse tout en le toisant du regard. Je restais sur mes gardes. Cet individu était dangereux. Mais il avait engagé une discussion. J'étais encore assez courtois pour lui répondre même si cela ne m'enchantait pas.

- Me voici. Maintenant, j'aimerais que vous vous en retourniez d'où vous venez afin de ne plus déranger la quiétude de ces lieux.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Ven 14 Aoû - 13:51


Un Fullbringer dans une toîle
Featuring Sanguinario Sitharion & Masamune Kiba



Le Segunda espada savait être patient. Et il en fallait pour que ses complots prennent vie. Peu importe si un shinigami viendrait s'interposer, il le chasserait tel un moustique. C'était ce qu'ils étaient même si Hallibel-sama refusait toute confrontation en-dehors du Hueco Mundo. Il restait les bras croisés tout en restant concentré sur les reiatsu environnant. Bien qu'il ne soit pas expert en la matière, il tentait de savoir quel serait les prochains mouvement de son invité. Il espérait tomber sur un de ces humains à pouvoir dont il avait tant entendu parler. Il y avait même cette jeune femme qui avait le don de soigner toutes les blessures voir de retourner dans le temps pour rendre son corps son aspect d'origine, chose qui intéresserait sans doute Sitharion mais pour le moment il voulait surtout étancher sa curiosité. Il fallait connaître toutes les pièces de l'ennemi avant de faire avancer ses propres pièces. Puis c'est alors qu'il vit une forme apparaître. Restant immobile, il finit par découvrir petit à petit quel était l'individu qui se trouvait dans les airs devant lui. Il le regarda de la tête au pied et se demanda si il voyait bien.

*Un lapin?*

Bien sûr si il connaissait les lapins c'était surtout ceux avec un masque mais aussi certaines créatures qu'il avait croisé lors de ses passages très rapide dans le royaume des humains pour ne pas trop attirer l'attention. Il n'était donc pas un shinigami car il ne portait pas l'uniforme, il ne restait donc que deux solution. Soit il se trouvait être une créature de ce monde, une sorte de mutation monstrueuse, mais il en doutait fort. Soit il se trouvait devant un humain à pouvoir qui avait le don de se transformer ainsi car aucun humain normal ne pouvait ressembler à cela. Il en avait assez dévoré pour le savoir. Il resta quelques temps silencieux en regardant son interlocuteur tandis que celui-ci lui disait de s'en aller car il troublait le calme de ces lieux. Cela fit sourire le Vasto Lorde et il décroisa les bras en regardant le lapin géant.

Tu es sans aucun doute un de ces fameux humains à pouvoir dont j'ai entendu parler. C'est intéressant.

Il se demandait si ses poisons marcherait sur lui. Après tout il aimait fabriquer des poisons en tout genre. Il savait que cela marchait sur les Arrancars mais il n'en avait jamais testé sur les humains ni sur les shinigami. Mais il savait qu'un jour son tour viendrait. Il continuait à regarder le lapin et d'un air condescendant ajouta.

Drôle de transformation à moins que tu sois né de cette façon mais j'ai un sérieux doute. Je ne compte pas bouger tant que je ne serais pas de quoi un membre de ton espèce est capable. Vous vous transformez tous comme cela?


Il garda son assurance tout en continuant de le regarder. Il se demandait quel serait les caractéristique d'une telle transformation. L'information était le pouvoir. Si il s'était renseigné sur les shinigamis et connaissait les fameux termes bankai et shikai, il ne connaissait absolument aucun humain à pouvoir et il était temps que cela change. Quand il dirigerait Las Noches, il faudrait sûrement repousser certaines attaques et les humains faisait partie des ennemis des Arrancars....

*Enfin ennemis...Je dirai proie...*


Il resta là sans bouger d'un seul pas. Le vent balayant les cheveux long et blanc du Segunda. Il ne dévoilait pas tout son reiatsu car il savait qu'il alerterait sûrement tout les shinigamis des environs et concernant les réprimandes d'Hallibel. Il n'avait tué que quelques humains et n'avait combattu aucun shinigami, elle ne pourrait rien dire et même si elle le disait, il s'en foutrait royalement, ce ne serait pas ex-espada qui allait lui dicter sa loi surtout à lui qui avait réussi à grimper si haut et qui deviendrait un jour le nouveau Primera, il en était certains !


The White Hare
The White Hare
avatar



25 posts

Squatte depuis le 30/06/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Hohô



Mer 18 Nov - 21:42

« I'm not listening, not anymore. The more I hear, the more I ignore. I'm not listening, not anymore, No.»

Don't care.


