Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Event de Noël : Vixen/Dancer/Comet [Hallibel/Zalyssa/Shiro]
Game Master / Générateur de PNJ
avatar



228 posts

Squatte depuis le 13/07/2014

piges







Lun 22 Déc - 15:38

Trois rennes Hollows de rang Adjuchas aux masques couvrant parfaitement leurs visages de gibier posèrent leurs pattes au Hueco Mundo, dans le sable froid et blanc… Tous leurs semblables se dressant contre eux se firent massacrer et leur chemin chaotique se prolongea vers les ruines de Las Noches. L’une était magnifique, certainement la plus belle du troupeau, nommée Vixen. L’autre avançait avec grâce et souplesse, nommée Dancer. Le dernier, Comet, avait un dessin de sourire plaqué sur son masque. Sentant trois présences se diriger vers eux, ils se séparèrent. Vixen fonça vers le Hollow le plus puissant, Dancer galopa vers celui qui semblait l’accompagner plus loin… Le dernier alla dans une toute autre direction, fonçant vers lea troisième impertinent… L’affrontement était inévitable.

Vixen ♀ VS Tia Hallibel
Dancer ♀ VS Niebla Zalyssa
Comet ♂ VS Aixeres Shiro

Les combats se dérouleront en un contre un en premier lieu. Un post PNJ gèrera les trois rennes séparément et vous répondrez chacun votre tour à votre propre combat.

Ordre de post
Tia Hallibel - Niebla Zalyssa - Aixeres Shiro

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Le messager de l'au-delà ~
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-new-destiny.forumactif.fr
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Mar 23 Déc - 13:29

Si le temps était à la fête dans le monde des Humains, il l'était aussi d'une certaine manière, au Hueco Mundo ; plus précisément au sein de Las Noches, son unique palais. Dans la plupart des couloirs se répercutait un véritable vacarme, dont la source provenait de la salle du trône.  Dans cette dernière ne se trouvait pourtant que quatre personnes ; dans un coin, adossée contre un mur se trouvait Hallibel, la nouvelle reine presque auto-proclamée. Silencieusement, elle laissait ses yeux émeraudes sauter successivement de l'une de ses Fraccions à l'autre, dès lors que l'une d'elle volait la parole à sa voisine ; débat endiablé auquel elle apportait plus d'attention en réalité que ne le suggérait les apparences. Tombées sous le charme de la beauté de "Noël", cette fête humaine dont le sens leur échappait encore,  les comparses avaient prit la décision de décorer le palais jugé si morne, dont la beauté encore fictive remonterait le moral à leur suzeraine, supposaient-elles. C'est là que le problème se situait ; Apacci voulait des nuances de rouges, Mila-Rose des teintes vertes et Cyan, après s'être évertuée vainement à rappeler qu'il n'y avait aucunes décorations d'aucunes sortes au Hueco Mundo, s'amusait désormais à donner raison tantôt à l'une, tantôt à l'autre, pour les embêter. De son côté, Hallibel envisageait plutôt des couleurs dorés mais comme d'habitude, gardait son avis pour elle.

Quand bien même la sirène se serait-elle aussi imposée dans cette polémique déplacée, elle n'aurait eu le temps de remporter la main. Plusieurs reaitsus inattendus, portes-paroles de forces respectables, se firent sentir. Si l'apparition de ces derniers entraînait la disparition de plusieurs de leurs pairs n'avait rien de surprenant dans l'univers cruel qu'est le Hueco Mundo, le fait qu'ils se rapprochent du palais à une vitesse élevée était plus inquiétant. Méfiantes un instant, les Fraccions de la reine retournèrent toutefois à leurs occupations, lorsqu'elles constatèrent que leur guide était déjà partit à la rencontre des étrangers. Leur suzeraine se chargeant de l'affaire elle même, il n'y avait guère plus de soucis à se faire, à leur sens.

- J'ai vu comment les Humains font, je te dit ! Il faut mettre des guirlandes rouges tout autour des poteaux, là. Remarque, vêtue comme tu es, je ne suis pas surprise que tu ne le comprenne pas !
- Tu innove aussi peu que tu t'habille bien, ma pauvre. Du vert, c'est chatoyant, c'est neuf, c'est ça qu'il nous faut !
- Les Humains se servent de ces deux couleurs, soupira nonchalamment Cyan, et puis, vous vous habillez presque de la même façon.

A l'extérieur, l'erg s'illuminait d'une blancheur lunaire éternelle. Quand bien même cette dernière semblait fixer toute chose sous sa luminescence tant tout paraissait immobile, elle n'était pas assez vive pour capter les Sonidos vifs d'Hallibel. Sortie du palais, la blonde avait prit le temps de jauger plus précisément les forces ennemies, et s'était élancée à leur rencontre après avoir déduit qu'elles représentaient un danger potentiel pour le palais et ses occupants. La recherche ne fut guère éprouvante, et même abrégée assez rapidement ; une femelle Adjuchas s'interposa d'elle même devant la sirène, qui stoppa ses mouvements instantanément.
A la forme évocatrice d'un renne, elle se cambrait fièrement du haut d'une dune, les "bois" de son masque défiant le ciel. Bien qu'elle ne le montra pas, Hallibel était étonnée de la prestance, pour ne pas dire de la magnificence, qui émanait de la femelle belliqueuse. Face à une telle beauté, la reine plissa les yeux, fixant l'Adjuchas avec une pointe de tristesse dissimulée derrière une dureté implacable.

C'est vraiment nécessaire...?

Oui, visiblement ; son interlocutrice ne se démontait pas, et affirmait face à l'Arrancar sa détermination silencieuse. Sans un bruit, la sirène passait son index fin au travers de l'un des orifices de son sabre, et lentement, tira la lame de son fourreau, plaqué dans son dos.
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Jeu 25 Déc - 22:18



Event Noël



Zalyssa ne faisait pas grand chose , peu au courant des coutumes humaines, donc elle ne fêtait pas Noël et ne décorait donc rien. Profitant d’un repos bien mérité et jouant avec une lampe torche, elle fini par se demander d’où provenait la dispute qu’elle entendait depuis quelques minutes et fini par aller dans cette direction, intriguée. Sauf que. L’arrancar entendit des bruits de sabot et juste après, un Adjuchas, une Adjuchas même, en forme de semi-renne, qui fonçait droit sur elle. Mais pourquoi, hein ? L’arancar ne la connaissait même pas, elle ne pouvait pas l’avoir vexée tout de même.

Peu encline à se faire écraser ainsi, Zalyssa esquiva, puis se releva et tira son arme. Apparemment la diplomatie n’était pas vraiment possible. Alors elle était prête. Même si elle était d’un naturelle un poil pacifiste, ce n’était pas pour autant qu’elle comptait sacrifier sa vie. D’après la puissance spirituelle ressentit aux alentours, elle n’était pas seule. D’autres combats avait lieu en simultanés.


codage par Jyne sur apple-spring
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Ven 26 Déc - 0:35




L'hiver manque sur le sable ...

 Évent de Noël 



Noël, les humains n'ont que ce mot à la bouche ces derniers temps. Je me demande qu'elle est cette chose qu'ils appellent Noël. Si maître Aizen ne m'en a jamais parlé c'est que c'est sans importance... Dans le monde des humains, c'était beau, il y avait plein de couleurs, des choses brillantes et beaucoup e cri étrange rythmé et contagieux entre humain... Ils avaient l'air bizarre, leur bouche formait une sorte de croissant de lune, je me demande ce que c'était ça aussi... J'aurai bien aimé rester un peu là bas, mais c'est une mauvaise idée il y'a trop d'agitation et de Shinigami à l'affût ce jour là...

Mais là où je suis, assise dans le sable, ce n'est pas comme en bas... En plus, je ressens comme une douleur au niveau du torse quand il n'y a plus personne autour de moi, je me demande ce que c'est, je suis peut être blessée ? Je verrai... Je n'ai rien d'autre à faire à part regarder ces kilomètres de sable cette fois... Du moins, c'est que je crois mais je crains que ce silence va être rompu... Car j'arrive à entendre au loin une sorte de galop et une grandeur d'âme intéressante... C'est l'heure de manger ? Je me relève alors, pour essayer de regarder au loin et là je vois une sorte d'animal étrange avec des bouts de branches ? Les humains désigne un animal se nommant cheval en bas, ça y ressemble un peu... Mais ça ne doit pas être ça... Je penche la tête sur le côté et remarque quelque chose sur son masque, le même croissant de lune, mais en plus courbé, que des humains possédaient.


- Que veux tu...? Tu viens jouer petite bête ?

Malheureusement elle n'avait pas l'air très joueuse, et sans comprendre pourquoi elle me fonce droit dessus... C'est un hollow ? En tout cas, ça en a l'air. Je vais devoir me battre alors ? Pourquoi je n'ai pas le droit de faire comme chez les humains ? Le monde est trop injuste... Je saisi alors mon Zanpakuto puis le dégaine rapidement, prête au combat, combat que j'aurai aimé éviter...








codage de whatsername.
Game Master / Générateur de PNJ
avatar



228 posts

Squatte depuis le 13/07/2014

piges







Ven 26 Déc - 2:33

Vixen contemplait la reine de ce monde obscur du haut de son piedestal qui n’était autre qu’une grande dune de sable. Leur confrontation se résumait à un échange de regard dans le plus grand silence pour le moment. Hallibel fut la première à entreprendre un geste combatif, dégainant lentement son Zanpakutô si atypique d’une manière qui lui était bien unique. Le magnifique cervidé observait toujours calmement la souveraine, l’expression des yeux derrière le masque semblant montrer une certaine amertume. Contrairement à ses collègues, Vixen semblait être la seule à ne pas se jeter dans le combat sans hésitation. Après tout, elle avait devant elle un modèle pour tous les Hollows femelles, elle allait s’opposer à la nouvelle reine de ce désert blanc. Pourtant, elle se le devait. Aussi, elle laissa son pelage émettre des paillettes se propageant lentement avec le vent comme de la poussière d’étoile. Le spectacle était beau à voir et rendait la femelle d’autant plus belle. L’Adjuchas s’élança alors, mais ne fonça pas droit sur Hallibel. Non, elle se déplaça en sonido tout autour d’elle en laissant la brume pailletée envahir la zone. Scène enchanteressement dangeureuse, car la belle créature commença à laisser son corps s’effacer visuellement et semblant réapparaître ensuite en plusieurs exemplaires autour de la sirène. Une attaque directe venant de toute part sous forme de coup de crâne avec le masque formant des bois se dirigea vers la femme requin.




