Les techniques de Kidô
Game Master / Générateur de PNJ
avatar



231 posts

Squatte depuis le 13/07/2014

piges







Mer 8 Oct - 16:32



Kidô


Il s’agit de la nécromancie usée par les Shinigami. En maîtrisant son reiatsu et en prononçant l’aria, on peut lancer de multiples techniques qui se classent dans deux grandes catégories. Il y a les sorts offensifs que l’on nomme « hadô » (voie de la destruction) et les sorts défensifs ou restrictifs « bakudô » (voie de la liaison). Chaque sort a reçu un numéro. Plus le numéro du sort est bas, moins le sortilège est puissant et plus facilement utilisable. Inversement, plus le sort a un numéro élevé, plus il est puissant et seulement utilisable par ceux qui maîtrisent cet art à un haut niveau. De plus, la puissance du sort dépend de l’utilisateur. Toutefois, on peut se passer de l’aria et lancer la technique plus vite, mais le sortilège ne manifeste pas toute sa puissance.

Voici la liste des Kidô découverts jusqu’à ce jour dans le manga (et non l’anime) et qui sont potentiellement communs à tous les Shinigami vu leur numérotation communiquée. Par contre, toutes les incantations ne sont pas encore connues.


Hadô :
► Hadô no ichi (1) : Shô (opposition)
=> Permet de projeter depuis le bout du doigt une petite répulsion  dénuée de puissance offensive mais qui offre la possibilité de repousser quelqu’un ou un objet, ou d’éclater quelque chose de non résistant.

► Hadô no yon (4) : Byakurai (foudre blanche)
=> Un rayon de foudre est projeté depuis l’index et le majeur. Plus l’utilisateur est puissant et plus la puissance perforatrice est accrue.

► Hadô no jûichi (11) : Tsuzuri Raiden (tonnerre et éclairs qui enchaînent)
=> Cette technique permet de faire circuler un flot d’énergie semblable à la foudre au travers d’un objet qui, au contact, engourdit la cible.

► Hadô no jûni (12) : Fushibi (feu d’embuscade)
=> Une technique qui s’étend comme une toile d’araignée autour de la cible et la piège. La toile est comparable à de la mèche de pétard ou une traînée de poudre qui relie l’utilisateur à la cible à faire enflammer sur une distance plus ou moins grande.

► Hadô no sanjûichi (31) : Shakkahô (boule de feu rouge)
=> Une boule de feu se créer devant la paume de la main avec possibilité de l’envoyer sur une cible ou de la garder pour s’éclairer.
Incantation : « Ô souverains ! Masques de chairs et de sang, images d’outre-monde qui portez le nom des gens comme une couronne ! Feu et sang de la guerre ! Réveillez la colère de la mer lointaine en une vague portant vos pas vers le sud ! ».

► Hadô no sanjûni(32) : Ôkasen (flash de feu jaune)
=> Une pression spirituelle fine et large est tirée depuis la lame du Zanpakutô, possédant dans la même foulée un effet aveuglant.

► Hadô no sanjûsan (33) : Sôkatsui (flammes bleues)
=> Envoie une gerbe de flammes bleues à impact explosif depuis la paume de la main, dont la puissance dépend de l’utilisateur.
Incantation : « Ô souverains… Ô masques de chairs et de sang… Ô univers entier… Ô battement d’ailes… Ô celui qui porte le nom d’humain ! Vérité et tempérance… À partir des murs construits de rêve purs et sans péchés, n’élevez point vos griffes davantage que le strict nécessaire ! ».

► Hadô no gojûyon (54) : Haien (flamme de l’inutilité)
=> Des projectiles de feu circulaires sont lancés par un geste du bras, venant couvrir complètement la cible et réduisant celle-ci entièrement en cendre.

► Hadô no gojûnana (57) : Daichi Tenyô
=> Technique qui permet de faire soulever des rochers venant du sol pour les envoyer sur la cible.

► Hadô no gojûhachi (58) : Tenran (pleine tempête)
=> Il s’agit là d’effectuer une demi-rotation avec son arme pour décrire des cercles avant de l’arrêter à revers et d’envoyer une tornade sur la cible depuis l’arme.

► Hadô no rokujûsan (63) : Raikôhô (canon de foudre hurlante)
=> De l’énergie spirituelle foudroyante se concentre dans un bras avant d’être envoyé comme un tir de canon sur la cible.
Incantation : « Os de bêtes sauvages éparpillés ! Grandes tours, lumières pourpres, roue d’acier ! Si vous bougez, le vent ! Si vous arrétez, le ciel ! Le sifflement des lances résonne dans la forteresse vide !  ».

► Hadô no nanajûsan (73) : Sôren Sôkatsui (flammes bleues du double lotus)
=> Version améliorée du Sôkatsui. Cette fois-ci, les deux mains sont utilisées en les joignant, puis les ouvrant vers la cible en vue de tirer une grosse gerbe de flammes bleues.
Incantation : « Ô souverains … Ô masques de chairs et de sang … Ô univers entier … Ô battement d’aile s… Ô toi qui porte le nom d’humain ! Sur le mur de flammes indigo, grave un lotus double … Attends dans le ciel l’abysse de l’incendie…  ».

► Hadô no hachijûhachi (88) : Hiryûgekizoku Shintenraihô (frappe rebelle du dragon volant, canon foudroyant les cieux tremblants)
=> Envoie depuis la main une puissante attaque électrique explosive à grande portée sous forme de grand rayon.

► Hadô no kyûjû (90) : Kurohitsugi (cercueil noir)
=> Consiste dans la création d’un gros cylindre noir enfermant la cible, dans lequel cette dernière se fait piéger dans un torrent gravitationnel et se fait pourfendre de part en part à de nombreuses reprises. Le niveau et la puissance de cette technique est telle qu'il est difficile de déployer sa pleine puissance.
Incantation : « La crête de la turbidité s’en écoule, un navire insolant de folie, bouillonnant engourdissant, clignotant, troublant le sommeil, la princesse d’acier qui rampe, la poupée de boue qui jamais ne se désintègre, Unissez-vous ! Opposez-vous ! En remplissant la terre, apportez votre propre impuissance ! ».

► Hadô no kyûjûichi (91) : Senjukôtentaihô (canon de vagues célestes brillantes des mille mains)
=> Concentration d’énergie spirituelle très dense que l’on tire sur la cible, provoquant ainsi une grosse explosion à l’impact et de gros dommages.
Incantation : « Ô limites des milles technique … Ô respectable main, incapable de toucher les ténèbres … Ô main telle l’étoile filante, incapable de refléter le ciel bleu … Ô route qui se réchauffe à la lumière … Ô vent qui enflamme les braises … Ô temps qui se concentre lorsque les voilà réunis … Il n’y a nulle hésitation, obéi à mes ordres … Balles de lumière … Huit corps … Neuf objets … Livre céleste … Trésor enfouie … Grande roue … Donjon gris … Visez au loin … Dispersez vous vivement et proprement lorsque vous tirerez … » .

► Hadô no kyûjûroku (96) : Ittôkasô (crémation d’un seul coup d’épée)
=> Emploie une partie du corps brûlée de l’utilisateur comme catalyseur pour créer de grandes flammes explosives. Ce kidô est de type voie de la destruction sacrificielle.



Bakudô :
► Bakudô no ichi (1) : Sai (blocage)
=> Fait croiser les bras de la cible dans le dos et les maintient ainsi bloqués pour empêcher tous mouvements.

► Bakudô no yon (4) : Hainawa (corde rampante)
=> Une corde de fils spirituelles se créer depuis la main de l’utilisateur et se tend comme la progression d’un serpent en vue de saisir la cible et l’immobiliser.

► Bakudô no hachi ( 8 ) : Seki (refouler)
=> Un bouclier circulaire se forme sur le dos de la main, visant à protéger l’utilisateur des attaques légères qui se font repousser.

► Bakudô no nijûichi (21) : Sekienton (fuite dans la fumée rouge)
=> Un gros nuage de fumée rouge est généré depuis les mains de l’usager posées au sol. Utile en cas d’évasion ou de camouflage.

► Bakudô no nijûroku (26) : Kyokkô (lumière d’ombre)
=> Sort enveloppant la cible pour nuire sa visibilité.

► Bakudô no sanjû (30) : Shitotsusansen (trois flash au bec perçant)
=> L’usager dessine un triangle avec sa main devant lui alors qu’un bec se forme à chaque angle de la figure tracée. Ces trois becs sont tirés comme des projectiles et viennent clouer l’adversaire au mur en le tenant à la taille et aux bras.

► Bakudô no sanjûnana (37) : Tsuriboshi (étoile pendue)
=> Une sorte de tapis spirituelle à 5 branches est créée en plein air. Ces branches viennent chacune se fixer à une paroi, visant à cueillir et stopper la chute de quelqu’un ou quelque chose.