Cet individu ne m'inspirait définitivement pas confiance. Que ce soit par son attitude ou son ton hautain. Cela m'hérissait le poil et me mettait mal à l'aise. Ce n'était pas que son aura sinistre et le fait qu'il dégageait le même Reiatsu qu'un Hollow. Je ne saurais le dire avec exactitude. Je me positionnais de trois quart face à lui, me préparant à toute éventualité. Mon instinct me dictait de rester sur mes gardes. J'étais persuadé que l'homme en face de moi n'avait pas d'intentions honorables. Au contraire.

Son questionnement me rendait de plus en plus pensif. Il parlait d'espèce et de transformations. Tout cela menait à une éventuelle réponse au genre qu'était mon interlocuteur. Un esprit à n'en pas douter. Un Hollow ? Cela devenait de plus en plus évident. Je soupirais d'agacement avant de remonter mes poings vers mon visage. Il avait tout simplement ignoré ma requête et continué à rester en ma présence. Je me campais fermement sur mes jambes avant de hausser imperceptiblement mes épaules.

- Je n'ai pas rencontré d'autres personnes possédant des capacités. Et je ne vois pas pourquoi je devrais jouer à votre jeu. Je n'ai rien à gagner et rien à vous prouver.

Suite à mes paroles, je fixais mon éventuel adversaire avec attention, me préparant à réagir à tout instant. Je pressentais que cette réponse n'allait pas satisfaire cet homme.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Ven 29 Jan - 16:04


Un Fullbringer dans une toîle
Featuring Sanguinario Sitharion & Masamune Kiba



Il ne voulait pas participer? Comme c'était dommage, il faudrait le forcer alors ! Cependant la torture était à proscrire, il avait besoin de voir ses capacités, quitte à récolter un peu de son sang pour des expériences par la suite. Le sang était la vie, le sang était ses recherches, il en était devenu expert en la matière. Il garda un sourire provocateur et tendit une main vers un des immeubles tout en gardant son regard fixé sur le Fullbringer.

Alors je sais peut être ce qui te ferait changer d'avis.

Un Cero de couleur rouge se forma dans le creux de la main du Segunda. Puis après quelques secondes et à une grande vitesse, le Cero se dirigea vers le bâtiment qu'il détruisit en une fraction de seconde. Sitharion put savourer les cris des humains, le bruit de l'immeuble qui s'effrondrait, le béton volant en éclat et sûrement entrain de broyer les os des victimes qui n'avait jamais comprit que leurs sorts étaient de servir d'esclave aux forces supérieurs à eux. Sitharion ne dévorait plus d'âme, il n'en avait plus besoin, il préférait le sang, le sang lui redonnait la vie et cela pouvait être un sacrifice à sa déesse Lolth.

*Ces âmes inférieurs ne sont rien mais voila un modeste gage de ma dévotion ma déesse*

Il savait qu'elle ne se contenterait pas de ça mais il ne comptait pas s'arrêter si ce Fullbringer n'agissait pas. Il n'était pas du genre à ressentir de la pitié ou de l'émotion tout était calculer. Il ne devait pas perdre trop de temps pour ne pas tomber sur une escouade entière de Shinigamis, bien que cela remplirait à nouveau ses réserves de sang. Non, il n'était pas encore assez puissant pour affronter Hallibel et donc il devait la jouer un peu plus discret. Concernant cette destruction gratuite et ce combat avec l'humain, il avait déjà trouver quoi dire. Des expériences et c'était tout. De toute manière, il était quand même le Segunda et quand il aurait le Hogyoku, il deviendrait le dieu du Hueco Mundo. Si seulement il trouvait ce maudit Aizen, voila un homme qui aurait sûrement eut plus d'importance aux yeux de Sitharion qu'Hallibel. Il croisa alors ses bras et dit.

Est-ce que cela t'aide à te décider?....Humain...

Il décroisa ses bras et sortit Malice tout en ne quittant pas ses yeux son adversaire. Tout ses mouvements étaient calculer pour contrer une attaque mais aussi pour la provoquer. La toile s'était dessinée, il ne restait plus qu'à la proie à se débattre pour que Sitharion le repère et vienne se régaler. Oui le diner de l'araignée avait bel et bien commencer et cela promettait d'être intéressant et inédit pour un Segunda qui n'avait jamais affronter un membre de son espèce auparavant.


The White Hare
The White Hare
avatar



25 posts

Squatte depuis le 30/06/2015

25 piges


Masculin



Feuille de personnage
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
0/8000  (0/8000)
Spécialité: Hohô



Sam 28 Mai - 3:05

« When my back's to the wall, I might do anything at all. When my back's to the wall, I might take any chance at all. When my back's to the wall, I might do anything.»

Against the wall.