-----------------------------------------------------------




Dancer freina habilement dans le sable sans montrer un seul signe de perte d’équilibre alors que sa cible venait de l’esquiver. Gracieusement, la bête se tourna vers l’Arrancar qui venait de sortir son arme. Parfait, il ne fallait pas perdre de temps. Le renne commença à trotter comme un cheval éduqué par la noblesse autour de son adversaire, le pas paraissant bien léger. Puis, sans crier gare, elle s’élança promptement vers l’oiseau… Mais, ceci n’était qu’une ruse. Sa charge s’abrégea et elle exécuta en fait une feinte en se laissant glisser sur le sable pour aveugler Zalyssa avec la poussière et les grains. Suite à quoi, Dancer lui envoya un Cero à peine chargé pour que le coup puisse partir rapidement… Bien que cela sacrifiait la puissance de l’attaque.




-----------------------------------------------------------




Comet fonçait vers Shiro… Telle une comète. Oui, il portait bien son nom. Mais, alors qu’il semblait élancé pour percuter celle qui venait de déjà montrer son imposante épée, il freina brusquement et prit un ton plein d’entrain.


Petite bête ? Tu es amusante ! Je me nomme Comet ! Et toi ? Comment t’appelles-tu ?


Il ne bougea pas de la tranchée de sable qu’il avait fait en freinant comme un malade. Mais, il trépignait sur place comme quelqu’un de bonne humeur, ricanant même brièvement de temps à autre, comme s’il voulait jouer. Il ne montrait aucun signe d’hostilité et sa garde semblait bien ouverte. Mais, sa joie avait le potentiel d'être plutôt irrésistiblement contagieuse…

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Le messager de l'au-delà ~
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-new-destiny.forumactif.fr
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Lun 29 Déc - 18:47

Lentement, la large lame du zanpakutô royal s'échappa de sa prison. Avec la précision terrifiante d'une bretteuse rompue à son art, sa maîtresse la fit glisser jusqu'à ce que sa main empoigne fermement la garde de l'arme. Pour le coup, elle se passa d'une quelconque démonstration de sa maîtrise, son esprit uniquement focalisé sur son opposante ; si cette dernière n'était pas - a première vue - le plus terrible adversaire qu'eu à combattre la sirène, l'affrontement avait toutefois un certain sens moral assez profond. De son côté, la renne semblait avoir également accepté la fatalité ; elle le démontra d'ailleurs assez rapidement, en laissant des paillettes émaner de son pelage, pour se répandre autour d'elles et former une sorte de brouillard enchanteur. La chose se propageait assez rapidement, et par réflexe, Tia fit un pas en arrière ; le côté magique de la brume ne lui échappait pas, et elle ne put retenir l'envie de toucher les paillettes du bout de ses doigts. Mais avant même de pouvoir le faire, un frottement inopiné dans l'air lui parvint, éveillant ses sens à nouveau.

La renne n'était pas décidée à laisser son interlocutrice profiter plus longtemps de sa maestria. Du moins, pas de la manière qu'aurait certainement préféré la sirène. L'Adjuchas usait du Sonido, et elle en usait d'ailleurs dangereusement bien ; de son côté, le brouillard d'argent - qui continuait inexorablement à s'étendre - avait fini par envelopper les deux protagonistes, si bien qu'en dépit de ses efforts, le regard d'Hallibel ne discerna vite plus distinctement les traits de son adversaire. Plus curieuse qu'inquiète, elle regarda ensuite les représentations fidèles de la renne apparaître les unes après les autres. De son point de vue, la sirène voyait l'Adjuchas émerger aléatoirement tout autour d'elle, si bien qu'elle en vint à se demander s'il s'agissait là de copies factices, ou si la femelle possédait une vitesse telle, qu'elle pourrait se retrouver à autant d'endroits simultanément.

Et si..

L'ensemble des répliques s'élança alors en choeur. Ayant tout de même vu la chose venir, l'Arrancar se décala vivement, laissant la renne la frôler ; toutefois, même en observant le corps de l'assaillante passer si près d'elle, Hallibel ne put distinguer si elle était réelle ou non. C'est au second assaut, qui survint l'instant suivant que la femme requin eut un semblant de réponse. Son propre Sonido n'étant pas des plus mauvais, elle était passée derrière une seconde copie de la renne, et asséna à cette dernière un coup de sabre aussi rapide que précis ; mais aussi bien infliger fut-il, le coup ne sembla pas porter de dommages à l'Adjuchas. Tout ceci n'était donc probablement qu'illusion ; un art avec lequel la sirène avait déjà eu quelques déboires, auparavant.
L'étrange ballet continua ainsi un moment, sans qu'aucune issues ne se dévoile. Si elle parvenait globalement à éviter les assauts répétés de son adversaire, aucun des coups qu'elle distribuait ne faisait avancer sa situation.  A terme, n'ayant pas trouvé de solution plus adéquates, elle évita un dernier renne, avant de sauter aussi haut qu'elle le put. Dominant la scène de plusieurs mètre, elle étira son bras ; au creux de sa lame se chargea une petite sphère jaune.