► Bakudô no sanjûkyû (39) : Enkôsen (éventail à fermeture circulaire)
=> Un grand bouclier circulaire se forme depuis l’index de l’utilisateur pour parer une attaque adverse, se brisant si cette dernière est plus puissante.

► Bakudô no gojûhachi (58) : Kakushitsuijaku (moineau suiveur de traces)
=> Créer un filet de recherche qui s’étend aux 4 points cardinaux dans le périmètre souhaité, visant à localiser une ou des cibles. La position est donnée en chiffres pour la longitude et la latitude.
Incantation : « Les yeux au nord… Le bout des doigts à l’ouest… Le talon à l’est… Ô vent, souffle et rassemble ! Ô pluie, tombe et efface ! ».

► Bakudô no rokujûichi (61) : Rikujôkôrô (flash à six branches)
=> Tire six poteaux plats d’énergie spirituelle depuis l’index afin de capturer la cible qui se fait piéger dans un cercle à l’intersection des projectiles.
Incantation : « Char rugissant. Brèche du rouet. Que la lumière sépare en six ! ».

► Bakudô no rokujûni (62) : Hyapporankan (barrière de cent pas)
=> Des piliers spirituels cylindriques sont envoyés vers la cible, se plantant autour de cette dernière à ras du corps au mur.

► Bakudô no rokujûsan (63) : Sajôsabaku (stries de chaînes, liens de chaînes)
=> Une grande chaîne spirituelle est lancée vers la cible en vue de la ligoter et de l’étreindre comme un saucisson.

► Bakudô no nanajûsan (73) : Tôzanshô (cristal de montagne inversée)
=> Le sort créer une pyramide inversée en plein air servant de protection et de cachette pour la cible qui se trouve à l’intérieur.

► Bakudô no nanajûgo (75) : Gochû Tekkan (cinq piliers d’acier)
=> En joignant les mains et en frappant le sol avec, 5 piliers pentagonaux apparaissent depuis le ciel et viennent immobiliser la cible au sol aux jambes, bras et à la tête. Des chaînes lient ces poteaux.
Incantation : « Mur en sable de fer… Tour en forme de moine… Flash de métal en fusion… Faites cesser tout bruit… ».

► Bakudô no nanajûnana (77) : Teitenkûra (filet aérien grimpant dans le ciel)
=> Technique permettant de communiquer avec la ou les cibles instantanément en même temps après en avoir repéré le reiatsu, peu importe la distance.
Incantation : « Fils noirs et blancs ! 22 ponts géants ! 66 couronnes et ceintures ! Traces de pas, tonnerre grondant au loin, pluie drue, terre tournante, soir tombant, mer de nuages, colonne bleue de l’armée… Formez une sphère et traversez les cieux !  ».

► Bakudô no nanajûkyû (79) : Kuyôshibari (lien des neuf lueurs)
=> Envoie 8 mottes noires autour de la cible voulue. Celles-ci se rassemblent ensuite sur cette dernière au niveau de la poitrine pour lui restreindre les mouvements.

► Bakudô no hachijûichi (81) : Dankû (espace de refus)
=> Une immense barrière se créer devant l’utilisateur, protégeant ce dernier de toutes attaques, notamment les Kidô de rang inférieur ou égal à 89.

► Bakudô no kyûjûkyû (99) : Kin (immobilisation)
=> Les bras de la cible se font joindre dans le dos avant de se faire attacher par des liens noirs et des petits pieux qui viennent se planter dedans.

Bankin (99.2) (immobilisation finale)
=> 1ère partie « immobilisation » : Un grand tissu blanc vient envelopper la cible entièrement comme un cocon.
=> 2ème partie « les cent portes » : Une multitude de bâtons en forme d’aiguilles viennent se planter dans le corps de la cible
=> Dernière partie « bankintaihô » : Un gros cylindre gravé du signe « ban » tombe depuis le ciel sur la cible et l’oppresse par écrasement.
Incantation : « Hokyoku : Shiryû, Nikyoku : Hyakurensan, Shûkyoku : Bankintaihô.



© Fiche rédigée par Shirokaze Windy alias Kurosaki Ichigo. Merci de respecter le travail réalisé.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Le messager de l'au-delà ~
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-new-destiny.forumactif.fr
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.
» [Validé]Techniques de Mifune Yojimbo
» [Validée]Techniques de Balmung Shirodenki
» Techniques d'Allen Walker
» [Validée]Les Techniques de Musashi Miyamoto