C'était devenu une situation plus que tendue, je dirais même que je m'étais empêtré dans un sacré pétrin. Le sinistre individu semblait conserver son rictus moqueur et positionna sa main vers un immeuble sans cesser de me fixer. Une lueur inquiétante ainsi que du Reiatsu s'accumula rapidement au creux de sa paume avant de fuser vers le bâtiment. L'attaque dévasta l'immeuble qui s'effondra sur lui-même. Un frisson parcourut tout mon corps alors que la colère bouillonnait en moi tandis que les cris retentissaient dans mes oreilles. Douleur, horreur, peur, destruction. Morts. Cet individu venait de me démontrer qu'il n'y avait rien de bon à tirer de lui. Et cet acte gratuit et provocateur ne semblait ne provoquer aucune réaction chez lui.

Comme si cela ne suffisait pas, ce dernier s'exprimait en me posant une question de trop, avec ce ton hautain. Je crispais mes poings, accablé et enragé. Je me sentais responsable de ce qu'il venait d'arriver. Je continuais de l'observer avec cette lueur flamboyante dans le regard tandis qu'i dégainait son arme. J'inspirais fortement avant de m'accroupir et de me ramasser sur moi même. Une fois fais je bondissais, toujours de plus en plus rapidement, les enchaînant autant que possible, prenant le maximum de vitesse que je pouvais. Je changeais autant que possible ma trajectoire, changeant constamment de direction afin qu'il ne puisse pas prévoir ma direction. Je me décidais enfin à frapper, étendant mon bras gauche parallèlement au sol, tentant un lariat qui je l'espérait, allait lui broyer la gorge et le tuer net. Je ne pouvais pas pardonner à cet individu. Non. Même la mort serait trop douce. Mais je me doutais que quelque chose ne tournait pas rond. Mais c'était trop tard. Le combat était engagé.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉


Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Lun 31 Oct - 17:37


Un Fullbringer dans une toîle
Featuring Sanguinario Sitharion & Masamune Kiba



(je viens seulement de le retrouver après tout ce temps OO)

Sitharion voyait très bien son adversaire commencer à le hair, à vouloir le tuer. Oh que oui, c'était si délectable et si imprudent de sa part. Bien sûr mettre son ennemi en colère pouvait être une bonne façon de le perturber et lui ôter toute envie d'établir une stratégie mais cela pouvait aussi lui donner la force de se surpasser et cela Sitharion l'avait pris en compte. De plus il ne savait pas du tout de quoi cet humain était capable.

*Vas y, montre moi ce que tu es capable...*

Alors qu'il sentait la poignée de son arme dans sa main, il vit son ennemi partir à une vitesse effroyable. Oui, il était très rapide et cela était sûrement son point fort. Il ne bougea pas, se concentrant à parer la moindre attaque. Bien sûr, il pouvait toujours essayer de le suivre du regard mais il préféra faire à son habitude, se fier au reiatsu de la nouvelle créature qu'il affrontait. Une vitesse pareille était hallucinante mais aussi extraordinaire pour un simple humain mais ce n'était pas assez pour le Segunda qui avait fait du combat rapide sa spécialité. Il n'était peut être pas très endurant et son hierro n'était pas le meilleur mais il ne s'était pas hissé au sommet de l'espada parce qu'il était faible.

*Maintenant je vais te montrer le cadeau que m'a fait Lolth*

Puis c'est alors que le lapin vint porter son coup de façon très rapide et brutale, un tel coup aurait sans aucun doute tué net n'importe quel arrancar n'étant pas de l'espada ou tout simplement n'importe quel hollow sauvage. Mais pas Sitharion ! Celui-ci esquiva à la dernière seconde grâce à l'aide d'un sonido pour apparaître derrière son ennemi et lui entaillé le dos. Il n'utilisait pas toute sa force alors si il touchait l'entaille ne serait pas très profonde et si il était assez rapide, il pouvait l'esquiver. Il voulait d'abord le jauger puis quand il en aurait fini...Il ne lui resterait plus qu'à lui prendre du sang...Voir à lui prendre son cadavre si il ne se battait pas assez bien. Après tout ces humains à pouvoir était fascinant même si leurs niveaux étaient médiocre mais la déesse disait à Sitharion que son ennemi n'avait pas tout donné et que c'était seulement le commencement d'une bonne et jolie petite expérience entre l'arrancar et le fullbringer. Que son ennemi ait esquivé ou ait subit l'attaque, il fit un bond en arrière et se remit en garde non sans un petit sourire narquois.

Très rapide je l'admet...Mais pas assez humain.

Contenu sponsorisé



posts

Squatte depuis le

piges








Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je suis Kiba et la liberté m'appartient ! [EC]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes