Avions de papier et temps perdu | Shirome
Invité
Invité
avatar



posts

Squatte depuis le

piges







Mer 17 Déc - 16:39


Quel triste spectacle. Un bureau couvert de piles de feuilles, s'accumulant telles des reproches. Au travers de l'hécatombe, un pot d'encre ouvert et des lunettes abandonnées, les miennes pour être plus précise. Semblables à des lunettes d'aviateur plus modernes, il n'y avait aucun doute quant à l'endroit d'où elles venaient. J'en détournai mon regard turquoise vif, préférant demeurer fermée à la demande silencieuse de ces verres. Je ne mettrais pas mes lunettes, hors de question. Si quelqu'un me voyait avec ça sur le nez pour remplir mes rapports, je n'ose pas imaginer ce que l'on en dirait. Je passai donc plutôt ma main dans ma courte chevelure, éloignant ma frange de mon regard avant quelle ne retombe à sa place habituelle, avec lassitude, un peu moins coiffée qu'auparavant. Un soupir échappé, des paupières closes, un sentiment de frustration grandissant. Que faire? Je ne pouvais décemment pas aller cogner à la porte de Kuchiki Taicho pour simplement lui dire que j'étais hypermétrope et que chaque séance passée à remplir des rapports était un véritable cauchemar dont je ressortais toujours avec un horrible mal de tête. Enfin, l'homme ne me faisait pas peur, un être aussi droit que lui ne saurait m'inquiéter. Toutefois, pareille demande viendrait à l'encontre de mes devoirs dans la sixième division et, en cela, j'avais l'impression que c'est mon honneur qui en serait entaché. Au final, le dilemme m'accablait, bien que la réponse fut des plus évidentes. J'allais devoir plisser les yeux et m'éloigner des feuilles, ma vision étant plus aiguisée que celle d'un faucon, lorsque je me trouvais à distance respectable de ma cible bien sûr.

Je pris donc l'un des rapports de ma droite, allongeant le bras autant que possible tout en reculant la tête et en plissant des yeux, offrant ainsi, probablement, un spectacle qui valait le déplacement. Alors... cette feuille parlait de la formation des membres de la Roku ban tai. Non, elle parlait de nos nouvelles recrues. Un petit peu plus d'allongement du bras. Des critères de distribution de siège chez les nouvelles recrues. Ah ouais, du coup c'était moi qui avait hérité de lire les rapports de tous les nouveaux arrivants pour voir quelles tâches pourraient leur être confiées maintenant et, peut-être, à long terme. Je me saisi du premier dossier avant de l'ouvrir et, comme auparavant, de réaliser mon petit manège. Toutefois, c'était maintenant tout un paquet de feuilles emplies de notes des enseignants du shinigami dont il était question dans ledit dossier. Aucune surprise, donc, à ce que les feuilles ne glissent et s'éparpillent au dessus des autres, l'une d'entre elle faisant même un vol plané jusqu'au bureau voisin. Rester calme. Récupérer les feuilles, les remettre dans l'ordre et les consulter, comme si de rien n'était. Je me levai donc, rapatriant ma lecture. Maintenant, l'ordre des pages. Nouveau plissement des yeux, mais rien à faire. Les chiffres étaient écrits bien trop petits. Raaaaaaaah!

- Kuso!!

J'avais senti des têtes se retourner suite à mon petit éclat de voix. Oui, la silencieuse Megumi, l'hermétique Megumi, l'effacée Megumi était capable de s'emporter pour de simples feuilles. Accompagnant d'ailleurs cette manifestation auditive de mon mécontentement, j'avais jeté le dossier sur les autres, avec frustration. Résultat, une dizaine de dossiers de nouvelles recrues qui se retrouvaient au sol, entremêlées. Je m'immobilisai, baissant mon regard vif vers cette hécatombe. Ma frange dissimulais mon regard assassin et je réprimais tant bien que mal mon envie grandissante de faire disparaître tout ceci d'un boulet rouge. Je devais m'aérer l'esprit, m'éloigner le temps de retrouver mon calme afin de classer tout cela sereinement. Je récupérai donc les pages et remit tout sur le bureau, les laissant pèle-mêle, avant de quitter rapidement la zone de guerre. Je me devais de trouver la théière la plus proche et, surtout, des dango.

