Les races, tout ce qu'il faut savoir !
Game Master / Générateur de PNJ
avatar



221 posts

Squatte depuis le 13/07/2014

piges







Dim 5 Oct - 17:54



Shinigami


C’est une race d’êtres spirituels, des âmes humaines pour être plus précis, mais qui possèdent diverses caractéristiques qui les rendent différentes de ces dernières.

Si on met à part les exilés dans le monde réel, ils vivent dans le monde des âmes qui est plus communément appelé Soul Society, plus précisément au Seireitei, où ils sont regroupés comme une armée dans différentes divisions qui sont au nombre de 13. Ils sont recrutés à la sortie de l’académie Shin’ô après un cursus de 6 années d’études avec obtention du diplôme. Ils rejoignent alors telle ou telle division selon leurs préférences et leurs résultats. Les recrutés sont soit d’origine noble, étant prioritaires vu qu’ils sont réputés pour leur puissant reiatsu (force spirituelle) dès la naissance, ou bien originaire du Rukongai tant que l’intéressé montre la possession de reiatsu.

Ces guerriers possèdent donc tous un reiatsu plus ou moins puissant qui leur permet d’user de compétences et de pouvoirs divers et variés. La maîtrise de la magie démoniaque appelée Kidô (voir fiche sur les techniques de Kidô), du Hakuda (arts martiaux), du Zanjutsu (art de l’épée) ou du Hohô (techniques de déplacement, dont le Shunpo qui permet de se déplacer d’un point A à un point B sur une plus ou moins grande distance de manière instantanée et efficace selon la maîtrise de l’individu) est apprise lors des études voire après avec des entraînements (voir fiche sur les spécialités). Mais, leur arme commune à tous qui est le Zanpakutô (sabre trancheur d’âme), lui, demeure unique à chaque propriétaire. Il provient de l’Asauchi prêté lors du cursus, puis donné à la remise du diplôme. Au fil du temps, l’âme du combattant se déverse dans l’arme et cette dernière acquiert un pouvoir et un esprit tous les deux uniques provenant du manieur. Ce dernier doit nouer un lien particulièrement fort avec l’esprit de son Zanpakutô pour pouvoir bénéficier du pouvoir. Ce pouvoir a deux niveaux de libération à acquérir. Il y a d’abord le Shikai en établissant le contact avec l’esprit du Zanpakutô et obtenant son nom par ce dernier, puis le Bankai en sachant matérialiser l’esprit dans le monde réel et procédant ensuite à sa soumission. La première étape et surtout la deuxième se font en plusieurs années d’apprentissage. À noter que la puissance du Bankai est 5 à 10 fois supérieure par rapport au Shikai.

D’ailleurs, il faut parler de l’existence d’un monde intérieur dans chaque Shinigami où « vit » l’esprit du Zanpakutô qui est ainsi visible de manière matérialisée. Chaque monde intérieur est unique et accessible qu’au possesseur. Il est à l’image du cœur du propriétaire, ce qui fait qu’il peut subir des variations selon l’état mental de ce dernier. Pour regagner ce monde, le Shinigami procède au Jinzen qui est une technique ancestrale consistant à méditer pour déverser son esprit dans le sabre placé à plat sur les genoux avec les mains posées dessus. Le Jinzen sert notamment à permettre une communication directe avec son Zanpakutô. Il faut préciser qu’en cas de combat contre l’esprit, les dégâts subis dans le monde intérieur se répercutent sur le corps à l’extérieur qui reste totalement immobile comme pour une méditation ordinaire. Ainsi, le pratiquant est imperturbable jusqu’à ce qu’il décide de lui-même de revenir à lui.

Étant une armée, il y a donc une organisation nommée Gotei 13 (voir fiche sur le Gotei 13). Chaque division est dirigée par un Taichô (capitaine), secondé par un Fukutaichô (vice-capitaine). Puis, il y a les officiers, les Seki (sièges) qui sont classés de manière décroissante par ordre de puissance ou selon les notes reçues à l’examen. L’ensemble de ces divisions est dirigé par le Taichô de la première division qui est donc Sô Taichô (capitaine commandant). L’instance située au-dessus du Gotei 13 est le Central 46. Ses membres rendent justice et créent les lois.