- Ça suffit.

Et dans le balancement de son bras qui suivit, fut tiré le Cero de la reine. Plus étendu que puissant, il n'avait pour but que d'effrayer son opposante, et ça en nettoyant le terrain de ses pastiches.
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Sam 3 Jan - 0:00



Event Noël



Ah ça y est, son adversaire attaquait après ses quelques tours, au moins c’était fixé, pas besoin de disserter pour savoir si il s’agissait d’un ennemis ou pas. Dommage, Zalyssa aurait bien aimé pouvoir en faire un ami mais comme d’habitude dans ce monde nocturne, c’était peine perdu. Hostilité encore hostilité. Pff.

Son arme pointée vers Dancer elle passa en resureccion le temps qu’il arrive car son reiatsu indiquait qu’elle ne devait pas le prendre à la légère. Mince mais qu’est ce....sable ! Ca c’était un de ses trucs,  le sable dans les yeux, enfin bon, Zalyssa n’avait pas déposer de copyright dessus- si jamais elle savait ce que c’était. Cela ne l’empêcha pas de contre-attaquer afin de renverser la situation :

- Canciòn del aliento.

L’Arrancar tendit sa main devant elle afin de lancer sa bourrasque de vent et retourner le sable contre son assaillant et attaquer à son tour avec ses serres, visant le torse. Néanmoins, dans sa précipitation d'en finir avec son adversaire, elle n'avait pas vu le Cero de suite dans tout ce sable. Elle rectifia sa trajectoire en catastrophe - car évidement, vu comment elle était partit, elle fonçait dessus - mais cela lui égratigna quand même le bras car elle avait beau être rapide, deux éléments lancés en pleine vitesse qui se rencontrent l'étaient encore plus et esquiver dans de telles conditions était chaud. Puisque Zalyssa était lancée, trop tard pour reculer à moins de freiner en catastrophe, elle tenta de porter le coup malgré cela.


codage par Jyne sur apple-spring
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Sam 3 Jan - 21:26




Un jeux entre bêtes polaire...?

 Évent de Noël 


Il approche de plus en plus, sans jamais freiner une seconde. Du moins, là il vie t de se stopper bien brutalement, en plus il vient de faire un gros trou en forme de trait dans le sable... Il est étrange, il ne s'arrête pas de bouger, jamais. Pourquoi il n'arrive pas à rester calme ? Il se nomme Comet... C'est étrange comme nom, je n'avais jamais encore entendu ça. Il n'est pas méchant alors ? Alors pourquoi il m'a foncé dessus comme ça... Il aurait pris peur peut être ?

Je penche la tête sur le côté sans trop comprendre mais garde en main mon arme. C'est... Étrange comme comportement, même moi je commence à bouger un peu mes jambes et mes hanches sans raisons... J'ai aussi étrangement envie de parler avec lui, pourtant c'est un inconnu ? C'est vraiment bizarre, je devrai pourtant m'en méfier mais je n'y parviens pas... Je n'ai  être aucun soucis à se faire ? Si il voulait vraiment jouer avec moi ? On à cas vérifier, pourquoi j'en aurai pas le droit de jouer comme les humains dans bas ?


- Tu veux jouer à quoi, Hollow Comet ?








codage de whatsername.
Game Master / Générateur de PNJ
avatar



228 posts

Squatte depuis le 13/07/2014

piges







Mar 6 Jan - 18:18

Vixen multipliait ses manœuvres qu'elle avait l'habitude d'effectuer envers des adversaires de puissance égale et surtout supérieure à elle. Oui, quand on ne pouvait triompher par la force brute en coup direct, il fallait s'y prendre subtilement. Aussi, comme avait pu deviner la reine en ayant atteint une image de l'Adjuchas, cette dernière était une illusionniste. La brume pailletée que dégageait en permanence son pelage permettait de créer un effet illusoire de la créature elle-même. C'était là le pouvoir spécial de la plus belle femelle du troupeau. Ainsi, peu importe la puissance de son adversaire, ce dernier avait constamment des difficultés pour l'atteindre. Seulement, en ce cas présent, le renne avait également des soucis pour toucher sa cible. Hallibel était une bretteuse rapide et réfléchie. Le quadrupède songeait à changer d'approche de ce fait, mais au même moment, la sirène perdit patience face à ces tours de passe-passe. Elle s'élança en hauteur et décida de nettoyer le terrain de combat avec un Cero ample et donc déconcentré niveau puissance d'attaque. Vixen l'avait vu sauter et en voyant la boule jaune se former, elle avait grossi ses mirettes d'argent et lancé elle-même un Cero pour tenter d'amoindrir la puissance de l'impact sur elle. Fort heureusement, la femme requin n'avait pas rendu son coup puissant et précis, ce qui permit à l'Adjuchas de dissiper la partie du rayon jaune qui allait l'atteindre. Seulement, le coup de la reine venait de balayer toute la brume qu'avait éparpillée le cervidé, tout en soulevant des tonnes de sable. Voyant ce spectacle, notre fière Vixen plissa son regard en observant son adversaire.