-- Petite Ellipse --

Je revins moins de cinq minutes plus tard, des dango plein les joues alors que je mâchais avec soulagement. Sous le bras gauche, j'avais récupéré une boite complète de dango, de quoi pouvoir manger tout en travaillant, même si je devais rester enchaînée à mon bureau pour les six heures à venir. Je n'avais toutefois pas pris de thé au final, n'y étant pas obligée. Ainsi, je me plantai finalement devant les lieux du crime, terminant ma bouchée avant de pousser un soupir de découragement, le regard las. Plus qu'à reprendre ma place et faire de mon mieux, comme à l'habitude. Sauf que là, avec ces chiffres impossibles à lire et plusieurs dossiers entremêlés, ça pourrait bien me prendre des jours, juste à faire le tri. Je déposai la boite de dango et me rassis, passant une fois de plus la main dans ma chevelure en bataille, signe éloquent de mon découragement. C'était dans ce genre de moment que je maudissais mon entêtement. Aurait-il vraiment été, au final, si grave de demander un peu d'aide? Mais bien sûr, à quoi pensais-je là? Je devais me remettre à l'ouvrage sans plus attendre, sinon c'est tout un retard que j'allais accumuler. Alors, quel est le contenu de cette feuille?
ϟ  Éclair blanc ϟ
ϟ Éclair blanc ϟ
avatar



568 posts

Squatte depuis le 15/11/2014

23 piges


Féminin



Feuille de personnage
Niveau:
60/100  (60/100)
XP:
1100/8000  (1100/8000)
Spécialité: Kidô



Mer 17 Déc - 23:59

Avion de papier et temps perdu ft. Megumi  


Shirome était de très bonne humeur. Elle était très souvent de très bonne humeur, il fallait l’avouer, mais là c’était pour une bonne raison…  Le bureau. elle aimait bien s’y trouver. Comme elle aimait bien aussi s’entrainer, boire un thé ou patrouiller. Cela faisait des mois qu’elle était ici, et malgré le sérieux dont elle faisait toujours preuve, elle était toujours enjouée, d’une manière générale elle adorait vraiment être  ici. Se lever le matin était toujours agréable. On pouvait dire qu’elle respirait la joie de vivre. Oh bien sûr tout n’était pas toujours rose. Elle était un peu… La maman de la division, ou du moins elle essayait de prendre soin de tout le monde. Et ce tout le monde ne l’appréciait pas forcément à cause de cela. Elle passait pour quelqu’un qui voulait des pistons et « s’attirer les faveurs des gradés ». Ce qui était faux, certes, mais bon.  

C’était donc avec cette bonne humeur qu’elle se rendait à son bureau, remplir quelques rapports, s’occuper de quelques choses. Elle aimait bien les rapports, elle ne savait pas pourquoi. Les responsabilités lui faisaient peur de manière générale mais là…. Ça allait.

La jeune shinigami était concentrée… Jusqu’à que… Qu’elle entende une insulte venir d’un bureau pas trop loin, des feuilles voler, et une venir jusqu’à sous son bureau. Elle tourna ses yeux azurs en direction de la personne. Elle ne lui avait jamais vraiment parlé, en fait. Assez discrète. Puis ça ne faisait pas si longtemps qu’elle était là et la division était grande.

Shirome ramassa la feuille qui avait atterrit près de son bureau. Elle voulait aller la voir mais elle quitta rapidement la pièce, apparemment énervée. Elle se demandait bien ce qu’il se passait pour énerver autant quelqu’un. Un problème avec un dossier. Elle regardait timidement la feuille qu’elle avait ramassé : une simple fiche sur une nouvelle recrue qu’elle avait aperçue dans la matinée. Résolue à savoir et à l’aider, elle patientait simplement sur sa chaise qu’elle revienne.

Une fois qu’elle fut de retour, elle l’observa un instant, avant de se diriger vers elle. Elle avait une boite de dango et semblait aller un peu mieux. Shirome s’avançait avant de dire « A… Ano… ? » Elle patienta deux ou trois secondes pour avoir l’attention de la jeune femme. « Vous avez oublié de ramasser ceci. » Shirome lui tendait la feuille et continuait simplement. « Vous avez besoin d’un coup de main ? » Ne sachant pas vraiment à qui elle s’adressait, elle préférait la vouvoyer.
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hell.jdrforum.com
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A la recherche du temps perdu
» Et le temps déroula ses doigts de papier | Dream Catcher
» Aragorn ~ J'ai perdu la lune à essayer de compter les étoiles || 1er Janvier
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» perdu avec sa veste [PUBLIC]