Les missions des Shinigami sont variées, mais les deux principales restent la défense du Seireitei et la gestion des âmes. Ils veillent à l’équilibre entre les âmes dans le monde réel, donc les vivants, et les âmes dans l’outre-monde, donc les morts, d’où leur surnom de « Balancers » (balanciers). En ce sens, ils guident les Plus (les âmes des morts) égarés dans le monde des vivants vers la Soul Society et protègent ces dernières ainsi que celles des vivants en combattant les Hollows (les âmes déchues). Ils ne tuent pas ceux-ci, mais les purifient pour les faire rejoindre la Soul Society en vue de se réincarner un jour, ou bien les Enfers pour toujours s’ils ont commis des péchés graves durant leur vivant. Pour aider les épéistes à retrouver les Hollows à combattre dans le monde réel, ils possèdent un Denreishinki qui est en fait semblable à un téléphone portable permettant de détecter la position des créatures sur un petit écran radar. C’est aussi via cet appareil qu’ils peuvent garder contact avec la Soul Society, en particulier la douzième division, et recevoir leurs ordres.

De par leur nature spirituelle, les Shinigami sont invisibles aux yeux des êtres vivants normaux (dénués de reiatsu), mais leurs corps sont dotés d’une grande densité spirituelle qui leur permet de pouvoir interagir avec le décor du monde réel, à l’instar des âmes normales qui elles le traversent. Aussi, ils peuvent se tenir debout dans les airs et marcher comme s’ils progressaient sur une plateforme invisible, le tout grâce à leur maîtrise des particules spirituelles contenues dans l’atmosphère. De plus, il faut savoir que le reiatsu d’une âme constitue l’énergie vitale de cette dernière. Plus le reiatsu est puissant et plus la résistance aux blessures sera importante. Le reiatsu d’une âme permet également de se protéger ou mieux résister aux coups du moment qu’il se montre de puissance égale ou supérieure à celle du reiatsu adverse.

Aussi, ils usent de Gigai (corps artificiel) pour pouvoir devenir visibles aux yeux des Humains normaux et se fondre parmi eux, idéal dans les cas nécessitant de mener une enquête dans le Gensei (monde réel). Dans ce corps, ils ne peuvent user de leur Zanpakutô ainsi que de quelques facultés de Shinigami, mais peuvent user du Kidô à faible dose. En bref, ils deviennent un peu comme des Humains. Pour obtenir un Gigai, ils passent soit par la douzième division, soit par chez Urahara Kisuke. Pour sortir de ce corps, ils doivent soit user d’un Gikongan (pilule d’âme artificielle) soit d’un objet portant le symbole de Shinigami (une tête de mort entourée d’une flamme bleue et noire). Dans le premier cas, l’âme artificielle vient dans le corps artificiel par voie orale et remplace l’âme du Shinigami qui est alors expulsée. Dans le deuxième cas, l’âme est tout simplement extirpée en laissant le corps artificiel vide au contact du symbole sur l’objet (qui peut être par exemple un gant). Quand le Shinigami retourne dans le corps habité par le Gikongan, il se met à recracher ce dernier.

Autre particularité d’un Shinigami, c’est leur tenue. Comme évoqué précédemment, ce sont en quelques sortes des militaires et ils ont donc un uniforme appelé shihakushô. Celui-ci est composé d’un hakama noir (pantalon), d’un shitagi blanc (sous-veste), d’un kosode noir (veste), d’un obi blanc (ceinture), de tabi blancs (chaussettes) et de waraji (sandales de paille). Bien sûr, certains bretteurs originaux ont accessoirisé leur tenue, mais ils respectent dans les grandes lignes l’uniforme obligatoire. À noter que les Taichô portent le haori (long manteau) avec le symbole de leur division dans le dos, et les Fukutaichô portent le brassard avec l’insigne de leur division aussi à leur bras.