Votre puissance et votre stratégie sont à la hauteur de votre rang. Malheureusement...


Le pelage pailleté continuait de laisser la brume atypique se propager et les premiers effets illusoires revinrent petit à petit.


... Je ne compte pas courber l'échine.


Elle décida de mettre à exécution ce qu’elle avait songé. Elle garda ses distances en continuant de se déplacer tout en voulant toucher l’Arrancar avec des Cero. De multiples rayons d’argent semblaient être tirés mais seul un était vrai... Elle ne voulait pas abandonner, mais quelque part en son esprit, elle ressentait l’honneur de se battre contre la souveraine et de peut-être mourir de sa lame.





-----------------------------------------------------------





Dancer ne s’était pas démontée dans ses projets face à son adversaire usant de sa Resurreccion. Elle avait conscience que contrairement à elle, il s’agissait d’un Arrancar. Aussi, elle avait donc poursuivi sa course avant de feinter comme elle aimait faire en aveuglant le volatile avec du sable. Suite à cette manœuvre, elle avait pour habitude de lancer une offensive pour ne pas laisser de répit à sa cible. Cette dernière venait de lancer une bourrasque de vent soulevant le sable à son tour tout en fonçant vers l’attaquante, mais le Cero de l’Adjuchas perça le souffle pour atteindre l’oiseau qui s’était obstrué la vue avec la poussière et les granulés en suspens dans l’air et avait précipité l’impact dans sa lancée. L’action d'éviter avait été rendue difficile en pareil cas et la correction de la trajectoire en catastrophe ne permit qu’une esquive partielle, le bras se faisant toucher. Dancer avait voilé son regard quand même pour ne pas se prendre de sable dans les yeux et n’avait donc pas vu le résultat de son attaque… Ni même la continuité de l’approche de Zalyssa malgré le coup reçu. Ses paupières se levèrent tardivement, lui permettant alors tout juste de voir les serres s’apprêtant à s’abattre sur elle. Elle se dressa aussitôt sur ses pattes arrière pour éviter de justesse mais se fit tout de même érafler le poitrail par les griffes acérées. En représailles, le renne vint abattre ses pattes avant sur l’oiseau pour le frapper et ainsi le faire reculer.





-----------------------------------------------------------





Comet était content de voir l’Arrancar se prêter au jeu, bien qu’il n’avait eu aucune réponse vis-à-vis de sa question réclamant l’identité de son interlocutrice. Tant pis, il quitta sa tranchée pour avoir mieux pied dans le sable. Il avait toujours cette fougue animant son corps et voyait que cela avait contaminé celui de cette fille à la chevelure blanche. C’était bien parti.


Appelle-moi Comet tout court, ce sera plus pratique ! Tu veux déjà jouer ? C’est comme tu veux, on pourra toujours faire plus ample connaissance après !


Il commença à trottiner autour d’elle.


Hmm, on va jouer à… À chat ! Ce jeu que les humains adorent ! Tu dois m’attraper ! Mais, attention, tu ne dois pas user de tes pouvoirs, ni de ton arme, sinon c’est de la triche ! Moi aussi, je n’userai de rien, juste de mes quatre pattes ! Tu es prête ? On y va !


Il commença à galoper à travers le désert avec la rapidité d’un cervidé ordinaire sur la fuite… Ce qui n’était donc pas non plus très lent.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Le messager de l'au-delà ~
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-new-destiny.forumactif.fr
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Sam 17 Jan - 18:05

Courber l'échine. Ces deux mots, pourtant anodins, résonnèrent bruyamment dans l'esprit de la belle sirène. La détermination ainsi que le courage de l'Adjuchas lui remémorait de vieux souvenirs, la plupart se déroulant lors de ses rencontres malencontreuses avec Barragan ; devant l'ironie de la situation, la nouvelle reine ne sut que rester silencieuse, ses yeux rivés sur la femelle Hollow - la vraie. Dès lors que cette dernière eu terminer sa phrase, son brouillard particulier revint rapidement hanter le sable, et sa propriétaire ne se gêna pas pour en profiter à nouveau ; et chaque fois que ses sabots foulaient le sol, un Cero d'argent fusaient en direction de la sirène. Mais désormais, Hallibel savait de quoi il en retournait, aussi ne réagit-elle pas instantanément. Ce n'est que lorsque le premier des rayons ne fut plus qu'à un demi-mètre d'elle, que la femme-requin daigna avancer d'un pas.