Pour se rendre dans le monde réel, les Shinigami empruntent un Senkaimon (un portail, en particulier l’officiel du Seireitei visant à contrôler les allées et venues des Shinigami). Ils se retrouvent ainsi dans le Dangai et doivent le traverser. Ce dernier est un monde séparant la Soul Society du Gensei. Le temps y passe 2000 fois plus vite et pour éviter à quiconque de rester dans ce lieu, le Kôtotsu (nettoyeur) est chargé de faire des passages réguliers pour balayer les intrus. Ceux-ci une fois touché par cette chose se retrouvent projetés dans un autre espace-temps et en meurent suite au changement trop brusque pour le corps. De plus, le Kôryu situé sur les parois du Dangai se charge d’attraper les squatteurs et de les piéger à jamais. Cela étant dit, une fois dans le monde réel, les Shinigami reviennent en ouvrant le portail d’eux-mêmes avec leur Zanpakutô pour revenir via le Senkaimon qu’ils ont emprunté initialement.

Enfin, pour aller au Hueco Mundo (monde des Hollows), les Shinigami doivent passer par un Garganta dont l’entrée ne peut être ouverte que chez Urahara Kisuke ou chez Kurotsuchi Mayuri qui ont tous les deux obtenu leurs techniques pour y arriver. Ce monde n’est qu’un grand néant sombre dans lequel flotte une forte densité de reishi qu’il faut utiliser pour se créer un chemin et ainsi progresser, auquel cas, on tombe dans le précipice sans savoir où ça peut mener, personne n’a jamais été assez suicidaire pour aller voir.




Fullbringer


Ce sont des Humains possédant des pouvoirs d’origine Hollow.

Ils détiennent un reiatsu plus ou moins fort qui leur permet naturellement de voir les âmes, mais ce qui les différencie de toutes les autres races est leur particularité à pouvoir manipuler l’âme des objets à leur guise. Oui, comme les êtres vivants, les objets ont une âme, même si elle est minime. Les Fullbringers peuvent l’extraire et l’exploiter à l’aide du Bringer Light à partir du moment qu’ils ont « compris » l’objet. Ainsi, ils peuvent par exemple se servir de l’eau pour pouvoir se tenir debout sur la surface de celle-ci aussi bien que sur n’importe quel sol, se servir de l’air pour léviter, ou bien de n’importe quel paroi pour pouvoir se déplacer plus vite ou sauter plus haut. Ce pouvoir se manifeste par un petit crépitement ainsi que l’apparition de petites flammes vertes éphémères à l’endroit concerné, que ce soit les pieds, les mains ou l’objet en question, par exemple.

Ces Humains n’ont bien sûr pas obtenu ce type de pouvoir par l’opération du Saint Esprit. En effet, il faut que certaines conditions soient remplies. La première condition est que la mère doit avoir été touchée, attaquée par un Hollow avant d’enfanter. Le bébé venant ensuite au monde portera des traces de Hollow en lui. Attention, il s’agit de traces et non de Hollow intérieur. La seconde condition est donc l’aptitude à pouvoir découvrir, développer et manipuler son pouvoir unique, à savoir le Fullbring. Certains le découvrent durant leurs premières années d’existence, d’autres bien plus tard. Tout dépend de leur vécu et de l’objet qu’ils affectionnent le plus.

Il faut donc maintenant parler du dit pouvoir unique à chaque Fullbringer qu’est le Fullbring. Comme le nom le laisse sous-entendre, il s’agit de la manifestation complète d’un pouvoir. Chaque Fullbring est différent car il dépend de l’individu et de l’objet que ce dernier affectionne ou a toujours avec lui. La personne a complètement « compris » l’objet en question et un lien fort a donc été créé avec, permettant à l’usager d’extraire et d’exploiter l’âme du bien à un niveau au-dessus. Chaque Fullbringer possède un seul Fullbring.

La chose à signaler est que les Fullbringers donnent tous un nom à leur propre Fullbring en général et ce nom est constamment en anglais.

Il faut notamment évoquer le fait qu’étant encore vivants, ils ont une résistance aux blessures semblable à un être Humain normal, peu importe leur reiatsu. De même qu’étant des êtres vivants encore composés de kishi (particules composant le monde réel), ils peuvent se rendre à la Soul Society en usant d’un Senkaimon équipé d’un convertisseur d’âme que l’on trouve actuellement que dans le sous-sol d'Urahara Kisuke. Le corps charnel passe donc à l’état spirituel. Il faut préciser que le Senkaimon de Kisuke fait déboucher dans le ciel de la Soul Society. Pour le retour, le Senkaimon du Seireitei doit en être équipé également pour effectuer de nouveau la conversion afin de retourner à l’état initial. De plus, ils peuvent également se rendre au Hueco Mundo en empruntant le Garganta que Kisuke peut ouvrir via une technique dans son sous-sol. Le portail débouche encore une fois dans le ciel.




Quincy


Il s’agit d’une race d’Humains dotée de capacités bien spécifiques à elle.

Ils démontrent tous la faculté de manipuler le reishi (particules spirituelles) environnant pour en faire leur arme. Dans des mondes tels que la Soul Society ou le Hueco Mundo, leurs performances sont d’autant plus améliorées car ce sont des mondes spirituels, donc entièrement constitués de reishi. Dans le monde physique, ils exploitent le reishi contenu dans l’atmosphère. Celle de la ville de Karakura en est gorgée comparé aux autres lieus sur Terre. Le reishi constitue donc leur matière première qui leur permet d’user d’une flopée de techniques, comme la formation de Heilig Pfeil (flèches spirituelles) qui est leur moyen offensif de base par le biais de leur arc créé via leur pendentif de Quincy Zeichen (croix Quincy).

Il faut notamment évoquer le fait qu’ils peuvent utiliser des Gintô, des tubes contenant du reishi liquide, en vue d’user diverses techniques comme le Wolke (créant une petite explosion pouvant servir d’amortisseur), le Gritz (créant un cercueil autour de la cible pour l’enfermer plus ou moins efficacement selon la puissance de la victime) et enfin le Haizen (nécessitant plusieurs Gintô en vue de créer un gros cube tranchant ou désintégrant tout sur son passage). Les Gintô peuvent aussi s’ajouter aux Seeleschneider (lame faite de particules spirituelles, ressemblant plutôt à une tronçonneuse dont les particules vont et viennent à la surface de la lame environ 30 millions de fois par seconde) pour employer la technique Sprenger. Cette dernière consiste dans l’utilisation de 5 Seeleschneider disposés de manière à former la Quincy Zeichen. La cible au centre est paralysée et il faut verser une goutte de reishi contenue dans le Gintô sur un des Seeleschneider pour provoquer une grosse explosion à l’intérieur de la zone. Cependant, cette technique est difficile à mettre en place et elle nécessite donc l’aide d’alliés. Comme les Shinigami, les Quincys peuvent se tenir en l’air, ou même former une plaque de reiatsu sous eux pour se déplacer comme sur un surf aérien.

Ils maîtrisent également le Hirenkyaku (semblable au Shunpo des Shinigami), ainsi que le Ransôtengai, une capacité permettant à l’utilisateur de se mouvoir via des fils spirituels comme pour une marionnette afin de pouvoir encore bouger même si le corps ne devrait normalement plus pouvoir. Puis, il y a le Blut, technique visant à faire passer du reishi dans les vaisseaux sanguins pour booster ses performances. Cette technique se découpe en deux catégories : le Blut Arterie et le Blut Vene. Le premier permet de booster l’attaque tandis que le deuxième permet de booster la défense comme le Hierro (peau de fer) des Arrancars. Les deux ne sont pas utilisables en même temps, donc il faut faire preuve de stratégie. Aussi, les Echt Quincy (sang pur) peuvent l’utiliser d’office, tandis que les Gemischts (sang impur) peuvent l’acquérir avec de l’entraînement ou par instinct de survie.