Sûre d'elle, elle laissa le premier Cero parvenir jusqu'à elle, et ne se décala qu'au dernier moment, laissant l'attaque la frôler de très près ; peu lui importait, tant elle suspectait que la grande partie des rayons était factice également. La suzeraine ne changea pas tout de suite de comportements, se contentant de jouer à son tour avec les nerfs de la renne. Elle eu toutefois un doute sur l'un des Cero, qui arrivait par la droite ; tout en gardant son stoïcisme remarquable, elle se servit de sa lame pour tirer son propre Cero, qui vint dévorer celui de l'Adjuchas - finalement faux, lui aussi. Ce n'est qu'à l'instant où Tia discerna un infime ralentissement dans les mouvements de son opposante qu'elle se décida à passer à l'action.
D'un Sonido plus puissant que le précédent, la sirène traversa la nuée de faisceaux argentés, et réussit à atteindre le sol sans se faire toucher. Elle tâcha comme à l'accoutumée de ne rien laisser paraître de la difficulté éprouvée, et sans perdre plus de temps, joua de toute la musculature de ses jambes, pour s'élancer vivement en direction du dernier Cero qu'elle avait vu être tiré. En zigzaguant élégamment entre les réminiscences du passage de l'Adjuchas - qu'elle ne prit pas la peine d'attaquer -, la sirène aperçu la dernière vision de la renne en date ; en basant son coup sur la chance pure, elle supposa qu'il s'agissait peux être de la femelle Hollow d'origine. Son regard plissé, obnubilé par le pelage, Hallibel étendit son bras et lorsqu'elle passa à côté de son adversaire, frappa d'un coup de son Zanpakutô sur le flanc de la renne, dans une longue coupure qui se voulue plus handicapante que mortelle.

Dans sa lancée, Hallibel ne s'arrêta pas de suite ; elle ne put se stopper que quelques pas plus loin. Elle laissa le silence régner quelques minutes, sans se retourner, pour ne pas regarder la scène. La sirène ignorait si elle avait réellement touché la véritable Adjuchas, ou si elle n'avait donné qu'un autre coup d'épée dans l'eau. Au fond, ça ne l'intéressait pas vraiment. Lentement, tout en gardant son arme serrée fermement entre ses doigts, elle croisa les bras sous sa généreuse poitrine, et toujours sans se retourner, décida de tenter la chance une nouvelle fois.

- La prochaine fois, murmura t-elle suffisamment fort pour se faire entendre, je ne me retiendrais pas.  

Encore un instant de silence. Puis Hallibel se retourna enfin.

Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Mer 21 Jan - 11:18



Event Noël



Durant un instant, Zalyssa vit l’Adjuchas avoir les yeux fermés, cela lui donna l’espoir de mettre un terme à ce combat, car l’Arrancar n’aimait pas spécialement ce genre d’activité, contrairement à d’autres de son espèces. Hélas, son adversaire ouvrit les yeux à temps pour que la blessure reste superficiel, et enchaîna avec des coups de pattes. D’un réflexe salvateur, la jeune femme se servit de ses ailes pour se propulser de deux mètre en arrière d’un brusque mouvement. Sérieusement, hors de question de se faire battre par...une Adjuchas, non mais !

Sa motivation grimpa en flèche devant un tel encouragement intérieur. La renne avait déclenché l’affrontement, mais Zalyssa se devait de gagner, son adversaire était sérieuse, elle ne devait donc pas hésiter et tant pis pour sa réticence. La jeune arrancar décida de tout donner tout de suite malgré sa blessure au bras. En effet, elle n’était pas adepte de tout sortir pour la fin, une fois bien amochée. Autant utilisé toute ses capacités en étant en forme non ? Et puis Zalyssa n’était pas fan des combats trop longs car son point fort n’était pas une endurance sans limite.

- Canciòn de la tormenta.

Elle donna un coup de serre dans le vide et une petite tornade apparu à coté de l’Adjuchas avec le double but de la ralentir et de détourner le sable si jamais son adversaire en envoyait de nouveau. Sans faire de pause elle enchaîna avec :

- Apoyo del tornado.

Du vent entoura l’arrancar afin d’augmenter encore sa vitesse. Elle espéra qu’en allant plus vite, et son ennemis plus lentement, l’écart serait suffisant pour lui permettre d’accéder à la victoire. D’un sonido Zalyssa se déporta sur le flanc de son adversaire et chargea (du coté opposé de la tornade qui se trouve à droite de l'Adjuchas), toutes serres dehors dans le but de griffer sauvagement la renne qui était venu l’embêter.


codage par Jyne sur apple-spring
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Jeu 22 Jan - 22:48




Un jeux entre bêtes polaire...?

 Évent de Noël 


Il e enfin le profond chemin de sable et commence à parler de nouveau, ça fait un très long moment qu'on me parlait pas autant, je l'ai peut être déjà dis ? Peu importe... Je n'ai plus ma boule au ventre comme ça au moins. Par contre ce qui me perturbe, ça reste ces mouvements étranges que je commence à reproduire aussi, j'aimerai comprendre pourquoi je sautille sur place à l'idée de jouer... Qu'est ce qui me prend...? J'hoche la tête, validant sa demande et confirmant que je voulais déjà jouer, pourtant je ne suis pas vraiment joueuse de bases du moins pas autant...

Puis tout un coup, il me parle d'un jeu que les humains aiment bien. Si les humains aiment ça, je veux essayer ! Je commence à tourner sur moi même tout sautillant lorsque qu'il tourne autour de moi, quelque chose de fort me fait bouger dans tout les sens et j'ai beau réfléchir je ne vois pas ce que c'est... Pourtant, mon visage reste inexpressif malgré que cette chose continue d'augmenter et de m'envahir...