Une organisation existe chez les Quincys, nommée Vandenreich. À la tête de ce groupe se trouve le créateur de cette race, leur « Dieu », du nom d’Yhwach. Selon le folklore Quincy, le roi verrait son cœur se remettre à battre après 900 ans, ses esprits revenir après 90 ans, ses pouvoirs retrouvés après 9 ans. Ainsi, dans la trame du manga, une sélection appelée Auswählen a été faite par ce Dieu 9 ans auparavant. Elle a consisté dans la reprise des pouvoirs des Quincy jugés impurs pour en faire sien. De ce fait, actuellement, il n’existe plus aucun Quincy de sang mêlé, excepté Ishida Uryû.

Le Vandenreich est donc une armée, avec un chef, ses élites et la piétaille. Les élites sont nommées « Stern Ritter ». Leur puissance égalise celle d’un Fukutaichô ou d’un Taichô et leur spécificité est qu’ils ont chacun un pouvoir unique et on ne peut plus original. Ce pouvoir leur a été conféré par Yhwach en personne suite à un rituel qui consiste à boire le sang du seigneur des Quincys pour s’approprier une partie de son âme. Suivant le pouvoir reçu, ils obtiennent une lettre qui y correspond, constituant un peu leur rang. À la mort du Stern Ritter, la parcelle d’âme, donc le pouvoir, est restituée à Yhwach. De plus, les plus puissants peuvent user du Sankt Swinger à l’aide de Kierchen Lied (des runes). C’est la technique ultime de défense Quincy qui créer une zone « sainte » en forme de cercle entouré de tours se finissant en Quincy Zeichen dans lequel tout intrus y pénétrant se fait annihiler.

Autre chose à préciser, la technologie du Vandenreich a permis le développement d’un bon nombre de choses comme la version améliorée du Letzt Style commune à tous les Quincys (manipulation permettant de dépasser ses limites au niveau puissance et absorption du reishi, provoquant par la suite la perte de la force des Quincys), à savoir le Vollständig (se manifeste par l’apparition d’ailes dans le dos et d’une étoile au-dessus de la tête formées d’énergie, permettant un accroissement exponentiel de la puissance et des capacités du pouvoir du Quincy en question, mais sans perte de pouvoirs en contrepartie.), ainsi que les médaillons permettant de voler le Bankai des Shinigami lorsque ces derniers veulent en faire usage.

Il faut également parler de leur tenue. Les Quincys ont un attachement pour le blanc qui rappelle le sacré, la pureté. Ainsi, les membres du Vandenreich portent tous une tenue blanche, mais pas n’importe laquelle. En effet, l’uniforme ressemble énormément à celui porté par les allemands lors du Troisième Reich. De plus, ils arborent comme symbole une étoile à trois branches. Du côté de l’armée, elle est semblable à un pentacle, tandis que pour les Quincy traditionnels, elle se révèle être comme d’origine celtique. Les Stern Ritters arborent leur symbole dans leur dos comme pour rappeler leur grade.

Niveau histoire, suite à la guerre ayant opposé les Shinigami aux Quincys il y a 1000 ans, ces derniers se sont réfugiés dans une autre dimension appelée Schatten Bereich, là où le Vandenreich a été formé par la suite. Elle est bien cachée, mais pourtant très proche. En effet, elle se situe au même emplacement que le Seireitei, les Quincys usant du reishi de l’endroit pour leur propre utilisation. Le roi et son armée vivent à Silbern, le quartier général, et les autres civils habitent aux alentours. Pour pouvoir aller et venir du Schatten Bereich, les Quincys possèdent la capacité d’user d’une ombre qui leur est spécifique pour s’envelopper dedans comme on pénètre dans un portail.

Les Quincys étant restés dans le monde réel ont subi un massacre orchestré par les Shinigami 202 ans auparavant. Le motif de ce génocide était de l’ordre de la préservation du monde. Effectivement, les Quincys ont une particularité à effet désastreux : leur pouvoir extermine totalement les âmes touchées, dont les Hollows. L’équilibre du monde en avait été menacé et les Shinigami qui en sont gardiens ont donc agit en conséquence après moult pourparlers visant à leur demander de cesser d’abattre les Hollows et de les laisser s’en occuper. Aujourd’hui, quelques survivants de ce génocide vivent un peu partout dans le monde, mêlés aux Humains et évitant de se montrer.




Arrancar


Avant de parler des Arrancars, il faut d’abord parler des Hollows pour mieux comprendre le tout. Pour ces derniers, il s’agit d’une race d’âme humaine déchue.

Ce sont des âmes n’ayant pas rejoint la Soul Society d’elles-mêmes et n’ayant pas eu la visite d’un Shinigami. En fait, lors de la mort, l’âme quitte le corps charnel et la chaîne du karma se fait sectionner, rendant impossible le retour dans l’enveloppe corporelle. La chaîne est formée de plusieurs maillons, pendant depuis le cœur de l’âme. Au fil du temps, les maillons se désagrègent de plus en plus en provoquant des douleurs à l’individu, jusqu’à ce qu’un trou se forme dans la poitrine. À cet instant, l’âme se dissout et se reforme sous la forme d’un Hollow, avec le fameux trou et un masque particulier couvrant le visage.

Comme les Shinigami, les Hollows possèdent une forte densité spirituelle qui leur permet de pouvoir interagir avec le décor du Gensei, tout en demeurant invisible aux yeux des gens normaux.

Ces monstres sont animés que par des instincts primaires et ne pensent qu’à dévorer d’autres âmes, même ses congénères, pour pouvoir combler leur cœur sans succès, se nourrir et aussi évoluer.

C’est là qu’il faut parler des stades d’évolution. Il y a le premier stade, celui de Hollow de base, puis les Menos. Parmi les Menos, il y a d’abord les Gillians qu’on appelle communément Menos Grande, puis les Adjuchas, et enfin les Vasto Lordes. L’évolution se fait sur une très longue durée et n’est pas forcément assurée. Le Hollow doit sans cesse survivre et ne jamais cesser de dévorer les siens au sein du Hueco Mundo, ce monde triste constitué essentiellement de sable blanc gouverné par une nuit éternelle.

Il va d’abord se mêler à d’autres Hollows et former un Menos Grande. Ce type de Hollow a la particularité de voir tous ses membres présenter des caractéristiques similaires, comme une production en série. Ils sont tous très grands, noirs, avec des pieds, des mains et un grand masque blancs arborant un nez pointu et les dents apparentes, des piques sortant du cou et bien sûr un gros trou au centre du corps. Cet être est dénué d’intelligence et n’est qu’un amassement de Hollows. Lorsqu’une des âmes contenues dans ce corps se fait plus influente et plus forte que les autres, elle prend le dessus et en même temps récupère conscience et donc le contrôle de l’être entier. À ce moment, il se fera donc plus intelligent que les autres Menos Grande et continuera de dévorer. Au bout d’un moment, il pourra évoluer au stade suivant, celui d’Adjuchas. Ce type de Hollow se montre plus petit que le stade précédent, montre un reiatsu plus puissant et des aptitudes au combat plus poussées, toujours en ayant un masque bien particulier et unique à lui. Il faut qu’il continue de dévorer pour pouvoir encore évoluer, du moins s’il y est prédestiné. En effet, tous les Hollows ne peuvent pas forcément atteindre le niveau de Vasto Lorde, beaucoup voient leur force plafonner et ne plus se développer. Mais, ceux qui y arrivent obtiennent un corps beaucoup plus humanoïde et à hauteur humaine, avec une puissance bien plus supérieure. Les conditions pour devenir un tel individu font que ces derniers représentent qu’une toute petite minorité parmi toute la population Hollow.

Il faut ensuite parler du type de Hollow qui intéresse le plus, à savoir les Arrancars. Ce sont des Hollows ayant brisé leur masque pour acquérir des compétences se rapprochant des Shinigami. Pour briser le masque, soit ils le font de manière « naturelle » difficilement, soit via le Hôgyoku par Aizen Sôsuke, recevant ensuite un numéro suivant l’ordre de création. Les Arrancars naturels sont quasiment toujours de type Vasto Lorde. Mais, avec le Hôgyoku on peut aussi avoir des Arrancars de type Adjuchas et même Gillian si Aizen a jugé que le Hollow avait une capacité intéressante qui permet d’égaler les autres stades. Il ne faut pas oublier que dans la trame de ce forum, Aizen est emprisonné au Muken et donc les Arrancars ont été créés avant ça.