Puis, après avoir dit les règles, il se met à courir vite à toutes jambes. Du coup je me met à le poursuivre à toute vitesse... Tellement que la chose en moi m'entraîne, j'arrive à courir plus te que d'habitude, mais dans un instinct ancien je me met à quatre pattes pour le poursuivre, commençant même à le rattraper.


- J'arrive...








codage de whatsername.
Game Master / Générateur de PNJ
avatar



228 posts

Squatte depuis le 13/07/2014

piges







Sam 24 Jan - 17:17

La belle femelle continuait d’effectuer sa prestidigitation avec ardeur, bien décidée à se battre jusque son dernier souffle. Elle avait beau être douée dans le domaine des illusions, son adversaire n’en restait pas moins la nouvelle souveraine du Hueco Mundo. Aussi, difficile de pouvoir la tromper si facilement. Hallibel ne se laissait pas impressionner et gardait son calme en usant de son esprit aiguisé pour la stratégie afin de déjouer ces petits tours. Quelques fois, les illusions lui donnaient des doutes et la faisaient riposter, même si les Ceros pouvaient être factices. Prudente et intelligente, elle prenait son temps pour observer les actions de l’Adjuchas. Vixen tentait d’avoir des déplacements aléatoires tout en lançant ses offensives, mais la perfection n’existe pas. Aussi, quand elle s’apprêtait à lancer un vrai Cero, elle prenait un très léger retard, de quelques millièmes de secondes, chose qui pouvait passer inaperçue aux yeux d’un novice ou d’un amateur, mais pas aux yeux d’un être habitué à la vitesse et qui avait eu le temps de s’habituer au jeu du renne. La femme requin cessa d’être passive et le quadrupède la vit se déplacer vivement en esquivant les tirs, s’approchant alors d’elle dangereusement en zigzaguant toujours pour éviter les rayons. Sur l’instant, la femelle vit le danger s’approcher à grand pas et dût changer de mouvement pour tenter d'éviter la charge de l’Arrancar qui semblait pourtant inévitable vue la différence flagrante de rapidité entre elles... Ce qui constitua son erreur. Les réminiscences continuaient mais l’originale se faisait brièvement intruse dans les déplacements fluides et reçut en guise de punition une belle entaille en longueur sur tout son flanc droit. Elle se stoppa, prise par la douleur du coup, et les déplacements illusoires cessèrent également. Elle se tourna quand même pour observer son opposante qui s’était arrêtée un peu plus loin et qui lui faisait toujours dos… La mettant alors de nouveau en garde. N’avait-elle pas encore compris que Vixen était décidée à aller jusqu’au bout ? ... Sûrement que si... Elle avait sans doute dit ça dans un élan de regret... Oui, le regret... L’Adjuchas en éprouvait aussi, mais elle était venue jusque là en sachant pertinemment les conséquences.


Moi non plus…


Cette réponse brève était lourde de signification. Mais, maintenant qu’elle était blessée, ses capacités d’illusionniste allaient avoir du plomb dans l’aile... Oui, ce sang qui tâchait le sable du Hueco Mundo et qui allait servir de repère pour trahir sa position réelle… Qui tâchait son pelage et empêchait la propagation de cette brume pailletée... Cette blessure qui allait lui restreindre les mouvements... Le cervidé était acculé. Aussi, plus dans un élan de désespoir qu’autre chose, elle décida de charger un unique Cero et de le tirer droit sur la reine. Elle y mettait toute sa force, étant déjà pas mal épuisée par ses actions précédentes et voyant qu'elle n'avait plus tellement le choix.





-----------------------------------------------------------





Dancer grinçait des dents et se tint de nouveau sur ses quatre pattes quand Zalyssa s’écarta d’elle vivement. Elle la vit alors lancer une nouvelle technique, qu’elle crut d’abord offensive et elle se tint prête. À la place, ce fut une tornade qui se forma à côté d’elle. Par réflexe et avec son agilité débordante, elle se décala d’un sonido alors que la tornade n’était que naissante. Oui, le point fort du cervidé était son agilité à toute épreuve. Par contre, entre temps, l’Arrancar avait amélioré sa propre vitesse et lui fonçait justement dessus dans la même direction qu’elle-même. Il s’agissait de nouveau d’une confrontation directe et le quadrupède décida dès lors de l’attendre avant de lui courir aussi dessus pour précipiter le contact, bois transperçants au devant, s’apprêtant à empaler celle qui lui chargeait dessus à toute vitesse.





-----------------------------------------------------------





Le mâle enjoué détalait à toute vitesse à travers l’étendue de sable du Hueco Mundo. Cependant, il s’étonna de voir sa partenaire de jeu courir ainsi en ayant... Que trois membres... L’absence du quatrième pleinement visible avec le manche virevoltant au vent. Il s’agissait du bras gauche… Bien. Par contre, l’air de rien, elle se montrait rapide. Aussi, en jouant sur la faiblesse physique de Shiro, il décida de brusquement tourner sur sa gauche et tira un Cero dans le sable pour former un gros cratère, en vue de la faire tomber dedans alors qu’elle allait peut-être se déséquilibrer selon ses prédictions... Le tout en continuant à rire comme un plaisantin. À quoi jouait-il au juste ? Était-ce juste une farce ? Ou..?