Lorsqu’on dit que les Arrancars ont des caractéristiques se rapprochant des Shinigami, ce n’est pas pour rien. Ils ont un corps d’Humain, avec toujours le fameux trou quelque part sur leur corps, un bout restant quelconque de leur masque brisé, des Estigmas sous forme de traces de couleur sur le visage ou sur le masque brisé (pouvant apparaître lors de la Resurrección), ainsi qu’un Zanpakutô. Attention, la nature du Zanpakutô diffère totalement de celui des Shinigami. En effet, l’arme ne contient pas d’esprit, mais le pouvoir Hollow qui a été scellé dans le sabre. Ainsi, lorsque l’individu souhaite en faire usage, il fait appel à sa Resurección et acquiert tous ses pouvoirs et sa puissance de combat qui donne lieu à un changement physique se rapprochant de leur forme avant le passage à l’état d’Arrancar.

Parmi les Arrancars, il y a des rangs faits selon la puissance. Il y a l’élite qui est composé de 10 membres que l’on nomme Espada. Le plus puissant est le Primera, le premier, qui est toutefois dépassé par le Decima lorsque celui-ci passe à l’état de Resurrección et devient Cero. Les Privarons Espada sont des anciens membres de l’Espada qui ont été rétrogradés et obtiennent de ce fait un numéro à trois chiffres. Les Fraccións sont des Arrancars servant de garde rapprochée à tel ou tel Espada. D’ailleurs, pour punir les Hollows, les Espadas possèdent des Caja Negación qui sont des petits objets cubiques noirs à insérer dans le trou des Hollows pour les faire enfermer dans une autre dimension à tout jamais. Sur un Hollow très puissant, cela ne dure que quelques heures, suite à quoi l’intéressé a la possibilité de revenir.

Niveau techniques, les Arrancars emploient communément le Cero qui est une puissante attaque se résumant dans la concentration du reiatsu en un point à n’importe quel endroit de leur corps (index, paume de main, langue…) avant de tirer un gros rayon d’énergie pure de la couleur du reiatsu de l’utilisateur, le tout en créant un bruit bien particulier et significatif. La puissance varie selon le temps de chargement et le niveau de l’usager. Au niveau au-dessus, il y a le Gran Rey Cero employé par les Espadas et le Cero Oscuras pour les Espadas en Resurreccion. Puis, il y a le Bala qui consiste dans l’envoie de boules d’énergies à répétition avec un bruit sourd de percussion à chaque tir. Afin de se nourrir, ils peuvent user du Gonzui pour aspirer les âmes alentours. Pour repérer les reiatsu autour d’eux et évaluer la puissance de leurs adversaires, ils peuvent user de leur Pesquisa. Ils disposent en plus du Hierro, leur peau qui est plus ou moins dur comme le fer. Puis, ils détiennent le Sonido qui est l’équivalent du Shunpo ou du Hirenkyaku, la différence est qu’un bruit bref sourd et significatif est audible lors de l’utilisation. Enfin, les Menos détiennent le High-speed Regeneration, une capacité permettant de se régénérer de ses blessures. L’efficacité dépend cependant de la maîtrise de l’utilisateur. Enfin, comme les Shinigami, les Arrancars manipulent les particules spirituelles dans l’atmosphère pour se tenir dans les airs.

Il faut ensuite préciser qu’avant l’arrivée d’Aizen, c’était Barragan Luisenbarn qui était le dirigeant du Hueco Mundo. Ce dernier est maintenant mort et le traître est emprisonné. Avec les combats qui ont fait rage, Las Noches qui est le palais des Arrancars a été mis à l’état de ruine. Tia Hallibel, l’ancienne Tercera qui est la plus puissante survivante de l’ancien Espada, est donc devenue reine du Hueco Mundo et dirige ce monde selon sa propre vision en reformant un nouveau groupe d’Espadas.