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Le messager de l'au-delà ~
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-new-destiny.forumactif.fr
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Dim 1 Fév - 3:12

- Très bien.

Mise au pied du mur, l'Adjuchas rassembla ce qui lui restait de force. La sirène quant à elle se mit en garde, la pointe de son Zanpakutô dirigée vers l'avant ; son adversaire ayant visiblement accepté son destin, il ne lui restait plus qu'une chose à faire. Lorsque le Cero fila droit vers la renne, cette dernière s'élança à son encontre... Même la force du désespoir contenue dans le faisceau argenté ne sut résister à la percée fulgurante d'Hallibel, et c'est finalement la force physique supérieure de l'Arrancar qui signa l'arrêt de mort de l'Adjuchas. Quant elle ne fut plus qu'à une poignée de centimètres de la renne, Tia plongea pour la toute dernière fois ses yeux dans ceux de celle qui, même face à la mort, gardait une grâce époustouflante.

- C'est fini.. souffla-t-elle calmement.

La large lame de Tiburon perfora finalement le cou de Vixen, et le métal froid lui scinda la vie en même temps que la jugulaire. C'est ainsi que la femme requin souhaitait porter le coup fatal, voyant là une mort  plus digne d'une combattante, que d'un animal. La gracieuse renne s'effondra, projetant dans sa chute quelques paillettes grises ; Sans perdre de temps en cérémonie qu'elle jugeait futiles, la sirène rengaina son arme.  Une voix tintée d'une pointe de dédain lui parvint alors.

- Qu'est ce que c'est que ça..?

Sans même s'en rendre compte tant elle en avait prit l'habitude, Hallibel avait déjà recroisé les bras sous sa poitrine. La sirène s'était remise en marche vers le palais, sans prendre la peine de regarder Apacci qui, du haut de sa petite dune, fixait obstinément la scène. Quant à ses deux comparses, elles la suivait de près, n'ayant pas pu elles non plus, résister à l'envie de venir retrouver Hallibel.

- Du travail bien fait.

Le ton sans équivoque coupa court à toutes vannes bancales de la part d'Apacci - vannes que la reine sentait venir, par habitude également. Les Fraccions ne tardèrent pas à rejoindre leur meneuse pour marcher quelques pas derrière elle, comme à l'accoutumé. Déçue de n'avoir pu se moquer d'Hallibel, Appacci tenta de se venger sur Mila ; sans succès, puisque cette dernière ignora totalement les provocations, trop impatiente qu'elle était d'annoncer à la sirène les nouvelles fraîches.

- On a enfin trouver quelle couleur choisir ! annonça-t-elle de sa voix forte, non sans une pointe de contentement personnel.

- C'est vrai, je l'ai aient mise d'accord, continua gaiement Cyan. Cette année, ce sera de l'argenté.
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Mer 11 Fév - 13:46



Event Noël



Ouaaa danger ! Zalyssa avait un laps de temps extrêmement court pour avoir une idée afin de ne pas s’empaler. Et bien elle prit la première venu car elle n’avait pas le temps de réfléchir, juste de faire fonctionner son instinct qui lui dit de sauter pour tenter de se sortir de la situation périlleuse où elle c’était mise toute seule. Qu’elle idiote ! Comment avait elle pu penser qu’il lui était possible de faire une attaque frontale ?!

Une fois en l’air, l’arrancar du reprendre sa stabilité car évidement elle n’avait pas eu le temps de réfléchir à la réception. C’était la deuxième fois que Zalyssa évitait le drame de justesse et elle se sentait de plus en plus stressée, non seulement l’ennemie était rapide mais aussi robuste. De cinq mètres au dessus du sol, elle envoya deux bala, visant la tête de sa coriace adversaire suivi d’un cero en regardant si elle obtenait un résultat quelconque en grimaçant. Son instinct primaire lui donnait envie de fuir comme un oiseau apeuré, de rentré dans sa chambre et de barricadé la porte. Peut être que personne n’en saurait jamais rien, non ?

Pour le moment, elle décida de rester en l’air et de s’éloigné de dix bon mètres. Peut être que le cervidé n’allait pas la rejoindre qui sait ? Et puis, un oiseau c’est toujours meilleurs d’un cerf dans les airs… non ? Cette fois, hors de question de faire une bêtise comme une attaque direct, leur vitesse était trop proche pour qu’elle ai un avantage flagrant. Si la bestiole voulait venir, qu’elle y vienne, mais Zalyssa n’irait pas retourner sur le sable, oh que non. Sa blessure à son bras et la trouille qu’elle venait d’avoir lui suffisait amplement. Sa motivation se dégonflait. A moins que ce ne soit elle qui se dégonfle.


codage par Jyne sur apple-spring
Contenu sponsorisé



posts

Squatte depuis le

piges








Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» event coupe du monde la semaine prochaine
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Chrono de Shiro
» Event 5 : Ecriture & Dessin