Niveau tenue, il n’y en a dorénavant pas spécialement. À l’époque d’Aizen, les Arrancars avaient tous une tenue majoritairement blanche et un peu noire. Souvent, ils arboraient un hakama blanc avec une ceinture noire, des tabi noirs et des waraji blancs, voire des bottes noires et blanches, ainsi qu’un haut blanc et un peu noir. En fait, la tenue ressemble un peu à celle des Shinigami mais avec une inversion des couleurs, comme pour rappeler l’opposition des deux races.

Dernière chose, les Hollows usent du Garganta qu’ils peuvent ouvrir seul sans artifice grâce à leur technique Descorer pour voyager ailleurs depuis le Hueco Mundo ou pour y retourner.




Vizard


Ce sont des Shinigami ayant obtenu des aptitudes de Hollow.

On peut dire que les Vizards sont l’exact opposé des Arrancars. En effet, si les Arrancars sont des Hollows se rapprochant de l’état de Shinigami, les Vizards sont des Shinigami se rapprochant de l’état de Hollow.

Il s’agit d’une transformation aucunement naturelle, provenant des expériences malsaines organisées par Aizen et ses sbires à l’aide du Hôgyoku 112 ans auparavant. Briser la frontière de l’âme, mélanger l’âme d’un Shinigami à celle d’un Hollow afin d’obtenir un pouvoir supérieur, voilà en quoi ça consistait.

Ainsi, les Vizards présentent des caractéristiques bien spécifiques à eux. D’apparence, ils restent les mêmes, mais ils peuvent faire apparaître un masque de Hollow sur leur visage pendant une durée limitée, changeant en même temps la couleur de leurs yeux ainsi que le timbre de leur voix. Encore une fois, leurs masques sont tous uniques et les couleurs des yeux varient selon l’individu. Ça peut être noir à iris jaune, comme noir à iris rouge. En invoquant leur masque, ils peuvent employer le cero comme un Hollow et manifestent un reiatsu du même type que ces derniers, tout en faisant foi d’une puissance considérablement accrue.

Mais, avant d’en venir à user de ce pouvoir redoutable, ils ont dû passer une épreuve difficile. En effet, l’expérience a fait naître un Hollow intérieur en eux qu’ils se doivent de maîtriser et dominer en moins d’une heure lors d’un combat intérieur, sinon ils se font dévorer et deviennent un Hollow à part entière. S’ils ne procèdent pas au combat intérieur, ils se font quand même petit à petit contrôler de plus en plus par le Hollow sans pouvoir maîtriser ce nouveau pouvoir.

Il faut cependant préciser que si les Vizards ont pu survivre, c’est grâce à l’intervention d’Urahara Kisuke qui a trouvé comment contrebalancer le processus du suicide spirituel en créant un vaccin. Ce suicide survient lorsque la frontière de l’âme se brise et qu’ensuite la frontière entre l’âme et l’extérieur ne se brise à son tour, entraînant donc l’autodestruction de l’individu. À partir d’une âme humaine et d’une flèche de lumière Quincy, c’est-à-dire en insérant des éléments opposés à l’individu au sein de l’âme de ce dernier, il a réussi à empêcher ce phénomène en créant un équilibre interne.

Aussi, il faut savoir que les Vizards avaient été d’abord considérés comme des aberrations par le Central 46, avant d’être ensuite tolérés après le combat contre Aizen, permettant à ces derniers s’ils le voulaient de regagner leurs places de Shinigami au sein du Gotei 13.



© Fiches rédigées par Shirokaze Windy alias Kurosaki Ichigo. Merci de respecter le travail réalisé.

┉┉┉┉┉┉Ⓑ┉┉┉┉┉┉Ⓝ┉┉┉┉┉┉Ⓓ┉┉┉┉┉┉

Le messager de l'au-delà ~
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-new-destiny.forumactif.fr
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il faut savoir faire table rase du passé.
» Parfois, il faut savoir faire le premier pas. ♥ Ethan
» Parfois il faut savoir sacrifier son présent pour améliorer son futur
» [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]
» Petit jeu : tout ce qu'il faut savoir de Tolkien ...